Michaël Jackson et vous


C’est comme ça. Quand un artiste qu’on a aimé, même vaguement, meurt, on se met à l’écouter. On repense à lui. On associe des moments de vie à ses chansons. Jackson m’a fasciné. Le premier chanteur qui savait danse. Samedi soir la quasi-totalité des chaînes musicales dédiaient leurs antennes à la pop star décédée. Nos deux petites racailles ont veillé avec nous pour découvrir Jackson. « Pourquoi a-t-il les chaussettes blanches ? »… « Pourquoi il se remonte les couilles comme ça ? »… « C’est quoi le moonwalk ? »… « C’est pas juste, il est mort et je ne l’ai pas vu en concert ! »

Trop de questions les enfants ! J’avais 7 ans quand Elvis est mort. Et lui est mort sans que je m’en rende compte. Point de télé, ni de chaînes câblées. Des parents branchés musique classique et opéra, La Flute Enchantée et tout le toutim. J’ai découvert qu’Elvis est mort une bonne dizaine d’années plus tard. Jackson est mort sur Twitter. Une génération d’écart

Il m’a heurté avec ses soupçons pédophiles. Encore une fois, Barack Obama a eu les mots justes : un icône à la vie tragique. Fillon a préféré souligner les 750 millions d’albums vendus. Chacun son style.

Samedi, dimanch, je n’ai jamais autant dansé (avec ma fille, ma femme) sur Michael Jackson. Des funérailles par la danse et la chanson. Je n’y croyais pas.

Michael Jackson a été déclaré mort à l’hopital Ronald Reagan. Vous le croyez ?

Don’t stop Till You Get Enough … Titre universel

3 réflexions sur « Michaël Jackson et vous »

  1. Merci pour la vidéo; J’ai été redirigée sur You Tube. Non, moi non plus, je n’y crois pas. En effet, il est dit sur les sites américains qu’il était mort à l’arrivée de l’équivalent du SAMU, que les réanimateurs voulaient déclarer la mort sur place et appeler les services de médecine légale pour récupérer le corps et son médecin personnel aurait exigé que l’on coniinue la réanimation cardio-respiratoire et qu’on l’emmène à l’hôpital de L.A. L’électro-cardiogramme était plat et la réanimation cardio-respiratoire pratiquée par son médecin personnel avait déjà été extrêmement longue. Une fois qu’ils furent arrivés à l’hôpital de Los Angeles, ils auraient tenu à précisé que le Doc-perso de Jackson’s a continué de pratiquer la RCR même s’il était clair que M.J avait déjà disparu. Mais l’avocat du médecin dit que, lorsque Conrad Murray a trouvé Michael Jackson, il avait un pouls faible et était encore « chaud ».. L’un n’empêche pas l’autre car il a pu se dégrader avant l’arrivée des secours si Murray dit la vérité.

    http://www.tmz.com/page/5/
    http://www.tmz.com/2009/06/27/michael-jackson-cpr-mystery-unfolds/
    http://www.tmz.com/2009/06/28/lawyer-doctor-found-jackson-with-pulse/

  2. Avec toutes les révélations qui « tombent » les unes après les autres, on finira par nous avouer qu’il n’a jamais rien composé, qu’il mimait en play-back ce que chantait Janett… et qu’il était devenu fou après Thriller…, mais ça, ce n’est pas une « révélation », c’est une constatation !
    Un « roi de la pop », ça ?
    Y a de quoi déprimer !
    Depuis tout petit il est un « moyen » d’engranger des dollars…, aucune créativité artistique là-dedans…, tout est calculé pour qu’il devienne une machine à dollars…
    Merci Quincy Jones…
    Tout n’est qu’une industrie barnumesque, du répertoire aux clips en passant par le look.
    En finale, il en devient cinglé…, c’est sans doute le seul moment d’humanité de sa triste vie !
    Pour sauver le business malgré ses dérives (pédophilie, auto-mutilations chirurgicales, phobies névrotiques, délires divers, addictions médicamenteuses)…, on le marie à la fille du King Elvis (qui à ce moment voguait dans le même bateau en dérive sur une mer de conneries)… et quand ça craque (on s’en serait douté, mais c’était utile pour les relations publiques) on lui trouve une infirmière de 125kgs chargée de lui faire des enfants de la même manière que la Vierge Marie…
    Et quand cette poule ne sait plus pondre, on la jette avec un (gros) pourboire…
    Vis-à-vis du public, ces mensonges sont autant d’injures…, on lui a fait aimer une sorte de robot débile, traumatisé et traumatisant…, on lui a masqué toute la vérité et la réalité, aboutissant à une fausse image, d’un être, en réalité pitoyable !

Les commentaires sont fermés.