Deux ans de bloguing politique


Il y a deux ans, jour pour jour, je créais Sarkofrance. La veille du second tour de l’élection présidentielle, je m’étais dit que le bloguing politique était peut être la meilleure chose à faire. Dimanche 6 mai, quand les sondages officieux me confirmèrent l’irréparable, je passais l’après-midi à découvrir comment créer son blog. Comment l’appeller ? Comment m’appeler ? L’application blogger paraissait la plus simple. Après tout, Google ne sera jamais contrôlée par un petit monarque français. Lundi 7 mai, le blog était prêt. J’ai dû poster une dizaine de billets la première nuit.

J’ai écrit que je voulais créer un réseau de vigilance, « Sarkowatch ». Anglicisme quand nous tient. Le premier jour, j’ai découvert Intox2007. Il avait posté des photos de la campagne segoliste. Bien que n’étant pas socialiste (quoique), je suis resté très attaché au désir de changement de Ségolène Royal.

Deux ans plus tard, j’ai fait la connaissance de nouveaux journalistes, de blogueurs sympathiques, des statistiques de fréquentations, des classements Wikio. J’ai reçu des trolls, participé modestement à un Congrès socialiste, écrit quelques 5 000 billets sur 4 blogs différents, été interrogé par Le Nouvel Obs, et L’Express. J’ai même reçu un courrier d’avocat, et, comme d’autres, la visite de la cellule de veille de l’Elysée.

Il y a un peu plus d’un an, Philippe Cohen a accepté de me publier sur Marianne2. J’ai dû prévenir mon patron (il a souri, il espère me faire voter Sarko en 2012), mais je reste encore caché à quelques très proches.

Sarkofrance s’est installée dans ma vie. Le militantisme 2.0 me sied mieux que la distribution de tracts qui m’occupaient au début des années 1990. Pour le moment.

Merci à tous les lecteurs, les soutiens, les confrères, les réseaux.

Merci sincère.

15 réflexions sur « Deux ans de bloguing politique »

  1. Et tu es le n° 2 du classement polititque de Wikio ! Bravo à toi Juan ! Un des blogs les plus lus de la blogosphère !

  2. plus que 3 ans (il se représentera pas hein ?) et puis après tu pourras ouvrir ton blog spécial jeux en réseaux 🙂

  3. Merci sincère à toi, Juan, non seulement pour la qualité et la pertinence de tes analyses mais aussi pour la constance impressionnante avec laquelle tu postes.

    Je me suis d’ailleurs souvent demandé comment tu parvenais à écrire autant tout en animant plusieurs blogs et en conciliant une vie de famille ! A moins de ne dormir que trois heures par jour, je ne vois pas.

    Quoiqu’il en soit, bravo à toi et longue vie à Sarkofrance !

    Founet

  4. @Founet: merci, et effectivement, je dors 3 heures par jour…
    @Marc Vasseur: affaire Ferrari…
    @Le coucou : compliment réciproque !
    @JeandelaXr : ah wikio…
    @Gael : plus que 3 ans, ou 8 ans… C’est selon… 😉

    1. petite correction: je ne suis pas marc vasseur!!

      juste un marc anonyme et non blogueur! 🙂

  5. On est nombreux a être rentré dans le blogging dans la mouvance de la présidentielle 2007, mais entre tous je suis moi aussi étonné par l’ampleur de ta production ! Et tu as écrit un papier il y a 2 ans sur Dati dans lequel tu me références dans un tout petit texte en corps 8, parmi plein d’autres références, il me rapporte encore des lecteurs aujourd’hui !

    Bonne continuation camarade !

  6. Bravo à toi, un jour il faudra que je raconte mes 3 derniers jours de campagne.

    Le samedi soir, avec une ambiance glauque, les appels d’amis me donnant rendez vous la semaine suivante et qui n’ont jamais rappellé : Forcément pas de bureau dans un coin d’un palais de la République…

    Cet étrange dimanche matin avec signaux contradictoires et correction le midi. Ces regards de journalistes vers 15h, les chiffres qui tombent, le billet sur la victoire de sarkozy ecrit à 17H dans la colère.

    Et la crainte exprimée le 5 mai , les vieux cons vont élire Sarkozy.

    le dernier appel aux lecteurs le 4 mai, tout faire (SMS, Mail, VoIP) et la référence à la schyzophrénie des vieux jouisseurs qui vomissent sur mai68 après avoir joui par tous les trous !

Les commentaires sont fermés.