Voter FN est une connerie.


A écrire des billets trop courts ou dans l’émotion, on finit par faire des raccourcis et risquer l’incompréhension. Dans un précédent billet, je n’entendais pas nier la nécessité de la posture morale, ni excuser le vote frontiste sous de quelconques prétextes de souffrance sociale.

Il y a chez les frontistes un coeur anti-France, comme l’écrit Dédalus ; « l’acheteur xénophobe va se servir en xénophobie chez le meilleur des dealers » explique Vogelsong.

Voter frontiste est inefficace et néfaste. Je me fiche un peu des prétextes. L’enfer reste pavé de bonnes intentions. Même mes enfants ont compris la leçon. Impossible d’excuser un vote frontiste au motif de difficultés personnelles. Mais je ne suis plus sur que la simple culpabilisation soit la seule solution pour contrer la tentation frontiste.

Publicités

15 réflexions sur “ Voter FN est une connerie. ”

  1. En effet on ne plus excuser les français qui votent FN d’autant que ce sont tous des récidivistes, ils savent très bien pour qui ils votent.
    Il faut admettre que la bête de Vichy a eu le temps de se reconstituer.

    1. la montée de Marine le Pen est principalement l’expression d’une profonde révolte contre les pratiques des deux partis qui dominent notre vie politique, les promesses non tenues, les mensonges,les politiques qui ont conduit à tant de chômage et d’insécurité.
      Depuis quatre ans, M. Sarkozy a consciencieusement préparé le terreau sur lequel l’extrémisme prospère ; Par sa politique il a creusé les inégalités. Plus de 7 millions de Français vivent sous le seul de la pauvreté. Un salarié sur quatre gagne moins de 750 euros par mois. Dans le même temps les contribuables les plus aisés, les groupes industriels les plus puissants bénéficient d’un traitement de faveur. Comment justifier de telles largesses quand les mécanismes de solidarité sont mis à mal et que les services publics crient misère ?

      Les Français ont deux préoccupations majeures : l’emploi et le logement. Sur ces sujets, le bilan de Nicolas Sarkozy est tout aussi désastreux et les socialistes ne proposent rien de mieux!!

  2. D’autant plus que tu ‘pas, comme Mélenchon, en campagne et que tu n’as pas à tenter de choper quelques voix.

  3. La xénophobie n’est pas une drogue. Les frontistes n’hallucinent pas quand ils se réfèrent à leur cadre de référence propre, nationalité, culture, genre, religion, idéologie… en se regardant dans le miroir des derniers arrivés. Nier les problèmes est une fuite. La xénophobie induit la notion de peur. La peur est source d’angoisse, d’inconnu… cela se soigne certainement par de l’écoute afin d’apporter des réponses et certainement pas par l’exclusion, la diabolisation des instances représentatives et législatives de la France. La peur de l’étranger n’est pas obligatoirement la haine de l’étranger. Et ceux qui ont peur ou qui ont la haine de l’autochtone, comment doit-on les qualifier? Dans les quartiers, il n’y a pas non plus de dealers d’idéologie mystico-prophétique. Allez, les choses ne sont pas si simple. De plus, le racisme est évidemment un liant des sympathysants du front national mais il ne fait pas tout. Ignorer la crise financière internationale, la mondialisation, les délocalisations, le chômage de masse… c’est prendre la poussée  »Le Pen » par le petit bout de la lorgnette.

    1. Alors, pourquoi ne votent-ils pas Front de gauche ou Ecolo ?
      Peut-être est-ce justement parce que ces partis ne pronent pas un racisme latent. Pour moi, et j’en suis convaincue tous les électeurs front national sont racistes, ils ont trouvé en Marine Le Pen , la personne qui vient les déculpabiliser, c’est à dire on est racistes, on sait qu’on l’est mais on ne le dit plus. Ceux qui sont racistes et n’ont jamais osé l’avouer peuvent désormais se calquer sur la nouvelle facade marketting du Front National. Ils ont trouvé la super combine et les électeurs aussi ( combien de familles non racistes soi-disant acceptent que leurs enfants arrivent au bras d’une personne de couleur pour l’épouser ?). Tout ceci est vraiment écoeurant, nous sommes face à la nouvelle hypocrisie française. Pour moi il n’y a aucune excuse au vote Front national, et qu’on ne me parle pas e la crise s’il vous plait, je le répète ces gens peuvent voter extrême gauche puisqu’ils veulent protester, mais voila l’extrême gauche ne prone pas le racisme…

  4. @ Juan

    Je suis super déçu. C’est dommage, en général tu fais des papiers construits, sourcés… Mais là, c’est écrire des papiers comme cela qui est une connerie.

    C’est sûr, toutes les personnes qui vomissent le FN sans essayer de comprendre pourquoi les gens votent pour lui vont adorer. En revanche, toutes les personnes qui en ont ras le bol du PS et de l’UMP et qui sont tentées de passer le Rubicon ne risquent pas d’être freinées dans leur envie. Bien au contraire, un billet aussi lapidaire et méprisant les poussera à prendre un bulletin de vote FN. Cela me rappelle le Grand Journal de cette semaine, une publicité involontaire pour Marine Le Pen.

    La gauche moralisatrice est autant responsable de la poussée du FN que les gesticulations sécuritaires et islamophobes de Sarkozy & Co. Il faudrait que vous vous en rendiez compte. C’est ce que la sociologie du vote FN nous dit.

    Pourtant, il est parfaitement possible de critiquer le Front National en démontant ses arguments, ses mensonges et les fantasmes qu’il véhicule sur l’immigration, ses dérapages. Mais là…

    1. @Laurent : les billets de ce blog sont souvent des coups de gueule, avec donc leurs limites intrinsèques. Sur le fond, je n’écrivais pas autre chose que toi, hier, dans un autre billet. Ce court du jour ne visait qu’à répondre aux critiques d’hier. …

      1. Ton papier d’hier était différent certes. Mais je préfère celui de Dagrouik. Je crois qu’il faut vraiment faire attention à la manière dont on attaque le FN car certains moyens sont vraiment contre-productifs et ce billet me semble être dans ce cas.

        Sondage Marianne : le FN à 34.5% chez les employés et 37.5% chez les ouvriers. Le vote FN est un vote profondément social, celui des classes populaires victimes de la globalisation néolibérale qui détruit leurs emplois et leur pouvoir d’achat.

        Je crois qu’il y a au plus un dixième de ses électeurs qui adhèrent réellement à un discours xénophobe. Je crois que c’est surtout un vote de colère contre l’UMP et le PS qui promettent beaucoup, réalisent peu, agissent de manière tellement cynique et qui ne semblent avoir aucune prise sur le cours de leurs vies.

  5. Trop simple ! La situation sociale en France est devenue tellement explosive, des Français qui ne s’en sortent plus financièrement, qui ont du mal à se loger ou à être logé décemment, les prix qui s’envolent particulièrement dans l’énergie et dans les produits de base sans que les salaires bougent, les scandales à répétition des nantis de l’Etat, la corruption; ignorer cela c’est justement faire le nid du FN. Et M.Le Pen s’est engouffrée dans la faille, elle a l’air de vouloir s’occuper de problèmes sociaux qu’une seule autre femme prend « à bras le corps »(Royal). Le PS et autres partis de gauches sont restés à des intentions idéologiques, trop loin de la réalité et surtout peu crédibles en ce qui concerne le PS. Avez-vous remarqué que Le Pen a un discours seulement social et quasiment peu xénophobe. C’est Sarko qui s’en charge, autre responsable de la montée du FN. Ne voir que « Vichy »chez le Pen c’est ignorer la réalité d’aujourd’hui.

  6. Mais les cons, c’est vous! Voyez-vous le racisme monter en Europe? Le racisme allemand est infiniment plus inquiétant qu’en France. Il suffit qu’il s’active et on ne peut pas compter sur les débiles du PS et de l’UMP pour avoir une attitude courageuse face au pays qui a voté pour Hitler. C’est sûr que les fachos, les racistes et les gros cons n’existent qu’en France!

  7. Les insultes ne suffiront pas cette fois-ci à intimider les électeurs. Facilité émanant des politiques et des journalistes. Depuis des décennies le mépris de ceux-ci face aux votants du FN est indicateur de ce qu’ils veulent démontrer leur supériorité sur un électorat qui en a assez de cette classe merdique qui se gave en entravant les droits des autres en utilisant les lois, le parlement, le copinage, la corruption… pour assurer leurs arrières, leur tranquillité et celles de leurs complices… Je voterai FN !

  8. « Voter frontiste est inefficace… ».Mais enfin, Juan, le vote FN va démolir l’UMP dès 2012.

  9. A David 75:
    A croire que ou vous avez la mémoire courte ou vous connaissez mal votre histoire: Laval était un socialiste!

  10. Copé, ce fin stratège conseillait: ni droite ,ni gauche……………
    Les moutons ont compris n’allez pas votez………………………..
    Dimanche soir Copé, nous fait croire qu’il est déçu de l’abstention…………….
    Pauvre incompris !… Il doit démissionner et se taire!

Les commentaires sont fermés.