Ma femme déteste les blogs


En réponse à un commentaire sur un portrait qu’il a osé faire de moi, Toréador ose l’hypothèse que ma femme Olive (pseudo) collaborerait aux blogs Sarkofrance pour alléger mon travail, ma souffrance et ma fatigue.

Je m’insurge. Mon épouse, si elle s’agace tout autant que moi de l’activisme de classe de Nicolas Sarkozy, surfe très rarement, et déteste plus que tout Sarkofrance. Non pas tant à cause de ce que j’y écris que de l’énergie que j’y consacre aux détriments d’une vie de famille normale. La perspective d’arriver à la fin de cette histoire, le 6 mai 2012, est devenu un soulagement familial collectif. Le compte-à-rebours a commencé, et tout le monde s’y met.

La seconde raison de détestation du bloguing chez ma chère et tendre a trait aux risques professionnels que la tenue d’un blog engagé me feraient prendre. Chaque réunion de blogueurs, chaque rencontre avec des consoeurs et confrères est une source de stress. J’ai beau la rassurer que j’assure mes arrières, que je suis capable d’une rare violence contre quiconque viendrait à la menace; que le blog est une aussi une façon d’envisager une seconde vie… Rien n’y fait.

Publicités

9 réflexions sur “ Ma femme déteste les blogs ”

  1. Juan… ce serait une erreur de croire que tout s’arrête en 2012… pour nous militants de gauche ça ne fait que commencer.

    En toute amitié.

    Marc.

  2. Tu peux la rassurER, je ne dirai rien 🙂
    En revanche, je comprends très bien tes réserves sur l’anonymat. J’ai exactement le même problème. Je crois en la liberté d’expression mais pas forcément envie de tester à quel point elle est protégée…

  3. Moi, bizarrement, c’est mon mari qui déteste les blogs : je ne comprends pas pourquoi… 😉

  4. Bon, le coup de pub est réussi… ai consenti à aller y jeter un oeil…. y a pas photo…
    Narcissique et imbuvable.

  5. Mon pauvre ami, déjà que je trouve votre sarkophobie rabique plutôt pathétique car inintelligente, si en plus elle angoisse votre épouse… Comme l’écrivait finement Toréador, par lequel je suis arrivé à votre blogue d’indigné rabâcheur, vous vous êtes vous-même condamné à la détention dans les geôles de la haine. Je vous plains. Si en plus, vous êtes surveillé par votre femme… Et surtout, profitez-en au maximum, car jamais la gauche ne sera aussi belle que sous Sarkozy !

Les commentaires sont fermés.