Loic Le Meur représente-t-il la France aux Etats Unis ?

A strange guy, looking tired or drunk, posted a Seesmic report about Loic Le Meur’s meeting with sarkozy and Bush Tuesday 5th. To him, Sarkozy represents « the French society’s understanding entrepreneurship« .

« France has got to change and that’s what Sarkozy is all about »

« Becoming friend to the US is part of the equation.  »

His most stuning statement was: « Loic, you’re representing France to the United States of America. » He then attack («  »idiots ») those who critisize Loic Le Meur’s meeting.

In the end, this guy aknowledge he’s still jet-lagged. I understand. Just go to bed, get rested and we’ll talk again about DNA test, and so forth.

Publicités

Deux gentils sarkozystes

Par hasard, je suis tombé sur le commentaire d’un certain XX sur un billet d’Olivier Bonnet. Le commentaire était amusant car il révélait que le pauvre garçon n’avait absolument pas lu le contenu du billet. Olivier Bonnet démontait le conspirationisme à l’oeuvre du réseau Voltaire, rien de grave contre Nicolas Sarkozy à part la photo. Cette fameuse photo reprise ici ou là qui montre un Sarkozy sur une caisse pour être à la hauteur d’un Bush Junior déjà pas grand.

cliche-2007-11-03-12-58-30.jpg

Guillaume de Thomas (l’un des 2 auteurs du blog) dénonce le trucage sur son blog. Si c’est vrai, il a bien raison.

J’ai donc découvert par ce biais, ce blog, « SARKOZERIES« , sous-titré: « réponses aux Sarkonneries » de Corinne et Guillaume. Quelles sont les réponses ? Un communiqué de Xavier Darcos sur la carte scolaire (sa suppression « ne modifie en rien le droit pour une famille d’inscrire son enfant dans l’établissement de son secteur. » En tant que parent, je ne peux que m’élever : le problème de la suppression sans filet de la carte scolaire est que cela permet aux meilleurs élèves de fuir les quartiers difficiles…

C’est tout ? Presque, le blog n’a que 6 billets à l’heure où je vous écris. j’eusse aimé lire quelque chose sur la rémunération du Président, les franchises médicales, les tests ADN, le stress de Rachida Dati. Rien. Une autre fois peut être ?

Souhaitons leur bonne chance. Ils ont l’air d’y croire.

La Scientologie n’est pas morte

J’habite le 18ème arrondissement de Paris. 20 minutes de vélo du siège de la Scientologie (basée rue Legendre, Paris 17ème). J’ai reçu ce soir un trac de cette secte. « Qu’est ce que la Scientologie ? Pourquoi est-ce une religion ? Qu’est ce qu’elle apporte aux gens ? »

Le coupon m’invite à venir en couple voir un film de présentation avec l’unique interview filmée du fondateur Ron Hubbard.

Les warnings s’allument.  Cette secte est un danger.. Que faut il attendre de plus pour qu’elle soit interdite ?

Ma République des Blogs

Je suis allé comme prévcu mercredi 31 octobre à la République des Blogs qui se tenait à Paris. Assistance moins nombreuse qu’en septembre, mais riche expérience. J’ai rencontré Christophe Grébert, le fameux blogueur candidat aux municipales. Il appelle aux dons, et publie un feuillet tous les 15 jours récapitulant ses débats coopératifs de campagne. Il m’a présenté à Benjamin Boccas, photographe free-lance. Il fait des portraits. Difficile pour moi. Je souhaite rester anonyme. J’ai dit mon vrai prénom par erreur et réflexe à trois reprises dans cette soirée, mais le brouhaha ambiant m’a sauvé. La séance photo fut curieuse, mains sur le visage et gilet rouge.

Eric Mainville était accaparé par Martin P, Ivann Lamy et Julien Toledano. Luc Mandret s’est éclipsé bien vite après quelques brèves avec Quitterie Delmas.

Puis j’ai retrouvé Aurélie Bouquet la Bordelaise en vacances à Paris, Maxime Pisano, le socialiste nancéen énervé énergique mais toujours souriant, Wildo et son nouveau blog, et Dagrouik qui nous a livré le secret de son nom (il entend un cochon à la TV, a besoin d’un pseudo; « Grouik » est déjà pris; « ça grouik » aussi; va pour « Dagrouik« ). J’en ai appris de belles sur Razzie Hammadi. J’ai pu voir ce matin que l’offensive est quasi-générale.

Il fut question de Rachida Dati, de la disparition des blogueurs de l’ump de la blogosphere, du sexisme de gauche contre Ségo et de deux (légers) désaccords d’action. Je défends l’idée qu’il faut convaincre celui qui a voté Sarkozy sans en être un zélateur indéfectible. Mon blog ne sert qu’à cela. Martin P est sur une autre ligne. Ivanouissant a cru que je voulais être soft. Finalement, une motion de synthèse a été votée (on se croirait au PS): utilisons le tag Ducon pour référencer nos billets sur les dommages causés aux Français par l’application du programme du candidat Sarkozy: « tu l’as voulu ? Tu l’as dans le c…« . Je crois que j’ai 1453 billets à indexer ce week end sur sarkofrance.

Le second porte sur les divisions à gauche. La gauche a disparu. Wildo a eu le mot juste: à gauche, on discutaille. Je leur ai conseillé de fusiller rapidement et discrètement l’opposition interne et de passer à autre chose. Les deux seuls opposants audibles sont Ségolène Royal et Noël Mamère aujourd’hui.

Blogueur trop récent, j’ai beaucoup à apprendre. Eric Mainville a souvent le conseil juste. Et Christophe Grébert a en fait eu le mot de la fin, un mot simple en début de réunion: « en fait, tu blogues grâce à Sarkozy. »

Effectivement. Vu sous cet angle, merci Nico.