« Mes chers enfants »


Mes chers enfants

je vous écris cette lettre
que vous lirez surement
si vous avez la tête
à découvrir qui ment

j’ai pensé quitter la France
un pays hier de nos enfances
j’y suis resté
car il fallait bosser.

Mes chers enfants, un confrère m’a appris qu’un autre confrère était mort du crabe. Le Crabe est cette curieuse dénomination pour désigner le cancer. Mais le blog du défunt existe toujours.

Votre maman m’a dit qu’elle n’avait pas les clés de Sarkofrance.

Ce n’est pas grave.

On reste sur le Net.

2 réflexions sur « « Mes chers enfants » »

Les commentaires sont fermés.