Téléchargez-la (légalement)



Agnès Bihl s’est donnée en concert à Paris. Samedi 24 avril, elle était au Trois Baudets, entre Pigalle et le Moulin Rouge. Un spectacle réjouissant, car la chanteuse sait y faire. Elle peut vous faire pleurer avec son titre sur une ado tétraplégique après un accident de voiture, vous scotcher avec un autre sur l’inceste (« Touche pas à mon corps »), et surtout vous faire rire avec ses jongleries verbales jamais gratuites, toujours efficaces. Agnès Bihl parle de tout, et s’éloigne un peu plus chaque jour avec une certaine nouvelle scène française qui n’en finit plus de tourner en rond dans son salon.

Il y avait Anne Sylvestre (l’idole de mes 5 ans), Grand Corps Malade, un certain Yves Jamait.

Nous écoutions Agnès Bihl avec les Ptites Racailles, des chansons sur la sortie de l’enfance, le féminisme naturel, le choc de l’actu, l’incompréhension du monde. En introduction, Agnès a simplement expliqué le titre de son dernier album (Rêve Général(e)), un hommage à un certain esprit de mai 68 où l’utopie n’était pas chose indigne, « parce qu’il n’y a pas de raison qu’on soit complexé à gauche, non ? »

Son concert fut à son image, réjouissant.

Son dernier titre, Téléchargez-moi, est un clin d’oeil érotisant et drôle au Déshabillez-moi de Juliette Gréco.

Téléchargez-là… légalement.

Publicités

6 réflexions sur « Téléchargez-la (légalement) »

  1. Le téléchargement, c’est légal ( on peut même downloader des chroniques super trash, des histoires de nains fous furieux, du grain à moudre et même un peu d’espoir ). Faut passer le message à Fredo, avant la Fête de la Musique…

    Vous avez l’air d’être un bon père de gauche « décomplexé »; pour les futures ptites Racailles présidentiables, en 2017, je vous suggère, en plus de leur apprentissage musical « décomplexant », de leur apprendre des formules chocs, pour 2012, style comment fabriquer de l’hydrogène sulfuré (H2S), communément appelé Boules Puantes ou Algues Vertes, si vous habitez en Bretagne, ce qui n’est pas le cas.

    Recette de l’H2S ( modérez pas, modérez pas )

    ….

    ….

    ….

    Y z’ont modéré… Encore quelques complexes à vaincre, pour 2012, et on les aura !

  2. Don Juan,
    Pour la pédagogie alternative « décomplexée », on sait tout! Comme vous bossez sur WordPress , SeekWP (http://seekwp.com) nous donnent de précieuses infos sur le Chaman que vous êtes: suffit de taper « juan ».

    Rhooo… Tout ceci est-il bien légal ?

  3. Sinon, c’est Jazz, Jazz, Jazz, domaine public, bibliothèques, petits labels indépendants… Je préfère aussi les petits libraires indépendants, aux grosses Fnack et autres réseaux sociaux.

  4. Effectivement, le 27/04/10 il y avait sur http://seekwp.com plein de choses intéressantes qui n’y sont plus… J’aurai du faire une copie d’écran et vous l’envoyer: c’était très instructif !

    L’autocensure est en marche sur les CMS ! Bientôt Full Ready pour Hadopi, Loppsi2, ACTA ?

Les commentaires sont fermés.