Quand les riches trichent avec les régimes sociaux


La fille Pinault-Valenciennes a été condamnée pour avoir bénéficié du RMI pendant 6 ans.

Elle est la fille de l’un des plus grands industriels français et paie l’impôt sur la fortune. Pourtant, pendant plus de six ans, Laurence Pinault-Valencienne a perçu le revenu minimum d’insertion, réservé aux personnes les plus démunies. Le couple a été condamné à huit mois de prison avec sursis et 25 000 euros chacun d’amende.

A Neuilly, ancienne commune gérée par Nicolas Sarkozy, les occupants de logements sociaux sont parfois nobles, patrons, avocats, ou propriétaires de châteaux.

Bravo la sarkofrance !

Publicités

4 réflexions sur « Quand les riches trichent avec les régimes sociaux »

  1. Le pire, c’est que le conseil général ne porte pas plainte mais on comprend mieux lorsqu’on sait que Devedjan en est le président.
    Et le pire aussi, c’est qu’elle a décidé de faire appel.
    Vive la Sarkofrance ! après çà, ce sont tous les petits qui vont encore trinqués, les vrais rmistes, veux-je dire.
    Et le pire encore, c’est que cette affaire va servir la chasse aux soi-disants fraudeurs et la mise en place d’une loi Hartz IV façon Sarko.

  2. Vous commettez une erreur. Laurence PINEAU-VALENCIENNE n’est pas la fille de François PINAULT, mais la fille de Didier PINEAU-VALENCIENNE (ex-P.D.G. de SCNEIDER). Celui-ci n’avait pas de mots assez durs sur l’assistanat.

  3. @Agathe et Jane : merci, j’ai corrigé. J’suis trèèès fatigué en ce moment…

Les commentaires sont fermés.