Lâchons Rachida Dati… cette fois-ci


Je n’ai pas compris. Jeudi, le buzz s’emparait de la Garde des Sceaux. Libération en a fait sa Une dès le lendemain. La ministre participait à un meeting des jeunes UMP. Elle était visiblement en train de blaguer, de s’amuser, de communier avec l’ambiance potache.

Je n’ai jamais été tendre avec Rachida Dati. Elle m’est apparue rapidement incompétente, flemmarde (elle aussi), ambitieuse, autoritaire, et sans surface. Icône de deux causes qui la dépassent et dont elle n’a que faire – femme et maghrébine au sommet de l’Etat – Rachida Dati me fait honte depuis des lustres.

Mais la coupe est pleine. Les mêmes journalistes qui l’encensaient un jour de mai 2007, qui louaient le symbole, oubliant les mesures et le caractère de la Dame, surgissent en meute pour fondre sur la dame.

Si Rachida Dati avait été un homme, personne n’aurait pensé à relever cette « ivresse » un soir de meeting. Entre mecs, on se comprend. Finalement, elle suit le parcours de Rama Yade. Se foutre du patron, puisque le patron Nicolas se fout d’elle.

Cette fois-ci, lâchez-là.

Publicités

6 réflexions sur « Lâchons Rachida Dati… cette fois-ci »

  1. Le vrai problème derrière tout ça, c’est que le père de l’enfant de Rachida Dati, c’est Pierre-André Gignac. Le monde du football le sait, les milieux gitans le savent, la presse le sait mais personne ne dit rien…

  2. je ne connais pas Pierre-André Gignac mais cela change quoi qu’il soit le père de l’enfant de Rachida Dati ???

    Je suis d’accord avec vous : stop sur Rachida Dati. D’ailleurs le soi-disant incident a été occasionné par une femme, ce qui démontre bien une fois de plus que les « femmes sont incompétentes ».

    Bien sûr, il y a elle et Ségolène Royal mais surtout Ségolène Royal car Dati fait partie du bon camp donc « recyclable » l’autre non.

    Aujourdh’hui comme par hasard sarkosi déclare que Zapatero est un ami et qu’il a beaucoup d’estime pour lui. Tiens, Tiens !!!

  3. Tout à fait d’accord. Ca tourne à l’harcèlement…

    Par contre, que fait-elle encore au poste de Garde des sceaux alors qu’elle n’est plus qu’un « zombie de la république » pour reprendre la une du Point. Il est temps qu’elle passe la main.

Les commentaires sont fermés.