Michael Jackson


Jackson

Il faut bien s’y résoudre. On entend parler que de lui depuis 48 heures. Michael Jakson m’a ouvert à la pop, à la musique de « djeuns« . Au début des années 1980, ado attardé, je suis tombé sur le clip de Billy Jean. Une révélation. Sa gestuelle, sa voix, son rythme. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Jackson m’a ouvert à un univers si vaste que je ne sais par quel bout commencer. Grâce à lui, je crois que j’aime Mylène Farmer, Notorious BIG, Diam’s, kenny Arkana, les Clash, Beyoncé, Madonna.

Des univers musicaux qui n’ont rien à voir les uns avec les autres.

Inexplicable.

Billy Jean forever.

3 réflexions sur « Michael Jackson »

Les commentaires sont fermés.