A quoi servent les Verts (Parisiens) ?


C’est une question que nombre d’amis m’ont posé. Voici deux exemples recents, d’une pratique locale, où il faut batailler parfois contre son principal allié…

Lundi 26 mai, Les Verts parisiens ont demandé, en vain, la suspension du jumelage de Paris avec Rome – seul jumelage de la capitale française -, en invoquant des « propos d’exclusion et de xénophobie » du nouveau maire de la ville éternelle, Gianni Alemanno, un ancien néo-fasciste.

Lundi 26 mai, toujours, les Verts ont obtenu que l’extension du remboursement du Pass Navigo deux zones prévu pour les adjoint au Maire d’arrondissement (auparavant seuls les Conseillers de Paris bénéficiaient de cet avantage) soit étendu à l’ensemble desConseillers d’arrondissement avec ou sans délégation.

Publicités

2 réflexions sur « A quoi servent les Verts (Parisiens) ? »

Les commentaires sont fermés.