Attaquer utile

On m’a régulièrement reproché mon anonymat. J’ai répliqué que c’était une protection et que seul comptait le fonds de mes billets. Après tout, les blogs de la galaxie sarkofrance dénoncent, mais ne tombent jamais dans la délation. Ils rapportent, ou critiquent, mais sur la base de faits, de promesses, de déclarations.

Les récentes attaques inouïes contre l’opposition annoncent un durcissement. Puis-je être attaqué ? Mes propos sont parfois violents. Ils ne sont pas calomnieux.

D’une façon générale, les blogueurs vigilants sont plutôt protégés d’attaque éventuelle. Les poursuites judiciaires sont déclenchées quand il y a des enjeux immédiats et locaux. Christophe Grébert ou, plus récemment, Yves Poey, peuvent témoigner. Ils gênent.

Si j’attaquais François de Panafieu (circonscription voisine de mon 18ème arrondissement), ou Pierre Lellouche (idem), si j’avais une aura locale comme Yves Poey, je serai menacé et débusqué.

Pour les umpistes, l’attaque doit être utile.

Publicités

J’ai discuté avec un membre de la commission « pour une nouvelle télévision publique »

– Félicitations, lui dis-je. Ce sera utile.

– Tu te moques ? répond le membre de la commission.

– Mais non. Autant y participer.

– C’est que je pense. J’ai des choses à dire.

– Et Thierry la Fronde, tu aimes ?

– Tu te moques.

– Non. Thierry La Fronde, c’était déjà vieux à l’époque…

– Tu as raison

« Si tu reviens »

C’est bien une video pour vacances. Jeanne Cherhal s’est amusée sur Myspace. Un peu d’inspiration people, et une chouette chanson.

« Si tu reviens j’annule tout, nos écarts de langage, nos colères nos passions de passage
Si tu reviens j’annule tout, tu sais bien, tu reviens j’annule tout

Je ne vivais, que, dans l’errance, le jour où je t’ai rencontré,
Chevaux, chandelles, protubérances aussi diverses que variées
J’étais comme un cochon qui danse, pas très jolie à regarder
J’ose l’avouer, mon existence faisait moins envie que pitié
Oh mon amour, ta seule présence, a tout en moi fait basculer
Mon désir de toi, si dense, que dans mes bras tu es tombé

Si tu reviens j’annule tout, nos éclaires, nos orages, tes piments mes plateaux de fromage
Si tu reviens j’annule tout, tu sais bien, tu reviens, j’annule tout

La vie a deux, lorsqu’on y pense, est un vrai cirque, un vrai guêpier
Comment donc tenir la distance, dans ce marathon trop piégé
Souviens-toi nous faisions bombance, de nos corps à l’autre dévoués
J’oubliais les protubérances qui m’avaient longtemps sustenté
Alors pourquoi ce lourd silence sur notre amour est-il tombé
Entends, c’est pour toi que je lance cet appel à demi-codé

Si tu reviens j’annule tout, mes cafards, mes outrages, autant que possible mes dommages
Si tu reviens j’annule tout, tu sais bien, tu reviens j’annule tout
Tu sais bien, tu reviens j’annule tout »

Confidences inutiles d’un blogueur

O16o de LA PIRE RACAILLE, un compère des Vigilants, m’a lancé le défi des 6 Confidences. Damned, je vais être sincère mais vigilant.

Je rappelle le règlement :
* Mettre le lien de la personne qui vous tague
* Mettre les règlements sur votre blog
* Mentionner six choses/habitudes/tics non importants sur vous-même
* Taguer six personnes à la fin de votre billet en mettant leurs liens
* Aller avertir directement sur leurs blogs les personnes taguées

1. Je blogue dès que je peux, et souvent la nuit entre 23h et 1h du matin.

2. Ma femme aimerait que j’arrête mais est devenue trrès anti-sarkozyste.

3. Mon fils adore Spiderman.

4.  J’adore Bruce Willis.

5.  Ma femme trouve que je bois trop de whisky.

6. Je ne promène plus à poil depuis que j’ai des enfants

J’aimerai que Wildo, Massi, CeeCeeMaxime et Aurélie suivent le défi.

Sarkofrance, now

b89a390390fb4673d3b533bf8837436d.jpg
J’expliquerai prochainement où trouver ces charmants visuels.

Je vais partir en vacances

Un peu de repos. Sans bloG. Une suspension. Hors de métropole. Suspendre Sarkozy de ma vie.

Du dimanche 24 février au mercredi 4 mars, ne vous inquiétez pas. Je ne serai pas là. Ou très rare.

Histoire de prendre du Re-Cul.

Consultez mes amis !