Comment internet a contribué à sauver la Tunisie


Quel retournement ! Internet en Sarkofrance a toujours été désigné comme l’ennemi, le lieu des rumeurs et de la pédophilie. On se souvient de LOPPSI II ou des attaques de Mediapart. En Tunisie, grâce à Internet, c’est-à-dire aux blogs, aux réseaux sociaux, à Skype,  ou à YouTube. Les videos de morts et de manifestations, rares puis plus fréquentes, ont secoué les opinions, en Tunisie comme ailleurs.

Vendredi soir, quand l’autocrate abandonne son pays, c’était encore une video postée sur YouTube qui montre l’avion présidentiel quitter l’aéroport de Tunis.

Vendredi soir, la situation était loin d’être calme. Un appel à manifester samedi était lancé. Le couvre-feu et l’état d’urgence toujours maintenu.

Publicités

12 réflexions sur « Comment internet a contribué à sauver la Tunisie »

  1. J’espère que le peuple tunisien ne sera pas floué et qu’une démocratie pourra s’installer : il y a tellement de manipulateurs qui attendent et le danger d’une islamisation radicale est bien présent.

  2. Sauvée, la Tunisie ? Je crois que vous « rêvez en couleurs », comme disent les Québécois ! J’ai bien peur que les Tunisiens n’aient le « choix » qu’entre une autre dictature (hâtivement coloriée en démocratie éventuellement) et la tyrannie des islamistes. Pour la démocratie véritable, il faudra repasser, je le crains fort.

  3. Ils ont enfin commencé leur 1789 et çà pourrait bien faire tache d’huile sur les dictatures voisines : Algérie, Lybie, Jordanie (le Maroc étant momentanément en accélération économique grâce au tourisme, ce danger ne semble pas vraiment d’acualité du moins pour 2011), à charge pour eux de veiller à ne pas se retrouver avec une autre forme de dictature… IL a l’air malin Sarko le grand copain de Ben Ali et Strauss Kahn qui voyait la Tunisie aller bien, du moins dans les hôtels de luxe où il defaisait ses valises… ARAMIS

  4. Si j’étais à la place de notre président je me ferais des cheveux blancs!Rien à voir avec la Tunisie me direz vous ,mais pourtant à force d’enfoncer le clou ,on pourrait se retrouver dans des situations similaires.Mais on semble tellement bien plus intelligents que nos amis Tunisiens,personne n’oserait rapproché certaines coïncidences!En tous cas on peux bien s’interroger non?Qu’en pensez-vous,suis-je vraiment para-no?

  5. Rouge Jasmin

    Le Jasmin c’est désormais le nouveau parfum, de ces jeunes tunisiens qui ont donné leur sang pour mettre fin à la corruption, l’abolition des privilèges…
    quel sublime sacrilège !
    Qui indique, qu’il n’y a pas, qu’il ne peut y avoir d’autre souverain que le Peuple.
    Pas d’autre destin que celui qu’il se choisit : le sien.
    La Tunisie vient d’ouvrir les yeux du monde sur ce qui est désormais possible : la Révolution…
    Quitte à mourir autant mourir pour les autres…
    Un peuple qui se soulève comme un seul homme
    Ce n’est plus Rome, mais Carthage !
    J’ai la rage, pas vous ?

    http://www.tueursnet.com/2011/01/rouge-jasmin/

  6. Hiairrassary,
    Alors que le CACA40 ne s’est jamais si bien porté , Mehaignerie , vice-président de l’UMP , vient de proposer de diminuer le montant et la durée des allocations chômage !
    La vis se resserre inexorablement , jour après jour , sur les plus pauvres . L’exaspération est à son comble mais contrairement à la Tunisie , la haine de l’autre et la xénophobie sont aussi à leur apogée dans notre pays , ceci « équilibrant » celà .
    Tant qu’on aura des boucs émissaires à désigner ( les immigrés représentent le plus gros des bataillons du chômage ) , la fronde anti-sarkozyste sera remplacée par une espèce de guerre civile larvée bien entretenue par les extrémistes de droite mais aussi par les déclarations de ces incompétents qui ont fait de la chasse aux « assistés » leurs thèmes de campagne .
    Il passera malheureusement , je pense , « beaucoup d’eau sous les ponts  » avant que la France dans son ensemble se rebelle pour chasser cet intrus qui en son temps , comme DSK , flattait le régime de Ben Ali !
    J’espère me tromper …

  7. coup de grisou vous avez raison, la France ne se rebellera pas ils ont leur bouc émissaire : les assistés = immigrés, en France rien ne change toujours la même propagande, la même façon de faire et de dire… nous n’avançons jamais nous nous contentons de répéter l’histoire..

  8. Je ne crois pas et je ne croirai jamais qu’ internet change quoi que ce soit à la réalité. Il en modifie juste la perception. Et surtout on ne peut pas y dire ce que l’on veut comme on peut le faire en dehors. Il donne l’illusion de la liberté comme pourrait le faire l’alcool, mais sortis du web les bloggeurs et les journalistes polémistes et autres internautes en tout genre et toutes espèces confondues sont de vraies tâches (les mêmes qu’avant internet qui n’est une invention intelligente que pour les idiots dépourvus d’intelligence eux même et qui s’imaginent qu’il existe une machine qui rend intelligent ) dès qu’ils n’ont pas de béquille sur laquelle s’appuyer et sont incapables d’agir. Depuis 2002 et l’arrivée du haut débit, internet n’a plus aucun intérêt pour moi, qui ai passé ma vie à combattre l’hypocrisie. Le net est un bac à sable pour ceux qui cherchent à exister ne sachant pas qui ils sont, pas un champ de bataille pour ceux qui n’ont rien à prouver vu que leur liberté il y’ a longtemps qu’ils l’ont et rien à changer dans leur réalité.
    Quand à Sarko dont je me fous complétement, il n’arrive pas encore à mes yeux à être aussi ridicule que ses détracteurs qui ne sont que virtuels et qui dans la réalité ne se déplacent qu’ à genoux ou en rampant.

Les commentaires sont fermés.