DSK de retour ?!?! Nooooooon ?!?!


Le suspense était incroyable, les caméras étaient là, les journalistes nombreux, très nombreux. En boucle sur les chaînes et radios d’information: Dominique Strauss-Kahn est arrivé en France.

Il n’y avait rien d’autre à dire, rien d’autre à commenter: il est rentré chez lui. Point barre. Et comme c’était dimanche, pourquoi voulez-vous qu’il travaille. On ne sait même pas à quoi DSK pourrait travailler (réellement) aujourd’hui. Et il était évident que DSK n’allait pas tenir une conférence de presse dans le hall de Roissy pour déclarer une improbable candidature…

Et pourtant… Quelle agitation ! A l’aéroport, l’ex-directeur du FMI, accompagné d’Anne Sinclair, poussait son caddie sous les crépitements des flashes de photographes et les spots des caméras de télévision. Une nuée de motards suivirent ensuite sa voiture. Place des Vosges, on se serait cru à l’ouverture des soldes chez Harrod’s. Des reporters nous expliquèrent, durant toute la matinée, qu’il …. ne se passait rien de nouveau.

Ce ridicule collectif, presque grégaire, était surprenant. Il est à peu près certain que l’immense majorité de nos concitoyens n’en avaient rien à fiche.

J’avancerai donc une autre explication: le campus UMP à Marseille, unique autre actualité politique du weekend, était vraiment sans intérêt. Il fallait bien se rabattre sur quelque chose.

 

Publicités

10 réflexions sur « DSK de retour ?!?! Nooooooon ?!?! »

  1. le campus UMP à Marseille, était vraiment sans intérêt….Voila tout est résumé !
    Juste de quoi nous amuser un Dimanche et ne point parler des affaires Karachi et ses morts,Takieddine et de ses copains Sarkozy,Copé ,hortefeux,Guéant,avec quelques détournements d’argent sur le dos de la France …Voila l’affaire !

  2. y avait comme un petit air de com…bien ficelé! « petite dame noire » venue attendre le retour de DSK … « conseiller noir » derrière Pupponi…DSK mettant « lui-même » ses bagages dans la voiture…DSK poussant « lui-même » ses bagages à l’aéroport….DSK et Madame décontractée (jean élimé pour madame, léger décoiffage pour monsieur)… »chéri fait coucou aux journalistes »…sourire ultra-brite.
    En France, il ne se passe rien !

  3. Si je puis apporter un discret témoignage, nous (2) avons passé un délicieux dimanche plongés dans des livres et loin des médias…

  4. Il ne se passe rien ? Didier Aaron vient de publier, dans « L’Estampille- l’Objet d’art », une console en fer forgé et doré, vers 1730, absolument pharamineuse. C’est quand même autre chose que de la politique.

  5. « Plus les shadocks pompaient plus il ne se passait rien ! » Ainsi pourrait-on résumer le grand cirque médiatique de ces jours derniers .
    Sarkozy n’était pas à Marseille , Chirac ne sera pas à son procès , DSK n’y sera plus non plus ! Les « puissants » de ce monde se défilent , se montrent tels qu’ils sont quand il s’agit d’affronter leur propre ou plutôt sale bilan !
    Mais ils trouvent toujours de bons toutous pour faire le sale boulot à leur place ! Voila qui on a élu ou on s’apprêtait à élire !
    Les sondages bidon se multiplient à la vitesse de l’éclair …pour ne rien nous apprendre , les interviews insipides de Carla occupent le devant de la scène pendant qu’ on nous prépare des lendemains qui déchantent .
    « Pour qu’il y ait le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes » , autre devise des shadocks qui nous gouvernent !

  6. Comme dab, les enfumeurs enfument avec l’aide servile des larbins journalistiques aux ordres. Le pire c’est qu’il reste encore des accros de ce genre de « scoop », tandis que bien d’autres sujets (bien plus intéressant pour le devenir de notre bien malade démocratie) restent sous le boisseau. Bien vu Juan. ARAMIS

  7. {{{Suite}}}

    {{Après des trombes de pluie sur l’Ile de France, DSK est bien arrivé à 7h à Roissy.}}

    La primaire socialo a commencé à prendre l’eau.

    {{La légende de Vlad Tepech l’empaleur}}

    Confronté à une armée ennemie infiniment supérieure, sans aucune mesure commune avec la sienne, Vlad Tech fit empaler face à elle ses 800 premiers prisonniers (certains récits disent en fait ses 20 000 premiers prisonniers). A la vue de l’abominable spectacle, la terrible armée ottomane choisit de se retirer dans la nuit.

    {{Il paraît qu’à midi heure française,}}

    Ca sautait déjà de toutes les fenêtres du Sofitel.

    ¤¤¤

    {{{Suite}}}

    {{Après des trombes de pluie sur l’Ile de France, DSK est bien arrivé à 7h à Roissy.}}

    La primaire socialo a commencé à prendre l’eau.

    {{La légende de Vlad Tepech l’empaleur}}

    Confronté à une armée ennemie infiniment supérieure, sans aucune mesure commune avec la sienne, Vlad Tech fit empaler face à elle ses 800 premiers prisonniers (certains récits disent en fait ses 20 000 premiers prisonniers). A la vue de l’abominable spectacle, la terrible armée ottomane choisit de se retirer dans la nuit.

    {{Il paraît qu’à midi heure française,}}

    Ca sautait déjà de toutes les fenêtres du Sofitel.

    ¤¤¤

    {{Subject: DSK. Affaire DSK : Le dossier DSK de l’Ocséna (zaz) suite -4e}}

    [->http://ocsena.ouvaton.org/article.php3?id_article=1112%5D

  8. Et pourtant, Dimanche à Marseille, il y a eu une bonne nouvelle qui m’a mis de bonne humeur dès le lever.

    A l’heure de la reprise du grand cirque, il pleuvait sur la ville.

    Même le ciel qui pleure sur la vacuité de l’ump.

Les commentaires sont fermés.