J-1 avant 2012: faux bilan de 2011


Yann m’a fait lâcher une larme en évoquant un blogueur décédé cette année que je suivais mais ne connaissais que virtuellement. Le Coucou avait suivi son épouse.

Ce souvenir a tout à voir avec l’activité blogosphérique. Nous écrivons, nous nous commentons. De temps à autres, quelque fasciste ou autre troll Umpiste tombe par hasard ici dans cette taule pour jeter sa gerbe, mais on s’en fiche. Je lis les commentaires d’Aramis, Eutherpe, Anne Marie, Coup de Grisou, Sylvie, David et d’autres que j’ai aussi rencontré dans la vraie vie.

2011 est la dernière année avant 2012 (sans blague ?), stress et fin d’une histoire.

2011, en vrac, c’était la fin politique de DSK, le succès des primaires citoyennes mais l’échec de ma préférée, un Monarque Sarkozy en sur-place agité, une interminable pré-campagne, des printemps arabes réjouissants, un catastrophe écologique à Fukushima, la confirmation que la Crise durera sans doute encore longtemps, une boucherie en Syrie qui s’éternise, notre première vraie guerre chirurgicale en Libye. Plus personnellement, je pense à une copine qui s’est découvert le Crabe il y a peu et qui combat cette saleté avec un sacré humour.

2011 était une sale année. Espérons que 2012 sera la délivrance.

Meilleurs voeux à toutes et tous.

Publicités

14 réflexions sur « J-1 avant 2012: faux bilan de 2011 »

  1. bonne année juan , pour toi , ta petite famille , tes racailles et tous les amis virtuels qui te suivent régulièrement

    que cette année voit (enfin) la fin du règne de la mafia sarkosyste

  2. Une bonne et heureuse année à toute la Terre et à vous et votre famille. Un seul gros mot pour qualifier le «  » crabe «  » qui depuis tant d’années ne peut être vaincu.
    Paix sur la Terre à tous les hommes et femmes de bonne volonté ! ! !

  3. Je ne sais pas si les bouts de photos représentent des morceaux de Juan, mais si oui on va finir par l’assembler en kit.

    Bonne Année à tous en espérant la bonne surprise en mai 2012 et surtout une bonne santé !

  4. C’est vrai qu’il y a des choses plus importantes dans la vie ( enfin pour ceux qui restent) que la petite phrase , que le plaisir malsain de taper sur « l’ennemi » , sur celui ou celle qui ne pense pas comme nous et qui a forcément tous les défauts de la terre .

    Moi aussi je lis tous les commentaires . J’y reviens même plusieurs fois sur certains .
    Si je ne peux m’empêcher quelquefois de réagir au discours haineux d’un « troll » , le plus souvent je les ignore pour éviter de leur donner de l’importance .

    Même si on a de grandes divergences avec certain(e)s sur la manière d’agir ou sur la stratégie , il me semble qu’ici au moins on partage , pour la plupart au moins , des valeurs qui dépassent largement nos petites préoccupations personnelles ( même si elles ont quelquefois de l’importance) .

    Je souhaite que ta copine s’en sorte brillamment et je sais par expérience que l’humour est souvent une manière de résister au pire . Qu’elle vive longtemps !

    Dans un flot de lois iniques et répressives , de casse systématique de l’esprit de solidarité et de nos services publics ,un tout petit livre de Hessel « Indignez-vous » a marqué pour moi l’année 2011 . Tout le contraire du « résignez-vous » que les partisans d’une société du fric veulent nous imposer par la force . J’espère que 2012 verra la concrétisation dans les actes de cet appel à la résistance !

    En attendant je te souhaite ainsi qu’à toutes celles et ceux qui t’accompagnent jusqu’ici (je ne peux les citer tous par peur d’en oublier) , une très bonne année 2012 avec bien sûr une santé physique et morale sans failles . Merci pour tout ..et à l’année prochaine !

    .

  5. Bel oeil !
    Merci à Juan, je « respire » mieux grâce à vos articles…….
    Une très très bonne année à tous.

  6. Merci juan pour tous vos articles. Même si je ne participe pas à chacun, ils sont tous lus et en bon retraité, c’est une attente quotidienne.
    De tout coeur avec votre amie. Mon environnement familial proche me fait connaître ce genre d’épreuve et la solidarité de l’entourage est particulièrement indispensable.

    Ici, nous disons : Bon bout d’an et à l’An qué vint.

  7. Je me joins aux autres commentateurs pour vous exprimer mes remerciements chaleureux pour tout le travail que vous abattez pour nous faciliter éa tâche et surtout – en tout cas en ce qui me concerne – m’éviter de le voir ou l’entendre à la tv, j’y suis trop allergique. Courage pour votre amie. Nous avons nous-même perdu notre fils (52 ans) cette année (cancer du pancréas).

    1. Andrushka, Il y a des pertes qui sont inestimables , notamment celle d’un enfant . Je me sens proche de vous et je suis touché par votre témoignage . Courage pour vous aussi .
      Vous avez raison de ne pas vous imposer de supplice supplémentaire , je les évite aussi . Amicalement .CG

  8. ;…..je ne peux que souscrire à tout ce qui vient d’être écrit, !!
    Je dois partager avec Pierrot13, la même région, car ici aussi, on dit : a bon bout d’an et à l’an qué vint !!
    Cordialement !
    😉

    1. Surement. Pour moi, c’est Marseille. Une ville qui s’en prend plein la tête avec le sarkozisme. Plein de dettes et peu de changements et beaucoup de frime.

      Mais tous mes voeux quand même.

  9. @ Andrushka,
    Une phrase de Pétrarque que je traduis pour vous en cette soirée de veille pour
    « au gui l’an neuf » : Et dans la pensée me resta la (sa) lumière » .
    @ Juan
    un crabe ne peut décider de la vie d’un être humain ! dites le lui svp ! merci.

  10. Bonne année, Juan ! Que 2012 nous apporte un président compétent, de l’amour et de la solidarité !
    Bisous

Les commentaires sont fermés.