Quand l’UMP s’amuse, on emmerde l’UMP


Mardi, quelques gugusses de l’UMP se sont amusés à préempter le nom de domaine de ce qu’ils croyaient être le slogan de campagne de François Hollande (« le changement, c’est maintenant ») en publiant (un peu trop vite) une fausse déclaration de campagne de François Hollande.

Et donc, on a répliqué.

Evidemment.

Y avait ensembletoutestpossible.fr de disponible.

Nous pouvions aussi utiliser unionpourunmouvementpopulaire.fr.

La consoeur Klaire a donné à l’UMP quelques idées de détournement de logo de Libération. Après tout, cette majorité s’est régalée de quelques rafles à la sortie des écoles, non ? Pourquoi s’en cacher ?

Il en manquait.

Qui a déposé « Le Planqué.fr » et « lesglandos.fr » ?

La campagne démarre fort, mais certains croient encore qu’ils sont les seuls à vouloir taper.

Amis mélenchonistes, écolos, trotskystes et socialistes. Je crois qu’il faut y aller.

Tapez, tapez, tapez.

 

 

Publicités

3 réflexions sur « Quand l’UMP s’amuse, on emmerde l’UMP »

  1. Quelle médiocrité que cette UMP qui ne fait rien d’autre que tourner en dérision l’adversaire, vacuité des idées, indigence des propos, la parodie à tous les étages, ça ne fait pas un programme politique. La Droite la plus bête du monde est bien ancrée, bien présente, c’est une abomination, de la médiocrité !

Les commentaires sont fermés.