Pitié


J’ai éprouvé un sentiment de pitié.

Carla Bruni était sagement assise devant les parlementaires britanniques, mercredi 26 mars, en direct sur i-télévision. Un orateur parlait au pupitre. Sarkozy était de l’autre côté du tribun. Puis je pensais à ces photos d’elle nue que la presse anglaise a publié le jour de son arrivée, à cette vente aux enchères chez Christie’s.

Dérapage.

Nausée.

Pitié.

Publicités

Une réflexion sur « Pitié »

  1. Pitié aussi en voyant la couv du Fig mag. Carla Sarkozy avec une moue de peste et le titre « la discrète » Le Figaro fait-il dans l’ironie? (Je n’ai pas lu le dossier; et je crois que non, ils veulent réellement la « vendre » comme discrète…)

Les commentaires sont fermés.