Quand l’extrême droite soutient Kadhafi … ?


Par les hasards de Google Actualité, j’en suis venu à lire un article de Thierry Meyssan, l’ancien révisionniste du 11 septembre, publié dimanche 14 août 2011, sur le Réseau Voltaire qu’il anime, et repris sur Egalité et Réconciliation, un site fondé par Alain Soral (« Gauche du travail, droite des valeurs« , tout un programme !).

On ne présente plus Alain Soral. Depuis qu’il a rompu avec le Front National il y a peu, il n’est même plus intéressant à suivre.

Le billet de Meyssan s’intitule : « La Libye et la fin des illusions occidentales« 

Ce qu’il y a d’intéressant, et d’ignoble, dans l’article de Meyssan, c’est qu’il pousse le relativisme à l’extrême. Il n’y a plus d’échelle de valeur. Mais ce qu’il y a de rassurant, c’est que l’argumentaire est du gros n’importe quoi, une bouillie qu’il faut lire de temps à autre.

#1. Meyssan accuse, mais bien sûr sans preuve : il explique certes avoir « enquêté » deux mois « sur le terrain« , mais il ne livre rien.

– Ainsi, il a « pu vérifier » par lui-même que les accusations de répression de Khadafi contre son peuple « sont des intoxications de pure propagande, imaginées par les puissances de l’OTAN pour créer les conditions de la guerre, et relayées dans le monde entier par leurs chaînes de télévision : Al-Jazeera, CNN, BBC et France24. » Ah… on est rassuré. ça c’est de l’info !

– Meyssan explique aussi que « chaque vendredi, une vaste manifestation de soutien au régime est organisée dans une ville différente du pays » (lesquelles ?). Les médias français ont déjà fait état de ces manifestations, notamment à Tripoli.

– Il ajoute, sacrée preuve, que « tous les experts s’accordent aujourd’hui à dire que le colonel Kadhafi dispose d’au moins 90 % de soutien populaire en Tripolitaine et d’au moins 70 % à l’échelle du pays entier, incluant les zones « rebelles ». » Tous les experts ? Vraiment ? Pour quelqu’un qui a « enquêté sur le terrain« , il est très curieux qu’il omette de rappeler un fait politique local désormais connu par une large part de l’opinion française: la Libye est un pays de tribus.

#2. Meyssan est un ange car il n’accepte pas que la coalition onusienne ait pu geler les avoir de Kadhafi, instaurer un blocus (c’est quand même un minimum !), « bombarder des infrastructures » (où est le crime de guerre ?), « attaquer une armée dans ses casernes » (?); « ordonner d’assassiner des leaders ennemis » ou « les terroriser en assassinant leur famille » (sur ce point au moins, Meyssan a un point juridique et moral valide). Toutes choses qu’il qualifie de « crimes de guerre« . Pire, comme ces « crimes de guerre » sont perpétrés « de manière systématique« , ils constituent, selon Meyssan, « un crime contre l’humanité. Ce crime est imprescriptible, ce qui signifie que MM. Obama, Sarkozy, Cameron et Al-Thani seront poursuivis par la Justice toute leur vie. »

#3. L’ange Meyssan n’a aucun problème à « relativiser » les tribunaux pénaux internationaux car, d’après lui, ce ne sont que la justice de vainqueurs, et donc une justice bien relative, certainement pas universelle. Tout est tellement relatif pour Meyssan qu’il ose écrire, pour justifier sa position, qu’il était scandaleux que la justice internationale ait pu être utilisée contre le boucher syrien, le Hezbollah ou… les autorités iraniennes… On se pince pour le croire : « nous avons vu (…) comment le Tribunal spécial pour le Liban, a été utilisé pour tenter de renverser le gouvernement syrien, puis pour décapiter le Hezbollah libanais, et probablement bientôt pour accuser les Gardiens de la Révolution iranienne. »

#4. Au passage, l’ange Meyssan s’emmêle les pinceaux. Il déteste peut-être qu’on ait pu geler les avoirs de la famille Kadhafi, mais il accuse la France d’avoir violé ce gel onusien pour verser « une partie des fabuleuses liquidités du Fond souverain libyen au profit des fantoches du CNT et au détriment du peuple libyen qui croyait assurer le bien-être de ses enfants une fois le pétrole épuisé« . Les milliards de la fortune de Kadhafi n’existeraient pas.

A lire tous ces délires, une question se pose: pour qui roule Thierry Meyssan ? La famille Kadhafi ?

On peut regretter les  bavures, les morts d’innocents civils fauchés par les missiles occidentaux (et y compris français). Mais la confusion des mots est condamnable. On peut condamner la théatralisation maximale, parfois indécente, souvent partiale (chez Nicolas Sarkozy), sans tomber dans de tels délires.

« Les Occidentaux (…) persistent à penser qu’il est encore possible de dévaster un pays et de tuer sa population sans conséquences juridiques. Il est vrai que, jusqu’à présent, la Justice internationale n’a été qu’une justice des vainqueurs ou des puissants. On se souvient de ce dignitaire nazi qui apostrophait ses juges à Nuremberg leur disant que si le Reich avait gagné la guerre, ce serait les nazis qui seraient juges et les Alliés qui devraient rendre compte de leurs crimes de guerre. »

En 1945, Thierry Meyssan nous aurait-il expliqué que le procès de Nuremberg était une instrumentalisation critiquable des Alliés ?

Publicités

15 réflexions sur « Quand l’extrême droite soutient Kadhafi … ? »

  1. Je me fout de T. Meyssan, mais je pense que ses arguments sont à considérer.
    Vous n’êtes pas clair Juan sur cet engagement militaire aux objectifs purement stratégiques et non politiques ou humanitaires. Khadafi n’est pas le monstre que vous décrivez régulièrement, ce n’est pas un ange certes, mais il y a eu et il y a encore aujourd’hui bien pire, je pense aux Bush par exemple puisque vous êtes fasciné par les USA.
    Allez-vous devenir inconsciemment un agent de propagande de la DST, de la CIA, du KGB et du Mossad qui sont eux de véritables dictateurs de l’ombre, des ordures qui foutent le b….l et sèment la mort partout dans le monde.
    Relisez R. Brauman, s’il vous plait.

    1. Suricate, vous ouvrez un débat très large: Bush est-il un plus grand criminel que Kadhafi ? On vit plus librement dans l’Amérique de Bush que dans la Libye de Kadhafi. Mais les décisions de Bush (guerre en Irak notamment) ont tué bien plus que les exactions de Kadhafi en Libye.
      Rassurez-vous, je n’ai pas envie de devenir un « agent de propagande de la DST, de la CIA etc ».

  2. Il est temps que la « coalition » se retire de la Libye et laisse le soin aux rebelles et aux Lybiens (qui peuvent désormais se procurer des armes pour lutter contre les milices Khadafistes) de juger et se débarasser de ce dictateur.

  3. « En 1945, TM nous aurait-il expliqué que le procès de Nuremberg était une instrumentalisation critiquable des Alliés ? »

    Chomsky a fait remarquer quelque part que lors du procès de Nuremberg, les alliés avaient exclu de la liste des crimes les bombardements de civils. Or si l’on réfléchit bien (disons 15 secondes), on se rend compte que le fait de balancer des bombes atomiques en plein milieu de villes de plusieurs centaines de milliers d’habitants (sans oublier Dresde et autres villes allemandes) aurait sans doute mérité le qualificatif de « crimes contre l’humanité », au moins « crimes de guerre ».

    D’autre part, alors que les Tziganes (« Roms » comme on dit maintenant) ont, d’après certains, proportionnellement à leur nombre total sur Terre, été durant la guerre encore davantage massacrés que les Juifs, PAS UNE SEULE FOIS n’a été faite mention des Tziganes à Nuremberg.

    On pourrait sans doute trouver dans ce procès d’autres exemples, non pas forcément « d’instrumentalisation » à proprement parler, mais disons d’une certaine « orientation »… Pure logique puisque les Alliés étaient à la manœuvre de A à Z dans ce procès.

    Bref il ne faut pas diaboliser a priori les gens, fonctionner par idées reçues (« Meyssan = révisionniste » etc.), mais examiner posément les dires et les situations.

    ***

    J’ajoute que le fait que l’article de Meyssan ait été repris par un site d’extrême droite ne suffit certainement pas à faire de Meyssan un type d' »extrême droite » : il y a là un grossier et bas amalgame, qui ne grandit pas l’auteur de « Sarkofrance » (un même genre d’amalgame avait été fait à propos de Jean Bricmont, dont je ne sais plus quel article avait été repris par un site facho, sans demander son avis à JB bien sûr : d’où cabale envers Bricmont qui est pourtant un genre de Saint homme – ce qui n’est sans doute pas le cas de Meyssan).

    Le titre de l’article ci-dessus semble donc à revoir (c’est peut-être le principe même de l’article qui est défectueux). Peut-être y a-t-il danger à se mettre le cerveau en partie en vacances…

    1. Le titre est-il trop violent ? J’ai ajouté un point d’interrogation. Si Soral cite Meyssan, in extenso et sans commentaire ni critique, je suppose qu’il approuve le contenu du texte. Soral est à l’extrême droite. J’en déduis qu’il approuve le contenu de l’article de Meyssan.

      Pour ma part, j’ai déjà été repris in extenso sur des sites du FN (type Nation Info). Je leur ai demandé de cesser de me citer, et ai même publié un billet sur ce blog pour exprimer mon indignation.

      Concernant Meyssan, j’ai trouvé assez ignoble sa relativisation extrême de la justice internationale.

      1. On peut encore argutier mais bon y’a pas mort d’homme, simplement après ton panégyrique de la veille à la gloire de BHL avec des arguments aussi « indiscutables » que « lui au moins il agit » (!), on commence à se demander si la bouffe US ne commence pas à te vriller les neurones…

  4. Je ne peux malheureusement pas être d’accord avec votre analyse! Vous accusez Thierry Meyssan de ne pas fournir de preuves soit! Est ce que les télévisions occidentales nous en fournissent plus? Ça ne se voit pas.
    Ceci étant, le fond du problème n’est pas là, on se pose aujourd’hui la question de savoir ce que nous foutons la bas, à tuer des populations civiles qui jusqu’a preuve du contraire ne sont pas en majorité pour un départ de Khadafi…
    De quel droit pouvons nous imposer un CNT composé de bandit, anciens proches du régime et d’islamistes convaincus?
    Chaque jour les informations se contredisent. Nous l’avons vu en cote d’ivoire, le journalisme d’investigation et sans parti pris est bel et bien mort.
    La Libye sera pour ceux qui veulent la guerre le nouvel Irak, résultat de contrôle de ces puissances fatiguées d’avoir vécues au dessus de leurs moyens et qui aujourd’hui souhaitent trouver des moyens faciles d’exproprier des nations de leurs bien. Ayons un peu de décence, je ne peux vous inviter chez moi aujourd’hui et vous abattre demain vous et votre famille sans raison, juste parceque j’ai une idée prêcise de ce qu’est le bien et le mal. Notre silence nous accable, et nous perdra.

  5. Bonsoir Juan,
    Suite à la lecture de votre article je viens de chercher du côté FN.  » Front National Khadafi »… comme mots clé, on tombe sur le site du FN mais rien de particulier sinon une critique de « Sarkozy nous enmène dans un nouveau bourbier » (sic)

    Alain Soral (FN ?) rien lu de lui sur la Libye… Mais par le blog de Michel Collon on apprend que ces deux là ne s’aiment (vraiment) pas… seraient ils d’accord quand même sur la Libye ? M Collon qui est contre cette guerre serait il d’extrême droite lui aussi ?

    Thierry Meyssan oui, il m’informe, comme d’autres, mais pas en priorité… Pour se faire une opinion il faut bien chercher en dehors du « mainstream… » médiatique. La preuve n’est plus à faire que l’on s’y fait balader ! (voir le classement RSF sur la presse française…) est il d’extrême droite T.M ?…bonne question… mais en quoi cela change la réalité de la guerre en Libye?

    Ce n’est certes pas en lisant le Monde (ni Marianne…) que l’on saurait par exemple que 3 journalistes ont été tués et 14 autres blessés dans le bombardement de la Télévision Libyenne…. il y a quelques jours… Par curiosité vous pouvez aller voir ce qu’en dit RSF himself (toujours si prompt…) et bien… pas un mot….!!!

    Dans le Monde de ce soir… ce n’est pas un journaliste de guerre qui nous informe sur La Libye mais le « photographe » de BHL…. (et il omet de préciser au passage qu’il est aussi photographe de Total). C’est de l’info extrême(ment) partiale et on ne dira pas si elle est de droite ou de gauche. C’est le communiqué d’une des deux parties et ce n’est pas une « info » tout simplement.

    Ce soir on nous dit aussi haut et fort que les rebelles auraient fait une percée (une de plus) et phé no mé nale… celle fois… Je crois que c’est faux (sure de rien vu que même sur place les nouvelles sont manipulées de part et d’autre et que l’info passe mal). La seule chose qui soit certaine c’est que les bombes pleuvent toutes les nuits et que les cibles n’ont plus rien de militaire la plupart du temps.

    Alors voilà…. pas de « soutien  » particulier pour Khadafi (encore que les statistiques de développement de ce pays en ferait baver plus d’un) mais opposition farouche à cette guerre de Cyrénaique si riche en pétrole et en conflits latents…

    1. Marie Anne, tout ce que dit Thierry Messan n’est pas dénué d’intérêt. Mais il développe aussi, selon mon humble avis, de graves idées également. Merci pour cet éclairage étayé sur le traitement de la guerre en Libye 😉

  6. Juan,
    Mon fils Jean, (surnom Juan, rouann, rouanos, rouanitos) bien que plus jeune que vous… opèrait ainsi,… un clin d’oeil par dessus l’épaule de son père ou de ses soeurs et hop…. … (pensait il… ! le petit voyou !… )

    Réminiscences et sourire en voyant l’émôticone dans votre réponse !

    Etayé ? pas tellement en vérité par rapport a ce qui se pourrait…
    En attendant (avant de bosser) et pour illustrer le propos tenu hier sur les « avancées » tant vendues par la propagande, voici à quoi elles ressemblent. Le matin aux aurores dès la fin d’un bombardement…. petite incursion dans les faubourgs d’un endroit x prévu la veille (un RDV en quelque sorte) avec force Reuters et AFP et hop… puis s’en va quelques heures plus tard. Mais ca suffit pour soutenir la com’…. (A propos, si les avancées sont telles… pq des « négociations » après tant de luttes, de morts, et de « succès » ??? et à propos toujours, (merci BHL), a Benghazi, l’ordre islamiste règnerait déjà…

    (zut et zut, j’essaye de vous mettre un lien « youtube » et je n’y arrive pas…) « coward Rebels waiting for NATO to finish bombarding  » (de mémoire…)

    BHL n’aide pas du tout les arabes Juan, il les « fragmente »… Nuance…
    Ne mélangez pas SVP, car il y a bcp de mondes qui passent bcp de temps à essayer d’aider en vrai et ont bcp de véritables difficultés face à de tels régimes et eux n’apportent pas la division, la guerre et la désolation avec eux.

  7. 21 octobre 2010 :
    http://owni.fr/2011/03/30/un-fidele-de-kadhafi-a-t-il-aide-sarkozy-a-initier-la-revolte-libyenne/

    2 novembre 2010 :
    Présentation :
    http://www.southern-mistral.cdaoa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=126&Itemid=67
    Scenario :
    http://www.southern-mistral.cdaoa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=126&Itemid=67
    Moyens déployés :
    http://www.southern-mistral.cdaoa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=121&Itemid=104

    Qui peut prétendre, après avoir pris connaissance de ces événements bien antérieurs aux premières escarmouches en Cyrénaïque, que l’intervention aérienne conjointe franco-anglaise de mars 11 (entre autres choses, dont le gel des avoirs du fonds souverain lybien) n’était pas préméditée… ?
    Je ne prendrai pas position sur le régime de Khadafi (il y a du mauvais, mais économiquement, il y a du bon, y compris pour le continent africain dans son ensemble), mais par contre, je prends totalement position contre le régime de Sarkozy…

    Quant à Meyssan, ce n’est nullement un ex-négationniste du 11 sept (pourquoi « ex » ? il n’a pas changé d’avis…, et son positionnement précoce – et en cela forcément non exhaustif – sur le sujet a ouvert les yeux à bien des gens, dont de trè, très, très nombreux citoyens américains du nord…) : sa vie loin des frontières hexagonales est un prix à payer que bien peu de journalistes français seraient prêts à payer pour leurs convictions ; je ne partage pas tous ces écrits ou points de vue, mais sa voix est à considérer tout autant que celles de bien d’autres…

  8. Merci à tous les deux pour ces liens.

    Etre contre BHL et Sarkozy dans l’affaire Libyenne revient à être pro Khadafi ou d’extême droite ? c’est pénible à lire.

    (les derniers parus : JP Pougala sur la Libye, et de M Chossudovsky sur la Syrie « Comitévalmy.org »

    et, Rene Naba sur le Maroc, préventivement..! (le Maroc, fruit mûr c.f « le collier de la reine » sur Renénaba.com)

Les commentaires sont fermés.