Censurer sur le Web


Le blogueur se pose régulièrement la question de la censure. Un récent billet sur un blog annexe à propos de Julien Dray a été lu près de 12 000 fois en quelques heures (entre minuit trente, heure de publication et 10h30 le matin suivant). A 11h, j’en ai fermé les commentaires. Parmi la soixantaine d’entre eux, certains comportaient les inévitables insultes « voyou », « crapule », « menteur », « voleur », « tête de con », etc. Commentaire après après commentaire, j’ai choisi de les remplacer par des XXXXX. Bizarrement, la compréhension des commentaires concernés ne s’en trouve pas affecté.

J’entends déjà certains lecteurs occasionnels s’offusquer de ce type d’atteinte à la liberté du Net. Que n’a-t-on dit contre Nadine Morano, moi le premier, quand elle porta plainte contre des remarques jugées insultantes à son égard postées sur des videos de Dailymotion. Juger l’insulte est chose difficile. A titre personnel, je partage souvent la rage, l’envie de vomir, de hurler, de crier, à la lecture d’un article, à l’écoute d’un discours politique, à l’annonce d’une décision en Sarkofrance. L’équilibre est difficile à trouver.

Sur le Net, la liberté est prônée chaque jour par les internautes. Comme tout terrain d’expression, la régulation s’impose. On s’inquiète de la cybersurveillance, des futurs mouchards que la loi LOPSI II préparée pour septembre légalisera. En en même temps, les internautes actifs sont les premiers à étudier leurs propres statistiques de fréquentation, traquer les adresses IP de leurs visiteurs, avec une persévérence digne d’un espion est-allemand d’antan.

Censurer les commentaires ? Faute d’autorégulation, je n’ai rien trouvé de mieux. La seule exigence que cette censure doit respecter est sa transparence. Il faut expliquer ce qu’on censure, et pourquoi.

A bon entendeur…

Publicités

9 réflexions sur « Censurer sur le Web »

  1. Mais pourquoi tu laisses pas tous les commentaires tel que ? En quoi ça dérange, je pige pas ?

  2. En lisant « le post », je me pose d’autres questions.

    En particulier celle-ci pourquoi certains offrent des hommes et des femmes en « pâture »???

    De sorte qu’ils donnent l’occasion de déchaîner, je dirais la haine qui se traduit par des commentaires qui dépassent la limite du raisonnable.

    Est-ce que vous y avez pensé ?

  3. Tu as raison.

    Certains commentaires ne sont que du vomi qu’il faut nettoyer. D’ailleurs on peut se demander si on peut appeler ça des commentaires.

    Par ailleurs il y a des chartes sur internet je crois qui stipule que l’on ne doit pas insulter gratuitement, ni diffamer etc …

Les commentaires sont fermés.