Attaquer utile


On m’a régulièrement reproché mon anonymat. J’ai répliqué que c’était une protection et que seul comptait le fonds de mes billets. Après tout, les blogs de la galaxie sarkofrance dénoncent, mais ne tombent jamais dans la délation. Ils rapportent, ou critiquent, mais sur la base de faits, de promesses, de déclarations.

Les récentes attaques inouïes contre l’opposition annoncent un durcissement. Puis-je être attaqué ? Mes propos sont parfois violents. Ils ne sont pas calomnieux.

D’une façon générale, les blogueurs vigilants sont plutôt protégés d’attaque éventuelle. Les poursuites judiciaires sont déclenchées quand il y a des enjeux immédiats et locaux. Christophe Grébert ou, plus récemment, Yves Poey, peuvent témoigner. Ils gênent.

Si j’attaquais François de Panafieu (circonscription voisine de mon 18ème arrondissement), ou Pierre Lellouche (idem), si j’avais une aura locale comme Yves Poey, je serai menacé et débusqué.

Pour les umpistes, l’attaque doit être utile.

Publicités

3 réflexions sur « Attaquer utile »

  1. @Lancelot : si si. J’ai trouvé une connection, un peu aléatoire, dans un boui-boui.

Les commentaires sont fermés.