Connaissez-vous votre ennemi ?

Google référence 9 130 000 pages sur le terme « ennemi« . Le récent dérapage de Dieudonné m’a fait prendre conscience que, l’âge venant, certains sont mes ennemis.

« Sens 1 : Personne qui hait quelqu’un, qui cherche à nuire.
Sens 2 : Chose nuisible, qui s’oppose.
Sens 3 : Individu ayant de l’aversion pour.
Sens 4 : Ceux contre lesquels on se bat. « 

L’ennemi est quelqu’un que l’on hait. On peut se réconcilier avec son ennemi. Les ennemis d’un jour peuvent être les amis d’un autre. Mais habituellement, on cherche à le neutraliser. On ne cherche pas le compromis.
Récemment donc, Dieudonné a invité le négationiste Faurisson sur scène. La ministre de la Culture Christine Albanel a trouvé le mot juste car mesuré: consternant.

Dieudonné ferait très certainement partie de mes ennemis. Mes ennemis (encore vivants) sont rares. A titre personnel, je n’en compte qu’un. A titre politique, j’en compte quelques familles. Des résidus d’extrême droite convaincus pour la plupart. Je n’ose en faire la liste, tant la haine pourrait me submerger.

Réfléchir à ses ennemis est un exercice difficile pour qui aimerait convaincre.

On ne convainc pas son ennemi.

On le détruit.

Publicités

Contre les gauchistes ?

017ac93a461a341ea70f2f373cdc8187-0

Je vous conseille la lecture du premier numéro de NONFICTION en version papier. J’ai été frappé par un article en particulier, une critique de l’ouvrage d’Olivier Besancenot et Michael Löwy consacré au Che Guevarra que le site a publié en mars dernier.

Le critique est sévère contre le facteur trotskyste, mais a-t-il tort ?

« Qu’Olivier Besancenot cherche à placer son combat de 2008 contre la mondialisation sous la protection tutélaire de la figure romantique de Che Guevara, mort il y a un petit peu plus de quarante ans, n’est donc pas innocent. « Le grand chantier pour élaborer le socialisme du XXIe siècle est ouvert »

L’ouvrage semble dresser en effet un portrait flatteur du compagnon de Fidel Castro, tué en Bolivie en octobre 1967 : « Le Che laisse derrière lui son carnet, ses combats et la légende de celui qui est mort pour ses idées, écrivent Besancenot et Löwy (…). Il incarne, des décennies après sa disparition, l’espoir, resté intact auprès des nouvelles générations, de changer le monde par tous les moyens nécessaires« .

Comme certains, j’ai toujours la nostalgie admirative du Che. Sa photo n’est plus au mur de ma chambre, mais je fredonne toujours de temps à autre « Hasta Siempre Commandante. »

Il n’empêche, le Che fut complice d’une sale dictature qui rimait avec arbitraire, emprisonnement et torture. Le problème avec les Trotskystes, c’est qu’ils croient qu’être dans le camp des opposants au stalinisme les exonèrent d’une critique de leurs propres leaders ou figures tutélaires.

Je n’ai même plus envie de porter un jugement soit-disant objectif sur un contexte historique vieux de 41 ans. Nous sommes en 2008. J’ai peine à croire que la révolution violente et par les armes prônée par Che Guevara puisse être un modèle. La force d’un combat réside aussi dans la justesse de ses moyens. Je serai peut-être moins naïf que bien des camarades.

Le recours à la violence est un terrain glissant dont on ne revient que rarement.

Les 8 billets les plus lus de 2008

A l’instar du « Privilégié‘, je suis allé regarder par curiosité les 8 billets les plus lus sur Sarkofrance en 2008, en complément d’un précédent bilan annuel. Les lectures via d’autres relais ne sont pas comptées. Les voici :

1. 86ème semaine de Sarkofrance: l’abécédaire des promesses non tenues par Sarkozy (8460 consultations)

2. Proglio, Sarkozy et Dati: petites affaires entre amis ? (7 675 consultations)

3. Luxe, calme et Rachida Dati (3536 consultations)

4. Nicolas Sarkozy et Carla Bruni vont se marier avant les élections municipales (2 232 consultations)

5.  36ème semaine de Sarkofrance : « un réel problème de comportement » (2026 consultations)

6. Président, Sarkozy veut maintenant être « riche et célèbre. » (1760 consultations)

7. 64ème semaine de Sarkofrance : la petite semaine d’un petit président (1580 consultations)

8. Carla Bruni est bi… (1560 consultations)

Vive le feu.

Salut à toi, 2009

Il est minuit. Nouvelle année. Déjà la… rage.

Bonne année.