J’en ai marre des procès contre Marianne


Blogueur associé à Marianne2, je ne cesse de lire des commentaires négatifs sur l’hebdomadaire lui-même, ou son site. Le blog Sarkofrance, certains jours, devient un cahier de doléances, ou de critiques injustes.

Avant toute chose, permettez moi de rappeler que je ne suis ni journaliste ni salarié de Marianne. Je n’ai aucun autre intérêt que la publication de mes billets de Sarkofrance chez Marianne2 à défendre le journal. Je n’ai signé aucun contrat d’association avec Marianne. Je n’en connais que deux ou trois éminentes personnes. Je n’ai jamais rencontré Jean-François Kahn.

Parfois, Marianne publie des articles, des couvertures, des dossiers qui me hérissent. Mais, à 41ans, j’ai cessé depuis bien longtemps de penser qu’un journal ou un hebdomadaire publierait « exactement » ce que je pense et défend.

Sur Marianne2, je lis donc les critiques suivantes :

1. Nous – blogueurs ou journalistes de Marianne2 – serions accusés de censurer les commentaires sur les articles. J’avoue qu’on me reconnaît l’avantage, sur Marianne2, ne pas supprimer ou fermer les commentaires. La gestion des commentaires est une chose impossible. Elle prend trop de temps, au détriment de la préparation des articles. Certains commentaires sont insultants. Je m’en suis déjà expliqué. Le site qui l’accepte est responsable pénalement d’éventuelles poursuites contre des commentaires anonymes insultants. C’est stupide, mais c’est ainsi.

2.  Marianne est également l’objet d’accusation contradictoire : primaire, souverainiste, libéral, fédéraliste, modemiste, frontiste, antisarkozyste, etc etc etc. Si vous voulez, ce que vous voulez. J’adore l’idée qu’un magazine soit difficilement catalogué. Les autres news mag roulent toujours pour une écurie. Cheval d’endurance, j’ai quitté mon écurie il y a bien longtemps.

 

10 réflexions sur « J’en ai marre des procès contre Marianne »

  1. Bonjour
    Rassurez-vous. Personne ne peut plaire « à tout le monde et son père » comme disait La Fontaine.
    Vive la liberté

  2. Et la plupart de ceux qui viennent critiquer Marianne à tous moments, oublient de le faire sur d’autres sites plus orientés à droite. C’est un peu comme les rigolots qui critiquent la « gauche » parce qu’elle n’aurait pas été assez à gauche (comme moi) mais qui ne manquent pas de rappeler qu’uils vont voter à droite ou a sopn extrême, pour la peine. Moi, quand la gauche en question ne me paraît pas assez ç gauche, je votre plus à son extrême, logique ? Eux non, ils votent à droite et critiquent les sites qui permettent encore un peu l’expression par le biais des blogueurs (puisqu’on ne peut plus répondre aux « pros » de chez Marianne, que du coup, je ne lis plus, na !), c’est déjà çà, mais peut-être que c’est déjà trop ? ARAMIS

  3. Vous en « avez marre »…Est ce que cela valait la peine d’en faire un billet ?
    Tout journal d’opinion ne peut rassembler l’adhésion totale, par définition, à moins de vivre dans la pensée unique : le combat contre celle-ci fut justement une des raison de la création de Marianne.
    La critique est constructive, elle est, comme disait Alain, le sel de la cité. Si elle est comme vous le dites vous-même nombreuse et récurrente, elle a forcément une signification
    Difficile enfin de ne pas mettre en doute votre totale objectivité et recul : nemo judex in causa sua »

  4. Eeeeh oui , la liberté d’expression a ses inconvénients et j’aime bien ; Marianne , Mediapart et plein d’autres subissent des attaques incessantes des « Droitistes » qui disent n’importe quoi et son contraire ? Peu importe , c’est le jeu et , après tout , les opposants à Sarkozy font de même sur ses journaux ^^

  5. Ce que j’aime dans Marianne2 c’est son contenu hétéroclite . On y trouve tous les avis et leur contraire . C’est plutôt bon signe et si rare ! Les blogueurs sont très différents . Il y a par exemple un monde entre Juan et Elie Arié !
    Mais il y a belle lurette que je ne poste plus rien sur les forums .
    Il y a comme sur beaucoup de ces soi-disant forums de discussion des règlements de compte , du mépris, de l’extrême intolérance qui ne donnent pas envie de se manifester . D’ailleurs en ce domaine le forum d’Orange en est un bien triste exemple !
    Il y a les donneurs de leçons , ceux ( de préférence) qui n’ont jamais émis quelque idée que ce soit , qui ne se sont présenté à rien , mais qui ont un avis sur tout et qui distribuent les bons et les mauvais points dissimulés 24H/24 derrière leur clavier .
    Il y a des bouffées délirantes des fachos de service qui bouffent de l’immigré et de l’assisté à longueur de posts.
    Il y a les illuminés qui rédigent des choses qui n’ont aucun rapport avec le sujet .
    Il y a aussi ceux qui parlent entre eux et qui ont pris cet espace comme une sphère privée etc…
    Et puis il y a heureusement tous les autres à qui on aimerait répondre mais dont la parole est rapidement noyée sous le flot de ceux ( ou celles) qui pensent que ce forum leur appartient .
    Tout comme dans la vraie vie finalement . Mais la différence c’est que là on n’est pas obligés d’aller prendre des coups volontairement ou d’aller flatter son narcissisme .
    Et j’ai bien l’impression que les articles qui marquent sont discutés ailleurs . la preuve ceux de Juan !

  6. J’avoue qu’on me reconnaît l’avantage, sur Marianne2, ne pas supprimer ou fermer les commentaires.

    Vraiment ? en tout cas vous les censurez fort bien, car le mien de ce matin a disparu !
    Il était pourtant fort correct et argumentatif !

  7. Ce qui me chiffonne , c’est que j’ai été « on va dire » sensuré pas mal de fois : Pas tant sur des propos insultants = Mais parceque , les journalistes sont généralement incapable , ou pas disponibles pour compter les victimes de la misère !……Sont trop discrêts pour tenir le Français moyen au courant des grandes malversations ……= çà finit par être connu ! = pourtant ! = La sécu pillée pourquoi les rapports de la cour des comptes ne sont pas mieux connus ……..Les comptes des HLM , ……La tenue des comptes des réserves obligatoires ….
    Et tout ce qui devrait-être connu par le citoyen de base = Comme l’annonce à faire du nombre de morts (es) de la misère , en comparaisons avec le nombre de morts (es) de la route = Beaucoups de nos compatriotes , demanderaient peut-être = ALORS , comme toute première décision politique = LA MISE A L’EQUERRE de tous les comptes de la République !
    Robert leprolo

Les commentaires sont fermés.