le cauchemar des enfants


La radio allumée, ce matin, comme chaque matin. La famille mal réveillée, la tête dans les rêves de la nuit ou, déjà, dans les soucis du jour. Puis vient le flash de 7 heures et demi.

Nouvelles en rafale qu’il faut encaisser, digérer, expliquer.

« Une jeune femme de 26 ans en garde à vue pour avoir tué son enfant de 3 ans handicapé; neuf personnes d’une même famille en jugement à Douai , le beau-père avait martyrisé et tué leur fils Marc de 5 ans; un jeune homme est mort percuté dans sa voiture par un TER entre deux passages à niveaux… »

on respire… Et ça repart.

« Les Bourses asiatiques ont dévissé cette nuit à nouveau; la récession s’installe en France avec des mesures de chômage technique; une attaque américaine tue 8 civils en Syrie; 3 ans que Zyad et Bouna étaient tués à Clichy sous Bois, l’enquête piétine. »

Ouf… C’est fini.

Les enfants ne réalisent plus, ou trop. Ou les deux.

On commence par quoi ?

Quelle mort injuste faut-il expliquer ? Quelle inquiétude faut-il prévenir ?

N’écoutez pas la radio en famille le matin.

Publicités

Une réflexion sur « le cauchemar des enfants »

Les commentaires sont fermés.