Nucléaire: le mauvais pari de Sarkozy


Il est toujours triste de constater des désaccords s’afficher publiquement et parfois brutalement entre partenaires politiques. Les négociations ecolo/socialistes ont parfois quelque chose de pénible. Mais il faut, encore et toujours, relativiser l’affaire.

1. Que la droite se jette sur la discussion comme un chien affamé sur un « nonos » n’a rien de surprenant. Elle n’a et n’aura plus que cela pour tenir jusqu’en mai 2012. Du côté du clan sarkozyste, on croit pouvoir capitaliser sur la chose. Rien n’est moins sûr: le « nucléarisme » n’est plus à la mode à en croire les sondages. Sarkozy et son fidèle Besson ministre de l’Energie, nous servent un discours archaïque des années 60 sur l’indépendance énergétique française, à peine verdi pour les besoins de la cause du développement durable. Depuis Fukushima, le gros de l’électorat semble se répartir en deux camps qui sont loin d’être irréconciliables: ceux qui ne veulent plus du nucléaire (plus nombreux qu’avant) et ceux qui se résignent à le supporter faute de mieux.

2. Les éditorialistes professionnels font aussi leur (triste) métier en commentant la forme davantage que le fond. Mais ils ne s’adressent qu’à une minorité de gens, celle dont votre serviteur fait partie qui se force encore à écouter ou lire chacune de leur intervention avec délectation.

3. Les deux critiques martelées sur toutes les ondes par les sbires sarkozyens sont (1) l’amateurisme des protagonistes et (2) la « folie » de l’échange supposé « circonscriptions versus centrales ». Sur le premier point, les sbires du Monarque visent le malentendu certes ridicule né de la suppression de quelques lignes glissées dans l’accord EELV/PS sur le MOX, combustible nucléaire néfaste qui sert à l’EPR de Flamanville. De quoi parle-t-on ? On veut nous faire croire que les négociateurs des deux parties traitaient de l’avenir du monde, que ces dernières journées étaient plus importantes pour le sort du pays que nos ridicules sommets européens à répétition. Il ne s’agissait que d’une réunion de négo entre deux partis politiques. De surcroît, ni Eva Joly ni François Hollande n’étaient partie prenante à ces fameuses réunions.

Sur la seconde critique – qu’il serait « fou » d’échanger des circonscriptions contre des centrales -, elle est évidemment caricaturale… et fausse. Les écolos n’ont aucune circonscription à donner au PS en échange de l’engagement de ce dernier de supprimer telle ou telle centrale.

 

Publicités

28 réflexions sur « Nucléaire: le mauvais pari de Sarkozy »

  1. Il me semble que les gens peuvent penser par eux-mêmes sans l’aide des éditorialistes ou des « sbires sarkozyens »; et dans cette histoire il est à constater une fois de plus, que la politique politicienne a pris le dessus sur l’intérêt général. Eva Joly qui n’est pas une femme d’appareil (mais de conviction) a eu raison de s’écarter de cette comédie.

    1. Ce serait bien si vous aviez raison, mais lisez bien les commentaires pas ici spécialement, un peu partout, écouter les gens, et très vite vous vous rendrez compte que les gens délayent ce qu’ils entendent à la télé, à la radio, qu’ils interprètent à la mesure et en fonction de leur compréhension, ce qui est souvent cocasse, mais vous le saviez. La valeur ajoutée du citoyen lambda est proche de nulle, il sait identifier les symptômes, c’est son vécu, mais il n’a pas un avis éclairé sur le remède ; il ignore que la somme des intérêts collectifs ne fait pas un projet commun.
      Quant à Eva Joly si elle a eu raison de s’écarter c’est peut être aussi qu’elle ne veut pas être mélée à ce qui sera officiel « la quasi faillite financière d’EELV », ça ferait tâche sur cette dame qui a toujours défendu bec et ongles, toute griffe dehors, la corruption en France et ce mélange permanent du fric et du pouvoir et de la politique !

  2. EELV veut l’éolien (30% de disponibilté énergatique) et des circonscriptions
    il n’a rien à proposer en échange

    1. Merci Calamity Jane! Enfin quelqu’un qui dit la vérité! Et en plus de ça, c’est tout ce qu’il y a de plus laid dans le paysage. J’habite à la frontière allemande, où les éoliennes fourmillent et dénaturent complétement l’environnement.

  3. La majorité actuelle est acculée elle tire sur tout et n’importe quoi, les sondages qui donnent Hollande largement gagnant leur donne le tournis, il faut s’attendre à des attaques et à des mensonges en rafales ils seront leurs seules angles d’attaques, ils vont devoir faire face à leur plus que très mauvais bilan et ce dans tous les domaines.
    Un remake des promesses de 2007 non tenues se profil et nous avons eu droit à quelques florilèges et étalages, mais les français qui habituellement à l’approche des élections ont la mémoires très courte montre d’après les sondages que cette fois-ci ne se laisserons pas convaincre par des formules qui ont un air de déjà entendus et qui dans les faits ont échouées.

  4. Voilà le problème : ce devait être un accord F. Hollande Eva Joly,
    Ce fut un accord M. Aubry C. Duflot et l’on sait ce que cela vaut.

    (Pas besoin d’etre Sarkosyste, Pour M. Lepn ou Eéditorialiste
    pour ne pas apprécier).

    Eva Joly est quelqu’un jusqu’ici d’appréciable pour avoir toujours eu
    des positions sérieuses rigoureuses et …fixes,
    ce qui est précieux et trés rare

    Que va-t-elle faire Eva Joly maintenant ? Accepter de faire exactement
    le contraire de ce qu’elle avait dit (jamais d’accord
    si non renonciation entière à l’EPR) ?

    .

  5. N’empêche que Mélenchon a rivé son clou à Coppé hier sur la deux, notamment en ce qui concerne un référendum pour que le peuple « souverain » puisses lui-même se prononcer sur l’avenir du nucléaire et çà un peuple qui donne son avis, çà ne plaît pas du tout à la droite dirigiste. Qu’attendent les socialistes pour le réclamer aussi ? A moins qu’ils partagent plus l’avis de la droite que d’être réellement de gauche populaire… CQFD. ARAMIS

  6. J’ai toujours eu de gros doutes sur Cécile Duflot et les récentes décisions n’ont fait que confirmer tout le mal que je pensais….. Elle est en train de décrédibiliser tout l’acquis de Europe Ecologie et d’Eva Joly à vitesse grand V.
    Les verts méritent ils d’aussi mauvais dirigeants? Parfois il faut avoir le courage politique d’abandonner des circonscriptions pour peser dans le débat sur le long terme.

    1. Vous avez parfaitement raison, il y a un moment où le bagou ne suffit plus, il faut de la compétence et surtout une continuité dans un discours qui doit être cohérent. … sur la durée. Cécile Duflot aura été une comète, comme bcp d’autres, comme quoi il ne suffit pas d’être une femme, jeune, ambitieuse, aux dents longues à rayer tous les parquets, il arrive forcément un moment où tout craque, Duflot s’est grillée tte seule, à trop vouloir, trop exiger, sans rien donner en retour, seulement laisser un parti exsangue ! Qu’elle dégage !

  7. Front plissé, sourcils relevés, Copé l’a dit……bien pire que le risque nucléaire…..il y a le PRIX de l’électricité…..comme « argument » çà ne s’invente pas.

    1. L’électricité verte allemande est produite à partir du gaz russe, dont l’ex chancelier allemand est le PDG..
      Bizarre que les nouveaux opérateurs concurrents de EDF n’interviennent pas du tout, actuellement ! Ils devraient avoir des choses à dire, ils ont disparu ? ? ?

      1. A Caramela : ce que vous écrivez est faux. Je suis abonné à l’électricité verte et bien placé pour savoir ce que je consomme.
        Mon fournisseur est EWS Schönau (EWS pour énergie (Energie) vent (Wind) soleil (Sonne))
        Voilà un site en francais à son sujet : http://nucleaire-nonmerci.net/actualite/ews-producteur-d-electricite-verte.html
        Les chiffres concernant les abonnés datent de 2008 et ont bien augmenté depuis.
        Bien sûr il y a d’autres fournisseurs mais si vous veniez en Allemagne par la route vous verriez qu’il y a un parc éolien énorme + que les villes sont sombres la nuit car pas éclairé pour y voir comme en plein jour comme en France.

        1. Soyez moins péremptoire, l’énergie verte allemande est produite par le gaz russe ; à votre tour venez en France et vous verrez qu’on n’y voit rien la nuit, les autoroutes françaises ne sont pas éclairées comme en plein jour comme vous le prétendez : les belges le disent, elles n’ont pas besoin d’être éclairées les français se prennent tous pour des lumières… et vous pouvez être expatriée vous n’y échappez pas du tout…

            1. Empada Fides Savez-vous ce que veut dire le beau mot de « agacé » ? Quand on rabâche des vérités depuis 1 million d’années pour se voir sempiternellement répondre les mêmes contre-vérités de la propagande officielle on a de quoi être agacé même cela vous dérange !

          1. mein name ist neimat : 80 % du gaz vient de Russie mais l’énergie en général, verte ou pas verte, provient du gaz à hauteur de seulement 21,8 %. Alors je suis d’autant plus péremptoire que je sais mieux que vous tous ici de quoi je parle puisque c’est chez moi !
            Je peux vous donner un lien moi contrairement à vous mais mes liens sont allemands : http://www.faz.net/aktuell/politik/erdgas-das-russische-drittel-1643291.html
            Ici il est écrit que 13% en tout et pour tout de l’électricité provient du gaz ! Et tout le gaz ne vient pas de Russie. De plus l’Allemande exporte de l’énergie à la France parce qu’avec son nucléaire elle en manque…d’autant qu’elle n’économise pas comme vous le prétendez!

            Désolée de vous démoraliser mais les journaux allemands titraient tous aujourd’hui à la une :
            « L’Espagne et la France dans l’impasse ».

  8. Si le programme politique de la Droite consiste à critiquer et caricaturer l’autre, c’est contre-productive, donc inutile. Copé hier soir n’avait rien à proposer….
    Mieux et non repris, nulle part, il a menti, il a prétendu que la photo, la fameuse photo, datait de 1998… je ne le crois pas une seule seconde, il suffit de comparer sa calvitie, elle est fort semblable à celle des mois derniers, alors que tout homme tendance chauve, dira que c’est un phénomène irréversible et rapide… En 1998, Copé n’était pas aussi déplumé qu’en 2011, à moins qu’il ne soit un cas unique, il nous a menti, sous le regard complaisant de Pujadas qui ne pouvait rien dire, qu’approuver ! En 1998 Copé était, avait été ministre du budget, fonction fort prisée de tout intermédiaire en armement.. et ministre du budget (ou des finances) il pouvait le redevenir, et de toute façon il y avait ses entrées, complaisantes et amicales.
    Quant aux cacas nerveux de EEL-Verts, ils sont pires que tous les autres réunis, ils brandissent une idéologie en promettant des millions, non des milliards LOL LOL, d’emplois à la clé, en oubliant le coût de la déconstruction du nucléaire et les pertes d’emploi, mais soyons justes : des investissements à venir, des emplois plus plus d’un côté et des emplois moins moins de l’autre, pour un résultat peut être positif… mais peut-on raisonnablement faire confiance à celles qui incarnent l’écologie; alors qu’elles sont prêtent à brader tout et n’importe quoi pour obtenir qq postes de députés pour colmater leur mauvaise gestion, puisque EEL–Verts seraient en faillite. Ces gens qui nous disent (par exemple) que l’eau va manquer, que le nucléaire est dangereux, ne sont pas capables de gérer leur structure en bon père de famille et ils voudraient nous faire croire qu’ils seraient capables de gouverner, et Duflot capable d’être Maire de Paris. Il faut mettre fin à ces escroqueries permanentes, dans l’incompétence les Français ont déjà bcp donnée, désormais il faut des individus codmdpétents, et ils ne sont pas légion, alors soyons exigeants !

  9. Oui un référendum, Marie-Georges Buffet approuve à fond et ce serait bien le moins. Et bien évidemment inutile de l’attendre du PS. Ce qui m’échappe c’est pourquoi EELV et le PS font des accords AVANT les élections !!!! C’est pour vendre la peau de l’ours ou quoi ?
    En Allemagne en tout cas ca se fait après pas avant.

    1. les systèmes électoraux sont différents

      scrutin proportionnel en Allemagne
      uninominal à 2 tours en France

      dans le premier on regroupe des élus , dans l’autre on s’allie pour être élu

      1. MG Buffet approuve, sauvons-nous, un parti communiste qui n’existe plus nulle part, et qui tente de survivre au néant… l’aggiernamento à bon dos…

  10. Bonsoir,
    Ces jours-ci, notre très cher (dans tous les sens du terme) monarque a parlé d’indépendance énergétiue de la France en soulignant l’absolue nécessité de continuer à faire tourner les centrales nucléaires.

    Quelle malhonnêteté intellectuelle.

    Les réserves mondiales, en l’état actuel des connaissances et des centrales en fonction, les réserves sont de l’ordre de 80 ans. D’ici là, il va falloir trouver d’autres sources d’énergie.

    En parlant d’indépendance, la France produit 7 tonnes d’uranium sur les 63 000 consommées dans le monde..

    Bel effort d’indépendance !!!

  11. Non seulement l’Allemagne fonctionne très bien (sans ou presque sans) mais encore les autres pays. Il n’y a que la France à posséder un parce nucléaire capable de rendre invivables plusieurs planètes en cas de catastrophe.
    Mais cela n’empêche aucunement le gouvernement de vanter cette politique comme la panacée universelle !

Les commentaires sont fermés.