Taisez-vous, bandes d’alarmistes !


« La France a peur »

Mes enfants ont peur.

Le matraquage médiatique sur la crise, la référence à 1929, les faillites de banques, les cris d’orfraie des éditorialistes qui n’y connaissent rien finissent par taper sur le système.

On le sait (qui en doute ?), Nicolas Sarkozy s’est planté. La crise américaine fournit une excuse sur-mesure à un gouvernement à bout de souffle et à court d’idées.

On le sait (qui le conteste ?), les banques vont souffrir, des traders vont se retrouver chômeurs par milliers.

On le sait (qui nous contredirait ?), les plus pauvres vont souffrir, peut-êetre plus qu’avant. les pays pauvres mais aussi les pauvres de chez nous, fragilisés par 6 ans de libéralisme Chiraquo-sarkozyste.

Mais rien ne sert de crier au loup. Bernard Maris, sur France Inter et dans Marianne, s’époumone. Il hurle que la France va s’effondrer comme ses banques. Vas-y Bernard. Inquiète-nous. Bernard Maris a autant d’informations, et pas plus de formation que votre serviteur. Nous ne sommes plus en 1929. Nous sommes en 2008. on a appris que l’Etat devait secourir le système. Même George Bush l’a compris, et très vite. Il a sans doute réagi tard; il est sans doute fautif. Mais il a réagi.

Sur les radios, et les télévisions, des journalistes ont trouvé le filon pour faire trembler la ménagère: « tatatatatatata : la banque Fortis a failli disparaître; la bourse s’effondre. »

Mes enfants ont peur. Je les rassure.

Quand un pays a peur, il se jette dans les bras de n’importe qui.

Rappelez-vous donc 1929, et demandez à vos journalistes préférés de se la fermer 5 minutes.

Merci pour nous.

8 réflexions sur « Taisez-vous, bandes d’alarmistes ! »

  1. « Quand un pays a peur, il se jette dans les bras de n’importe qui. »

    oh comme je suis d’accord !
    oh comme on « les » voit venir !
    oh que c’est ça qui moi me fout la trouille !

  2. je ne peux pas couper la radio. je fais Sarkofrance ! 🙂
    @dedalus : ça en devient gênant…

Les commentaires sont fermés.