Mélenchon, et le OUI à Maastricht


C’est un tweet méchant de Nicolas Dupont-Aignan, qui m’a amené sur cette video montrant un encore jeune Mélenchon soutenant le Traité de Masstricht. « Méluche » exprimait ses hésitations, mais restait favorable.

Je poste et relaye d’autant plus cette video que j’ai personnellement suivi le chemin inverse de Jean-Luc Mélenchon : j’ai voté NON à Maastricht, mais OUI au Traité Constitutionnel de 2005. Libre à vous, Mélenchonistes, de m’attaquer sur ces bases.

Publicités

13 réflexions sur « Mélenchon, et le OUI à Maastricht »

  1.  » j’ai voté NON à Maastricht, mais OUI au Traité Constitutionnel de 2005″ . Idem pour moi .
    Celà dit , on a le droit « d’évoluer » ( dans un sens ou dans l’autre) , c’est le propre de tout homme ( ou femme) .
    Avoir voté pour Maastrich ne constitue pas en soi la preuve qu’on est passé dans le camp des « sociaux-traites » .
    De même avoir voté non , n’est pas non plus un critère de remise en cause du libéralisme car les partisans de Le Pen ou De Villiers se trouvaient aussi dans ce camp !
    Un politique est un tout . C’est l’ensemble de son évolution qui compte . Sinon on irait leur reprocher d’avoir volé à 2 ans le hochet de leur petit frère!

  2. Pareil pour moi. Je veux dire, comme Mélenchon.
    J’ai voté OUI à Maastricht après avoir longuement hésité. Ma réflexion propre me poussait à voter NON mais j’étais jeune et je me suis laissé influencé par des amis plus âgés en lesquels j’avais confiance.
    Mon vote NON au Traité de 2005 illustre une plus grande confiance en mes choix, mes opinions, mes ressentis. Je considère que c’est un vote de maturité
    Qu’en sera-t-il dans 25 ans ?

  3. Moi aussi j’ai dû voter oui en 2005. Je devais faire un rêve européen, comme Victor HUGO en son temps.

  4. J’ai voté NON à « masse triche », NON au TCE et je vais voté MELENCHON sans problème. Contrairement à mon candidat, j’avais déjà compris la fourberie des éléphants du PS, bien que nous ayons le même âge. Depuis, il a bien évolué et fait la synthèse. Dont acte. Que croit donc faire Dupont Aignan en twitant cette « info » ? ARAMIS

  5. Et si au lieu de se focaliser sur une personne on se posait le problème du respect du vote concernant le référendum relatif au TCE (forte majorité de NON et forte participation).
    L’UMP et le PS se sont très bien entendus pour contourner ce résultat. Elle est où la démocratie ?

  6. Mélenchon ne s’en est jamais caché et à expliqué à maintes reprises son évolution sur ce sujet et ses motivations à l’époque… Je ne vois pas trop l’intérêt d’en remettre une couche ^^

  7. Prêchi-Prêcha, l’auteur de la mise en ligne de la vidéo, fait parti du mouvement identitaire. Ça me donne vraiment pas envie de la diffuser.

  8. On le savait déjà et on a déjà vu la vidéo. C’est donc une non information !

  9. pourquoi en remettre une couche.. il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Tout est bon pour accaparer le devant de la scène alors qu’il y a des choses graves dans ce pays à dire et à faire et vite…
    J’écoute Mélenchon…… une alternative ….

  10. Pour moi Mélenchon et la Gauche de la Gauche
    doivent considérer Le PS (Appareil) comme un adversaire exactement au même titre que le centre et l’UMP, sinon dans 1000a

  11. dans 1000 ans il n’y aurait toujours jamais de vraie Gauche (de la Gauche) un minimum unie.

    Avoir des idées communes (ah la gauche Vertueuse de Hamon que c’est beau…) c’est de la blague en bouteille, à partir du moment ou les actes les menées es positions et le carriérisme le contredise;

    et alors que si relations il y a, qu’elle restent totalement hors de vue de la Politique.

  12. J’ai voté non à Maastricht, non en 2005 et j’avais raison quand on voit la pagaille, le désarroi, le nivellement par le bas, la pieuvre néolibérale qui soumet, asphyxie et formate toute l’Europe.
    Ah quand le goût du confort, du faux progrès, des gadgets inutiles, de l’égoïsme hédoniste petit bourgeois vous embrument le cerveau et vous entrainent vers le conformisme …jusqu’au suicide collectif ?
    Je pressentais que signer Maastricht serait le triomphe de la marchandise sur les hommes.
    Tout le monde peut se tromper, comme dit le hérisson honteux qui redescend d’une brosse, quand on est honnête et courageux, il y a toujours moyen de réparer ses horreurs euh… je voulais dire ses erreurs.
    Allez Juan je vous aime bien quand même.

  13. J’ai voté oui à Maastrich pensant voter pour une Europe humaine,depuis j’ai compris que celle ci ne serait que misère,corruption et magouille.
    En 2005 le traité dans ses premiers articles plaçait sur le même plan les humains et les marchandises ,j’ai voté non.

Les commentaires sont fermés.