Avons nous mérité l’attentat de Marrakech ?


Des Français, 6 au total, ont été tués dans l’attentat de Marrakech, jeudi 28 avril, au Maroc. On dénombrait 15 tués au total.

En Syrie, plus de 400 personnes ont été tuées en 5 semaines dans la répression des manifestions. En Libye, les forces pro-kadhafi, pour partie mercenaires, ont également tué des insurgés et des civils par centaines. Le décompte viendra plus tard.

Au Maroc, la situation est plus complexe. Le pays n’est pas une démocratie. Ce n’est pas non plus la Tunisie de Ben Ali. Ce n’est certainement pas la Libye. On craint quand même un attentat. Impossible de savoir si la France était, symboliquement, visée.

Mais qu’importe… On attendait, jeudi soir, le communiqué officiel fustigeant l’attentat. Nous l’eûmes. Mais Sarkozy n’osa pas célébré la fameuse « lutte contre le terrorisme ». Le Quai d’Orsay recommandait la plus grande vigilance. Honnêtement, on s’en fiche. Les Français, partout dans le monde, doivent être vigilants. Pourquoi ? Parce qu’un Monarque s’amuse avec la diplomatie comme avec un jouet électoral. La guerre en Afghanistan ? Une purge atlantiste ! Sarkozy nous expliquait qu’il fallait rendre le pouvoir, progressivement, aux Afghans. La belle affaire ! Quelque 500 Talibans se sont échappés la semaine dernière de leur prison. Et l’attentat, inutile, contre Gérard Longuet la semaine passée fut l’oeuvre d’un soldat infiltré…

Publicités

9 réflexions sur « Avons nous mérité l’attentat de Marrakech ? »

  1. Le problème avec l’équipe de fous au pouvoir, c’est qu’il pensent tout maîtriser alors ils font des courbettes aux pays du Magreb, mais la mouvance islamiste s’en fout, un peu de fermeté serait bienvenue.

  2. « mérité » ? Quel drôle de titre ! Personne ne mérite de se trouver sur les lieux d’un attentat ! Et rien ne dit que cet attentat visait les français. Il n’y a aucun doute que lorsque les terroristes auront envie de nous viser, ils le feront sur le territoire français.
    Il est surprenant que devant l’accumulation des grosses conneries que la France accumule en politique étrangère aucune bombe n’ait encore sauté ici ! On le MÉRITE bien pourtant !!!

  3. Cet attentat ne sent pas bon. A qui profite le crime? C’est parfait pour le pouvoir qui va ainsi reprendre la main… Espérons que l’on ne connaisse pas la même situation qu’en Algérie…

  4. Ceux auquels l’avertissement était destiné n’étaient (bien sûr) pas là et continueront leurs conneries puisqu’ils ne sont ni responsables ni coupables et intouchables comme d’hab, et ceux qui y étaient auraient au moins dû se douter que c’était dans l’air du temps. Ce n’est pas parce que çà va bien pour vous et que vous êtes en vacances que tout va bien bien pour tout le monde. Le coin est une poudrière activée par les affairistes mondiaux dont Sarkolito la serpillière est l’indigne représentant, a

  5. Je continue… Alors on se renseigne et on tient compte de tous les tous les paramètres incontournables avant d’aller se relaxer dans ces hâvres de « paix » survoltés, d’autant que les hommes d’affaires en sont encore à aiguiser leurs couteaux sur le proche et Moyen Orient, donc on attend la fin du Yalta des affaires avant d’y reposer les pénates. ARAMIS

  6. Si tu vas par là Juan, je dirais de facon un peu provocante que nous méritons tous d’y passer, dans un attentat sur le sol d’Afrique, puisque, peu importe l’activité que nous exercons et même si ce n’est que celle de taper des coms sur ce blog, nous participons au pillage des matières premières du continent africain, contribuons à la démolition de l’environnement et des ressources de ses pays et nous nous rendons sans état d’âme pour profiter en plus de leur soleil avec le fric gagné sur leur dos, quand on fait une pause dans le pillage habituel. En cherchant bien, nous n’avons rien d’assez innocent pour NE PAS mériter de finir dans un attentat.

  7. Mortalité: 15 tués à Marrakech, 400 manifestants en 5 semaines en Syrie, mais environ 500 motards toutes les 5 semaines en France (sans parler des piétons dont on sait qu’ils se conduisent mal, et des automobilistes). Moralité: n’allez pas à Marrakech ! ???

    Et bien, si, j’irai un jour, na, car je ne connais pas encore cette ville et ce pays magnifique. Et puis, rien que pour emmerder les emmerdeurs. Mais je me méfie à Paris, à Naples ou à São Paulo. On ne peut pas rester toute sa vie en Norvège, où les automobilistes s’arrêtent au cas où vous voudriez traverser! Et puis le soleil y est faible. Juste un journal à éviter, pour risque d’attentat islamiste (là aussi), lequel avait republié les fameuses caricatures d’un personnage incaricaturable puisque ceux qui l’ont vu ne sont plus de ce monde depuis un millénaire et quelques siècles. A n’y rien comprendre. Mais cet évènement avait mis en danger début 2006 les touristes ou expats danois, norvégiens, voire français, en certaines terres d’Islam. Un peu plus, un peu moins.

    Marrakech, Ah Marrakech, effectivement c’est l’Afrique, l’Afrique c’est le pillage des ressources, comme le rappelle l’internaute Euterpe et on mériterait donc cet attentat (mais quid du pillage des ressources en Amérique … Latine, en Europe, en ex-URSS, en Asie, en Océanie, en Amérique du Nord, et même en Antarctique : n’y allez surtout pas car DIEU ou JENESAISPASQUI vous punira ? reste une ile déserte ou bien la lune pour ne plus charger sa (mauvaise) conscience de sauvage prétendu civilisé, mais il faut une fusée et des équipements. Nouvelle arche de Noé).

    Les motos c’est aussi la liberté des jeunes, les hyper-profits de multinationales (Honda, Suzuki, Yamaha, etc) qu’on ne peut pas taxer car elles ne sont pas françaises (bigre, comment va faire Hollande ou DSK? ce dernier étant plus malin que les autres et même que Sarko, c’est pas peu dire, il aura bien une idée), la pollution à outrance (comparée à celle naturelle du bon vieux cheval), le déficit de la sécu (avec les paraplégiques et les hémiplégiques). Liberté des jeunes qui votent, voilà pourquoi on laisse faire, à part le casque, ce qui ne les empêche pas de casquer. Mais ça fait aussi des emplois… au Japon ou en Italie. C’est bien pour le monde (ne soyons pas franchouillard comme Mélenchon ou Besancenot, ayons l’empathie internationaliste). Continuons. Déjà une quinzaine de morts aujourd’hui, motards anonymes, sur les routes de France ou dans les rues des grandes villes. Avons-nous mérité cet attentat à la jeunesse qui continuera, demain, après-demain, les jours suivants, tel un métronome… ?

    Réconfortons-nous, au Brésil, c’est deux fois ½ pire (augmentation de 750% en 10 ans). Marrakech, heureusement, ce n’est pas tous les jours ! Les Hommes meurent libres et égaux, dans la disparition corps et âmes, mais sans fraternité. Ni paradis, ni enfer, juste le néant. Condoléances sincères.

  8. bof ce n’est pas la peine de monter sur ses grands chevaux. Ce n’est pas moi qui ai poser une question contenant le mot « mériter ». Moi aussi j’irais à Marrakech. Vivre c’est prendre des risques 🙂

Les commentaires sont fermés.