Contre le viol collectif


Qui ne serait contre ?

Une pétition circule, à l’initiative d’AVAAZ. Elle est  très simple.

« Le « viol correctif », une pratique cruelle consistant à violer des lesbiennes pour les « guérir » de leur homosexualité, atteint un niveau critique en Afrique du Sud.

Millicent Gaika, dont apparaît ici la photo, a été ligotée, étranglée, torturée et violée plusieurs fois de suite lors d’une agression l’an dernier. Mais des militantes courageuses sont en train de risquer leur vie pour faire en sorte que le cas de Millicent fasse changer les choses. Leur appel au Ministre de la Justice a dépassé les 140 000 signatures, ce qui l’a contraint à réagir à la télévision nationale.

Si nous sommes suffisamment nombreux à donner de l’ampleur à cette campagne, nous pourrons aider à la mise en place d’actions urgentes pour mettre fin au « viol correctif ». Appelons le Président Zuma et le Ministre de la Justice à condamner publiquement le « viol correctif », à qualifier pénalement les crimes de haine, et à conduire un changement radical vis-à-vis du viol et de l’homophobie. Signez la pétition dès maintenant et faites suivre l’appel à tous. »

Publicités

2 réflexions sur « Contre le viol collectif »

  1. Ce comportement est bestial, infâme…. et si j’osais … contre-productif, après une telle abomination il est certain que c’est à vous dégoûter des hommes à jamais…

Les commentaires sont fermés.