Adhérer aux Verts


Une confidence (puisque Juan se dévoile sur ce blog). Juan a adhéré aux Verts il y a quelque temps. (Je vous rassure, Juan a aussi été trotskyste – ses amis s’en souviennent – et socialiste. Il a même voté Chirac en 2002).

Les Verts sont en avance idéologique sur la quasi-totalité des sujets qui nous concernent : l’environnement évidemment, mais aussi la qualité de la vie, la parité, la défense des minorités, les inégalités médicales, le droit de vote des étrangers aux élections, la cogestion en entreprise, la défense de l’individu, l’Europe, le mariage des homosexuels et  l’homoparentalité, les sans-papiers, les médias, etc. La liste est trop longue pour faire comprendre aux lecteurs de ce blog à quel point les Verts sont en avance. il y a même des Verts qui peuvent vous parler de la crise immobilière américaine.

Les Verts ont un fonctionnement interne que même le BAC+5 que je suis n’a pas compris. Aux dernières élections internes, il y avait même une motion qui proposait un algorithme de parité.

Si si.

Un truc incroyable.

j’ai rencontré 2 Verts du quartier, plutôt « modernistes. » l’un est depuis parti au MoDem. Le traître.

Si les Verts se pensaient comme une organisation politique, ils feraient des ravages. Les recherches et réflexions sont poussées, argumentées,nettoyées de tout corpus idéologique intouchable type Trotsky ou Epinay. C’est un bonheur.

Le malheur, c’est leur fonctionnement interne.

Dommage. Réveillez vous.

Publicités