Ségo, la sécurité, la corruption


Le pouvoir sarkozyen est corrompu. Certains à gauche, heureusement peu nombreux, ont critiqué cette attaque de Ségolène Royal en juillet dernier. Hier à la Rochelle, puis sur France2, elle a réédité. Oui, le pouvoir en place est corrompu. Des cadeaux fiscaux, des postes pour ses proches, des cessions d’entreprises, des donations « politiques »; des petites récompenses par ci, de juteux contrats par là.

En 2007, Sarkozy parlait de rupture. Sa droite décomplexée n’était qu’un habillage sémantique: gagner du fric, se partager les postes et les marchés, n’y voir aucun problème, voilà la rupture.

On regrette Mendès France ou de Gaulle. Curieuse époque. Il y a 5 ou 10 ans, on débattait de la gauche ou de la droite. On s’énervait de voir que les différences n’étaient pas si nombreuses, que la réalité du pouvoir, le poids des cercles économiques enfermait les volontés réformatrices. Avec Sarkozy, tout a changé. Il faut remercier le monarque. En quelques mois, il nous a donné une rupture, une vraie, celle de la nausée permanente. Hier, on savait que les pouvoirs n’étaient pas des anges. Sarkozy a poussé le bouchon plus loin. Décomplexé, il s’est essayé à nous convaincre que ses fricotages incessants avec l’argent, les copains et ses donateurs étaient normaux. Il a permis à nombre d’hommes de droite – auxquels nous nous opposons et nous opposerons sur d’autres combats, d’autres sujets – que la République a des limites éthiques et politiques à respecter.

Face à ce constat si évident, critiquer la corruption morale du gouvernement en place est un devoir. Celles et ceux qui se pincent le nez et jouent les effarouché(e)s n’ont rien à faire dans l’opposition.

Publicités

9 réflexions sur « Ségo, la sécurité, la corruption »

  1. Il faut ce rendre a l evidence que TOUTS ces clans d aparatchic-chics carreriristes sont les representants d une classe moyenne arriviste elle-meme, peureuse de VERITABLES changements.

    Vivement la democratie directe et de base!

    Ce cirque des faux debats et fausses differences reproduisant toujours les memes deceptions a chacque « post » election, ne tourne pas rond!

  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_directe

    Nous pouvons plus que voter pour des pseudo »celebritees ».
    Les moyens existent et reduire une majorite de plus en plus informee a voter pour des politiciens lobbyistes d un autre age, une fois touts les 4 ans, c est pathetiquement anti democratique.
    Nous n envoyons plus « notre homme » en carriole sur des chemins douteux vers la capitale, pour qu il nous oublie jusqu au prochain vote.
    Et meme si ils font tout pour reduire le sense critique des « masses votantes » a de la puree en paquet, si ces citoyens sont assez bon pour les elections actuelles, ils apprendrons le pouvoir civique sur le tas ( la responsabilite aide a faire de bon choix, ca s apprend!). La mefiance enver « le corps electorale » decidant au quotidien, en dit long sur nos soit disante « elites ».

    La democracie directe est le prochain pas nescesaire pour resoudre les problemes que nous avons en commun de toute facon aux quotidien.
    Le temps du citoyen « immature » guide par des authorites qui veulent « son bien », est revolu!

  3. Je fais le même constat depuis longtemps , depuis le jour même de l’élection de Sarkozy 1er où après avoir fait un discours vibrant , la main sur le coeur , évoquant la pauvreté , la maladie , le handicap , au son de la Marseillaise massacrée par Mireille Mathieu … s’en allait ripailler au Fouquet’s avec ses amis les exhilés fiscaux ! Tout un symbole !
    Mais c’est vrai , comme vous dites , maintenant on a une pléthore de preuves de cet état corrompu . Je crois même que ça se voit depuis les fins fonds de la planète !
    Quand à la démocratie directe de base , et pour avoir été élu ( à la base c’est à dire dans une municipalité) , je peux vous dire que ce n’est pas coton à organiser ! Car il y a autant d’avis que de participants et au final c’est presque toujours celui ( ou celle mais c’est plus rare ) qui parle le plus fort qui l’emporte , ou encore celui qui flatte dans le sens du poil .
    Il n’y a pas de citoyens bêtes ou de seconde zône mais il faut reconnaître qu’en groupe les réactions sont quelquefois « étonnantes » …et je pèse mes mots .
    Ce n’est en aucun cas une condamnation de ce type de société , bien au contraire , mais je me demande pourquoi elle n’est pas plus répandue . Les raisons que j’évoquais plus haut y sont , je pense , pour quelque chose ….A approfondir !
    Notre démocratie gagnerait à être « remise à jour » , repensée , pour que les contrôles par les citoyens soient effectifs et efficaces , qu’on supprime les avantages mirobolants à ceux qui votent les lois et à ceux qui nous dirigent , et que l’on détermine exactement ce que sont les conflits d’intérêts .
    Ce n’est évidemment qu’une toute petite partie de l’énorme chantier qui nous attend .
    CG

  4.  »
    critiquer la corruption morale du gouvernement en place est un devoir.
     »
    oui et d’autre part ne pas s’illusionner : celles ou ceux qui, ds la majorité bien sûr et aussi l’opposition qui depuis 2007 se sont trop bien liés et accomodés du pouvoir et pour certains s’accomode encore de postes
    et arrangements ne sont absolument pas de confiance pour changement.
    Ils ne doivent certes pas être rejetés, mais moi dans ma tête je les refuse catégoriquement comme « meneurs » dans l’opposition qui ne peuvent être que les déterminé(e)s depuis 2007 (et qui ne
    sont pas extrémistes).

  5. Coup de grisou,
    et tu pense que ce sont les grands egos malades qui doivent continuer a flotter vers le haut?
    Je me rappelle du debuts des verts ou l idee etait la, et commes les carreristes ont pris la commande parseque le defaut est dans le systeme actuel qui pousse a cette derive arriviste de « listes » et de « candidats ».
    J ai vecu dans des grandes communautes autogerees, c est possible et j en ai marre d un paternalisme inefficace qui se « positionne » en « sauveur ».
    Il n y a pas d alternative a la la veritable democracie.
    Ceux qui ont peur des debats, doivent apprendrent a partager la parole.

    1. antiphonsgarden,
       » l idee etait la, et commes les carreristes ont pris la commande » . C’est bien justement là que le bât blesse . Il y a partout des « grand égos malades » , des petits chefs aux grands chefs qui font en sorte que les choses évoluent dans l’autre sens . J’ai eu 20 ans en 68 et j’ai moi aussi connu des communautés où tout « semblait aller bien  » . Pourquoi ont-elles presque toutes disparues ?
      Que sont devenues les mutuelles , les coopératives , les plus connues étant le Crédit Mutuel , le Crédit agricole , les mutuelles maladie , les coopératives agricoles ??? Toutes aux mains , ou presque de capitalistes bon teint ! Et je ne parle même pas de certaines associations où on a éjecté tout doucement les bénévoles « gênants » !
      Le problème n’est pas , pour moi , de jouer les sauveurs ,les paternalistes ou les Père-Noël , mais de faire en sorte que les règles démocratiques soient respectées scrupuleusement .
      Il est par exemple souvent de bon ton de voter à main levée dans une assemblée , ça fait « tous responsables , tous égaux devant le vote  » . C’est faux ! Beaucoup n’osent pas s’exprimer sous peine de se voir mis en quarantaine s’ils ne votent pas comme la grande majorité !
      C’est juste à celà que je faisais allusion . On peut mettre tout et son contraire sous le terme « démocratie » , mais ce qui compte c’est de faire en sorte que personne ne soit écarté et que tout le monde puisse s’exprimer vraiment . Vaste chantier !
      Amicalement
      CG

  6. Vaste chantier, surement!mais nescessaire!

    Depuis tout ce temps, au lieu d accepter le role d » alpha » dans lequel certain voulait me pousser, j ai aider les autres a comprendre que nous somme un tout interactif et moi sans eux, ca vas pas loin.

    Je comprends tres bien tes doutes, mais tous n ont pas suivi le chants des sirenes. Il y a des gens qui ont reflechi a ce qui ce passe dans l interaction de groupes et je t envoi ce link d un vielle amie qui vient de mourir, mais qui avait beaucoup reflechi a la question. J ai seulement trouve cette info en anglais sur elle, mais elle vaut le detour.Comment conserver la parole de l individu, le topic et le groupe en balance, et certe pas par l exclusion d elements « derangeants »!)
    http://en.wikipedia.org/wiki/Ruth_Cohn

    Plus, une autre fois, j ai un peu la grippe et il faut que je quitte pour l instant.

Les commentaires sont fermés.