Hadopiesque


Alors comme ça, les députés UMP se sont plantés. Ils ont oublié d’aller voter pour la loi Hadopi. Gouvernement de clowns, majorité de clowns. Il paraît que la droite est compétente. Ami de droite (j’en ai), cesse de voter pour ces élus. Nicolas 1er est inefficace. Il prend l’agitation pour de l’action. Sa majorité est à son image. Trop occupée à se montrer. Pas assez motivée pour bosser.

J’ai éclaté de rire en apprenant le rejet de la loi. Mon ami réalisateur, celui-là même qui m’a convaincu de soutenir la lutte contre le piratage des oeuvres (et oui, toujours). Je n’ai pu m’empêcher. Quelle bande de nazes ! Je regrette, n’en déplaise à mes ami(e)s blogueurs(ses), le rejet de cette loi. Mais c’est plus fort que moi. La gauche a gagné une manche, même si la loi est adoptée fin avril: la droite est incapable de défendre les artistes (ceux qui défendaient la loi). Trop drôle ! Bravo !

J’en connais un autre dont les oreilles ont dû siffler. Emmanuel Berretta, journaliste au Point en charge des médias. je suis attentif à qui écrit quoi. Partout. Je ne connais pas Emmanuel Berretta. Pour le POINT, il a plutôt la plume acerbe et sans langue de bois. Il décroche même des scoops. Je ne sais pas s’il est responsable de cette publication hative d’une victoire de Christine Albanel sur la loi Hadopi. Si c’est le cas, la boulette est joyeuse.

Bienvenue en Sarkofrance.

7 réflexions sur « Hadopiesque »

  1. La machine se dérègle… sarkosi est entré dans le cycle des « perdants »… Il pourra s’agiter il n’y pourra rien.

    Mais il faudra que tous les citoyens soient vigilants car comme son horizon devient sombre, il est extrêmement dangereux pour la démocratie sans le diaboliser.

  2. Les artistes de cinéma sont les dindons de la triste farce Hadopi et ils commencent à s’en apercevoir ( http://pourlecinema.over-blog.fr ).

    La mésaventure courtelinesque de la majorité est réjouissante et c’est maintenant à l’échelon européen que la bagarre se porte, le gvt français vient d’y perdre l’atout d’un vote de son parlement. Tant mieux. Il faut que le paquet télécom soit adopté y compris l’amendement 138, ce dernier dans son libellé et son esprit initiaux.

    NON AU FILTRAGE !

  3. Ce qui est inquiétant c’est que l’ump a déjà fait circuler une vidéo pour tourner en riducule le travail de l’opposition sur l’idée que la gauche s’opposait « juste pour faire chier » globalement. Et aujourd’hui suite au refus d’hadopi, lefebvre accuse le PS de manigances!!

Les commentaires sont fermés.