Pour interdire le débat sur le port de la Burqa ?


Cette affaire de Burqa, niqab ou autres voiles intégraux commence à fatiguer. Les esprits s’échauffent, un temps précieux est consacré à des échanges vains sur le sujet. Et pourtant, cela continue. Il m’apparait que certains aiment à s’énerver sur le sujet pour éviter de discuter du reste.

1. Personne, ou presque, ne soutient le port du voile intégral. C’est une régression reconnue par toutes et tous, ou presque. On ne débat pas du voile intégral, mais de son interdiction. Pour avoir croisé dans ma rue une femme voilée de la tête au bout des doigts de pieds, regard compris, je reste glacé par ces visions.

2. L’Assemblée Nationale a failli sombrer dans le ridicule, avec l’idée, avancée par certains, d’une « résolution parlementaire ». C’est une nouveauté, un machin inventée lors de la dernière réforme constitutionnelle. Les députés votent ce qu’ils pensent, mais cela n’engage personne. Une résolution parlementaire n’a aucune portée législative ni contraignante. Sur une sujet aussi précis que le port du voile, c’eut été franchement inutile.

3. L’islam ne réclame pas le port du voile intégral. Copé, et d’autres, n’ont cessé de le rappeler.

4. Faut-il l’interdire, ou pas ? A vrai dire, l’ampleur pris par ce débat aussi instrumentalisé que celui sur l’identité national, fait qu’il ne m’intéresse plus, qu’il m’exaspère, que j’aimerai qu’on passe à autre chose. C’est un sentiment contradictoire auquel je ne m’attendais pas.

5. Chez mes confrères blogueurs et blogueuses, le débat prend peu, même si les positions sont affirmées, simples et claires. CeeCee se demandait, déjà en décembre, de l’opportunité d’une telle loi. « Burqa sa mère ! » s’exclamait Allain Jules. En juin, le Chafouin écrivait déjà sur la « Burqa, problème insoluble ?« . Marc Vasseur n’était pas choqué d’une loi, il y a quelques jours. L’ami Dagrouik s’amusait de la polémique et des « vrais chiffres », quelques 6 mois avant que Le Point n’en fasse sa couverture de la semaine. L’ami Nicolas préfèrerait qu’on crie « A bas la Calotte ! ». Circe45 rappelait en juin que certains préfèrent une loi contre la Burqa plutôt que contre les violences faites aux femmes. Polluxe aimerait en finir avec la Burqa. La section socialiste de l’ile de Ré avait cité un texte d’Elisabeth Badinter.

Je suis désolé, par avance, de heurter la sensibilité de ma consoeur féministe Olympe, avec cette illustration.

Publicités

13 réflexions sur « Pour interdire le débat sur le port de la Burqa ? »

  1. J’ai aussi écrit récemment sur le sujet, en essayant l’humour, pour changer. J »avais aussi hésité à utiliser cette photo, puis je me suis dit allez, n’allons pas trop loin, bon, tu l’auras fait pour moi !

  2. Oui. Passons à autre chose. Les violences faites aux femmes, c’est une bonne idée. Les violences faites au peuple en serait une autre. Elles sont nombreuses depuis mai 2007. Trop !

  3. oui cette photo me dérange, parceque en burqua ou à moitié nu c’est toujours du corps des femmes dont il est question.
    sinon j’avais fait un billet pour dire que ce débat était une façon de détourner l’attention d’autres sujets et que si je devais absolument me prononcer j’étais plutôt contre une loi sur le sujet

  4. Dedalus ne se rappelle pas qu’il a participé activement à l’élection de sarkosi?

    La Burqa, qui peut être pour la Burqa ?

    Moi aussi le débat m’indiffère, je n’arrive pas à m’intéresser au sujet. Pourtant à côté de chez moi, il y a une femme qui va faire ses courses chez Carrefour avec ses 2 enfants, elle est entièrement vêtue de noir.

    Je me pose la question s’il y avait une loi cela changerait quoi ?

    Elle ne sortirait plus de son HLM, oui et après ?

    1. Excuse moi Juan, mais je ne peux pas ne pas sur-réagir au propos inadmissible de cette grognasse qui se permet, contre toute réalité, de cracher sans vergogne sur la sincérité de mon engagement politique. Oui j’ai dit grognasse et « l’insulte » est mineure en comparaison de la violence gratuite de son agression. Trop c’est trop.

      Fra-ter-ni-té !

  5. Ce débat est terminé puisque la mission présidée par le communiste André Gérin est d’accord une loi, loi qui ne portera que sur les espaces publics. J’étais pour ma part pour une loi visant à l’interdiction totale du voile intégral.

    Excellent débat par les radicaux de gauche à Louviers où tout le monde s’est écouté. Pouvait-il en être autrement ?

    -> http://www.wmaker.net/cameradiagonale/Louviers-Cafe-Radical,-la-burqa-en-question_a902.html

    J’ai détaillé ma position. C’est dur de l’expliciter en quelques mots seulement à l’occasion d’un commentaire.

    -> http://www.voie-militante.com/politique/libertes-droits-homme/voile-integral-oui-a-la-loi/

  6. Il aurait été dommage de s’interdire la photo.
    Je ne suis pas choqué d’une loi portant sur les espaces public.

Les commentaires sont fermés.