Encouragements de lectrices/lecteurs


Les encouragements de lectrices/lecteurs, pour un blogueur, sont la chose la plus importante de la journée, de la semaine, du mois. Plus importantes que les statistiques de fréquentation ou les sollicitations diverses et variées.

Voici donc quelques exemples. Merci à elles, à eux, et à tous les autres.

« Bravo juan, par contre je n’aime pas trop voyou de la république; en effet, Sarkozy n’est pas un voyou (trop bête) il n’est que le serf du Medef , de la parisotte’et des banquiers; même le mot république ne doit plus être utilisé car sarkosy et ses sponsors en ont fait un pays ou le droit, la justice, la police ne sont plus que des images d’épinal . » (Robert18, sur Marianne2)

« Le président français se tenait rigide, les traits serrés, sur-jouant le sang froid » Je pense qu’il prend des calmants. Trop mou pour être honnête. Merci Juan pour ces rappels incessants et, oh combien nécessaires, de l’incompétence de ce gouvernement et surtout de ce président de pacotille.
Amicalement. (Verbatim, sur Marianne2)

« cher Juan,
Toujours clair, et, pédagogue. Encore et encore merci de nous maintenir en éveil. Toujours, le même refrain. Pauvre Sarko 1°, il est pitoyable. J’en aurai presque de la peine pour lui. »
(Charles, sur Marianne2).

« Encore merci Juan pour ce résumé complet. Cette contre-réforme est un déni de démocratie. On ne peut pas longtemps gouverner contre un peuple et Sarkozy le petit est et deviendra de plus en plus inaudible à chaque intervention ,comme d’ailleurs tous les Woerth, Hortefeux ou Fillon .Borloo a dit qu’il fallait renouer le dialogue social ,là il nous prend vraiment pour des blaireaux. Quand un agresseur vous frappe ,j’ai plutôt tendance à le mettre hors d’état de nuire avant d’entamer une discussion. Il faut entamer une guérilla sociale longue et pacifique (si possible). » (L’arsène, sur Marianne2)

« Merci pour ce fabuleux travail d’analyse, de critique, de mémoire. Je suis soulagée… oui, réellement soulagée qu’il y en ait encore pour dénoncer haut et fort, non pas avec rage, mais avec intelligence. Ce blog est un trésor. Je me permet de le mettre en lien chez moi.«  pakita, sur Sarkofrance)

« @Juan
Encore un beau tableau de chasse, une belle semaine !!! Notre Calife à la
place du Calife n’en finit pas de ne pas nous étonner. Je salue une fois de plus la fabuleuse semaine en Sarkofrance. Je souhaite vraiment que ce courage journalistique devienne… contagieux !
Lorsque je vois et entends ce lamentable ministre (Wooooeeeerth !) qui nous
ânonne sa litanie accompagné du choeur de ses casseroles, casseroles dont
notre Sarkozyznogod est allé surveiller la fabrication… j’ai des nausées…
wooooeeeerrrrth !!! Il ne faut surtout pas perdre de vue les « affaires » !
 »
(Aldus, sur Marianne2)

« Juan, aujourd’hui ce n’est pas une analyse mais carrément une synthèse que je partage totalement. Les Français ne veulent plus de Sarkozy, et contrairement aux précédents président depuis Pompidou, il ne conçoit ni la cohabitation, ni le référendum, ni la dissolution de l’Assemblée, alors comment l’y obliger ?
Tant que nous n’aurons pas repensé la démocratie, la constitution, le rôle des représentants, qui décide… on ne fera rien de bon pour gérer avec lucidité et cohésion les défis à venir. » (Suricate, sur Marianne2)

Evidemment, nombre de commentaires sont aussi excessivement ou légitimement critiques. Grâce leur soit rendu. Ils motivent tout autant.

8 réflexions sur « Encouragements de lectrices/lecteurs »

  1. Qu’elles soient positives ou négatives , les meilleures des critiques sont les réponses à tes articles , Juan .
    Bon courage et merci de nous donner matière à réfléchir et discuter .

  2. Bonjour Juan,
    un grand merci pour votre blog, chacun de vos articles est documenté, analysé, structuré,..il permet à chaque citoyen français de rester vigilant, dans ce monde de manipulation, un monde régit par la finance, un monde dans lequel l’être humain est devenu dérisoire et doit s’effacer devant la soif de l’argent et le pouvoir….
    je lis vos articles chaque matin en me levant, en buvant mon café,
    bien cordialement à vous

  3. Le plus important Juan,c’est de ne rien changer de la ligne de conduite,que l’on soit d’accord ou pas ,le principal c’est d’en parler,bon COURAGE…….

  4. Merci Juan, pour la qualité et la constance de votre blog, en dénoncant les abus quotidiens de la Sarkofrance.
    Je vous suis depuis le début, semaine après semaine, et à présent au quotidien. De plus en plus de personnes vous rejoignent, c’est bon signe! (même si certains jours les « lâchers de trolls ump » donnent la nausée, mais ils sont tellement caricaturaux et grégaires que cela annule tout impact).
    J’admire tout le travail que représente la tenue du blog, en termes d’information, de réflexion, d’écriture. Certains jours, vous devez vraiment en avoir marre de la Sarkofrance! Mais d’autres doivent être jubilatoires: pointer tant de faits, et leurs conséquences, que ces gens là aimeraient balayer d’un revers de main, sous le tapis, alors que vous les exposez en pleine lumière, comme vous devez les agacer!… Pour tout cela, merci et courage pour la suite, car les mois qui viennent ne vont pas manquer d’évènements, certains prévisibles, d’autres sans doute surprenants. Soyez certain que vous êtes lu, soutenu, et approuvé!

  5. C’est un bon blog, où je viens souvent m’épancher et jeter quelques fautes d’inattention (toute mon attention ayant été prise à lire le blog) que je n’ose pas corriger pas manque de temps (et pour avoir la joie de voir quelques sarkolâtre venir les corriger, faute de n’avoir rien d’intéressant à dire), celui-ci étant pris à tenter de bâptiser un maximum de pèlerins sarkolâtres sur un maximum de forums. Je sais que la qualité pâtie souvent à cause du risque de dissolution (Oh ! Dissolution. Si sarko pouvait y jouer) liée au nombre d’interventions, mais que voulez-vous ? C’est dans ma nature de vieux 68tard non boboïsé, mais toujours rebelle, comme aurait dit le scorpion à la grenouille, au beau milieu du guet… Encore Bravo Juan, c’est tout bon. ARAMIS

  6. Bonjour Juan, assez fatiguée (surtout moralement) j’ai beaucoup dormi, pour oublier mes maux.
    A mon tour, de vous remercier pour votre tolérance, vos infos, c’est le seul blog qui vaut la peine.
    en ce qui me concerne, j’ai été particulièrement touchée suite à ma detresse de l’autre jour, de votre comprhension solidaire et HUMAINE.
    A bientôt, et encore mille fois merci.

Les commentaires sont fermés.