François Hollande a effacé Nicolas Sarkozy


Voici quelques citations de l’intervention de François Hollande hier soir sur France2. Nous avons pu fustiger, célébrer, critiquer puis louer les questions des journalistes. Cette émission fut curieuse.

François Hollande a explosé « le-meilleur-d’entre-eux« , c’est-à-dire Alain Juppé. Dans les loges de France 2, le ministre des Affaires Etrangères étaient

Ce jeudi soir, François Hollande a réussi sa prestation. Un confrère blogueur s’est presque moqué. Je serai fan.

Je me dois de rappeler quelque chose, qui, pourtant, me semblait claire mais qui, visiblement, au vue de quelques commentaires sur les réseaux sociaux hier soir, n’était pas si claire: je soutiens François Hollande depuis le résultat des primaires socialistes. Je soutenais Ségolène Royal. Je suis écologiste.

Ceci étant rappelé, j’ai écrit la chose suivante, sur le moment, à chaud.

« Nous venons de vivre un grand moment de télé. Hollande a détruit « le-meilleur-d’entre-eux ». Il a fallu 20 minutes. C’est fait. »

Alain Juppé s’est énervé, agacé. Il a dérapé. Il est parti.

Voici donc quelques citations d’hier soir qui me font grand plaisir.

« Être normal est une qualité, il faut maîtriser ses nerfs. La confiance c’est le mot clé de la vie politique« .

« Comment arriver à l’équilibre en 2017 ? Ma politique c’est de prendre des mesures difficiles pour redresser les comptes et en même temps soutenir la croissance. Or, s’il n’y a pas la croissance, il ne peut pas y avoir de redressement des finances publiques« 

« Vous, vous avez des rechutes possibles » (A Juppé)

« Notre situation est très grave. Il y a eu une progression des dépenses publiques depuis 2007, les baisses d’impôts ont été un facteur d’aggravation du déficit. Toute les décisions structurelles de dépenses seront prises dans les premiers mois de mon mandat si je suis élu. »

Pour les dubitatifs, il fallait quand même lire LE programme avant de critiquer.

François Hollande, ce jeudi, fut rassurant. L’homme sait de quoi il parle et honnêtement, en ces temps malhonnêtes, cela fait du bien. Il maîtrise la chose économique au point d’impressionner quelques journalistes. Bravo.

Quelque part vers 21h59, il affirma que « l’antisarkozysme était une facilité« .

Il a raison.

Je suis antisarkozyste pour convaincre la gauche et la droite de tacler, détruire, effacer, le mandat d’un homme qui nous a fait perdre 5 ans de gouvernement et sans doute beaucoup plus de dignité que nous n’en retrouverons en un seul autre mandat. Les ravages sont terribles.

Mais il a fallu choisir, parmi les antisarkozystes.

About these ads

32 réflexions sur “ François Hollande a effacé Nicolas Sarkozy ”

  1. J’ai suivi le débat, il m’a épaté aussi, mine de rien….il fait des prouesses

  2. Le meilleur d’entre l’ump a été mis ko par Hollande, il a été largué et tout simplement lamentable et sincèrement je m’attendais à ce qu’il soit un peu meilleur. Le président sortant a surement fait un cauchemar, étant donné que le meilleur d’entre eux a été littéralement assommé ….

    1. j’ai adoré la prise de judo de la fin concernant la tva sociale ou hollande a amener juppé a en parler alors qu’il ne voulait très fort
      de plus il a été très fort durant toute l’émission en évitant l’antisarko primaire et en élevant le niveau contrairement aux sniper de l’UMP
      j’attend avec impatience dimanche pour le match retour

  3. Juppé et sa morgue en bandoulière , le « surdoué » économique a joué comme d’habitude la carte du mépris et de l’arrogance , celle de la langue de bois .Perpétuel donneur de leçons , en grand ordonnateur , il a coupé la parole en permanence à son interlocuteur . Mais Sarkozy , l’UMP et lui personnellement ont tant de casseroles aux fesses que ses propos ne sont même plus audibles . Prétentieux et sûr de lui il voulait hier soir démontrer les incohérences de son adversaire mais ce sont les leurs qu’il a largement contribué à mettre en évidence ! Hollande a au moins réussi cela .

    Il a dit en conclusion qu’il avait une attitude contraire à celle que Sarkozy et sa clique , Juppé compris , a eue pendant 5 ans . Et hier soir on a enfin compris ce que voulait dire un « président normal » ! Enfin un peu de sérénité et de hauteur de vue dans ce petit monde sarkozyste perpétuellement au bord de la guerre civile .

  4. …moi, je me suis senti, redevenu, tout simplement  » normal  » !!
    Il aurait gagné à parler un peu plus d’écologie, ( nucléaire, raffinerie etc … ) mais cela n’était peut être pas le moment, l’économie et le sociale ont eu leur part, pas assez à mon avis, mais bon….attendons les prochains débats, la campagne commence bien ! Le candidat-président non déclaré va encore abuser de ses ( non-droits ) réseaux de com dimanche pour s’adresser aux français qui hésitent encore, il triche, s’octroie des droits, abuse de sa fonction ! J’ai lu quelque part, que six chaines de TV, allaient relayer la parole du cheffaillon, jusqu’au fin fond de nos campagnes !
    Comme bourrage de crâne, on ne fait pas mieux !!

    1. Hollande est obligé de répondre aux questions qu’on lui pose ce n’est pas lui qui fixe les thèmes du débat, il est l’invité, et il n’a pas été question d’écologie dans le débat.

      ceci est valable pour tous quand chacun lui reproche de ne pas parler de tel ou tel thème. La campagne ne fait que commencer, soyez un peu patient.

    2. Mais si ! C’est très bon ça : plus not bon pésident cause plus il est inaudible et vulagire.Donc qu’il parle, qu’il parle dans le vide et qu’il aille se faire du fric…………..

  5. J’ai été très agréablement surprise de l’intervension de M. Hollande hier soir, surtout de le voir écraser ce juppé qui est venu se cacher au Québec pendant un an. Je vis en france depuis 2005 et j’ai été sidérée de découvrir ce gouvernement aussi corrompu je n’avais jamais vue ça, maintenant je vois que vous avez une alternative et l’étrangère que je suis est très heureuse pour les francais avec un si beau pays vous le mérités bien.

  6. La réflexion de Solange me touche.Je la trouve honnête et sensée.Je dirais moins ,c’est promis »j’ai honte parfois d’être Français. » Merci Solange.

        1. Désolée, je ne vote pas je suis étrangère de plus je suis à la retraite alors je ne décide certainement pour vous citoyen engagé, je donne mon opinion tout simplement. solange

  7. Monsieur Juppé m’a donné une nouvelle fois l’impression d’un homme qui manque de courage à l’inverse de ce qu’il affirme. Ce qu’il porte en lui c’est être le numéro UN…. et de se dévaloriser de la sorte en étant le porte manteau d’un « petit » président il ne peut qu’être mauvais…et il en fait la démonstration. Monsieur Hollande peut l’en remercier !!

  8. Bravo JUAN : vous êtes beau joueur !

    « l’anti-sarkosysme est une facilité » et vous ne vous fâchez pas !
    Vous avez de meilleurs nerfs que le « meilleur d’entre-nous » ! :)

  9. Magnifique démonstration hier soir de François Hollande, j’ai adoré !
    Ce monsieur va rafler la mise sans l’ombre d’un doute, et avec de la marge !
    Quelle honte pour L’UMP, c’était lamentable !!! Une vexation pour l’esprit !
    Cela nous réconcilierait presque avec la politique en générale !
    Ouahhh, c’est notre Obama français, mais en mieux ! Chapeau !

  10. Juan Sarko prend ses désirs pour des réalités. Manifestement, on n’a pas regardé le même débat… Le « meilleur d’entre nous » a mission accomplie ; il a parfaitement su « recadrer » le candidat socialiste en le mettant face aux lacunes et illusions de son programme… Même si je reconnais que Hollande n’a pas été ridicule face à Juppé

    1. El magnifico. Je pense que nous n’avons pas du regarder la même émission ou alors vous vous bercez d’illusions. Juppé à été médiocre dans le fond comme dans la forme et n’a pas été capable de poser un seul argument valide, ni même de mémonter les arguments de Hollande. Il en a même été jusqu’à écorcher le nom de son poulain pour le faire prononcer à son adversaire (la classe). Sa seule victoire dans ce débat, en tout cas le seul moment ou il jubile. Il n’a pas arrêté d’être incorrect et de couper son adversaire, tellement que même Pujadas a du intervenir. Et pour finir, manque de tact et de classe ultime, Juppé force la parole sur le mot de la fin pour sortir une ineptie d’une rare bêtise : « Le favori de Janvier n’est jamais l’élu de mai ». Plait-il ? Je me souvient pourtant qu’en Janvier 2007 un certain nabot irascible était grand favoris. A bon entendeur Salut et, sur ce, je vous souhaite une joyeuse claque dans la gueule dans 3 mois.

  11. je pense que hollande est une personne honnêtte ,et si il est elus il seras capable de mettre la justice au service du peuple et non seulement pour quelques uns!!!!

  12. Vous êtes trés sélectifs dans la publication des commentaires, il n’y en a que pour Hollande.
    Comme il l’est écrit dans un commentaire ci-dessus « je n’ai pas dû regarder la même émission »!!!
    J’ai noté un Hollande excité et un Juppé modéré. Normal Hollande appréhendait ce duel. Bien sûr Juppé en bon analyste et avec un support des experts de l’UMP a su pointer les « anomalies » du programme Hollande et celui-ci n’a pas su se contenir.
    Vos coulisses auront un effet boomerang sur votre candidat fétiche et vont désintéresser les indécis comme moi.
    Je doute que ce commentaire « poli » soit publié…

    1. Eh bien, voyez-vous, votre commentaire « poli » est publié ; vous êtes sur un blog où toutes les opinions peuvent être exprimées ; vous pouvez faire confiance à Juan pour cela.

      Cela dit, je trouve curieux que, la majorité des journalistes et des médias ayant trouvé Juppé très énervé et déstabilisé face à Hollande, certains puissent tenir les propos ci-dessus ?

Les commentaires sont fermés.