Sego, candidate à la candidature


C’est donc fait. Ségolène Royal a attendu lundi 29 novembre pour dévoiler ses intentions. Honnêtement, j’ai l’impression de me retrouver en 2006, mais avec 18 mois d’avance, et 4 ans d’expérience de plus.

A l’époque, déjà, Ségolène Royal attirait au-delà de son camp. Cela dérangeait quelques militants « pur jus » qui ne comprenaient pas qu’on puisse leur « voler » leur candidature puisque, parti auto-proclamé élu pour conduire la grande famille de la gauche au second tour de l’élection présidentielle, ces militants n’estimaient pas légitimes de s’adresser à d’autres qu’eux pour cette désignation. N’étant pas socialiste, ni à l’époque, ni aujourd’hui, j’avais observé les primaires de 2006 avec un intérêt croissant, jusqu’à croire dans les chances de Ségo.

Je remercie Ségolène Royal de s’annoncer tôt: « Je sais d’expérience qu’il faut plus que quelques mois pour se préparer et pour rassembler. Qui ne voit que la droite est déjà en campagne, d’ailleurs elle ne s’en cache pas. » a-t-elle expliqué. Au moins, on est fixé. Si l’on me demandait de choisir un candidat socialiste, je pencherai toujours pour elle.

Mais voilà. L’opposition me semble encore un paysage désolé, partagé entre des ambitions individuelles et des calculs inconscients. A ce stade, je ne sais que penser. Ségolène a au moins un double mérite, qu’on l’apprécie ou pas : primo, elle clarifie le débat interne au parti socialiste sur le sens à donner à ses primaires, après le cafouillage des jours passés. Deuxio, elle donnera du sens à la confrontation d’idées.

Pour le reste, qui vivra verra.

Publicités

19 réflexions sur « Sego, candidate à la candidature »

  1. comme si nous ne le savions pas??????? on dirait des ados qui commentent… horribles jusqu’au bout, les « socialistes », auront fini par me faire devenir anti-socaliste et ne plus JAMAIS mettre un bulletin dans l’urne (au cas où) pour qui que ce soit.
    vous avez bien sur le droit de vos opinions, mais je ressens de votre part, Juan, un certain mépris pour le peuple, pour la france d’en bas (ce qui est d’ailleurs typique socialo…). Finalement, vous avez peut-être raison, après les présidentielles, quelle utilité d’un tel blog???? meme avant….Je me sens exclue de plus en plus depuis quelque temps de ce blog, aucune question profonde sur l’humain…jste les combats des bobos de gauche (pour moi, des gens de droite, c tout).
    ce qui est certain, c que tous les commentaires et votre attitude m’ont renforcée dans ma décision de ne plus voter, la preuve…..
    vous ne savez pas regarder, écouter, ouvrir votre horizon…. chacun son ghetto….

  2. T’affole surtout pas Juan ,des comme Corine j’en connais malheureusement.Ils ne votent pas,mais lorsqu’ils leur faut une aide quelconque de la société(bien ou mal organisée je le lui accorde)non seulement ils sont preneurs et demandeurs.Or l’organisation passe par un certain nombre de responsables qu’il faut bien désigner et surtout choisir.ET la plupart du temps ça se fait par le vote.Ce qui nous donne en contre partie le droit et le devoir de contester .Sinon restez à l’écart de cette société que vous aurez laissé s’installer avec toutes les conséquences que l’on connaît.

  3. La différence avec 2006, c’est qu’elle n’est pas (encore?) portée par les sondages. Cette fois-ci l’histoire n’est plus la blitzkrieg venue de nulle part, mais le retour de l’underdog, et il va être intéressant de voir comment elle joue ce nouveau rôle.

    1. @ expat : CE NE SONT ¨PAS DES LAMENTATIONS, C LA REALITE QUE VOUS REFUSEZ , car les PAUVRES VOUS DERANGENT :

    2. 0 EXPAT : CA T’emmerde qu’il y ait des 8 MILIONS de pauvres en france, A QUAND UN DECRET POUR IRRADIQUER LES PAUVRES,????????
      je ne SUPPPORTE PLUS CE BLOG, VOUS ME DEGOUTEZ TOUS, et à expat pour le plaisir : AU NOM DE TOUS LES EXCLUS, AU NOM DE CEUX QUI MEURENT ABANDONNES par VOUS, la société : JE T’EMMERDE ET MEME +. ET JE TE SOUHAITE DE TOUT COEUR, DE TOUCHER LE FOND, TU ME DEGOUTES!!!!!!!!!!
      tu sais ce que sais que de voir LA VRAIE MISERE EN LIVE??????

  4. Les réactions à la candidature de Ségolène Royal sont intéressantes.

    J’avoue avoir apprécié

    la clarté et la franchise de Mélenchon (du genre Ségolène a bien raison de ne pas s’être laissé enfermée dans le triangle du pacte, surtout après toutes les manoeuvres et « copies » subies),

    la logique de Eva Joly (Pour l’instant c’est interne au PS donc je donne pas d’avis),

    et pas du tout apprécié celle prétentieuse et d’étudiante de 1 ère année à jalousie particulière de C. Duflot (Du genre Ségolène Royal est une moins que rien qu’importe sa candidature , sous-entendu c’est pas comme moi et Ma cause que je défends).

    Je pense que c’est difficile (même impossible) de s’intéresser à un projet et programme « commun » si ce n’est pas lié à la personne que l’on voudrait qu’elle y influe et qu’elle le défende et donc que
    Ségolène a eu parfaitement raison de « se déclarer ».

  5. Corinne
    Ce n’est pas avec tes lamentions et ton désir répété de ne pas voter qui vont faire avancer l’affaire, d’autant que si tu n’as plus l’intention de voter tu acceptes de fait de confier ton sort à celui ou celle qui gagnera l’élection.
    Par ailleurs, il te sera difficile par la suite de contester quoi que ce soit.

  6. J’ai pas vécu ca comme ca: j’ai vu des gens venir acheter un vote et nous laisser aprés avec la candidate. J’ai été, de toute ma région, le secrétaire de section qui a gardé le plus de militants venus en 2006.Mais la plupart du temps, j’ai vu des gens dans une mode éphémére. Dommage.

    Pour Ségolène il faut se dire un truc: elle ne sera jamais présidente. Ce n’est pas que je le souhaite, surtout si elle est face à Sarkozy. Mais elle divise trop, y compris dans son camp.

    1. Cher Romain, vous dites qu’elle divise trop mais franchement je ne pense pas que cela soit de son fait. Nous vivons dans un pays très patriarcal et en 2006 personne de son camp n’était pour elle. Au lieu de la soutenir et de se rassembler derrière elle, ils n’ont eu de cesse que la critiquer. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils voulaient la place. Aujourd’hui encore le même phénomène se produit.

      Dans un autre article de Juan certains lecteurs ont écrit qu’il était faut de dire que Ségolène était critiquée parce que femme car, il y a – selon eux – des femmes au gouvernement (donc cela prouve une certaine parité). Mais c’est de la poudre aux yeux, c’est exactement la même chose qu’un Sarkozy qui donne un poste à Kouchner ou à Lang, c’est pour un semblant d’équité, c’est de l’hypocrisie à l’état pur.

      Bref tout cela pour dire que je ne pense que la France soit prête à avoir une femme présidente (les français peut être mais pas nos chers politiques). Dans son propre camp les éléphants la saborde.

      Et tout ça fait bien le jeu de Sarko qui doit bien rigoler car il sait bien qu’il n’y a pas d’opposition (où sont les programmes de ces dames et sieurs socialistes ?).

      D’ailleurs comme on dit, diviser pour mieux régner et à l’allure ou ça va, il sera peut être même réélu…

  7. Eh bien Romain Blachier, que dire de D.Strauss-Kahn qui engendre, à l’entendre autour de moi quotidiennement, encore plus de division et d’opposition ?
    A l’intérieur du P.S, il n’y a guère à s’en étonner…mais vous devriez ajouter essentiellement au niveau apparatchik qu’il soit national ou local, et pour cause le congrès de Reims a été conçu pour ce faire…délibérément. Dès lors, vous enfoncez en quelque sorte une porte ouverte mais vous oubliez la masse des militants et surtout sympathisants, souvent ex-militants qui ne sont pas dupes de ce jeu préétabli où tout serait joué d’avance. Drôle de démocratie !

    Voilà ce qui ne peut plus faire ..et S.Royal a plus que le mérite de mettre enfin cartes sur table. Je n’oublie pas comment sur les retraites elle a dégagé le terrain en informant alors que la direction du PS tardait à entrer en action.
    C’est bien là tout l’enjeu d’une campagne présidentielle où l’exigence d’information, de proposition, de discussion sera majeure !
    Ce n’est pas en six mois qu’on mobilise les gens à ce sujet sans leur donner les moyens de comprendre mais aussi le temps. Car ce ne sont pas les militants socialistes qui feront la Présidentielle mais bel et bien les citoyens !
    Alors je me garderai bien de préjuger de l’à venir…

  8. Je ne comprends pas pourquoi quand on dit ne pas vouloir voter, on vienne donner son avis. C’est dans les urnes que cela ce passe et pas sur un blog, sauf a faire savoir que l’on est pas capable d’avoir le courage de ses opinions. Ségolène Royale n’a pas été élue en 2007 car elle n’a pas été soutenue et plutôt enterrée par son propre parti. Une bonne bande de c…s qui a mon avis en sont toujours au même point. Perso je suis très contente qu’elle se présente et j’espère qu’elle va gagner car il ne faut pas oublier que le choix ne sera pas fait seulement par le PS mais il faudra compter avec les sympathisants et cela risque de changer la donne.

    1. JE VOTERAI MELENCHON, ça te va dicton??????? ET BONJOUR LA DEMOCRATIE………..Parce qu’on ne veut pas voter POUR DES CONS, on n’a pas droit à la parole!!!!!!
      VOUS INQUIETEZ PAS, JE VOUS LAISSE ENTRE VOUS, JE N’INTERVIENDRAIS PLUS ET VOUS POURREZ CONTINUER A DISCUTER ENTRE VOUS….. meme pas capables d’essayer de comprendre, et vous parlez de démocratie!!!!!!
      il y en a un qui sort gagant c MELENCHON pour moi et mes compagnons de galère que vous méprisez autant que nous méprise LE FRONT NATIONAL!!!!!!
      ADIEU ET AVEC GRAND PLAISIR.. ET PASSEZ DE BONNES FETES, en famille….AU CHAUD…….
      ET POUR MON DERNIER COMMENTAIRE : ON VOUS EMMERDE!!!! (car autour de moi, au moment ou j’écris il y a ceux que vous méprisez (ceci étant récriproque°

Les commentaires sont fermés.