Le coup de boule de Hollande à Sarkozy


Comme d’autres, j’en ai marre d’avoir à défendre Hollande. J’en ai tout aussi marre des critiques intra-gauche contre lui. Les amis, on va se l’écrire et se le dire une bonne fois pour toutes: les soutiens du candidat Hollande (dont votre serviteur) ne cherchent pas à grapiller des voix à gauche mais à gagner en France. Tenez-vous le pour dit: nous ne sommes pas concurrents.

Nous sommes e-n-s-e-m-b-l-e. Pas tout de suite, mais plus tard.

Je ne cherche plus à savoir si Mélenchon a raison contre Hollande. Peut-être, parfois, sans doute. Mais là n’est pas la question. Mélenchon doit faire sa campagne, gagner le plus de voix, améliorer son rapport de forces. MAIS PAS EN TACLANT LES PLUS PROCHES DE LUI. Hors Eva (JOly), François (Hollande) et même les improbables Poutou ou Arthaud sont

Grande nouvelle, Hollande n’est pas Sarkozy. Il ne tremble pas de l’épaule gauche, de porte pas de talonnettes, ne bondit pas en direct ou en coulisses dès que quelqu’un l’agresse verbalement; il ne s’énerve pas au point d’en perdre toute mesure; il prépare parfois sa réponse, un truc incroyable. Je vous le répète: il prépare sa réponse.

Ainsi mercredi 9 novembre, François Hollande a résumé d’une phrase ce que j’essaye de chroniquer depuis 4 ans (nul narcissisme, Hollande ne lit pas encore les blogs):

On ne peut pas adopter un discours churchillien à la fin de la guerre

Désolé, c’est l »une des formules les plus efficaces que j’ai entendue depuis longtemps. Elle assimile Sarko à un « résistant » de la dernière heure (contre les marchés, pour la rigueur), et souligne ses reniements en cascade.

A tou(te)s les critiquEs de gauche ou de droite: désolé. François Flamby vient de vous la mettre grave, comme dirait l’une de mes propres racailles. D’une formule, le candidat résume

60 réflexions sur « Le coup de boule de Hollande à Sarkozy »

    1. on peut s’interroger sur l’origine de ce gain

      primo , le gain est essentiellement chez ses propres électeurs (80% selon le NObs)

      deuxio , sarko sort d’une séquence assez favorable : mort de kadafi , fin du G20 (si minables en soient les résultats) naissance de sa gamine qui fait pleurer les lectrices de gala (et autres)

      avec la rigueur sublie par les moins favorisés de français , sa petite montée de fièvre va vite se transformer en hypothermie

  1. Pourtant Hollande devra faire ses preuves, car gagner une primaire est une chose, mais le véritable combat dans une campagne présidentielle face à Sarkozy c’est toute une autre affaire. Je crois vraiment que cet homme n’a pas les épaules; ce n’est pas pour rien la campagne des sondages pendant des mois qui l’ont porté si haut, il est le candidat idéal face à Sarkozy qui n’en fera qu’une bouchée, je le crains. Je suis inquiète pour la suite, car encore 5 ans de Sarkozy est impensable, mais 5 ans de Hollande me fait tout aussi peur.

    1. Si hollande vous fait aussi peur que le président actuel, d’une part c’est que vous n’avez pas très bien compris dans quel état est la France depuis 2007, et que personne ne peut faire pire. Il faut aller vous réfugier sur la lune. Dans la vie il faut savoir ce que l’on veut on ne peut pas être pour et contre en même temps .. Et Comme disait Coluche « bien au contraire »

      1. David – Entre le pire et le pire il y a d’autres choix peut-être, même s’ils sont réduits.
        Je ne sais pas ce que vous vous avez compris ou pas.
        Les socialistes sont aussi responsables de l’état du pays, depuis le lamentable échec de Jospin et sa fuite, Hollande premier secrétaire qui n’a rien fait pour un parti sur le déclin, la cabale contre Royal, l’encensement de DSK et maintenant son clone Hollande.
        La crise je la vis de plein fouet.
        Trop simplet le « pour ou contre » pour une ex-militante PS, je ne suis pas plus un pantin qui suit les yeux fermés les effets de mode et les sondages.

  2. Flanby était en vacances avec sa Paris-Match lorsque Papandréou a proposé un référendum afin de consulter son peuple… Il n’a pas eu un seul mot pour le peuple Grec et il arrive à la fin de la mise à mort…Les gens disent autour de moi qu’il n’a pas la carrure et ils ont bien raison…
    Sur le plan international, rien que dalle alors que la guerre se pointe à l’horizon ! Pas un mot sur le conflit Israël/Palestine …
    Si bien que l’avenir se dégage, j’ai voté pour lui au second tour des primaires mais pour les présidentiel!es je ne voterais pas pour un candidat aussi falot . Donc il me reste Mélenchon et au deuxième tour #SRoyal !

  3. Nucléaire : en s’éloignant du PS, les Verts se tirent une balle dans le pied
    LE PLUS. Pour les Verts, sans sortie du nucléaire, point de salut. Dommage, le candidat Hollande ne l’entend pas de cette oreille. Une stratégie payante ?

    > Par Laurent Samuel spécialiste écologie

    Invité du 20 heures de France 2 le 7 novembre 2011, François Hollande a indiqué qu’il n’entendait pas renoncer à l’EPR de Flamanville. Un coup dur pour les Verts, qui avaient fait de l’abandon de ce réacteur nucléaire en construction un préalable à leur accord électoral avec le parti socialiste.

    Depuis lors, les leaders verts dénoncent cette prise de position du candidat socialiste, sans saisir que leur tactique calamiteuse de ces dernières semaines a largement contribué à cette issue peu glorieuse.

    François Hollande a déclaré : « Je suis pour une diminution de la part du nucléaire dans la production d’électricité. 75% de nucléaire, c’est trop élevé par rapport à ce que nous devons faire en matière de diversification des sources d’énergie mais je préserverai la construction d’un EPR, à la condition bien sûr que toutes les règles de sécurité soient respectées ».

    Résultat : dès le lendemain, 8 novembre, on apprenait que les négociations entre le PS et EE-LV (Europe Ecologie-Les Verts) étaient non pas « rompues »‘, mais « suspendues ».

    Le Parti EE-LV paie le prix d’une tactique pour le moins inconséquente à l’égard du « grand frère » socialiste.

    Premier faux pas

    Beaucoup de responsables verts ont eu la riche idée de s’afficher en faveur de Martine Aubry lors de la primaire citoyenne (voir mon article ici). Comme on pouvait s’y attendre, cette intrusion dans le débat interne du PS n’a pas mis François Hollande dans de bonnes dispositions.

    Deuxième impair

    Quelques jours après la victoire de François Hollande, Cécile Duflot a mis de l’eau dans son vin antinucléaire en parlant non plus de « sortie du nucléaire », mais d' »ouverture de l’horizon de la sortie du nucléaire ».

    Troisième série d’impairs

    Comme pour se rattraper de cette « concession », les leaders verts ont ensuite durci le ton. De retour de Fukushima, la candidate Eva Joly a lâché le 26 octobre en Alsace cette phrase hallucinante : « Vous trouvez raisonnable que le spécialiste de Corrèze décide de notre avenir énergétique ? » Le 30 octobre, Denis Baupin, adjoint vert au maire de Paris, en a remis une couche en déclarant à « Sud-Ouest » : »On négocie avec le PS, pas avec Hollande. »

    Mais c’est le 6 novembre que le pompon a été atteint avec l' »ultimatum » posé sur France 3 par Eva Joly à l’encontre du PS. « Si François Hollande dit non pour arrêter le chantier de Flamanville, il n’y aura pas d’accord », a martelé la candidate. « L’accord avec le PS doit intervenir avant notre conseil fédéral du 19 novembre. Au-delà du 19 novembre, il n’y a plus d’accord », a ajouté Eva Joly, consacrant ainsi une stupéfiante primauté du calendrier interne de son organisation sur le simple bon sens, pour lequel une négociation réussie exige de prendre son temps, surtout à six mois des échéances électorales.

    Le 6 novembre, toujours, Jean-Vincent Placé, numéro 2 du Parti, a rejoué la fable de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf en affirmant : « On sait bien que Hollande peut gagner tout seul. Mais ce ne sera pas facile de gouverner pendant cinq ans sans nous ». Quoi ? Un gouvernement sans les Verts ? François Hollande a dû en trembler d’effroi !

    Toutes ces déclarations marquent chez les leaders verts un saisissant manque de sens élémentaire de la négociation. Vu le rapport de forces dans les sondages entre François Hollande (à plus de 30 %) et Eva Joly (autour de 5 %), comment imaginer une seconde que le PS allait céder à ces ultimatums ?

    La fin de non-recevoir de François Hollande, qui lui permet aussi de marquer sa fermeté face à ceux qui l’accusent d’incarner la « gauche molle », était donc le seul aboutissement possible de cet épisode.

    Et maintenant ? EE-LV peut choisir la voie du refus de tout accord électoral avec le PS. Le parti miserait alors sur les indéniables qualités personnelles d’Eva Joly pour réaliser un bon score au premier tour, conduisant François Hollande à « composer » avec EE-LV entre les deux tours.

    Mais, à mon humble avis, l’attrait d’un nombre conséquent de circonscriptions « gagnables » aux législatives risque d’être le plus fort au sein de la hiérarchie verte qui, comme le dénonce Gabriel Cohn-Bendit, dans son opuscule « A bas le parti vert ! » (éditions Mordicus), a tendance à être plus soucieuse de ses propres intérêts que du succès de ses « causes ».

    Un compromis pourrait alors être trouvé d’ici quelque temps entre EE-LV et le PS, sur la base d’un « moratoire » sur le chantier de l’EPR de Flamanville, le temps qu’une commission d’enquête livre son verdict, après les législatives…

    Les souris vertes n’auraient-elles alors rugi que pour amuser la galerie ?

  4. Je suis jaloux.
    Jaloux de lire en si peu de lignes exactement ce que je pense alors qu’il me faudrait une page pour dire la même chose…. Egalement auteur d’un très très modeste blog, je partage votre avis.(Si ça vous intéresse, c’est à lire ici : http://cap2blog.blogspot.com/. Merci).
    J’enrage contre ceux qui stigmatisent l’inexpérience internationale de FH. A quoi a servi celle de notre Satrape ? A faire des guerres et se ridiculisé aux yeux du monde entier avec comme point d’orgue sa pitoyable prestation au G20.
    Quand à FH, sa prétendue mollesse, ce ridicule surnom de Flamby, son manque de carrure, je suis fatigué d’entendre toujours les mêmes antiennes (n’est ce pas Made, Pat et tellement d’autres encore), tout cela n’est que propos de basse politique et procès d’intention malodorant.
    Je suis intimement convaincu que si FH est élu Président, non, rectification : quand FH sera Président, il en surprendra plus d’un. Il engagera la France dans une nouvelle voie qui lui fera retrouver son prestige à l’étranger et surtout, et ce sera bien là l’essentiel, réconciliera les français entre eux.
    Tous derrière FH et lui devant…

  5. Le temps que j’écrive un commentaire et voilà que celui de Bob apparaît. Encore un avec lequel je suis totalement d’accord. Je vais même plus loin : par leur attitude intransigeante et le manque de clairvoyance de leurs dirigeants, le parti écologique sous sa forme actuelle s’est tiré une balle dans le pied et est en voie d’extinction et je ne crois pas que l’ayatollah Joly améliorera son image. Sans une sérieuse remise en cause de leurs politiques, il y a fort à parier que EE-LV n’aura pas grand chose à négocier avec FH.
    Et vous savez quoi ?
    Tant mieux…

  6. Tout à fait ‘accord avec juan.

    Ma parole… le sarkozysme agité n’est pas encore parti qu’il manque déjà à la plupart d’entre vous ?! C’est inquiétant ….

    Faire monter Hollande sur le ring tout seul et l’user avant le début du match ? Non….
    Tout vient à point….

    Sarko va perdre son AAA « tout seul »…. et va devoir trouver des buzz en tous genres « tout seul » afin de distraire le peuple de ses propres turpitudes… Pourquoi voulez vous que Hollande ,en faisant du bruit médiatique, lui épargne d’assumer ses réalités de fin de mandat « tout seul »…?
    Allez les UMP….. parlez, agitez vous…. du temps de parole a rattrapper disiez vous….
    On entend plus les Morano, Bachelot, Lefebvre Estrosi… vous les cachez ?
    Sarkozy espérait rester  » au dessus » jusqu’en janvier et laisser hollande s’épuiser face a des seconds couteaux. C’est un piège qu’Hollande a l’intelligence d’éviter me semble t il.

    1. C’est risqué car il a à prouver, beaucoup sont en attente de voir ce qu’il a dans le ventre; et ne pas s’exposer peut-être pris pour de la couardise dans son cas.

  7. A bob : « en s’éloignant du PS, les Verts se tirent une balle dans le pied » hahahaha ! Désolé mais c’est juste l’inverse : « en s’éloignant des Verts le PS se tirent une balle dans le pied » c’est cela qu’il fallait écrire ! ET vous pouvez réécrire tout l’article que vous citez en inversant les genres. A l’heure où l’Europe entière sort du nucléaire, la France chipote encore et coupe les cheveux en quatre empressée qu’elle est par ailleurs d’avoir enfin son Fukushima pour lui mettre son pied au fondement et comprendre ce que le nucléaire signifie.
    Tous les pays de Loire et ses beaux châteaux métamorphosée en zone interdite. C’est cela qui serait chic.
    C’est sûr que l’augmentation hallucinante des taux de cancer dans la population ne font pas comprendre aux fans de nucléaire qu’il y a un rapport avec l’augmentation de la radioactivité mondiale. Et que tout ce qui se balade dans l’environnement depuis l’accumulation des déchets, des pannes et des gens, choses, animaux qui ont déjà été irradiés à fond circulant librement dans le monde entier + dans tous les océans dans la planète nous rapproche tous les jours vous et moi de notre propre cancer ainsi que celui de nos enfants.
    Achetez un compteur Geiger et voyez si la commode que vous avez acheté aux puces pour un prix tellement dérisoire ne viendrait pas par hasard de la zone contaminée de Tchernobyl en attendant de constater que vos sushis et que vos comprimées aux algues régénérantes japonaises viennent de la zone contaminée de Fukushima. A l’heure où Bruxelles décide arbitrairement d’abaisser la limite de l’irridiation des produits de consommation jugée dangereuse parce que cela voudrait dire faire un accroc dans la croissance et la cadence de la production et affoler la petite bouboursette chérie qui est si sensible, elle, et n’a pas le droit d’attraper de cancer par contre, ya le PS qui ne trouve rien d’autre à faire que de se chamailler sur l’EPR avec les Verts.
    En Allemagne, les badges antinucléaires sont partout et visibles tout le temps pour rappeler au gouvernement que ca va saigner si on ne nous débarasse pas fissa de cette saloperie.
    En France on est vraiment bouché à l’émeri, je crois.

  8. Eh ben ! si F. H. fait autant de boulettes qu’il y en a dans le texte aujourd’hui…
    Toutes ces tactiques politiciennes pour participer au pouvoir sans
    l’ombre d’un projet solide mais beaucoup de bavassages ; il a prononcé
    cette phrase ! ah ! on va regarder le petit kk nerveux de celui qui esti-
    mait, il n’y a pas si longtemps que le salaire moyen des Français était
    de 4.000 euros ! Mais, il vit où, lui ?
    C’est vrai qu’on peut penser que Monsieur Mélenchon a toutes les chances
    parce qu’il ne pourra pas faire pire qu’aujourd’hui et que lui, au moins, on
    pourra le mettre à l’épreuve et lui demander des comptes car malgré
    tout, c’est le seul qui a monté un rassemblement FdG comparé aux autres
    qui trimballent leur ambition portés par des appareils où il n’ont plus
    grand chose à défendre (comme on peut le constater chez les éléphants
    et les éléphanteaux)… Et, si j’en crois à ce que je vois : il est bien
    entouré.

  9. Il y a dans nos propos à tous quelques outrances et c’est sur ce point que je suis d’accord avec Juan . Quand on se dit de gauche l’objectif est d’abord de lutter de toutes nos forces contre ces immenses injustices que nous subissons tous les jours , contre le racisme et la xénophobie , contre tout ce qui nous met en danger nous et notre planète , contre l’argent sale et facile , contre la corruption et les pour le droit de tous à vivre dignement …entre autres !

    J’ai voté Hollande moi aussi au second tour ( après avoir voté Ségolène au premier) non pas parce qu’il représente pour moi le président idéal qui aurait toutes les qualités pour défendre ce que je viens d’énoncer mais parce qu’il fallait bien quelqu’un en face de ce sinistre président des riches pour commencer à faire pencher la balance dans l’autre sens .

    Que Hollande ne marche pas dans les pas de Sarkozy serait plutôt du genre à me rassurer . Par contre , comme le dit Euterpe je ne l’approuve pas du tout sur sa décision sur l’EPR que je trouve beaucoup plus inquiétante . Il me semble en effet que Ségolène avait eu le mérite d’accepter au minimum un arrêt de cette activité . Car l’EPR c’est le symbole de la fuite en avant dans le nucléaire et là je comprends EELV .
    Mais peut-être consulte-t-il lui aussi les sondages qui disent que les français ne sont pas du tout prêts à abandonner le nucléaire , et là je suis encore plus inquiet car si comme Sarkozy il prend perpétuellement les sondages pour conduire les affaires on risque d’avoir demain des lendemains qui déchantent ! Car les sondages c’est le chien qui se mord la queue ,on n’avance plus on tourne en rond !
    Marie Anne , on a le droit d’être exigeants avec ceux ou celles qui sont censé(e)s nous représenter mais là où je suis d’accord avec vous c’est que la gauche ce n’est pas Hollande seul, c’est nous tous et si on peut pousser Hollande dans le bon sens ce n’est certainement pas en lui faisant des procès d’intention comme on a fait à Ségolène en 2007 .
    On doit aller tous ensemble à la bataille qui va être rude et personnellement je n’ai pas l’intention de tirer contre mon camp .
    Sinon on se paiera 5 ans de Sarkozy ou même pire c’est à dire 5 ans de plus d’expulsions d’immigrés , de destruction de nos services publics et de nos institutions etc…je ne fais même plus l’inventaire tout le monde le connaît ! J’en ai assez de vomir tous les jours !

  10. Euh, …on doit comprendre quoi dans ce billet? Que les seuls arguments qui justifient le vote pour Hollande sont comportementaux? Parce qu’il ne saute pas partout, qu’il n’est pas colérique, arrogant (hum….), c’est forcément meilleur?
    Ok, il a gagné les primaires, plus par défaut selon moi, mais ce n’est pas pour autant que le vote pour lui devient obligatoire (même si on a signé tacitement cela en votant). Il a aussi des devoirs et des droits, dont celui de ne pas trahir ceux qui ont cru en lui. Pour l’instant il n’a rien prouvé et ce n’est pas en « fermant notre gueule » que ça va s’améliorer. Veut-on encore du Jospin 2002 ? Non, alors il faut que ce monsieur et sa clique écoute un peu ce qui se dit, tant que c’est constructif! Et qu’on arrête d’avoir des oeillères sur les blogs!

  11. La droite a raison de ne jamais désespérer, il lui suffit de faire passer le message « le trou d’air de Hollande » et voilà que je lis les mêmes conneries écrites sur Ségolène Royal en 2006, « pas les épaules », « tiendra pas la distance » « j’ai pas confiance ».
    La droite s’appuie dans ses campagnes sur la connerie humaine, c’est pas bête.

    1. Pas la peine d’entendre le discours de la droite sur Hollande ou même les réflexions d’Aubry, il suffit seulement de le voir, de l’écouter… Mais on votera pour lui, faute de mieux.

  12. Pas du tout d’accord avec à peu près tout mais comme c’est un blog partisan-provocateur-second degré, je souris et observe…

  13. J.Attali a dit que la France avait de fait perdu son triple A…. Aucun commentaire nulle part, pas politiquement correct ou instruction de l’Elysée !
    Quand Sarko dit que ce ne sont pas les agences de notations qui sont le problème il a raison, pourquoi alors ne pas tenir la même veine pour ce qu’ils appellent le piratage de la conversation Obama/Sarkozy, ce sont les propos tenus qui sont inconvenants… et si c’était l’équipe d’Obama LOL LOL qui avait organisé ce petit bug technique pour piéger Sarko qui se prend pour le roi du monde, qui se croit le meilleur ami d’Obama, et qui ne sait qu’insulter et gesticuler, cet arrogant Sarko qui indispose la planète entière

  14. Post-scriptum : ce n’est pas en faisant des billets sur ce sujet que ça va s’améliorer d’ailleurs. C’est plutôt à démasquer les mensonges de la droite que l’on doit s’employer… Et entre Proglio, Baroin, Copé et autres, il y a du boulot en ce moment

  15. @Juan, pas bien, si vous souhaitez que François Hollande soit respecté, ce qu’il mérite très largement, cesser de lui donner ce sobriquet de « François Flamby »… ce n’est pas convenable, c’est caricatural, c’est déplacé… Trop d’imbéciles ne se souviendront que de ce sobriquet… Qui aura envie de prendre au sérieux un peut-être futur chef de l’Etat affligé d’un tel surnom. La dérision a ses limites, laissez aux pseudo-humoristes sans talent qui ne savent rien faire d’autre que railler et que ceux qui veulent faire des commentaires politiques sur un mode un peu décalé le fassent avec respect et dignité. Juan vous méritez beaucoup mieux que vous mettre au niveau de ces humoristes avinés de fin de banquet de l’Amicale des Foires aux Boudins de Trifouillis-les-Etrons située près de Ire !

  16. Je suis assez de cet avis,je ne comprend pas ces petites attaques de personnes qui n’ont pas encore compris que le but était de gagner face à Sarko1.
    Comme trop souvent à gauche on aime bien mettre ses amis en difficulté face au pays c’est suicidaire !

  17. A canular : « J.Attali a dit que la France avait de fait perdu son triple A… » oui j’ai entendu la même chose que vous, c’était sur Rfi et donc adressé aux francais et francophones résidants hors de France. Apparemment les francais de France n’ont pas le droit de le savoir alors chut ! :¬)

  18. @coup de grisou
     » je ne l’approuve pas du tout sur sa décision sur l’EPR que je trouve beaucoup plus inquiétante »

    Il me semble qu’il a bien dit  » si les conditions de sécurité sont réunies » de notoriété publique elles ne le sont pas… J’ose donc espérer qu’il a fait là une annonce intelligente… Nous voilà débarrassés des « vieilles » centrales et à l’abri de l’EPR et des attaques outrancières du lobby  » pro ». Me fais je des illusions ? je le trouve jusqu’à présent beaucoup plus intelligent face au système sarkozy que je ne le craignais.
    Du reste Proglio ne s’y est pas trompé et sa riposte ne s’est pas fait attendre .
    Un peu de patience. Pourquoi croyez vous que  » l’autre » ne veuille pas encore se déclarer…. ! peut être pas avant janvier/février ? il espère avoir le temps de discréditer son adversaire, de le faire trébucher avant de le combattre. C’est un moment très piégeant pour Hollande.

    Par contre le groupe d’économistes (bien que la liste complète n’a pas été révélée) avec lequel il travaille en ce moment même m’inquiète davantage, on n’y trouve que du économiquement « très correct » ( à l’exception notable de T Picketty… )

  19. T’énerve pas ami Juan, c’est un tango. Est-ce qu’on s’énerve nous les vilains « gauchos » ? Bon apparemment François Flamby nous la metterait grave en taclant sarko et c’est tant mieux, qu’il ne s’arrête pas en si bon chemin, on préfère çà. Mais surtout, qu’il mette ensuite ses actes en adéquations avec ses supposés projets, et là… ARAMIS

  20. Que faire quand la gauche n’est pas rassemblée ? Elle y arrive au niveau local mais au niveau national, ça coince. Et vraiment, il ne faudrait pas que Sarko et sa clique de fourbes (Guéant, Morano, Copé et d’autres) rempilent en 2012.

  21. Bravo à françois Hollande pour son coup de boule à sarkozy !
    Ce n’est pas parceque que Sarkozy à pris quelques 6 ou 7 points dans les sondages qu’il va sortir vainqueur de sa gesticulation mondiale.
    A présent, les vrais problèmes sont dans notre pays… les commentaires sont libres mais les faits sont têtus !
    Ce n’est pas ces deux mesurettes d’austérité « enfumage » en trois mois qui vont changer les choses. Le triple A est en danger et la sanction va tomber en Janvier…
    Nos gouvernants s’excitent sur le bâteau Titanic avant les élections de 2012…
    Au lieu de ne parler que d’insécurité, niquab, identité nationale et maintenant binationalité nos gouvernaement devraient traiter les vrais priorités que les français sont en droit d’attendre.
    Les français sont dans l’insécurité pour l’emploi, les retraites, la santé, la recherche etc…
    Ras le bol de ce gouvernement dont le siège social est au Fouquets !
    Le ras le bol est général…
    Le chemin de croix commence pour nos gouvernements au moment où arrive le bilan final …

  22. A Marie-Anne : enfin Hollande montre quand même sans problème qu’il est en désaccord total avec EELV et cela ne le dérange pas . Moins que de se montrer en désaccord avec la droite et les électeurs de Sarko qu’il tente de rallier à lui. Il va nous faire de Sarko édulcoré parce que c’est ce que les déçu.e.s de Sarko attendent de lui.
    Les Verts et l’écologie, ça va bien cinq minutes comme dirait Sarko en personne, mais pour laisser planer un doute et rafler large quand même il lâche une petite condition. Si EEVL était dupe il réagirait comme vous.

    1. @Euterpe

      Comprends pas….

      l’EPR est reconnu comme pas  » sécure » , Hollande a habilement (mais fermement) précisé que la sécurité etait la condition sinéquanone pour poursuivre …

      Proglio a très bien compris la manoeuvre.
      Pas EELV…. ? ( pas si sur… mais chacun joue sa partition)
      (à part ça et pour votre info,E Joly était ma candidate favorite, exaequo avec Mélanchon… . C’est la raison qui m’a fait voter Hollande)

  23. De plus cette discussion risque de devenir rapidement absurde et au train où vont les choses bien avant les élections de 2012. Vous n’êtes pas sans avoir observé tous, que ce sont les marchés qui viennent de décider des démissions successives de Papandreou, Berlu et (Zapatéro ?). Il n’est pas exclu que la France ayant effectivement DÉJÀ perdu son triple A comme l’a très bien expliqué Attali ce matin sur Rfi bien que ce ne soit pas relayé dans la presse nationale mais dans les faits les agences de notation ont attribué un double A à la France, Attali l’a dit texto, la démission de Sarkozy pourrait intervenir aussi soudainement et fatalement que celle de ses homologues, poussé dehors par les marchés qui, ça y est, font la loi directement.
    Alors il y a un peut-être une mise à jour mentale à faire, car on est vraiment plus en 2007.

  24. Nous en reparlerons d’ici début 2012 et là nous risquons d’être surpris …. Le gouvernement doit être sous pression et ne plus savoir que faire faute de ne pas avoir anticiper sur des mesures d’austérité car nous sommes en pleine crise depuis 2008 !!!!??

  25. tout est dans mon pseudo ,d’où je viens ,qui je suis,
    donc, Messieurs Dames ,la france d’en bas en a assez des coups de sarko et de sa clique
    si Hollande semble à certains un peu (mou) je dirais que ,au contraire de l’énervé ,qu’il est réfléchi ,ne prend pas de décision sur un coup de tète, sans réflection ,laissez lui le temps de faire ses preuves ,c’est un homme neuf, qui ne traine pas de casseroles derriere lui,
    le (combat) n’ai pas encore commencé, que, deja vous etes dans la critique ,parce qu’il sera dur ce combat ,les coups bas vont pleuvoir ,ça a d’ailleur deja commence,le non candidat ne se gene pas ,alors! vous qui vous ditent de gauche au lieu d’etre dans le négatif ,aidez le plutot à nous sortir de la chianli que sarko est sa bande de malfaisants ont mis en France,et pour les plus septiques ,ditent vous qu’il ne pourra pas faire pire que ce qui a etait fait depuis 4 ans,
    une gourvernance brutale ,arrogante, imbue de ces prerogatives , je ne donne pas chere de la France avec un nouveau quinquennat sarkosien

  26. Pour l’instant Hollande n’est qu’un domestique du PS d’appareil.
    L’habitude étant une seconde nature on ne voit pas par quel miracle
    il pourrait changer.

    En attendant ce miracle , vouloir le refourguer lui Hollande c’est vouloir nommer ce PS d’Appareil Président. .

    Comment ne pas voir que l’Appareil PS Président égalerait Sarko dans le pire ?

    Quand à Mélenchon et aux gens du front de Gauche vous dites

    « je suis anticaptaliste » même si vous êtes un faux jeton éminemment carriériste (comme Montebourg) ils vous adorent,

    si vous leurs dites « L’anti Capitalisme ne résoud pas tout » tout en étant de très bonne volonté vous pouvez être sûr qu’ils ne vous aiment pas et que tôt ou tard ils vous le feront payer au prix fort.

    Il me semble que c’est le Président de tous les Français qui doit être élu et
    non pas des Français QUI DISENT qu’ils son anticapitaliste forcenés.

    Le choix pour la 3 ème voie devient effectivement limité et si on ne veut pas
    voter L’Obsédée de l’immigration je persiste à ne plus voir que

    Eva Joly et Chevènement qui sont dignes d’intérêt

    (Les détracteurs de chevènement feraient bien d’aller jeter un oeil sur son curriculum vitae,

    ils verraient que contrairement à Hollande, Chevènement
    a exerçé de multiples fonctions très importantes – autres que purement politiciennes d’un parti – avec personnalité et non en domestique avec très souvent à la fin
    de très bons résultats).

  27. Rappel : promesses électorales de 2007
    Magnifique , comme les archives vidéos, ELLES, ne mentent pas…

    Alors le coup du père Nicolas on ne nous le refera pas deux fois … non non il n’a pas changé !!!

  28. Le PS détaille les 75 milliards de cadeaux fiscaux de Sarkozy

    Le Parti socialiste justifie, chiffres à l’appui, les accusations de François Hollande sur le coût d’un quinquennat « financé par de la dette ».
    Le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande avait opposé vendredi 28 octobre, sur le plateau de France 2, les 2,5 milliards d’euros que coûterait pendant son quinquennat sa proposition de créer 60.000 postes dans l’Education nationale aux « 75 milliards d’euros de cadeaux fiscaux » de Nicolas Sarkozy pendant son quinquennat.

    Le PS a souhaité précisé le chiffre évoqué en publiant sur son site le détail de la facture.

    Une facture sur laquelle François Hollande est revenue, lundi 7 novembre, sur le plateau du 20h de France 2, juste après l’annonce du plan de rigueur présenté par le Premier ministre François Fillon. « Nous payons cher l’échec de Nicolas Sarkozy », a déclaré le candidat socialiste à la présidentielle en dénonçant « un plan incohérent, injuste et inconséquent ». Au même moment sur le plateau de TF1, le chef du gouvernement fustigeait une « critique polémique et politicienne qui est fausse ».

    « Trois mesures emblématiques »

    « Les 75 milliards d’euros de cadeaux fiscaux depuis cinq ans énoncés par François Hollande ne proviennent que de trois mesures emblématiques du gouvernement Sarkozy qui ont été entièrement financées par de la dette », déclare le Parti socialiste sur son site internet.

    Le paquet fiscal, prenant en compte la réforme de l’ISF et du bouclier fiscal en 2011, aurait coûté 45 milliards d’euros en quatre ans et demi.

    La suppression de la TVA dans la restauration représente une facture de 9 milliards d’euros en 3 ans.

    La suppression de la taxe professionnelles : 21 milliards d’euros sur 3 ans.

    Soit un total de 75 milliards d’euros. A l’UMP, maintenant, de faire ses calculs…

    Une évaluation avait été faite, a priori, par le ministre de l’Industrie et de l’Energie Eric Besson, lorsqu’il était encore secrétaire national du PS à l’économie et à la fiscalité. La note, datée du 12 décembre 2006 (voir ci-dessous), mentionnait un projet « incohérent et coûteux » d’un montant « d’au mois 75 milliards d’euros en dépenses brutes » d’ici 2012.

    Ronan Kerneur – Le Nouvel Observateur

    Evaluation du projet de l’UMP par Eric Besson
    http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20111110.OBS4246/le-ps-detaille-les-75-milliards-de-cadeaux-fiscaux-de-sarkozy.html

    1. Comment accréditer tous ces chiffres et faire confiance à Hollande
      si encore une fois n’est pas corrigée cette erreur très grossière

      à savoir le coût pour les 60 000 profs pour le quinquennat
      est 7,5 Millards et non 2,5 Millards.

      0,5 Millards par an pour les profs nouveaux donne
      donc pour le quinquennat
      0,5 Millard puis 0,5 + 0,5=1 puis 1 + 0,5 = 1,5 puis 1,5 + 0,5 =2 etc…
      en additionnant pour 5 ans cela donne 7,5 Millards.

      C’est incroyable cette bourde que Hollande répète à chaque fois.

      Le fait-il exprès pour tromper ?

      Est -il si nul en raisonnement qu’il n’a toujours pas compris ?

      Ds ce dernier cas pourquoi ne s »en tient-il à ce lui soufflerait un conseiller,
      ce serait mieux parce que rien n’est pire que la persévérance prétentieuse
      dans l’erreur, surtout pour des problèmes plutôt simples.

  29. Selon Jacques Attali, la France a déjà perdu de facto son triple A

    ÉCONOMIE – L’ancien conseiller de François Mitterrand estime aussi que le nouveau plan de rigueur «ne suffira pas»…

    Est-il déjà trop tard pour sauver le triple A français? C’est en tout cas ce que pense Jacques Attali, l’ex-président de la Banque européenne de Développement (BERD), qui estime que l’hexagone a déjà perdu de facto sa note triple A, compte tenu de l’écart entre les taux d’emprunt d’Etat consentis à la France et ceux, plus favorables, consentis à l’Allemagne.

    «Ne nous faisons pas d’illusion: sur les marchés, la dette (française) n’est déjà plus AAA», déclare l’ex-conseiller du président Mitterrand au quotidien La Tribune. «Quand on regarde le taux de l’emprunt d’Etat à 10 ans (supérieur à 3%) et l’évolution du spread France-Allemagne (écart sur les emprunts d’Etat à dix ans passés de 40 à 120 points de base), la dette française correspond à une note AA», ajoute-t-il.

    Le plan d’austérité, «un saupoudrage de petites mesures»

    Interrogé sur le deuxième plan de rigueur présenté, lundi par le gouvernement français, Jacques Attali estime qu’il est «à l’évidence insuffisant». «Ce plan ne suffira pas, surtout si la croissance est encore plus faible que prévu, et il est peu lisible».

    «C’est un saupoudrage de petites mesures qui vise à mécontenter le moins d’électeurs possibles, dans une optique électorale évidente», à six mois de la présidentielle, selon l’ex-président de la Commission pour la libération de la croissance française qui avait été mise en place par Nicolas Sarkozy.

    Quant au projet de Budget 2012, il «n’est pas à la hauteur de la situation», et il ne changera «rien quant à la survie de la note AAA de la France», a-t-il ajouté

    http://www.20minutes.fr/economie/821242-selon-jacques-attali-france-deja-perdu-facto-triple

  30. L’abécédaire des promesses non tenues de Nicolas Sarkozy (2007-2011)

    Nicolas Sarkozy ose tout. C’est même à cela qu’on le reconnaît. Jamais président, toujours candidat, le voici qu’il souffle sa quatrième bougie à l’Elysée. Il fait déjà campagne pour sa réélection. Dans les colonnes de l’Express, il confie le contraire : « je n’ai pas le droit de me livrer à des calculs si loin d’une échéance qui n’est pas encore dans la tête des Français.»

    L’homme est sans gêne, mais cela ne le gêne plus.

    Voici donc notre troisième mise à jour de l’abécédaire de ses promesses non tenues, réalisé une première fois en décembre 2008, une seconde fois en mai 2010. A l’Elysée, on se concentre déjà sur la réélection du candidat. Les thèmes se rodent. La protection des Français remplace la rupture.

    Le Monarque use et abuse des moyens présidentiels pour sa propre cause. En mai 2010, il avait déjà fait publié au premier feuillet d’auto-justification publié par les communicants de l’Elysée sur les trois années d’action écoulées.

    Les citations suivantes sont de Nicolas Sarkozy. Elles émanent de son propre abécédaire des promesses à tenir (que vous pouvez retrouver, puisque l’UMP l’a discrètement retiré du Web, sur le site Intox2007 ).

    Bonne lecture les promesses n’rengagent que ceux qui y croient … Cliquez sur le mien ci-dessous pour en savoir plus ….
    http://www.marianne2.fr/sarkofrance/L-abecedaire-des-promesses-non-tenues-de-Nicolas-Sarkozy-2007-2011_a436.html

  31. On me dit qu’il faut attendre pour voir à propos de F.H.. Alors je réponds
    que pour le sarkoTchev c’était déjà vu et qu’il ne restait que le constat
    à faire, ce qui d’un certain point de vue a aiguisé ma vigilance à l’égard
    des hommes politiques. Il est donc facile de prédire que d’ici deux mois
    il deviendra impossible d’écrire politique sur certains blogs pour cause
    de « partiprisme » aigu…

  32. le triple A français, la construction de l’epr, le comportement d’eelv, les sondages, attali, les agences de notation et quoi d’autre encore.
    On vous amuse et abuse avec ce langage auquel le commun ne comprend rien et se fiche éperdument.
    Bien sûr, ce sont là des sujets ou chacun(e) aurait sont mot à dire mais sur lesquels nous ne serons jamais consultés, autant passer à autre chose.

    A lire les commentaires, c’est à une véritable guerre interne à laquelle vous vous livrez.
    Ce n’est pas étonnant, c’est même une habitude au PS
    j’ai cautionné toutes les errances de ce parti et lui ai même fait de la pub (propagande serait exagéré) entre 1986 et 2007 (vote royal à l’époque, tout sauf sarkozy), puis, après la défaite et le sacre du petit homme, j’ai vu et entendu pas mal de choses venant de pas mal de gens pourtant différents.
    Jusqu’à un député, nous dirons un proche, poussé vers la sortie, obligé par l’organe central du parti à laisser place au parachuté.
    Certes, ce vieux député n’en était pas à son premier mandat, son équipe était bien au delà des 30 ans de moyenne d’age mais, au moins, ils faisait le boulot pour lequel il avait été élu.
    « Tu sais, le PS, c’est plus ce que c’était » me dit il un jour.
    Merci, j’avais remarqué,
    Le PS était devenu pro tout ce qu’on voudra, mais anti classe laborieuse, et dans des coins comme le mien, ça se voit tout de suite.
    Tout cela pour dire que je suis entièrement d’accord avec PAT, que sarkozy vous sort tellement par les yeux que n’importe qui d’autre est bon pour le service, le principal étant qu’il se revendique de gauche.
    – soyons honnêtes si royal était sortie 1ere des primaires vous seriez pro royal, idem concernant aubry, montebourg ou autres –
    Alors, en avril l’année prochaine, vous signerez un blanc sein de cinq ans à un énarque, qui vous promettait avant son élection, la rigueur, le nucléaire, toujours plus d’Europe et la soumission aux marchés.
    Grand bien vous en fasse.

    Souhaite t’il faire revoter ou amender le mini traité de Lisbonne, un des nombreux déni de démocratie dont s’illustre la présidence Sarkozyenne ?
    Souhaite t’il amender ou annuler la loi du 3 janvier 1973 (L’article 104 de Maastricht, article 123 du traité de Lisbonne) ?
    Qu’en pense Hollande, on ne sait pas, le type est aux abonnés absents.
    « laissez lui le temps de faire ses preuves ,c’est un homme neuf, qui ne traine pas de casseroles derrière lui »

    Non F Hollande n’est pas un homme neuf, il n’est que le candidat des sondages et de l’oligarchie, et encore non, nous n’avons plus de temps à perdre.

    bien à vous juan, amicalement

  33. Si fana fan la tulipe de Hollande a mis un coup de boule à sarko avec son demi clin d’oeil au lobbie nucléaire, que dire du projet du FRONT DE GAUCHE, tout chaud pour contrer efficacement les manoeuvres financières de la clique d’affairistes de sarko (les fameux créateurs de crise qui entendent s’en servir pour faire pire) en vu d’asservir les peuples pour un Reich ? Il ne manquerait pas encore de combativité Fran Fan, non ? Aller encore un petit effort mon grand… Arrête ton régime FRANCOIS et passe la seconde. On t’observe, nous aussi. ARAMIS

    http://www.placeaupeuple2012.fr/wp-content/plugins/newsletter-pro/do.php?a=r&nr=Njs4NTMxO2h0dHA6Ly93d3cucGxhY2VhdXBldXBsZTIwMTIuZnIvbGV0dHJlL2xldHRyZTUuaHRtbDtodHRwOi8vd3d3LnBsYWNlYXVwZXVwbGUyMDEyLmZyL2xldHRyZS9sZXR0cmU1Lmh0bWw%3D

  34. La gauche est coupable de sa débine. Les socialistes ont abandonné les ouvriers, n’ont rien osé. Les communistes ont été sectaires et trop longtemps alignés sur Moscou. Les écologistes se sont positionnés à gauche trop tard.
    Et la gauche est pourtant ma famille politique.

  35. BRAVO ne changeons rien vous méritez de tout ce qui arrive…. Bla, bla et pas d’actions vous allez pleurer des larmes de sang et ce sera bien fait !!!
    Je ne vois pas ce que vient faire l’affaire DSK dans ce sujet soyons sérieux …. afin d’être crédibles…
    Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]

  36. Et maintenant, pour quelle candidate ou candidat prend-t-on du plaisir à soutenir
    et qui nous intéresse quand elle ou il nous parle ?

  37. Souhaite t’il faire revoter ou amender le mini traité de Lisbonne, un des nombreux déni de démocratie dont s’illustre la présidence Sarkozyenne ?
    Souhaite t’il amender ou annuler la loi du 3 janvier 1973 (L’article 104 de Maastricht, article 123 du traité de Lisbonne) ?
    Qu’en pense Hollande, on ne sait pas, le type est aux abonnés absents.
    « laissez lui le temps de faire ses preuves ,c’est un homme neuf, qui ne traine pas de casseroles derrière lui »

    Non F Hollande n’est pas un homme neuf, il n’est que le candidat des sondages et de l’oligarchie, et encore non, nous n’avons plus de temps à perdre.

    bien à vous juan, amicalement

    Bonjour Juan
    j’ai lu ,compris, (enfin j’espere) ce que vous voulez dire (sauf nous n’avons plus de temps a perdre ) mais ça je le sais deja *

    hollande n’est pas le meilleur candidat
    alors dite moi qui ?????
    le pen, eva joly, melenchon , ou de nouveau sarko ,qui ?????

    * je ne sais dans quelle classe de la societé vous ete juan,
    mais les Français, les petits, vont de plus en plus mal , autour de moi je vois des gens ,jeunes pour la plupart ,sans travail ,sans ressources ,parce que tout le monde ne touche pas le rsa ou autres,
    vu d’ici la catastrophe n’est pas imminente ,elle est là!!! ,certains on tres peur de l’hiver qui arrive ,ils savent que leur dernier recour (les restos du coeur ) ne pouront pas les aider comme d’habitude , et qu’on ne disent pas ils n’ont qu’a travailler parce qu’il n’y a plus de travail, il est parti ailleur,

    alors dite moi pour qui faut-il voter pour nous sortir de là ?
    amicalement France

  38. A Guy Verdier : citation prélevée dans la vidéo « Créer une crise économique pour nous faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantelement des services publics » on est en plein dedans ! Et Flanby va poursuivre dans la voie du recul et du démantèlement mais au nom de la « gauche » cette fois !

    L’affaire DSK a énormément de rapport, bien sûr ! Sans elle on croirait encore que le PS s’intéresse aux pauvres et à la fin de la discrimination envers les femmes, mais maintenant on sait que tout cela c’est du flan…by.

  39. Les Verts sous la poigne de fer de Mme Joly, tombeuse acharnée de Elf en son temps, et de Mme Duflot, jolie fille pleine de convictions, la première syllabe étant clef, est un parti en perte de vitesse et l’on verra à la présidentielle que ce n’était qu’un sac d’air chaud. Il faut vivre dans le vide sidéral de la politique française pour comprendre comment un tel parti peut exister. En ce qui concerne le nucléaire, Monsieur Hollande défend la seule position sensée, une réduction progressive à long terme. Le durcissement de la position de Hollande sur le maintien souhaitable de l’EPR, au coeur du dispositif nucléaire français, pourrait conduire à un affaissement des Verts souhaitable pour clarifier le paysage politique. Je ne ferais pas de commentaire sur Mélenchon, leader médiatique de la gauche populiste dont la glose est affligeante de bêtise.

  40. Quand on m’aura prouvé que la France changera de SYSTÈME avec Hollande et que ce ne sera pas autre chose que du Sarko Light, je commencerais à m’interroger sur l’éventualité de lui accorder mon suffrage.
    En attendant cette démonstration hautement improbable, je maintiens mon vote pour Mélenchon au risque de me retaper Sarko pour encore 5 ans. Avec ou sans vaseline (je reprends vos termes) je n’aime pas me faire mettre !
    Salut tout le monde !

    1. Ceux qui n’ont plus rien à perdre, qui souffrent de la crise, les laissés-pour-compte du PS, ceux-là certainement ne voteront pas pour Hollande.

Les commentaires sont fermés.