Quand j’ai lu qu’on avait attendu la venue de Sarko pour le débrancher…


… j’ai eu envie de pleurer, de vomir, et de taper. C’était donc une manipulation médiatique, une de plus, une de la pire espèce. Sur Twitter, mes amis Twittos ont aussi exprimé leur rage et leur dégoût.

C’est notre confrère Olivier Bonnet, sur son blog Plume de Presse, qui révélait l’affaire ce jeudi soir.

Je le cite pour ce paragraphe, et ensuite, allez chez lui, et soutenez-le.

Et que lit-on sur Twitter sous la plume du journaliste de La Marseillaise, Philippe Pujol : « Un flic m’avait glissé que le #policier, déjà en mort cérébrale, serait « débranché » après la venue de #Sarkozy. Je ne l’ai pas cru. A tort. » Confirmation via Facebook, sur le mur de l’écrivain et ancien policier, Marc Louboutin, qui publie avant l’annonce de la funeste nouvelle un mystérieux message : « il semblerait, une fois encore, que le passage du Styx soit engagé pour l’un de nous. Charon ne sera pas payé encore de paroles, de discours, mais de notre tristesse à tous. Et peut-être un jour, de notre colère. » Dans la mythologie, le Styx est le fleuve qui sépare le monde des vivants du royaume de la mort, et Charon l’homme qui fait traverser les défunts… Puis il précise : « Je ne peux évidemment pas en dire plus, sans recoupement ni annonce confirmée, par simple respect de la famille, des proches et des amis et collègues du policier gravement blessé à Vitrolles puisqu’il ne vivent chaque minute, aujourd’hui, qu’accrochés à l’espoir. » Et puis tombe l’annonce : « L’État peut-il décider de l’heure officielle de décès d’un policier de terrain mort en service ? Question pas si anodine qu’il peut sembler… », réagit Louboutin. Et sa consoeur Bénédicte Desforges, elle aussi ex-flic et auteure, de commenter : « Depuis hier, un même homme est mort deux fois, et il ne s’est rien passé (j’espère que les gentils fonctionnaires en deuil ont fait leur petit chi-chiffre du jour pour fêter ça). » Louboutin parle ailleurs, au détour d’un commentaire, du « décès du Sous brigadier Eric Lalès que je connaissais depuis l’aube ».

Mise à jour, vendredi 9 décembre 2011, 21h: la journée s’est passée, peu de médias ont relayé l’affaire. LeLab d’Europe1 a fait son job: la police confirme l’aggravation de l’état du policier dès mercredi soir, puis sa mort « 10 minutes » après la visite de Nicolas Sarkozy.

Publicités

23 réflexions sur “ Quand j’ai lu qu’on avait attendu la venue de Sarko pour le débrancher… ”

  1. Je suis pourtant anti-Sarkosiste de la pire engeance , mais là, ça dépasse tellement mon entendement que je n’arrive même pas à y croire. A côté de ça, DSK passe pour un saint, dites donc…

  2. Rien ne nous sera épargné ! Rien ! L’heure est arrivée où le mépris pour la vie, la mort et tout ce qui fait la dignité humaine est chaque jour piétiné. Nous ne pouvons plus le tolérer. Baisser la tête et se taire, courber l’échine et continuer à avancer devient criminel. Nous sommes à la croisée des chemins. Soit nous entrons en résistance, soit nous sombrerons très bientôt dans l’atmosphère la plus tyrannique qu’est connue l’histoire moderne !

  3. Pourtant Jadis je l’avais bien écris,Rien ,rien ne sera épargné pour sa réélection et vous n’avez encore rien vu …D’une République bafoué par J.Chirac N. Sarkozy en a fait une Ripouxblique digne de ce Nom

  4. Nous étions dubitatifs hier (en famille) concernant cette histoire de
    fusil à pompe cad que nous cherchions d’où pouvait venir le ver de la
    pomme…
    (Il y a quelques années un copain de la famille nous disait : je me suis
    armé je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’un jour je devrais
    défendre les miens… cette phrase me revient chaque fois qu’il y a des
    histoires de tueries récupérées politiquement).

  5. Si c’est vrai, (mais peut-il en être autrement?), c’est une opération marketing (ou de propagande) quasi parfaite.

    Aura-t-on les photos du Grand? Homme recueillant le dernier souffle du vaillant Gardien de la paix dans le figaro, voila, voici et VSD?

    Il ne manquerait plus que l’enterrement avec honneurs militaire, incluant une équipe de la BAC de Marseille équipée de ses nouveaux fusil à pompe, transmise en direct sur TF1, pour parachever cette superbe manipulation

    J’ai honte, vraiment honte, tellement honte

  6. Rien ne m’étonne venant de ce dirigeant, pardon de ce rigolo et certain voudrait encore nous faire croire que c’est lui le sauveur ! notre pays est à la ramasse depuis trop longtemps je ne sais plus si on s’en sortira sans trop de casse.

  7. Il se prend pour Dieu. Le doit de vie et de mort est revenu. D’ailleurs, ne cherche-t-il pas actuellement par tous les moyens à nous « débrancher » à tous niveau, nous aussi ? J’ai la curieuse sensation que cette « précaution » pourrait bien servir de faire valoir au souhait d’une certaine droite réac, en vue de remettre en cause l’abolition de la peine de mort. Me tromperai-je ? ARAMIS

    http://www.e-presse.fr/claude_carron/vacherie_de_miroir.php

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  8. Et aujourd’hui, aucun média ne prend la relève. L’info est tue. Reste le twitt d’origine sur le site des GG et d’autres sur Twitter. Mais rien dans les grands médias. Par contre, aucune contradiction relevée de la part de ces derniers…

  9. Ce serait incroyable venant de la part d’un autre type, mais LÀ, oui, évidemment… ce type est tellement malhonnête que rien ne m’étonne plus. Quelle honte! Dans un autre post de Juan, il nous demande quand nous avons été fier d’être français pour la dernière fois…. Juan, il y a SI longtemps, que je me demande si je suis encore française, ou plutôt si je VEUX encore être française sous sa présidence déguelasse.

  10. Au risque de vous écoeurer en voici une nouvelle : « changements d’horaires
    à la sncf : une modification qui ne dit pas son nom ».
    Hier j’ai saisi au hasard une information (que je demande à ceux et celles
    qui ont + de temps que moi de vérifier) comme quoi le premier train
    privé avait été mis en circulation !!! Inutile de vous expliquer, je présume
    vous tirez les mêmes conclusions que moi. Et je continue à rabâcher :
    un pays qui vend ses voies de communications est plus près de la servitude
    que de l’indépendance ; mais « à qui ? ».

  11. On peut s’attendre à tout, absolument tout,

    d’un homme ambitieux et déformé par la vie politique,

    dès l’instant où cet homme se sent le pouvoir absolu entre les pattes.

    Roger Martin du Gard

  12. J’ai des haut-le-coeur en permanence depuis 2007 , époque où il courait déjà tous les enterrements pour justifier toutes ses lois répressives . Son empathie avec les victimes n’est qu’une façade pour préserver son créneau porteur : la peur et la haine .
    Personne n’a dit que tuer un policier était un fait banal mais penser à le faire mourir 2 fois pour arranger le discours d’un président-candidat il ne pouvait y avoir qu’un malade mental pour le faire . Et il l’a fait ! Cet homme est abject et n’a de président que le titre ..et encore . Et ce ne sont pas des talonnettes qui pourront le grandir !

Les commentaires sont fermés.