Olivier Falorni, élu UMPFN ?


C’est triste.

Il n’avait pas accepté le parachutage local de Ségolène Royal. L’ex-candidate à la présidentielle n’était que … présidente de la région. Il a fait campagne en espérant rallier celles et ceux de l’UMP qui détestaient Royal.

A l’issue du premier tour, Ségolène Royal était en tête maus Olivier Falorni était également qualifié. On pouvait comprendre que sans sa candidature dissidente, Royal aurait été élue dès le premier tour.

Dimanche soir, le dissident arrivé second annonça se maintenir. A La Rochelle, Falorni risquait donc l’élection grâce à … l’UMP et le FN.

Merci pour nous.

Je n’oublierai pas.

About these ads

88 réflexions sur “Olivier Falorni, élu UMPFN ?”

  1. J’habite le Poitou-Charentes et notre antenne locale de F3 passe pas mal de temps sur le sujet. Ils viennent d’interviewer Dominique Bussereau, patron de l’UMP en Charente Maritime, ancien ministre de Nicolas Sarkozy.
    Et les choses sont claires:
    Dominique Bussereau patron de l’UMP dans la région, appelle à voter Falorni!
    "j’appelle tous les citoyens à voter pour la charente maritime, contre ceux qui viennent d’ailleurs, et donc pour Olivier Falorni. Je sais qu’il ne siègera pas avec l’opposition, mais c’est un choix pour que les charentais maritimes soient représentés par l’un des leurs"
    "avouez que ce n’est pas commun que le patron de l’UMP de charente maritime appelle à voter pour l’ancien chef du ps ?"
    " une élection législative c’est aussi le choix d’un homme, ou d’une femme, et nous appelons à voter pour cet homme."
    "Sally Chaadja* a appelé à voter blanc, pourtant?"
    "elle l’a fait en son nom propre, elle est jeune et intelligente**, elle a une longue carrière devant elle, ce n’est pas ce que la majorité des militants et de nos concitoyens pensent"

    * la jeune candidate UMP, elle doit avoir 25-30 ans à tout casser, qui a déclaré "Moi, je ne me bats pas contre, je me bats pour, pour un projet, j’ai défendu le projet de Nicolas Sarkozy, et au 2e tour j’aurais voulu défendre un projet de droite, mais entre un candidat de gauche et une candidate de gauche, je vote blanc"
    ** ça, ça veut dire "ma petite, tais-toi"

  2. j’espère que FH qui est son ami !! va intervenir . Si SR ne gagne pas s’en est fini pour elle .Elle ne pourrait même pas être ministre . Quel gâchis . MA a dit ce soir qu’elle voulait qu’un seul candidat PS!! . Va t ‘elle intervenir aussi ??.A moins que ce soit un moyen de se débarrasser de SR définitivement .!!

  3. Le PS a eu Eric Besson, il va maintenant avoir Olivier Falorni. Honte à ce type qui déshonore la gauche.

  4. On peut se demander si au premier tour déjà des électeurs de l’UMP n’ont pas voté pour Félonie afin d’être certain qu’il y ait un duel et pas une triangulaire qui aurait certainement bénéficié à Ségolène. Il faudrait retrouver le score de Sarkozy sur cette circonscription au 1er tour de la présidentielle pour s’en assurer.

  5. Il faut espérer que Falorni tiendra bon face à toutes les pressions (de toutes façons, il est déjà exclu du PS) et permettra de tourner la page Royal, qui a fait tant de mal au PS et à la gauche depuis 2006.
    (si elle tenait tant à être députée, pourquoi ne s’est-elle pas présentée dans sa circonscription de Melle, où Delphine Batho a été élue dès le premier tour?)

    1. @Elie Arié , Vous avez des comptes personnels à régler vous aussi avec Ségolène Royal?
      Ca fait bien longtemps que vous faites partie de ceux qui ont passé leur temps à casser son image et même sa dignité . On n’en attendait pas moins de vous à son sujet .
      Par contre c’est vrai que quelqu’un qui tire contre son camp c’est sans doute beaucoup plus respectable ! Si on suit votre raisonnement Il faudrait donc dire aussi merci à Besson pour tout ce qu’il a fait pour la gauche en général et le PS en particulier?

      1. bravo et merci pour votre commentaire ! EA a d’abord été complètement "fan" de Ségolène, puis, déçu sans doute de n’avoir pu travailler près d’elle à Désirs d’Avenir, il s’est infiltré partout, même sous de faux noms, pour la dénigrer à la limite de l’injure, véhiculer des mensonges et calomnies ; il n’a pas, non plus, épargné ses soutiens ! c’est un vieil aigri méprisable !
        Lui répondre serait trop d’honneur !
        Ségolène sera toujours une femme extraordinaire, juste, droite et honnête, courageuse, qui a apporté à la gauche, malgré tous les coups bas, sa vision d’une autre politique possible … qui fait son chemin !

    2. Parce que Ségolène Royal ne souhaitait pas reprendre une circonscription qu’elle avait passée à Delphine Batho. C’est un personnage de Poitou Charentes depuis longtemps, on ne peut pas dire que c’est un parachutage et elle n’a pris la place de personne puisque Maxime Bonno souhaitait se retirer et lui laisser la place.
      Cela montre son courage et je pense que bénéficier des voix de droite pour se faire élir, Falorni devrait être au moins gêné… La droite a peur de Ségolène au perchoir parce qu’ils savent bien que où elle passe elle change des choses et de cela ils ont peur : non cumul des mandats, parité… Peut-être indemnités diminuées, présence assidue, respect de la parole des uns et des autres…. Il y a tant de choses à améliorer pour que l’Assemblée soit vraiment l’émanation du peuple !

  6. Tapez Elie Arié sur Google, c’est hallucinant que sa connexion internet n’est pas encore été coupée vu tout les propos diffamatoires qui sont étalés avec ce minable ! Il aurait du être poursuivi par la justice depuis bien longtemps pour propos diffamatoire et calomnies ….. Qui va encore te croire vieux bouc ? :)

  7. @ coup de grisou

    Je n’ai jamais attaqué SR sur sa dignité, sur sa personne, sur sa vie privée, sur ses qualités intellectuelles, sur son caractère (dont j’ignore tout), etc.

    Mais

    -d’abord, sur sa campagne (mais a posteriori), sur sa stratégie et sa tactique, sur ses gadgets de démocratie participative, sur la tonalité émotionnelle qui a tant dérouté (tout en l’ayant soutenue du mieux que j’ai pu:
    http://gponthieu.blog.lemonde.fr/2007/02/24/grace-a-un-lecteur-le-monde-reconnait-ses-erreurs%E2%80%A6-et-celles-de-sarkozy/ )

    -mais surtout, après sa défaite, par ses lignes politiques et stratégiques successives, contradictoires, incohérentes et erratiques, qui ont fait que tous ses soutiens, découragés, l’ont successivement abandonnée ( Sapin, Bartolone, Dray, Assouline, Mignard, Rebsamen, Valls, Peillon, Bianco, Collomb, Frêche, Menucci, Guérini, Bergé, etc.): une personnalité extraordinairement clivante, alors que la première qualité d’une candidate doit être sa capacité à rassembler.

    Si elle devient Présidente de l’ Assemblée, elle sera certainement une grosse source de difficultés pour Hollande. .

  8. Dans ma circonscription, celle d’Hénin Beaumont et de M. Lepen j’ai voté PS,
    (tout en sachant par parenthèse que c’est par tricherie que le candidat avait été élu
    ds des primaires PS , genre de pratique malheureusement qui semble courante
    et qui favorise le FN) .

    La seule raison de mon vote c’était de favoriser le candidat du parti Présidentiel,
    jsinon j’aurais préféré de trés loin Mélenchon.

    Sil Falorni ne se désiste pas ou n’est pas mis au pilori et au ban de la Gauche
    au lieu que d’avoir des aides occultes je plaque Hollande.

    C’est dégoûtant Falorni n’a qu’un Discours : "Baver" en utilisant depuis le début
    la notoriété de Royal tout en étant aidé lpar le milieu UMPFN.

    Maintenant que malgré toutes ces aides extérieures à la gauche il est battu au 1 er tour
    s’il ne se retitre pas cela veut dire que le PS se fiche carrément de moi ou ne vaut rien
    et non seulement je n’oublierai pas mais je passerai de supporter bienveillant de Hollande
    à adversaire totalement résolu.

  9. Elie Arié, Franchement vous ne faites qu’être péremtoires quand vous parlez de Royal
    De votre office elle est ceci et ela est cela ce qu’elle propose ce serait des gadgets etc…

    C’est trés facile et cela me parait maladif, je n’en vois aucun enseignement ni
    aucune utilité sinon de de foutrle le cafard à ceux qui apprécient Royal.

    Alors à quoi bon ?

    Je trouve que
    peut-être il est beaucoup d’autres personnes et d’autres sujets où vous pourriez certainement
    être (positivement) intéressant, que ce serait bien que vous vous en teniez à ceux là.

  10. Elie Arié est un malade obsédé par Ségolène Royal et qui vomit des horreurs sur elle depuis 2006. Il devrait se faire psychanalyser, parce qu’il n’est pas normal; il est même dangereux pour Ségolène Royal.

  11. Elie Arié est une vraie petite ordure; on devrait lui interdire d’approcher Ségolène Royal car ce type d’individus peut passer facilement des paroles aux actes; je n’ai jamais connu un tel harcèlement; je ne peux pas le supporter ce type; rien que le simple fait de lire ses délires me rend malade.

  12. Et le vote utile entre socialiste alors ? C’eût été un FG qui se maintenait, qu’est-ce qu’on aurait pas entendu. Si je comprends bien : les électeurs de Mélenchon devaient voter utile dès le premier tour de la présidentielle, puisqu’ils "pouvaient se lâcher" aux législatives, mais finalement devaient quand même voter utile, donc socialiste car on ne sait jamais. En ce cas, on arrive à voter Mélenchon quand ? Jamais ? Voilà un gars qui se hisse sur le haut de la barricade isntitutionnelle pour démontrer qu’on eput compter sur sa candidature pour faire bouger les choses sérieusement et qui est finalement "boudé" par ceux-là même qui ne voient pas un gros changement de gauche avec le PS, sous prétexte qu’il y aurait un "risque". Et après, les mêms vont venir se plaindre que le PS repart vers le centre droit. Bon au second tour je vais voter socialiste (surtout contre la droite et son extrême) mais çà ne m’a pas empêcher de donner ma voix et de conseiller mes amis en ce sens (ceux qui me demande mon avis, evidemment) dès le premier tour de la Présidentielle, puis au candidat du FG su r mon secteur au prémeir tour des législatives. Il faudrait peut-être enfin arriver à savoir ce que l’on veut et s’en donner les moeyens en prenant un risque, sinon c’est cuit. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  13. Elie Arié cherche un PÔPAAA !!!! Il l’a dit sur un billet précédent ! Dieu le pôpa, c’est très important pour la France ! Sans PAPOUNET CHÉRI, le chaos ! Papa ! Papa ! Au secours ! Ségolène Royal va me les couper !
    Avec son copain jmp83 (ou un nom débile dans ce genre), il tremble comme une feuille devant toute femme qui n’est pas à quatre pattes en train de passer la serpillière.
    Ce genre de nases, la France en est pleine, que voulez-vous.

    1. Chère Madame, je ne suis pas le copain de E Arié – vraiment pas. Mon nom débile est composé de mes initiales et de mon département.
      Vous n’avez pas perçu du tout mon ironie, chargée d’humour du post où j’évoquais les glaouis de Arié. Ce manque de sensibilité me navre.

      Vous me rappelez les dames que j’ai pu côtoyer en 1968, aux premières réunions du MLF…
      J’ai fui, elles étaient pires que les hommes….

      1. A jpd83 : le méchant MLF….ouhlala comme je me sens cassée ! La vache !
        "Vous n’avez pas d’humour" : c’est toujours étonnant quand les esclaves ne rigolent pas d’être traités comme de la bouse. On n’en revient pas !

        Les noirs quand ils ne vident pas les poubelles des blancs, ils font peur eux aussi. Ce sont de méchants cannibales qui cuisent les gens dans leur marmite tout en jouant du tamtam avec un os dans le nez.
        Les femmes quand elles ne passent pas la serpillière, elles font peur aussi. Ce sont d’horribles mégères pleines de verrues, armées de ciseaux qui écument la ville à la recherche de bite à couper.

        Cette vision du monde s’appelle pour les noirs du racisme et pour les femmes du sexisme, pas de l'"humour", Monsieur jeanpierreduvar. Et le "Vous n’avez pas d’humour" est l’arme habituel des minables dans votre genre pour tacler les femmes qui se rebiffent devant leur blague sexiste de merde.

        1. Je n’ai pas dit que vous n’aviez pas d’humour.
          Je vous laisse à vos projections.

          Vous m’insultez : "nom débile"….je suis resté de marbre.

          J’ai écrit : "Vous n’avez pas perçu du tout mon ironie, chargée d’humour du post où j’évoquais les glaouis de Arié. Ce manque de sensibilité me navre."
          Je me moquais gentiment de vous et d’Arié pour en suite avec le terme humour me moquer de moi.

          Je vous laisse à vos autres insultes et stéréotypes .

          Je ne vous répondrais plus.

          1. Vous êtes décidément borné. Il n’y a rien de gentil à prétendre qu’une femme qui parle des femmes présidentes dans le monde et de la stupidité des théories psychanalytique machiste d’Elie Arié veuille "couper des couilles". C’est du pure sexisme.
            Vous appelez humour des réparties sexistes à deux balles et vous vous croyez "gentil". …

  14. Imaginons le coup de fil de Cousin François à Falorni : "Il faut tirer la page Élie Arié, le gars qui n’est plus qu’un troll mistralien chez Sarkofrance, tu comprends ?" ! ^^

  15. Les résultats de la Rochelle démontrent parfaitement que le PS y était Roi ; si Ségolène avait été aussi Royale que son nom, donc loyale, elle ne serait pas allé brouter sur les terres en parfaite santé d’Olivier Falorni.
    Elle est toujours très sensible quand il s’agit d’elle, mais d’une méchanceté redoutable quand il s’agit des autres, et de ses proches en particulier.
    La nature a donc repris ses droits, et va enfin l’éliminer du premier plan de la scène politique, et rassurez vous, il n’y aura qu’elle pour pleurer toutes les larmes de son corps.
    François Hollande ne doit pas faire partie des plus mécontents, même s’il a la dure tâche de sauver la face.
    En tout cas bravo à Olivier Falorni d’avoir primé l’humanisme et de nous avoir débarrassé de ce mauvais poids lourd !!!

    1. Falorni ? grand "humaniste" ???on aura tout entendu !! – j’ai l’impression que votre mépris pour Royal ait aveuglé votre jugement ! Falorni est un égo monté sur pieds, (tout comme Ségolène et les politiques en général) et il ne vaut pas tripette !! d’ailleurs, il acceptera le soutien de l’UMP et même du FN pour se maintenir : ce n’est pas très glorieux , tout ça …

  16. Si Royal n’est pas élue, QUI va-t-on avoir à la tête de l’Assemblée Nationale ??? DJACKKK ????

  17. je regarde ce qu’elle a donné à la population de la région et jusqu’en pays de Loire j’ai eu des échos d’une jeune qui a bénéficié comme son compagnon, de mesures mises en place par la région sous l’impulsion de Ségolène ROYAL et, j’ai bien compris qu’il n’y avait aucun mal à dire d’elle et de sa politique.

  18. Non, Juan, elle n’aurait pas pu passer au 1er tour car dans le score de Falorni il y a DEJA de l’UMP, sinon il n’aurait pas eu 29%. Regarde 2007, le PS avait eu 40,77%, là à eux deux ils font plus de 60% !!!

  19. Qu’est ce qui permet à Sarkofrance de penser que Ségoléne Royal serait plus légitime qu’Olivier Falorni ? simplement par ce que Ségoléne est presidente de la Région? par ce qu’elle est soutenue par Bono le maire et député actuel ?, notre ami Juan connait La Rochelle ?, le PS local?, le travail réalisé pour le compte du PS par Falorni?. Dans ce parachutage qui n’est fait uniquement que pour charger un peu plus la carte de visite de Ségoléne, d’ailleurs cela dénote bien un certain mépris des rochelais puisque son intention est de briguer le perchoir quid de la circonscription? Tout cela dénote un mépris des electeurs rochelais, ce n’est que de la cuisine électorale, Nous rochelais n’avons que foutre des ambitions de Ségoléne, elle avait sa circonscription à Melle! n’a t-elle deja pas assez d’occupations comme celà?
    Falorni a fait son boulot comme militant PS sur ce territoire depuis des années, il n’a jamais que je sache trahi les idées du PS, il a labouré le terrain au nom de la gauche, en quoi serait-il moins légitime pour représenter les rochelais au niveau national? les rochelais n’ont nullement besoin d’une madone de gauche qui n’est là que pour cumuler et se parer des couleurs d’une ville emblématique et capitaliser sur sa personne, l’ image de dynamisme, de jeunesse, de fun, de qualité de vie, de convivialité, de tolérance, d’ ouverture aux autres, résultats d’une politique menée depuis des décennies et qui ne doit pas plus à Ségoléne qu’à l’ensemble des élus qui se sont succédés à la mairie, dans les associations, les entreprises, les administrations pour faire de cette ville ce qu’elle est. Maintenant la droite compte les points, mais l’image que projette Sarkofrance de Falorni comme sous marin de la droite est fausse, détestable, et montre sa méconnaissance de la circonscription, quand on ne connait pas un sujet on évite d’en parler.

    1. @Roger Foubert,
      Beaucoup d’élus de gauche ont bossé dans leur ville . Heureusement ils ont été élus pour ça .
      Mais encore une fois une législative n’est pas une élection locale..ou si peu . Les lois sont votées pour l’ensemble du territoire et pas pour faire plaisir à quelque petit baron local .
      Je ne connais pas Falorni donc je ne ferai aucun commentaire sur lui mais je connais un peu mieux Ségolène Royal et je suis certain qu’elle est très loin de mériter le mépris dont certains se parent pour mieux l’éliminer.
      Votre discours sur "je suis du cru moi madame, allez donc vous faire voir ailleurs" me fait un peu penser à ceux qui veulent que chacun reste chez soi .
      Mais peut-être est-ce tout simplement parce que c’est une femme? Le terme "madone de gauche " n’est-il pas méprisant et même sexiste et employé bien facilement par la droite mais aussi par une partie de la gauche..la preuve!
      Et Maxime Bonno n’avait-il pas une préférence lui aussi.? Son avis n’aurait donc aucune importance?
      Etonnant non pour des gens qui se disent socialistes de voir toujours aussi petit!
      Cela dit ce seront bien évidemment les électeurs de droite qui feront "la différence" . Avec qui fêterez-vous la victoire si elle a lieu le 17 Juin?

    2. Roger, comme l’a dit Bachelay hier "il n’aura pas échappé aux plus fins géographqes que La Rochelle est dans le Poitou-Charentes". Donc l’argument du parachutage est spécieux. Au-delà, il est un peu choquant de la part de quelqu’un de gauche. A gauche, on défend quand même la capacité à appartenir à un groupe sans y être né. Il ne s’agit pas d’élections cantonales! L’objectif est de représenter un programme national avec un représentant local: nulle part il n’est question d’être né dans la ville. C’est un peu l’inverse: amener la nation dans le local. La loi votée est nationale, il ne s’agit pas de faire de la politique locale à l’assemblée.
      La droite ne "compte pas les points": elle a clairement dit, par la voix de Dominique Bussereau hier sur France 3 Poitou Charentes, qu’Olivier Falorni est leur candidat. Explicitement. Lui et JP Raffarin s’en sont d’ailleurs expliqués dans Médiapart: leur objectif est d’utiliser Falorni afin d ‘affaiblir la gauche dans la région, en vue de 2014.
      Je comprends que vous soyez ami avec Olivier Falorni et que vous votiez pour lui.
      Mais lui-même à expliqué dès avant le 1er tour qu’il se maintiendrait face à Ségolène Royal au 2e tour car avec les voix de droite il était sûr de passer.
      Alors ensuite on peut être électeur de gauche et voter Falorni, mais il faut bien réfléchir aux conséquences.

    3. Euh, l’argument qui consiste à dire qu’elle ne vise que la Présidence de l’AN et quid de la circonscription est d’une bêtise sans nom !!! Le président de l’AN reste bien évidement le député de sa circonscription ! Il y a 577 députés, et il y a un président issu de ces 577 députés sinon il faut 578 députés !!! L’usage veut simplement que le président ne prenne pas part aux votes. Ce qui n’est arrivé qu’une fois avec Accoyer au congrès en 2008 pour valider la réforme constitutionnelle de Sarkozy… Donc pour être Président de l’AN il faut être député (si dans chaque circo chacun tient le même raisonnement que vous et Falorni, il n’y aurait aucun député pour être Pdt…), et quand on est élu Pdt de l’AN, on reste le député de sa cironscription !!! Il faudrait reprendre la liste de tous les Pdt de l’AN sous la 5ème Rép et voir si des électeurs de ces cironscriptions ont eu à se plaindre… 43,45% au 1er tour pour le Pdt Accoyer en Haute Savoie…

  20. Arié n’est-ce pas l’inverse ? Elle voulait moderniser ce parti d’apparatchiks; trop de Falorni pullulent dans ce parti, c’est là le problème

  21. Sans la candidature de segolene de bravitude, imposée contre toutes les regles democratiques, Falorni aurait été elu dès le premier tour.
    je n’imaginais pas que le blogueur de Sarkofrance, que j’ai suivi pendant 5 ans, cautionnerait un tel de,i de democratie. on se croirait dans une quelconque republique bananiere du fond de l’afrique.
    en suivant la logique de certains apparatchiks du PS, l’on se demande pourquoi l’on n’a pas investi segolene pour la presidentielle de 2012. pourtant elle est la candidate de 2007 et elle a eu plus de 17 millions de voix contre sarko le petit.
    Merci sarcofrance! je m’en souviendrai

  22. On voit bien la "hauteur" politique de Bussereau…
    Si Falorni gagne grâce aux voix de l’UMP…..comment çà s’appelle;….gagner par effraction ???

    je souhaite la victoire de Royal

  23. Si ce félon de Falorni, passe grâce évidemment aux voix de droite, Les rochelais seront très mal venus de se plaindre si leur ville et la circonscription en souffrent durant les cinq ans à venir. J’espère que l’on se souviendra en haut lieu des traitres qui ne méritent vraiment pas le soutien du pouvoir en place. Les rochelais auront une réplique que je souhaite cinglante pour cinq ans ! Dommage pour La Rochelle, j’aimais bien cette ville.

  24. C’est toujours intéressant de voir la différence de réaction sur ce sujet entre les Rochelais qui ont une vraie connaissance du probleme et les autres qui se laissent avoir par les grands médias nationaux… Allez donc faire un tour sur Sud Ouest par exemple (http://www.sudouest.fr/2012/06/10/la-rochelle-olivier-falorni-voulait-une-primaire-il-l-a-il-est-second-juge-bono-739337-1391.php) et vous verrez ce que pensent les véritables intéressés.
    Bon courage O. Falorni, la semaine va etre dure mais à la clef sera une belle victoire de la démocratie!
    P.S. "La Rochelle, belle et rebelle", un vrai slogan!

  25. Présidente de la Région Poitou-Charentes depuis 2004, Ségolène Royal a fait du territoire régional une terre d’excellence environnementale. C’est sur cet engagement politique qu’elle a été réélue en 2010.

    Ségolène Royal a été pendant quinze ans députée du département des Deux-Sèvres. Elle a été trois fois ministre : de l’environnement (1992-1993), de l’enseignement scolaire (1997-2000), de la famille, de l’enfance et des personnes handicapées (2000-2002). Elle a été candidate à l’élection présidentielle en 2007, en atteignant le second tour.

    Tout au long de son parcours, Ségolène Royal s’est résolument engagée à rendre la plus concrète possible son action politique. Elle est ainsi à l’origine de réformes emblématiques qui ont marqué l’évolution de la société :

    La création du plan Handiscol, pour permettre à tous les enfants et adolescents handicapés de suivre une scolarité normale ou adaptée ;

    La création du congé de paternité qui concilie pour la première fois, de façon concrète, l’égalité homme/femme.
    L’instauration de la garde alternée de l’enfant, dans le cadre d’une médiation familiale efficace ;

    La protection de l’enfance, avec une lutte continue contre toutes les formes de violences.

    Députée PS des Deux-Sèvres (2ème circonscription, Saint-Maixent), élue pour la première fois en 1988 et réélue en 1993, en 1997 et en 2002. Depuis 1988, Ségolène Royal a relayé et soutenu avec efficacité les projets de sa circonscription (Pays Mellois, Saint-Maxentais, Marais) :

    Pour améliorer l’environnement, la qualité de vie et le patrimoine : obtention d’aides de l’Etat pour l’aménagement de centres bourg, pour l’assainissement public, pour la replantation de haies; aides pour la mise en place d’un plan vélo et de pistes pédestres ; obtention de financement pour la sauvegarde du patrimoine dans le cadre du lancement des Grands Travaux pour le Marais Poitevin qu’elle a initié : restauration du patrimoine lié à l’eau, sauvegarde du marais contre le projet d’autoroute, rénovation d’églises et de temples, création d’une charte architecturale ;

    pour développer l’agriculture : soutien auprès des éleveurs pour l’obtention des droits à produire du lait de chèvre, pour la mise en place de contrats territoriaux d’exploitation et l’encouragement à l’agriculture raisonnée, pour la sauvegarde de la race maraîchine et de la race Parthenaise et pour la mise en place d’un label qualité du terroir (dont l’AOC pour le Chabichou) ;

    pour assurer une meilleure égalité des chances et favoriser la réussite scolaire : déblocage par l’État d’aides financières pour la rénovation ou la construction de nouvelles classes, soutien dans le maintien de classes rurales, mise en place de Contrats éducatifs locaux, création de nouvelles filières professionnelles dans les lycées, aménagement de structures d’accueil de la petite enfance ;

    pour mieux accueillir les anciens : soutien dans le développement et la rénovation de maisons de retraites et de lieux d’accueil des personnes âgées Et Mr Falorni ? Il a FAIT quoi ?

  26. Bussereau est lui aussi "originaire" de Charentes Maritimes, il est né à Tours !

    @Roger Foubert,
    Je ne suis, moi non plus pas de La Rochelle, aussi pour évaluer les résultats de l’action de Féloni dans son département, j’ai pointé l’évolution de la composition du CG de Charentes Maritimes de 2001 à 2011, on constate que la gauche en général a perdu 2 sièges, si c’est ça un gros travail de terrain ! En 2011 le bilan est nul par rapport à 2004 et en 2008 il y a eu une perte de deux sièges par rapport à 2001.

    Concernant E Arié, je me souviens de ses interventions sur le forum de DA en 2006-2007, il y donnait ses conseils pour la campagne de Ségolène, fort de son expérience lors de sa participation active aux campagnes de Chevènement avec les résultats que l’on connait !

    1. Pas question d’ovaire mais de parachutage cher Euterpe qui donnez dans la vulgarité. Bientôt Madame Royal donnera dans la ségolitude et le peuple de gauche sera entendu.

  27. Mr Falorni ! le polit bureau a parlé ….. on veut nous fourguer toute la famille !

  28. Je suis partagé….
    SR a t"elle fait la bonne analyse de la situation ?
    Laisser "son" territoire à DB c’était loyal…mais ne pas apprécier convenablement l’attitude automatique de Falorni c’était une erreur.

    Je vais regarder à la loupe le type de soutien qu’elle aura du PS…Martine Aubry….devrait réfléchir car si Royal n’a pas le perchoir, va t’elle viser le PS ??? Le premier ministre ….. sera t’il tranchant ? Hollande coincé par ses annonces….
    est il soulagé de voir disparaitre son ex…. ou vraiment peiné… je ne tranche pas.

    Par contre si Falorni est réintégré ( comme il a pu se dire), je ne voterais plus jamais PS.

    Entre le Nord, les Bouches du Rhône et maintenant la Rochelle, il faut vraiment se boucher le nez !!!!

    Je n’ai pas voté Hollande pour assister à ce triste spectacle !

  29. Olivier Falorni est très apprécié à la rochelle depuis des années, Ségolène royale était hors champ il y a de cela 2 mois. Vous n’êtes pas sans savoir que Ségolène se traine une réputation (en partie justifiée (et voulue)) de personnalité clivante voir difficile. Vous êtes ici dans la ville d’un certain Michel Crépeau, et même décédé depuis des années, son mode de communication politique dont la classe politique rochelaise en est tout entière l’héritière tout en compromis est à l’opposé des manières d’une ségolène royal. C’est en cela que c’est un "parachutage". Ce n’est pas une question de géographie, mais de mentalité. Elle a effectivement marché sur une mine car elle ne connaissait pas le terrain, sinon elle se serait abstenue. C’est suprenant de naiveté politique d’ailleurs.

  30. @ coup de grisou

    Vous noterez le haut niveau des critiques qui me sont adressées pour les ségolènistes, qui ne peuvent pas supporter qu’on ne communie pas dans le culte de leur idole (j’aurais été déçu de ne pas travailler pour elle, je serais psychopathe, etc.).
    Avec les ségolènistes, on bascule tout de suite dans l’esprit religieux, dans le délit de blasphème.

    1. @Elie Arié, Il faut dire que vous le cherchez bien et que vos propos sentent bien souvent la poudre .Attention que ce ne soit pas celle d’escampette pour certains. Ici c’est le blog de Juan . Chaque fois que je poste une réponse j’y pense et ne m’attaque jamais directement aux personnes mais aux arguments.

      C’est normal ,que les partisans de ségolène Royal la défendent becs et ongles . On a quand même le droit d’être convaincus qu’elle est quelqu’un de hautement respectacle. Et d’ailleurs je le suis (convaincu et j’espère respectable aussi)
      Qu’elle ait fait des erreurs ou même des "boulettes" personne je pense ici ne le nie mais elle a redonné à beaucoup l’envie de faire de la politique et en cela ils ou elles lui sont reconnaissant(e)s .
      Je ne pense pas non plus qu’il y ait ici des fans hystériques tels qu’un illustre "Assequelquechose" que nous avons connu sur DA mais vous ne pourrez empêcher qu’il y ait des farouches partisans et d’ailleurs j’en fais partie je ne l’ai jamais nié.

      Ca n’empêche pas d’être critiques y compris à son égard mais c’est avec tout le respect qu’on doit à sa personne et surtout à ce qu’elle a fait, quoi qu’en disent certains esprits chagrins dont vous semblez faire partie.
      On a le droit aussi d’être en désaccord avec ce que vous dites et à ne pas non plus accepter de nous voir asséner des vérités toutes faites venues d’on ne sait quel tréfonds de votre pensée.
      Si vous vous sentez victime c’est simple ne postez plus , on vous laissera tranquille. Mais ne comptez pas sur moi pour dire que vous avez raison quand je pense que vous avez tort.

      1. Chacun a le droit au respect de ses opinions, mais tous doivent respecter le Démocratie et le suffrage universel.
        SR est une personne politique de premier plan, si les français l’ont rejeté en 2007, et si les Rochelais la rejettent dimanche prochain, c’est qu’il y a des raisons…qu’une majorité partage, à tord ou à raison, mais c’est la Démocratie…
        Je ne pleurerai jamais sur l’échec d’une personnalité politique, car de gauche à droite, et de droite à gauche, ils nous prennent souvent pour des c..s….

  31. Je ne fais pas "parti" des gens nés quelque part! j’ ai eu à connaître en son temps le parachutage, j’ étais dans les Yvelines et il s’agissait de Rocard en 78! ras le bol du fait du prince, du parti! le parti se moque des electeurs, le parti gére pour ses elephants! quelque soit le parti par ailleurs, c’est un reflexe de "caste" qui n’a plus grand chose à voir avec le citoyen! le parti gère en premier ses ouailles, ses interêts particuliers et quand il a réglé tout celà il commence à s’occuper des affaires citoyennes, cette politique et cette approche sont détestables! sur l’argument qui voudrait que l’ élu à l’assemblée traite des affaires nationales! donc peu importe qu’il connaisse le terrain, qu’il y ait des attaches importe peu! je suis désolé mais je récuse cette approche et cet argument, là c’est de la politique "hors-sol"!
    J’ ai entendu Martine, et j’ avoue être particulièrement déçu qu’elle commence dèja par mettre de l’ordre dans certaines fédérations PS, suivez mon regard! Je n’ ai pas d’approche sexiste quand à Ségolène! elle a rempli son rôle de Présidente de Poitou-Charentes pour autant même comme ancienne ministre cela ne justifie en rien qu’elle veuille s’imposer uniquement pour la gloriole et l’image. Alors maintenant il faut savoir si c’est l’ interêt du parti qui prime ou si c’est l’ électeur qui doit avoir lez dernier mot! moi il y a longtemps que j’ai fait mon choix! et il y a longtemps que je ne fais aucune illusion sur l’ homme ou la femme "indispensable et sauveur"

    1. Il faut quitter le PS alors Roger . C’est ce que j’ai fait en 2008 et pourtant je continue librement à militer pour qui je veux. Mais quand on est dans un parti on en accepte forcément toutes les règles du jeu . Sinon à quoi servirait donc un parti dont chaque membre tirerait de son côté ? Il y aurait une "discipline républicaine uniquement à l’extérieur du parti ? Et puis si Martine Aubry ne représente personne pourquoi l’avoir élue à la tête du PS ? Voyez, on tourne en rond!

  32. Donc Roger Foubert, vous êtes vous-même un parachuté venant des Yvelines, si je comprends bien.

    Soyons sérieux !
    Comment peut-on parler de parachutage pour une Présidente de Région dont la définition même indique qu’elle a tout le territoire régional ( dont Charentes Maritimes) sous sa responsabilité et qu’elle en a arpenté tous les départements l constituant cette région depuis près de deux mandats.
    Une région qu’elle a enlevée à la droite de haute lutte, la même droite revancharde qui aujourd’hui se coalise avec l’ex- Premier fédéral du PS dont on comprend mieux pourquoi son département a perdu cette dernière dizaine d’années des élus socialistes. L’intérêt général passait bien après les seuls intérêts d’un homme d’appareil sous couverture de socialisme à qui on fait porter un drôle de faux-nez sous prétexte de dit " parachutage ".

    On est dans quoi avec de tels arguments dignes du Front National ?

    Mr Falorni est en train de dépasser Marine Le Pen dans la bouffonnerie crasse.

  33. A Roger Foubert : SR voudrait "s’imposer pour la gloriole et pour l’image", Falorni par contre c’est par pur altruisme et il ne fait pas de cuisine de parti du tout, lui ,en se ménageant le soutien de la droite et de l’extrême-droite ! Ben voyons….

    Lorsque des arguments comme "madone", "gloriole" et "image" sortent dans un discours à propos d’une femme politique et quand celles-ci sont appelées par leur prénom : "Martine", "Ségolène", on a ÉVIDEMENT à faire à du sexisme, Monsieur Roger Foubert !
    Rocard, s’appelle pour vous Rocard, pas Jean-Pierre. Falorni Falorni, pas Olivier. Mais allez donc avec les "Ségolène" et les "Martine" ! Ce sont les serveuses du bar ou quoi ?
    Vous êtes sexiste et vous cherchez à rationnaliser l’irrationnel, c’est tout. Alors, bien le bonjour à votre chère moitié de ma part.
    M’étonnerait que ce soit une femme politique…

  34. Salomé désolé mais votre argumentation ne me convainc nullement! en quoi un mandat de présidente d’un Conseil Régional devrait valoir de passe-droit! au même titre qu’un mandat de Président de Conseil Général d’ ailleurs! c’est au citoyen d’en décider pas à l’ appareil quelques soient par ailleurs les mérites du candidat!
    J’ ai été militant syndicaliste et le suis encore même retraité! et j’ ai toujours appris et je l’ ai toujours appliqué quand il y a une contestation, un blocage, une interprétation différente, un iatus, on applique la démocratie et on demande au "peuple" de trancher! l’appareil n’a pas à décider! le premier tour a eu lieu, 2 candidats se retrouvent validés, il reste à l’ électeur de trancher! il n’appartient pas au PS de désigner à la place du peuple et de l’electeur de cette circonscription de Charente-maritime, c’ est celà la démocratie que celà vous plaise ou non! aprés reste les tractations à l’intérieur du parti! (ce qui ne respecte pas plus d’ailleurs l’ électeur) Non Ségoléne n’est pas une madone, non Ségoléne n’est pas une grande démocrate, oui Ségoléne a des pratiques à la limite de l’ autocratie et certains de ses amis peuvent en témoigner, oui Ségoléne est faite du même bois que nous mêmes! elle a les qualités de ses défauts et les défauts de ses qualités mais toute Ségoléne soit elle, elle ne nous est pas pour autant indispensable! il existe d’autres talents! et les besogneux peuvent aussi avoir droit à la lumière.

  35. va t il falloir créer à l’image de la cote d ivoire qui exigeait l’ivoirité (parents et gparents nés sur le même sol !une "rochelleité " pour pouvoir se présenter ?Si MAXIME BONNO démissionne et laisse les "vrais rochelais " débattre et se battre ..qui sera contzent ?Et si le PS décide de changer de ville pour son université ..qui sera content ?Et si OLIVIER FALORNI est élu avec voix de droite qui sera content ?

  36. Allons, soyons sérieux ! Pour les enjeux plus ou moins locaux, il existe déjà les Municipales, les Cantonales, les Régionales … n’est ce pas assez ? les Législatives ont à l’évidence un enjeu avant tout national, et peu importe donc l’identité régionale (!) des candidats… Mieux vaut lever le nez vers les étoiles qui balisent l’étroit sentier qui peut nous sortir du marécage de cette crise, plutôt que continuer à lorgner les pauvres faux-nez de nos egos …

    Alors de grâce, M. Falorni, cessez cette polémique absurde et mettez en sourdine votre inimitié pour Mme Royal, il y va de l’intérêt général du pays. F.Hollande a besoin d’une gauche rassemblée pour agir efficacement au Parlement, et vous vous grandirez en acceptant de vous effacer temporairement. L’honneur n’est-il pas plus important qu’un siège, d’autant qu’ à quarante ans, tous les espoirs vous resteront permis ?

    L’alternative est d’endosser, avec les voix de l’UMP, un bien vilain costume, celui de Iago, qui a déjà marqué un traître au fer rouge de la honte en 2007 …

  37. Ecoutez, persistez dans vos argumentations foireuses et vos exégèses douteuses…Qui parle ici de la Madone Royal sinon vous etc….Vous ne reculez devant aucunes diatribes . Vos éléments de langage sont bien astiqués.

    Bon, depuis mon dernier commentaire; il se trouve que je viens juste de prendre connaissance de l’interview de la candidate UMP Sally Chaadja qui se désolidarise clairement des méthodes Bussereau/Raffarin…et surtout ne retient en aucune façon l’argument de parachutage pour Une Présidente de Région qui forcément connaît le terrain.
    Sans parler de la façon dont elle se refuse à faire dans l’anti-royalisme primaire qui est votre marque de fabrique.

    Ce qui est certain, c’est bien avec des voix de droite sarkozystes que Falorni a pu faire ce résultat et c’est bien sur d’autres voix de droite ayant soutenu Sarkozy qu’il compte être élu.
    Vous ne changerez rien à cette donne dont vous ne mesurez même pas les conséquences au-delà de la Rochelle tant vous êtes rabougri sur vos certitudes.
    S.Royal n’est jamais que le révélateur de vos méthodes d’apparatchiks qui pourrissent ce département depuis des années et aboutit à un reflux d’élus de gauche.

    Quant au candidat Falorni, il démontre combien il menait sa petite fédé comme sa petite entreprise d’homme d’appareil afin de servir ses seuls et propres intérêts….sans parler de la façon dont il s’est assis sur le fait que cette circonscription revenait à une candidate femme allant même jusqu’à trouver une femme alibi qu’il a remisé dans l’arrière-cuisine à son service. Pitoyable est le seul mot qui convienne.

    Et je me répète : vos arguments sont dignes du Front national et de la droite qui vous soutient.

    Mr Falorni est clairement en train de dépasser Marine Le Pen dans la bouffonnerie crasse.

  38. A Roger Foubert : Lorsque vous appelez des femmes politiques par leur prénom : "Martine", "Ségolène", on a ÉVIDEMENT à faire à du sexisme, Monsieur Roger Foubert !
    Sont-ce les serveuses du bar ? Des potesses à vous ? Les connaissez-vous personnellement ?
    Pourquoi n’appelez-vous pas Rocard "Jean-Pierre" et Falorni "Olivier" ?
    Vous êtes sexiste et vous cherchez à rationnaliser l’irrationnel, c’est tout.

  39. Franchement, je ne suis pas de la région et ne peut donc pas trop me prononcer quant à qui a raison ou non, mais ce que je vois dans les Ségolénistes est que beaucoup agitent des épouvantails façon UMPFN justement. Style "oh regardez Falorni va être élu avec des voix de l’UMP ! Son élection est illégitime !", "S’il est élu, il va siéger à l’assemblée dans l’opposition !". Je suis de gauche, clairement, mais j’ai une sainte horreur du sectarisme et de l’exacerbation des peurs par des scénarios à la Cassandre. Falorni dit vouloir clairement rester dans la majorité présidentielle, même s’il n’est pas forcément d’accord avec les injonctions du gouvernement, je ne vois pas en quoi cela le discréditerait. On peut être d’accord avec la politique globale voulue par François Hollande sans pour autant se conformer à toutes les directives et revendiquer son droit à la contradiction. Le combat et les propos d’Olivier Falorni sont selon moi tout à fait clairs et compréhensibles.

    Les arguments de Mme Royal sont typique d’un esprit partisan, genre "Si vous êtes vraiment de gauche vous voterez pour moi, sinon vous n’êtes que de faux socialistes déguisés en UMPistes : la preuve puisque l’UMP appelle à voter contre moi !". Ce genre d’argument fallacieux est nuisible à l’esprit critique et à l’ouverture d’esprit qui sont des valeurs dont la gauche se réclame. Cela fait dix ans que Mme Royal m’exaspère et me fait penser à un Sarkozy PS au féminin. Elle n’a jamais caché ses ambitions personnelles, se conformant aux directives de son parti uniquement lorsque cela arrangeait ses affaires, jouant encore et toujours sur l’image et parlant plus volontiers de sa personne que des idées qui sont pourtant sensées être au centre du débat. Elle ne manque peut-être pas de culture, mais elle est bien trop égocentrique pour défendre réellement les idées et non sa personne. J’ai voté PS au premier tour et je voterai de même au deuxième, et pourtant si j’étais dans la circonscription de La Rochelle nul doute que Falorni aurait eu ma voie au premier comme au second tour.

    Mais c’est aux citoyens de cette circonscription de choisir, en toute âme et conscience, et non dans une logique partisane.

  40. Comme l’écrit fort justement une analyse de" Libération" de ce matin:

    "Exact inverse de Mélenchon dans son itinéraire et ses convictions, Ségolène Royal a toujours fait l’apologie de la marge contre le centre, de la région contre l’Etat. La championne de la démocratie représentative paye bien sûr son implantation tardive mais surtout le déni démocratique de Solférino qui l’a imposée contre la régionale de l’étape, soutien précoce de Hollande, sacrifiée à la paix des familles recomposées. Car, avec Royal, il est dit que la politique s’encombre toujours d’affectivité.

    Ségolène Royal peut finir par triompher de la résistance arc-boutée du révolté des pertuis. Le PS et l’Elysée vont s’y employer. L’ironie veut qu’ensuite, elle puisse se retrouver à présider l’Assemblée et à devoir restaurer le pouvoir du législatif.(…)

    La proportionnelle aurait permis à Ségolène Royal de choisir entre deux options. 1) Se soucier du bien commun et de la restauration de l’esprit des lois. 2) Se rencogner sur le localisme régional qui a fait sa gloire de Jeanne d’Arc des scrutins mineurs."

    (fin de citation)

    J’ajoute que jamais aucun candidat battu à un deuxième tour des présidentielles n’aurait lancé à ses supporteurs, le soir de sa défaite, comme l’a fait Ségolène Royal "Quelque chose vient de se lever qui ne s’arrêtera pas : je vous entrainerai vers de nouvelles victoires"; comme tout lapsus, il révèle une vérité profonde: c’était une défaite pour la gauche, mais une victoire espérée pour la suite de la carrière personnelle de Ségolène Royal, la seule chose qui comptait à ses yeux…

    1. Ce n’est surtout pas parce que c’est écrit dans libération que ce sont des arguments irréfutables . On commence trop bien à voir de quel côté il se situe pour que ça en fasse un argument de poids. On l’a d’ailleurs largement évoqué dans un billet précédent de Juan.
      Ce tout sauf Ségolène a été largement diffusé et orchestré par nombre de bobos en mal de reconnaissance qui par paresse idéologique avaient trouvé en la personne de Ségolène le bouc-émissaire bien facile à toutes leurs hypocrisies.

      De la famille Le Pen en passant par les revanchards comme Raffarin et aux ex-supporters de DSK , tout ce beau petit monde de machos n’a pas supporté qu’une femme puisse un jour avoir les mêmes ambitions qu’eux! Alors on en a fait une "nunuche" , une "bécassine" , "une madone" , etc… histoire de bien montrer que jamais elle ne leur arrivera à la cheville .
      L’ambition pour un homme c’est forcément bien , quitte à faire ce qu’à fait Sarkozy pendant la campagne , mais pour une femme qui n’a rien dit d’autre que "fraternité" et qui a voulu réconcilier une bonne partie de la France alors là on sort la grande artillerie.
      Mais il est vrai que "l’art" de la guerre est réservé aux hommes…sauf peut-être madame Tatcher . Les femmes ne doivent surtout pas avoir le quart du centième du millième du défaut des hommes sinon on considère que ce sont elles aussi des usurpatrices.

      "c’était une défaite pour la gauche, mais une victoire espérée pour la suite de la carrière personnelle de Ségolène Royal, la seule chose qui comptait à ses yeux…" .
      Parce que si Falorni gagne vous avez raison ce sera une immense victoire pour la gauche et ce ne sera certainement pas pour lui par une ambition personnelle. Faudrait peut-être pas non plus nous prendre pour ce que nous ne sommes pas…trop!

    2. Où est le lapsus E.A. ? Parce que psychanalytiquement parlant , il n’est pas du tout évident de dévoiler sinon interpréter un lapsus , s’il est constitué donc dit révélateur au détour d’une expression échappant à son locuteur . Il est souvent associé à une forme d "acte manqué " ( ce qui ne manque pas de sel ) . En quoi Madame Royal révélerai , je vous cite , une vérité profonde ? . Je vous en met au défi, quitte pour cela à vous encourager à vous allonger sur le divan ( lol ) Sans vous servir du Lacan , qui est souvent imbuvable , restons-en au – moi , surmoi et çà et les vaches seront bien gardées… " Le regard de l’autre ne me regarde pas " Francis Lalanne . En toute cordialité .

  41. Elie arié , il faut avoir du courage de dire devant plusieurs centaines de militants le soir de la défaite ,que quelque chose vient de se lever … (c’est mieux reconnaissez le , que la réaction de jospin ,qui lui a abandonné le PS ; pas très courageux le Monsieur ! ) Vous connaissez des politiques dont la carrière n’est pas une priorité ? on ne sait pas trop qui vous soutenez ,la seule chose qui vous caractérise c’est votre haine envers SR . Vous l’avez en son temps soutenue et puis du jour au lendemain elle n’avait que des défauts ! Vous n’êtes pas très fiable et cela doit être dangereux de faire parti de vos amis ?en avez vous au moins!! Visiblement on ne peut vous faire confiance .Savez vous ce qu’est la fidélité même dans l’adversité . Ayez l’honnêteté de reconnaitre que nombreuses de ses idées ont été reprises et que c’est grâce à elle si le PS a évolué dans le bon sens . C’est trop vous demandez ,vous n’avez aucun courage ,

    1. Je suis votre argumentation jusqu’au "vous n’avez aucun courage"..

      J’ai le défaut d’aller parfois à la rescousse d’E Arié – surement parce que nous avons le même âge… :-))
      ce qui ne veut pas dire que je le suis tjs dans son argumentaire.

      Que savez vous de la violence des rapports non-humains en politique ? Que sait on de ce qu’il s’est passé parfois entre deux êtres ?

      tenez je vais vous confier un bout de ma vie :

      https://sites.google.com/site/histoiresdunrepublipedago/home/24-mes-premieres-larmes-en-politique-1990

      Dans cette petite histoire, un personnage n’apparait pas et qui pourtant a tiré bien des ficelles. C’est maintenant un caid du gouvernement. Je partage à 90% ses options et pourtant je ne lui ferais aucune confiance . Étrange.

  42. A Elie Arié : il est totalement faux de dire que SR est à l’opposée de Mélenchon dans ses convictions. Cela fait longtemps que la France souffre de trop de centralisation et du mépris des régions au profit de la gloriole parisienne et Mélenchon est, bien au contraire, au diapason avec Royal dans ce domaine.
    Tout le reste est petitesse caractérisée de journaliste à la botte de la secte du Bilderberger.
    Libération ne fait pas plus du journalisme indépendant que le Figaro et consort.
    La politique ne s’encombre peut-être pas elle-même en permanence d’affectivité avec tous ces roquets qui s’aboient constamment aux mollets ? Ah mais pardon c’est de l’affectivité de mâles virils. J’oubliais.
    SR a eu raison de dire que quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas. En effet, même si les caciques du PS s’évertuent à la démolir, elle aura montré qu’une forme de politique indépendante des intérêts des castes occultes d’élites qui font de la politique de facade d’un côté et travaillent de l’autre pour des intérêts qui n’ont ni à voir avec les citoyens ni même avec leur propre carrière, existe.
    Et pour cela tout le monde ici à part deux trois féroces misogynes dont vous êtes, lui en est reconnaissant.

  43. Ajoutons l’éternelle accusation de misogynie lorsqu’on ose critiquer politiquement Ségolène Royal, accusation qui disparaît si les critiques portent sur Martine Aubry, ou Dati, ou Yade, ou Morano, etc…Lamentable.

  44. Bon, je vais intervenir dans ce débat que je vois bien houleux, normal, à la Rochelle, l’océan atlantique roule ses vagues ! Sur Olivier Falorni que je ne connais pas, je ne dirai rien. Une chose est sure cependant. Certaines circonscriptions ont été réservées par Solférino. Il suffit de voir le rififi entraîné par la désignation de Denis Baupin (un tract très injurieux a été distribué dans les boites à lettres de la circonscription) dans la 10ème circonscription de Paris pour comprendre que les méthodes de Solférino ne passent plus. Qu’on ait voulu réserver une circonscription gagnable à Mme Royal, après tout pourquoi pas. Rappelons tout de même qu’en 2007 la gauche revenait de très loin : 16 % et absence au 2ème tour.La victoire de Mme Royal a été de faire revenir la gauche au deuxième tour. Je me souviendrai toute ma vie de mon insouciance au soir du 21 avril 2002, alors que j’allais tranquillement dîner en ville, ne me doutant pas que le ciel allait me tomber sur la tête. Non seulement je n’ai rien avalé mais en rentrant chez moi j’ai fait une vraie crise de nerf, cela faisait si longtemps que je prévenais tout le monde qu’un de ces jours ça allait nous arriver et que le pen serait au 2ème tour et ce jour là était arrivé. Et je me souviendrai aussi toute ma vie de mon angoisse au soir du 1er tour 2007, l’heure avançant, l’angoisse qui montait. A 20 H 01, j’allais mieux. Mais plus mal.
    Ne serait-ce que pour avoir remis la gauche au deuxième tour, Mme Royal mériterait un traitement beaucoup plus correct de la part de ses camarades socialistes. Mais voilà, nous commençons ici à trouver le biais des méthodes Aubry : on impose, on passe en force. Pour lui faire justice, elle n’a rien inventé, cette façon de faire est dans la tradition du PS.Mais justement, il aurait fallu que le PS comprenne qu’il faut se remettre en cause, on est au 21ème siècle. Les choses sont ainsi faites qu’on lui reproche (à SR) maintenant de ne pas avoir participé à une consultation avant sa désignation. Mais dans aucune circonscription "gelée" par Solférino ce type de consultation n’a eu lieu. Pourquoi un traitement plus rigoureux pour elle que pour les autres "parachutés" ? Certes elle prône plus de démocratie dans le PS, mais que cela s’impose alors partout et non spécifiquement pour elle. Cela se passerait comme cela dans une entreprise on dirait Mme Royal victime de discrimination.
    Bien que je ne sois pas spécialement une fan de ségolène royal, je vote depuis toujours pour la gauche et principalement pour le PS. Ces derniers temps j’ai trouvé plus innovante la dynamique du front de gauche, plus joyeuse, plus festive, j’y retrouvais un peu la campagne de 2007. Car malheureusement la campagne normale était certes victorieuse mais aussi très chiante.
    Il faut que le PS adopte des règles très claires et très démocratiques pour les investitures. Aujourd’hui, le PS est à son apogée : La présidence de la République, le sénat, une majorité écrasante de régions et de conseils généraux, une grande majorité de communes et enfin très probablement la semaine prochaine l’assemblée nationale, toutes ces institutions sont à gauche. Le ps est en position hégémonique et mis à part un accord électoral fort avantageux pour les verts, aucune place n’a été faite aux autres formations de gauche.
    Que va-t-il ensuite se passer si aucune voix discordante n’existe ? Le PS va recommencer à se déchirer comme le préfigure cette circonscription ?
    Vraiment il est temps de dépoussiérer tout cela.

  45. A Salomé; Euterpe; et consors il vous faudrait mettre un peu d’eau dans votre vin! il n’est ni question de mysoginie, simplement de respect des militants et adhérents PS locaux, ce qui ne me pose au demeurant aucun problème n’ étant pas adhérent PS, mais j’en connais un certain nombre qui ne sont nullement sur vos positions et ont encore assez de libre arbitre pour refuser les oukases et les dictats de Solférino ou de Bonno ou de tout autre responsables PS.
    Une politique ça se fait avec et en respectant les militants mais certainement pas contre, continuez comme celà dans votre "centralisme démocratique" et Solférino finira comme la Place du Colonel Fabien.
    Bien sur Bussereau, Raffarin profitent de cette polémique pour pousser leurs feux mais vous leur donnez un sacré coup de main, en un mot vous êtes des pompiers incendiaires, je garde donc mon libre arbitre! je suis assez étonné par la violence de vos propos et votre diatribe!
    Je suis il est vrai assez jacobin et avec l’ expérience on se rend compte que la régionalisation a enfanté un certain nombre de "petits barons"! le PS aujourd’hui est un parti de notables, de cumulards, de professionnels de la politique, de carrieristes et si aujourd’hui il y a un tel rejet du politique c’est en grande partie du à ce type de comportement.

  46. Il existe quelques "ségolâtres" (j’en connais…), mais il y a aussi des "ségophobes" (j’en connais aussi…).
    C’est, la plupart du temps, complètement irrationnel !
    Mais les gens qui laissent indifférents sont rarement des gens intéressants.
    Je souhaite bonne chance à Ségolène Royal, ça me plairait de la voir et de l’écouter à l’AN (mais pas au "perchoir", ça la priverait de sa liberté de parole). Elle a encore des choses à nous dire, Bayrou et Mélenchon en avaient aussi.
    Enfin, je vais pouvoir à nouveau me désintéresser de la politique, c’est elle qui m’y avait ramenée, la bougresse, et je ne l’en remercie pas !!!

    1. salut Estelle 92 :-)

      ne dételez pas encore, je verrais bien madame Royal tailler des croupière pour la direction du PS…
      car j’en connais une qui doit se frotter les mains…
      non ?
      mauvais procès d’intention ?

  47. Roger Foubert, vous ne savez même plus ce que les mots veulent dire tant vous ne sortez pas de votre litanie.
    Comme vous y allez " centralisme démocratique ", "de régionalisation qui enfante de petits barons "….vous balancez des choses sans réaliser leur incongruité.
    Royal qui a arraché la région à une droite repliée sur ses privilèges, celle de Raffarin qui n’a jamais supporté d’être délogé de là, Royal qui s’applique le non-cumul des mandats, Royal qui remettra celui de Présidente de Région si elle est élue…
    De quel baron parlez-vous ou plutôt baronnet tel Falorni qui cumule nombre de mandats outre celui de (ex) premier fédéral, de Bussereau sur ses terres, de Raffarin qui se croit toujours seigneur du Poitou…ceux avec lesquels vous trempez dans le même marigot ?
    Un peu de décence, s’il vous plaît.

  48. Salomé je crois que nous allons rompre là nos échanges, ça n’a aucun interêt, il n’ y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre! J’imagine que vous êtes adhérente PS pour vous sentir ainsi attaquée dans vos certitudes et vos croyances. Si Royal était si parfaite, si consensuelle, croyez moi elle ne provoquerait pas le rejet!Mais ça n’est pas tant sa personnalité qui est cause du malaise mais la méthode adoptée pour l’imposer mais cela vous ne voulez pas le comprendre et les electeurs ne sont pas obligatoirement des "boeufs" S’il vous plait à vous de suivre aveuglement le chef ou la cheftaine c’est votre affaire..
    Maintenant je suis un simple électeur rochelais, je voterais dans tous les cas à "gauche" mais je sais également pour qui je ne voterai pas. Ne vous en déplaise! je sais encore ce que les mots veulent dire! et pour l’incongruité, il me semble qu’il vous est difficile d’en juger sauf à vivre en Poitou-Charentes et dans notre circonscription.

  49. a Roger Foubert : "le PS aujourd’hui est un parti de notables, de cumulards, de professionnels de la politique, de carrieristes et si aujourd’hui il y a un tel rejet du politique c’est en grande partie du à ce type de comportement."

    vous faites semblant de mettre tout le monde dans le même sac mais avec Falorni y aurait pas de problème. Il serait, lui, le non-baron et même le vrai messie : ni notable, ni cumulard, ni professionnel de la politique, ni carrieristes, un comportement exemplaire. Ouah ! Pas possible !….C’est tellement absurde qu’il n’est pas difficile de voir que ce qui vous gêne UNIQUEMENT en SR c’est la couille absente. La couille absente fait la différence.

    Oui ses détracteurs la rabaissent avec le dénominatif de "Madone du Poitou" mais ce n’est pas pour cela qu’elle a quelque chose à voir avec cette appellation totalement sexiste, essayez au moins d’en convenir.
    Moi aussi je peux ridiculiser les gens : Falorni "le Jésus-Christ du Poitou".
    Mais bien évidemment, les journalistes mâles ne vont pas traîner un membre de la couille dans la boue en le ridiculisant de cette manière.
    "Falorni, le Bouddha du chabichou", "Falorni, le Ghandi des marais salants poitevins", Falorni, le Rochellan à lunettes, etc..
    Des surnoms ridicules on peut en donner à tout le monde sauf que c’est SR qui les récolte et comme par hasard, mais c’est juste un hasard, hein ! ‘tention ! elle est pas un homme.

    a Elie Arié : "accusation qui disparaît si les critiques portent sur Martine Aubry, ou Dati, ou Yade, ou Morano, etc"
    forcément puisqu’elles ne sont pas aussi violement attaquées n’ayant jamais brigué la plus haute fonction.
    Ce que les miso ne peuvent pas blairer dans SR c’est qu’elle ait pu avoir eu accès au 2e tour d’une présidentielle.
    Depuis l’instauration de la République, on ne voit que des porteurs de bite à cette fonction. Et en ce qui me concerne, je trouve cela particulièrement minable.
    Déjà qu’il a fallut se battre comme des folles furieuses, faire la grève de la faim, s’enchaîner à des grilles, se jeter sous un cheval, uniquement pour obtenir le misérable droit de vote que ces messieurs se sont octroyés sans sourciller à eux tous seuls !
    Alors quand une femme se présente et frise de peu la victoire, les sectataires de la sainte bite se déchaînent et c’est la curée.

    Mais à part cela personne n’est miso et encore moins sexiste. Klaro !

  50. Roger Foubert ,si je comprends vous êtes de gauche mais vous vous refusez à tenir compte de l’avis du député sortant ,vous avez décidé de critiquer et de participer avec la droite à faire perdre SR . les idées vous vous en moquez seul le départ de SR vous motive .C’est votre droit ,mais ne donnez pas de leçons . vous dites enfin que SR provoque le rejet ,ce qui gêne (vous aussi ) c’est qu’elle a des idées d’avant garde ,qu’elle a de l’autorité , qu’elle croit en ce qu’elle fait . en résumé c’est une femme d’état mais ça vous ne l’admettrez jamais . puisque vous êtes un électeur rochelais , vous ne trouvez pas pas grâce à vos yeux une seule action de SR dans le département :les digues ,le port etc .. la région n’a rien fait ?

  51. Roger Foubert, vous êtes un petit rigolo qui vous permettez de retourner les mots et les phrases comme cela vous arrange. Votre façon de vous définir " Du cru" pour celui qui vient des Yvelines est assez cocasse.
    Quant aux notables du coin, vous les avez dans votre escarcelle avec Falorni , Fountaine, le tireur de ficelles qui accueillit les bras ouverts Sarkozy, l’austère de l’île de Ré et vos souteneurs Raffarin et Bussereau, dignes représentants de la notabilité locale.

    Enfin, souffrez que je ne sois pas encartée.

  52. « Anonyme
    11 juin 2012 à 09:48
    Si ce félon de Falorni, passe grâce évidemment aux voix de droite, Les rochelais seront très mal venus de se plaindre si leur ville et la circonscription en souffrent durant les cinq ans à venir. J’espère que l’on se souviendra en haut lieu des traitres qui ne méritent vraiment pas le soutien du pouvoir en place. Les rochelais auront une réplique que je souhaite cinglante pour cinq ans ! Dommage pour La Rochelle, j’aimais bien cette ville. »

    Message anonyme, chantage, menaces, ça me rappelle les pires atrocités de la guerre de 40, la dictature et le nazisme, un vrai dénigrement de la démocratie, quelle horreur !
    Tout le monde comprendra pourquoi ce message est anonyme, quelle lâcheté !

  53. Le moins que l’ on puisse dire c’est que nos contradicteurs sont peu tolérants! et cela fait assez peur pour des gens qui se réclament de la gauche et du PS. Euterpe vous faites vraiment une fixation qui tourne à la paranoia sur un prétendu machisme à l’égard de Ségoléne. Il n’est nullement question de sexisme, il en aurait été tout pareillement si l’on nous avait parachuté un homme! nous ne remettons pas en cause les compétences de Ségoléne Royal, pas plus que son action comme présidente de Région, mais je m’étonne quand même quand on prétend vouloir nous faire la leçon, il faudrait suivre l’ avis du député Bonno?, il n’y aurait comme bon candidat que Ségoléne, Que risquons nous?
    l’ excommunion? vous devenez ridicules par vos outrances argumentaires, à vouloir défendre une cause que vous seuls croyez juste! Laissez nous juges nous ne vous avons pas attendus pour savoir où et pour qui nous devions voter là vous devenez grotesques et votre action risque d’être assez contre-productive et le résultat le plus probant que vous risquez d’avoir c’est un rejet définitif dans les urnes de votre candidate. Sachez Salomé que si ma vie m’a amené à être rochelais d’adoption, si je n’y ai pas mes racines, je le suis de coeur rochelais, j’ y ai des attaches dans un endroit où vous aussi vous finirez! vos attaques sur ce terrain là sont indignes! sachez que l’on vit là où le travail vous emméne et qu’un parcours de vie se fait en fonction des aléas et des evenements familiaux et professionnels.

  54. Vous ne réalisez même plus ce que vous écrivez ? Vous lisez-vous , R.Foubert ?

    Si le travail vous a emmené ainsi que votre parcours de vie vers le Poitou-Charentes après les Yvelines, alors pourquoi dénier à S.Royal que son travail et parcours de vie l’aient conduit de même vers la région du Poitou-Charentes où elle a réalisé un travail effectif au service du développement local d’une région comme jamais. Travail reconnu de très loin.

    Où est la cohérence avec votre discours , celui de Falorni qui fait le coup de l’estampille " né à la Rochelle ou du cru "?
    Si c’est ça être socialiste, alors ? on comprend mieux que la droite Raffarin-Bussereau soient vos souteneurs.
    Sur ce je vous laisse ( définitivement) à votre prose indigeste.

  55. Pourquoi Ségo n’est pas légitime :
    – Elle est contre l’autoroute Rochefort fontenany (projet structurant pour LR)
    – Elle freine des quatre fers la LGV tours bordeaux qui permettra à LR de gagner en temps de parcours et un meilleur accès pour le port de commerce en ferroutage.
    – Au lieu de rassemblé, elle divise à tout va. Un électeur rochelais et un electeur rochelais qu’il soit de gauche ou de droite.
    – Et son carnet d’adresse et rempli de noms de personne qui ne peuvent pas l’encadré (Hollande, Aubry et compagny). Preuvent en est l’opération Ségothon se poursuit avec la venu des éléphants qui aimerai bien la casé à La Rochelle.
    – Parce qu’elle prends la Rochelle pour un cadeau, une compensation suite à sa défaite au primaire,
    – Parce qu’elle a dealé avec le Maire contre 12 millions € qu’elle investi dans l’extension du port des minimes contre sa place sur les bancs de l’assemblée.

    Et simplement parce que La Rochelle est une ville belle et rebelle et qu’elle n’a jamais plié contre l’envahisseur et contre le dictat que Paris veux lui imposé.

  56. Comment peut on encore faire confiance à une personne qui oublie sa dignité pour assouvir son ambition politique .
    Elle se moque complètement de ses anciens électeurs qu’elle a abandonné sans aucun état d’âme.
    Elle veut se faire élire à La Rochelle pour accéder à son fameux perchoir.
    Par le jeu du non cumul elle devra abandonné son poste pour rejoindre l’assemblée nationale.
    Voilà la vraie raison de sa candidature .
    Où est la vraie motivation de son engagement politique et de son vrai désir de servir ses électeurs .
    Vous la jeter par la porte elle essaye d’entrer par la fenêtre.
    Je pense qu’elle va encore pleurer pour que l’on s’apitoie sur son malheur sort.
    Pauvre assemblée nationale qui risque de subir les crises de colères de cette dame qui ne supporte pas d’être contredite.
    Il suffit d’interroger certaines personnes qui ont eu le malheur de la côtoyer pour s’en faire une idée .
    Le dialogue ne semble pas faire partie de ces habitudes.
    Pauvre France !!!!!!
    Le réveil risque d’être des plus désagréables!!!!!!
    On a l’impression que toutes nos institutions risquent un délitement des plus graves.
    De la présidence Normale à la présidence de l’assemblée nationale que nous restera t il de notre image de 3eme puissance mondiale.
    Pauvre France!!!
    Comme le dirait le Général Degaulle "Débarrassez moi de cette" CHIENLIT"
    Sur ces bonnes paroles je pense que le candidat Olivier FALORNI mérite toute notre estime et nous lui souhaitons le franc succès pour faire barrage à cette mascarade.

  57. A Roger Foubert : c’est vous qui êtes grotesque. Commencez par arrêter d’appeler Madame Royal "Ségolène". Elle n’a pas gardé les cochons avec vous que je sache. Vous êtes apparemment trop bouché pour comprendre que cette manière de s’exprimer est en elle-même sexiste.
    Pour qui vous prenez-vous donc ?
    Même à Rfi on commence à trouver Falorni ridicule et à l’appeler le "Forcené de La Rochelle" vu qu’il n’obéit pas aux injonctions de se retirer face à la candidate qui est arrivée devant lui !

    Vous aussi vous êtes un forcené. C’est sans doute pour cela que vous vous tenez tant à le soutenir.

    En tout cas si deux représentants du PS à couilles se concurrencaient dans la même circonscription…euh, non on a jamais vu ca et on ne le verra jamais. On ne le voit que lorsque c’est la couille contre les ovaires. Très clairement.
    Et ceux qui le nient sont les mêmes qui niaient autrefois qu’il est raciste dire que les noirs sont d’une race inférieure aux blancs et antisémite ou de dire que les juifs sont avares.
    Mais comme il n’y a pas de loi antisexiste, on dit ce qu’on veut, n’est-ce pas monsieur le forcené de Falorni ?

    A Juan : Étonnant qu'"Olivier" ne soit pas viré du PS.
    On a pourtant viré Mme Mansouret pour moins que ca.
    Apparemment il est interdit de se présenter contre les Verts à cause de l’alliance PS/Les Verts mais il est permis de se présenter en tant que membre du PS contre le PS. Curieux.

  58. Enfin Bref lisant tout cela j’ai tout compris si on ne suis pas la ligne du parti, on est de-suite un idiot utile de la droite au mieux, et au pire un facho …. hum, hum …. PArlez vous des elections libres et democratique en France ou est un site affilie au parti comuniste sovietique ?

    1. ça c’est dans tous les partis politiques, et dans tous les pays ! c’est bien pour cela qu’il faudrait limiter tous les mandats à deux mandats, mais ça n’est pas demain la veille, d’autant plus que la politique est devenu une profession, profession qui ne veut pas de la retraite à 60 ans !
      " Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument "
      Il y a trois choses dangereuses dans la vie : le pouvoir, le sexe et l’argent !

  59. Dans la vie, quelque soit son milieu social ou professionnel, quelques soient ses idées politiques, on récolte en général ce que l’on a semé, et si Madame Royal est battu dimanche prochain, elle ne pourra que s’en prendre à elle-même ; c’est trop facile de remettre toujours la faute sur le voisin !
    Pour réussir en politique, il faut aimer les gens ; ça me parait indispensable.
    Je ne suis pas socialiste, je n’ai pas voté pour François Hollande, mais je suis démocrate et maintenant qu’il est président de la République, j’en ai une fierté républicaine ; ce qui me frappe à mon âge, c’est de voir que la majorité de la France est à 50% socialiste ou UMP, que les extrêmes n’ont plus leur place, si ce n’est d’exprimer un mécontentement légitime, que la France est MODEREE, que François Hollande l’a parfaitement compris, qu’il a mis des gens très brillants aux postes clefs, et que sa très belle intelligence devrait le faire réussir ; on récolte encore une fois ce que l’on sème, à moins bien sûr des seismes imprévisibles !
    Mais vous n’êtes pas obligé de me croire…

    1. Pour réussir ,il faut aimer les gens!. vous prétendez donc que SR ne les aime pas (17 millions ont voté pour elle quand même !)? Vous ne la connaissez guère et vous n’avez pas le droit de dire de telles contre vérités . Revoyez son parcours . Je ne sais pas pour qui vous avez voté ( vous vous gardez bien de le dire !) mais je serai curieux de le savoir ( votre candidat n’aimait pas non plus les gens , puisqu’il a été battu) FH en allant au Siècle ,chez Laurent , et touchant 30 000 e / mois n’était guère prés des gens et il n’aimait pas tout le monde (pas les riches ) et pourtant il a réussi Vous prétendez que SR accuse le voisin . extraordinaire votre méconnaissance du sujet . Avouez que vous n’aimez pas SR ( vous n’auriez donc pas pu faire de la politique !! ,

      1. Rassurez vous, je ne fait pas de politique même si je m’y intéresse, et donc je n’ai rien, personnellement, contre madame Royal; je respecte tout à fait vos opinions.
        Ce qui m’intéresse, c’est d’essayer de comprendre, au delà des sentiments passionnels que peuvent avoir les uns les autres ; je suis conscient bien sur, même si je trouve ça dommage, que la politique est un sujet qui fâche !
        Pour moi, au XXIème siècle, la gauche ou la droite n’ont plus du tout la même signification que par le passé.
        Les politiques, quels qu’ils soient, sont obligés de faire de la démagogie pour gagner les élections ; ça c’est un fait incontestable.
        Ensuite quand ils sont au pouvoir, ils essaient de gérer au mieux, avec la majorité qui les accompagne, d’où l’importance de cette majorité, en particulier à gauche, qui peut aller des communistes aux libéraux.
        Quelle va être la différence de politique entre Mr Hollande et Mr Sarkozy ? A mon avis, mais je peux me tromper, elle va être essentiellement technique, et j’en prend le pari, Mr Hollande n’appliquera pas son programme, il nous dira que la France n’en n’a pas les moyens…
        Que veut Mr Hollande ? Résoudre la crise et entrer dans l’Histoire, comme seul le Général de Gaulle avait réussi à le faire, car ni Giscard, ni Mitterand, ni Chirac, ni Balladur, ni Jospin, ni Sarkozy n’ont réussi…
        Car s’il fallait simplement prendre quelques millions d’euros aux riches, ces riches qui sont souvent des créateurs et entrepreneurs, sinon ils ne seraient pas riches, pour dissoudre notre dette de 1600 milliards d’euros, ça aurait été fait depuis longtemps, d’autant plus que lorsqu’on prend trop aux riches, ils s’en vont, et personne ne peut les retenir ! Souvenez vous de Mme Bettencourt, qui sous Mitterand, négociait directement ses impôts avec le ministre des finances ! Personne ne veut en effet que les sièges sociaux s’en aillent à Singapour, ou ailleurs !
        En ce qui me concerne je suis retraité agricole, et touche une retraite de 610 € par mois ! Sarkozy n’a rien changé, je n’en n’attend pas plus de Hollande ! Heureusement que j’étais à une époque où l’on pouvait mettre des économies de coté !
        Ce dont je suis convaincu, c’est que Mr Hollande est le dernier à pouvoir résoudre la crise, et que s’il rate, nous serons dans le gouffre et plus personne ne pourra réussir ; il sera trop tard…
        C’est bien pour cela que j’ai envi de lui faire confiance….car je le crois foncièrement très intelligent.

Les commentaires sont fermés.