Sarkozy a perdu, Hollande n’a pas encore gagné


J’ai bien l’impression que Nicolas Sarkozy a perdu cette élection présidentielle. J’ai perdu mes amis sarkozystes. La France est devenue un pays imprévisible. Il reste environ 80 jours, on nous promet une campagne nouvelle quand Sarkozy se lancera dans l’arène.

Je n’y crois plus. Nicolas Sarkozy a raté le coche. Il lui faudrait une tartufferie hors de portée, un évènement exogène imprévisible pour redresser une barre qu’il s’est pris dans les dents depuis longtemps. C’est une conviction personnelle. Je peux me tromper, mais j’ai du mal à croire que le Monarque puisse redresser sa situation. Il est entouré d’incapables qu’il aurait du virer depuis longtemps. Il tourne à vide.

Cela ne signifie pas que François Hollande a gagné. Il reste Marine et l’autre François. Tout est encore malheureusement possible. Bayrou tente une partition similaire à celle de 2007. J’attends avec espoir qu’il se range avec Borloo, qu’il accueille Méhaignerie. Que l’hypocrisie soit tranché.

Marine Le Pen dévoile son vrai visage, au fil de cette campagne. Elle attire malheureusement toujours beaucoup de monde, à en croire les sondages. Elle sabrera la contraception publique, raconte n’importe quoi en matière économique. Samedi dernier, elle était en Autriche à un bal organisé par quelques néo-nazis. Bref, la fille de son père est telle qu’on se l’imaginait.

Il faudra donc encore gagner cette élection, évidemment avec le renfort du Front de Gauche et de EELV. Il faudra car sinon, la prochaine fois, il n’y aura plus d’élection du tout. Plus avec moi en tout cas.

Publicités

63 réflexions sur « Sarkozy a perdu, Hollande n’a pas encore gagné »

  1. C’est au contraire la prochaine fois qu’il faudra vraiment tout donner !
    En effet, Hollande élu cette fois-ci en 2012, les masques de nos vrais représentants de la « fausse gauche » vont tomber et les Français déjà dégoutés par la Droite depuis 10 ans seront définitivement écœurés et vaccinés par cette Gauche affamée de caviar qui va ternir durablement l’image du PS et de Solferino et un boulevard s’ouvrira pour Marine Le Pen en 2017 !
    C’est ça que vous voulez ?
    Alors désolidarisons-nous dès maintenant de ce PS pourri qui va pendant 5 ans faire perdre la face à toute la Gauche.
    Sauvons dès maintenant l’honneur d’une « vraie » Gauche en votant cette fois-ci pour Mélenchon pour garder un espoir d’une victoire en 2017 avec Ségolène Royal, la seule alternative contre MLP.

    1. « Sauvons dès maintenant l’honneur d’une “vraie” Gauche en votant cette fois-ci pour Mélenchon pour garder un espoir d’une victoire en 2017  »

      et refaisons le coup de 2002

      sarko vs lepen au 2ème tour et 80 % pour sarko
      vous parlez d’un espoir

      1. Ce serait bien de trouver autre chose que la menace et le chantage au 21 avril 2002 !… On est 10 ans plus tard vous savez !
        C’est pas la faute à Mélenchon si Hollande est trop à droite et si LePen séduit autant de cons ! Sous prétexte de chasser la droite dure on devrait renoncer à ses convictions et aller voter à contre cœur et contre sa propre conscience pour un candidat social-démocrate qui va effectivement et définitivement dégouter les français à jamais de votre pour une gauche qui au final ne fait guère mieux que la droite ?
        Oui c’est sûr, avec Hollande il y aura un bon coup de peinture sociale sur la façade, on va refaire toute la déco mais les murs, la distribution des pièces et les fondations vont demeurer.
        Je n’aurai aucun scrupule ni aucune honte bien au contraire de voter en mon âme et conscience. Et si Hollande est absent du second tour ? Et si la gauche est absente du second tour ? Et bien le PS ne pourra s’en prendre qu’à lui-même !
        En 1981 j’ai voté PS et je me suis enthousiasmé à l’arrivée de la gauche et du changement. Le changement il a duré deux ans et puis la gauche s’est gentiment allongée sous les roues du capitalisme libéral. Un petit sursaut de temps à autres mais si mal ficelé et si mal défendu comme si les choses étaient faites mais pas assumées. En 1988 j’ai encore voté PS et à toutes les élections j’ai voté PS. Même en 2002 j’avais voté PS et pourtant Jospin ne me plaisait pas du tout ! Mais cette fois, pour la première fois sans aucune honte et avec fierté je voterai Mélenchon.
        Et Merde !

        1. Et oui, toujours le même discours : « Votez utile… « .

          Quelle motivation pour voter Hollande ? A quelques nuances près, les politiques seront les mêmes que Sarko…
          Ah oui, Mr Hollande va faire cela avec douceur. En matière de « lubrifiant », je préfère tenir le tube…

      2. Bob, ne vous inquiétez donc pas; cette fois, c’est la droite qui est divisée. Les votes pour Bayrou/Sarko/Le Pen, même aux alentours de 20% chacun, seront suffisamment dilués pour assurer le passage de François H au 2eme tour (+/-25%). La question est: avec qui? Et si Meluche franchissait bientôt la barre de 15% pour prétendre au second tour? C’est faisable, a condition que les « politico-lucides », beaucoup moins nombreux que les « veaux », ne se laissent pas tromper par la poignée qui nous manipule et veut bien abandonner Sarko, mais pour ne surtout rien changer avec Hollande…!
        Allez Bob, on se détend; cette année 2012 sera, si vous le souhaitez, « A gauche Toute »!

    2. Cette gauche affamée de caviar! Mais mon pauvre Jean… reprochez lui d’être triste ou molle ou trop libérale…je ne sais pas mais là franchement on touche le fond. A mon avis vous nuisez au Front de Gauche avec des partis pris aussi débiles. Rejoignez vite le Front National, vous y mangerez cette soupe infecte et démagogique!

      1. La « gauche affamée de caviar » que je dénonce ce n’est bien sûr pas toute la gauche et encore moins tous ses représentants et ses militants sincères.
        Non ! je dénonce la poignée de pourris de Solferino qui ont torpillé Royal en 2007 pour préserver leurs privilèges parce qu’ils avaient compris que si elle était élue ils auraient été écartés du gouvernement et remplacés par de nouvelles têtes + sincères et + attachées à l’intérêt général qu’à leurs petites baronnies locales.
        Or ce que se propose de faire Hollande c’est justement de nous ramener tout ce beau monde au gouvernement (les Fabius, Aubry, Bartolone, Guigou, Cambadelis, Peillon, Valls, Moscovici, Lang, etc. et pourquoi pas DSK s’il se refait une santé médiatique !…).
        Non merci ! Ces gens-là, je considère qu’on a déjà donné ! J’en veux plus ! Mais c’est pas moi qui décide, ce sont les médias aux ordres de l’oligarchie du « Siècle » qui manipulent les électeurs et qui essayeront de faire l’élection.
        Si Sarko et/ou Hollande passent le 1er tour, l’oligarchie aura déjà gagné sans avoir à attendre le 2nd tour… et c’est toute la gauche (la vraie, celle des sans-voix) qui aura perdu.
        Donc laissez tomber Hollande et reportez-vous massivement sur Mélenchon !

    3. oui c’est ça il faut courrir le risque de 2002, surtout en se trompant d’adversaire.

      La sois disante vraie gauche ferait mieux d’avancer ses propostions avec force, les français jugeront et choisiront. Nous n’avons pas besoin de vous entendre taper sur Hollande pour cela.

      De toute façons plus vous cognerez sur Hollande et plus vous nous détourneerz du vote Mélenchon, nous n’aimons pas ceux qui cogne leur voisin pour faire entendre leur voix.

      1. Hollande voisin de Mélenchon ?
        Hollande n’est socialiste que de nom, il est social-démocrate (terme pudique et hypocrite qui indique un socialiste converti aux règles du libéralisme), l’autre est socialo-communiste. Vous appelez ça du « voisinage » ?
        Votez donc Hollande et reprenez du Sarko light pour encore 5 ans.
        A la votre et bon courage !

          1. Au contraire ils ont TOUT à voir !
            Ils sont parfaitement compatibles sur le plan économique. Ils feront exactement la même chose en ce domaine. Tous les deux sont les candidats de l’oligarchie qui nous manipulent par médias interposés.
            Faut être d’une sacrée mauvaise foi pour prétendre le contraire et faire « l’autruche » comme le dit si bien Jocelyne Galli.

  2. @Jean Land et à Pascal aussi
    « ‘Cette gauche affamée de caviar » . C’est démagogique de parler comme ça ! Non , quelques hommes de gauche , des traîtres , des pourris , comme vous voulez mais pas une gauche entière !
    J’ai soutenu comme vous Ségolène Royal et je la soutiens encore , mais en disant cela ça voudrait dire qu’elle est passée dans le camp des « pourris » qui font « perdre la face à la Gauche » ???

    Vous n’en avez pas marre de parler sans arrêt de vraie et de fausse gauche ? Je n’interviens plus depuis un moment car je sens que jusque dans nos rangs la division et même la haine s’installent . Sarkozy n’a pas besoin de faire de campagne , nous nous en chargeons très bien tous seuls !
    Ce ne sera pas la seule faute du PS mais d’une gauche toute entière qui ne nous ressort ses belles formules qu’au moment des élections . Et le reste du temps que fait-elle de concret , comment fait-elle pour encourager les citoyens à s’intéresser un peu plus à leur vision des choses . C’est bien beau de les traiter de « cons » mais nous y sommes tous collectivement pour quelque chose non ?

    Il y a des valeurs de gauche mais il y a bien évidemment plusieurs visions de les mettre en oeuvre.
    Qui a raison qui a tort ? Traiter Hollande de candidat du système comme le fait la famille Le Pen a quelque chose de réducteur . Traiter Mélenchon de bouffon et de tribun sans envergure est tout aussi mensonger et inexact .
    Le chauvinisme politique à gauche , et comme d’habitude continue à faire des ravages .

    Chaque écurie n’a qu’une ambition , saper l’autre à la base et déconsidérer sa parole .
    Et Eva Joly , et l’écologie , et la dette faramineuse , l’argent on le prend où , on fait comment pour réduire le chômage ? La politique ne se réduit pas à des formules toutes faites ou à des hypothèses , mais à des mesures concrètes et vérifiables .

    On peut se lancer des anathèmes ça n’aidera pas à trouver des solutions immédiates et pour le plus grand nombre , ceux qui n’en peuvent plus d’entendre les éternels débats sur les chiures de mouches.

    Qu’on vote Hollande ou Mélenchon personnellement je m’en fous . Si l’un d’entre eux arrive au pouvoir et a derrière lui la presque totalité des gens de gauche , je serai ravi , si au contraire et comme d’habitude , il a une espèce de horde hurlante alors c’est sûr on aura le FN en 2017 !

    Je dis juste aux uns ,arrêtez vos phrases toutes faites avec votre « vraie » gauche , ça ne donne pas envie de vous suivre car ça voudrait dire que tous ceux qui ne votent pas pour ça seraient des traitres ou des imbéciles . Je dis aussi à ceux qui veulent voter « utile » que ça n’incite pas non plus à les suivre car ça voudrait dire que toutes les autres candidatures seraient inutiles . Pourquoi voter alors ? .
    On aurait donc peut-être mieux à faire , essayer par exemple de trouver des terrains d’entente ( et il y en a ) nous qui prônons la démocratie participative, la révolution permanente et bien autres choses , pour pousser l’un ou l’autre candidat à ne plus écouter que lui et son fan club mais celle du plus grand nombre , c’est à dire nous tous !

    Personnellement je voterai pour celui qui aura le plus de chance d’être élu et je déciderai à quelques jours du scrutin . Les sondages multiples , même s’ils sont le reflet d’un « système » ne se sont jamais beaucoup trompés , un peu comme la météo capable de prévoir le temps à 2 jours mas pas à quatre !
    Un chômeur du « système » !

    1. Si « Les sondages multiples , même s’ils sont le reflet d’un “système” ne se sont jamais beaucoup trompés » c’est parce que les manipulations d’opinion fonctionnent … tout simplement ! et non pas parce qu’elles ont la capacité de prévoir quoi que ce soit !
      Par ailleurs je n’ai pas voté Sarkozy en 2007 et aujourd’hui je suis fier de pouvoir le revendiquer.
      En 2017 je serai fier de pouvoir dire qu’en 2012 je n’ai pas voté Hollande et sa clique d’éléphants parce qu’il est évident qu’ils ne sont pas à la hauteur. Je dis « ils » parce que Hollande ne saura pas tenir ses troupes et que ce sera le « boxon » au gouvernement.

  3. Encouragée par « mon demi » j’ai regardé hier soir le grand show.
    Tout çà pour çà il fallait oser……

    C’était juste du grand shadok
    • »On n’est jamais aussi bien battu que par soi-même. »

    Le tout saupoudré de « courage soporifique »….une nouvelle drogue amnésiante très en vogue à l’UMP.

  4. Un peu de mesure que diable!
    Je comprends très bien que l’on veuille voter pour J.L.Mélenchon, j’ai été tenté de le faire, mais finalement je vais voter Hollande sans illusions.
    En effet il me parait nécessaire de chasser Sarkozy et sa bande du pouvoir et vite! C’est simplement primordial. Et je suis conscient de la nécessité pour les socialistes et leurs alliés de faire de ce futur quinquennat une réussite incontestable qui nous épargnera le recours aux extrèmes. C’est le risque ! Je le prends sciemment.

    1. Je respecte votre vote et celui des autres ; mais en ce qui me concerne, je n’arriverai pas à voter pour un homme avec lui tous les représentants du P.S. mandatés, qui se sont « assis » (une manière de dire qu’ils ont sodomisé la Démocratie) sur le vote des citoyens en 2005…

    2. @ Gédéon. Primordial? Pour/vers quoi? Pour vous, qu’est-ce qu’une « réussite incontestable »? Quels sont LES risques extrêmes dont vous parlez? l’UMP? le FN? le FdG? LO? NPA? Pensez-vous qu’ils feraient pire que le PSOE de Papandreaou, frère idéologique de F. Hollande? La « bande du pouvoir » de Sarkozy a-t-elle vraiment beaucoup à envier à l' »armée de mercenaires revanchards » du PS?
      Vous verrez les hyènes se dépecer si jamais Hollande doit former un gouvernement…
      Trop de questions induites par votre commentaire pour que vous me convainquiez de voter « sciemment ». Je pense au contraire que les 80 jours à venir ne seront pas de trop pour que vous puissiez affiner votre décision…
      Et si… http://resignes.blogspot.com/2012/01/alea-jacta-est.html ?

  5. Bonjour. Depuis mon 1er vôte,à 21 ans, j’ai toujours vôté à gauche, et avant, du temps de Marchais, je vôtait PC,car, même De Gaulle avait pris des ministres communistes.Seulement à ce moment la, le PC à lui seul rassemblait souvent, 26/27% des électeurs, et malgré cela Marchais n’a jamais été président.Alors, à mon avis, la Le Pen, ne sera jamais présidente, sinon, au bout d’un certain, ce sera la révolution, la, adieu la liberté d’expression, car les forces de police, seront renforcées, avec, les arrestations, de ceux, qui seront contre.Non,il faut laisser tomber,cette idée FN, et pour les salariés,les retraités, il nous faut absolument, un gouvernement de gauche intelligente, genre Hollande, car il ne gouvernera pas comme Sarko ( c’est moi le meilleur, c’est moi qui commande).Non, ce sera l’assemblée nationale, ou il faudra vôter, pour des candidats, qui feront une vraie politique de gauche, de justice sociale,car quoi que vous pouvez ne pas y croire, Ségolène veillera au grain, aidée par ses fidèles amis (es), du PS, ceux qui veulent le vrai changement, avec une politique du XXIème siècle, et une VIème république, avec des conventions actuelles, et non plus celles, de IVème et Vème république.Il faut changer le système complètement, car les lois dâtant de Napoléon,et les suivantes non plus cours aujourd’hui.Maintenant ce gouvernement est toujours en train de comparer l’Allemagne à la France, en parlant des salariés,mais il faudrait aussi, comparer les patrons, car ceux d’Allemagne, pour eux, c’est le bien être de leur pays, alors que les patrons français, c’est surtout le bien être de leurs portefeuilles.Il se foutent pas mal des salariés, dont certains avec leurs salaires de misère, couchent dans la rue, ne pouvant pas payer, les loyers astronomiques demandés, par les propriétaires, dont certains abusent.Mon pére était carrier, avec une petite paie, nous étions 6 enfants, sans allocs, qui n’exitaient pas à l’époque, mais jamais l’on a couchés dans la rue, et des familles comme la notre, à l’époque, il y en avaient beaucoup.Alors faisons payer les plus riches, que notre Monarque à engraissés, pendant ses 5 années de gouvernance totale, car il aurait pu faire les économies, de l’assemblée nationale.Moi, je veux le vrai changement, avec une vraie justice sociale, pas comme Sarko,a fait subir aux classes moyennes, et aux plus petits.Amitiés.

  6. Un Mélenchon à 15 % obligerait Holande à revoir sa copie plus à gauche, voilà bien la seule chose qui occupe mes pensées et celles de tout ceux qui, comme moi, ont déjà assez donné dans le rose pâle virant bleu clair depuis 1983, voir 1988. Sarko est carbonisé (mais nous restons vigilants en continuant à l’enfoncer par tous les moyens) Hollande daigne parler un peu plus à gauche (c’est déjà çà, mais…) Bayrou est évidemment de droite en se prétendant du centre type 3e voie (voir 5e colonne) et la mère Lepen en fille de milliardaire, continue d’y croire au point de sortir du bois avant la date et de risquer de réveiller certains dormeurs qui la croient sociale et popu. Voilà à peu de choses près comment je vois actuellement la situation politique s’orienter. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

    1. @Aramis , je vois aussi les choses de cette manière et je préfère qu’on emploie le terme « plus à gauche » comme tu le fais plutôt que celui de « la vraie gauche » qui ne fait que renforcer les antagonismes et qui ne veut rien dire .

  7. Sarkosy a perdu et c’est tant mieux.. Hollande n’a pas gagné et c’est tant mieux aussi.. Comme certains commentateurs je voterai Mélenchon car il faut effectivement comme le dit Aramis un score à 15 % ce qui obligerait Hollande à se situer plus à gauche. Mais pour cela il faut que les abstentionnistes se bougent car ce sont eux qui ont favorisé en 2002 la présence du FN au premier tour. Compte tenu du système électoral pourri il n’y a pas d’autre alternative.. que les déçus de tout VOTENT.

  8. Sarkozy a perdu. Il a tout perdu son triple AAA en tout cas, trésor de la nation. Et cette triple buse n’avait pas évoqué Moody’s, deux fois plus gros que S&P…..qui eux savent mieux…

    Nous avons plus perdu, nous…

    COURAGE ! 82 jours encore de cette Hyper- anormalité comportementale…

    Andy

  9.  » Il est entouré d’incapables qu’il aurait du virer depuis longtemps.  » Non ! Le plus incapable de tous – si ce n’est dans la mégalomanie, le mensonge et la manipulation dans lesquels il surpasse de loin tout le monde – n’est autre que lui. Il suffit pour cela de voir son bilan absolument calamiteux, désastreux en tous points.

  10. De gauche, on peut s’interroger sur le vote utile. Après tout, Hollande rassemble a tous bords, et pas forcement celui qui me plait le plus. J’étais contente de l’entendre dire que Bayrou, n’étant pas d’accord avec son projet, ne sera pas au Gvt s’il est élu. Pourtant, sa prestation à DPDA m’ a laissé fort perplexe. Que dire et pour qui voter quand FH parle d’immigration « intelligente » ? Quand il ne remet pas en cause la loi sur le service minimum? Quand il ne fait qu’effleurer des réformes sur les discriminations? etc. Sincèrement, je pense que FH est un homme de consensus et c’est peut-être ca qui fera qu’il gagnera. Mais je me pose encore la question: si FH l’emporte, NS aura perdu certes, mais la gauche aura-t-elle vraiment gagné? En l’espérant vivement.

  11. J’arrive un peu après la bataille. Il faut dire que je me désintéresse un peu du débat gauche gauche ou de taper sur le sarko, celui-ci se débrouillant très bien tout seul. Mais croire qu’ila perdu, c’est un peu naif. Et croire que Hollande peut gagner aussi.
    Alors fausse ou vraie gauche ? Je ne sais même pas ce que c’est, la gauche. Qu’on me trouve une définition dans un dico, tiens. Tout ce que je sais, c’est ce en quoi je crois, ce en quoi j’espère et les solutions que je juge utiles pour le bien commun.
    Je n’en vois hélas pas beaucoup pour autre chose que le très court terme et c’est cela qui m’inquiète le plus. Je sais déjà de plus en plus pour qui je ne voterai pas et les candidats trouvant grace à mes yeux se comptent par ….2.
    L’épouvantail FN commence à m’énerver sérieusement avec sa cohorte de vote utile. Pas plus tard qu’hier, je me suis pris le chou avec certains sur des propos qui fleuraient bon l’anti maghrébin, montrant à quel point la haine s’insinue partout. Ce n’est pas le FN qui est seul fautif et l’interdir ou l’empécher de se présenter ne changera pas ce qui reste dans la tête de certains français. La situation économique, la manière de présenter l’actualité dans les médias, etc… tout cela contribue à un climat malsain et si le FN est au second tout, le boycot façon 2002 ne changera rien.
    Jean Land a raison sur ce point : les partis qui ont le mouvoir et le gachent ne font finalement que contribuer, par leur discrédit, à faire monter cet extrème.
    On parle d’un Hollande qui doit revoir sa copie plus à gauche ? Et s’il le fait et que derrière il n’en tient pas compte, ça servira à quoi? Voilà la vraie leçon à tirer de l’histoire, et de 83 par exemple : savoir tenir compte des aspirations populaires tout en restant réaliste et ne pas décevoir. Un préalable impératif pour moi est le méaculpa sur le TCE, pour un parti qui a voté contre ses adhérents. Mais ce n’est que pour moi….

  12. Je résume :
    Il reste un peu moins de 3 mois pour que ceux qui veulent une politique « socialiste » fasse le tri parmi les programmes et les personnalités pour faire un choix qui leur convienne.
    A mon avis, plus Mélenchon sera haut au 1er tour plus le vainqueur devra infléchir sa politique vers la gauche … donc vous savez ce qui vous reste à faire !
    CQFD !

  13. Qui a peur de l’épouvantail ? Pourquoi il n’y en aurait qu’un/une ?
    Le bilan, un seul l’a.

  14. Bonjour à tous
    je sais pourquoi marine le pen à tant d’adeptes parmi les ouvriers, je l’ai écouté hier Dimanche
    c’est tout simple, outre le fait qu’elle leurs fait croire que l’ennemi c’est l’autre l’ étranger ,celui qui vient « manger le pain des bons français »,elle les caresse dans le sens du poil ,elle leur dit tout ce qu’ils veulent entendre d’un politique ,elle les enjôle ,un bon bourrage de crane ,

  15. @ jean land,
    Vous vous plantez complêtement !
    J’ai déjà écrit sur ce blog que si Mélenchon avait voulu participer aux primaires, puisqu »elles étaient ouvertes à tous ceux qui se revendiquaient de gauche, ou, qui avaient des points communs avec les idées de gauche ( Baylet ) auraient obtenu des résultats susceptibles d’être pris en compte par le PS, et ainsi participer à l’élaboration d’un programme de gauche, du moins plus à gauche, comme vous le souhaitez, mais votre poulain, n’a pas bronché, au contraire, il n’a eut de cesse de casser Hollande, pourquoi faire ?
    Et, si au deuxième tour, il appel à voter PS, pourquoi faire ?

    1. @ Waroutcho! Je ne partage pas votre sentiment sur le déraillement de Jean Land. J’imagine que les manipulations d’opinion ne vous ont pas échappé pendant les primaires? Comment Meluche (ses idées) aurait-il eu le temps de « monter » en puissance dans un parti qui le considérait encore comme un « traitre »? Comment son langage imagé et son franc-parler se seraient-ils intégrés au langage discipliné, policé, de ces énarques?
      Autres arguments:
      1/ JLM ne pouvait s’accorder sur le « socle programmatique » du PS, condition préliminaire à une éventuelle participation;
      2/ Pensez-vous que le score d’Arnaud DE Montebourg ait eu quelqu’influence sur FH? NON! Seul JLM le fait fléchir!
      3/ « Casser » loyalement Hollande est inévitable, comme n’importe quel concurrent défendant des valeurs différentes… C’est bien la diversité de choix qui fait la démocratie, n’est-ce pas?
      4/ Et si, au second tour, Hollande appelle à voter FdG?
      5/ Les électeurs du Front de Gauche sont INCAPABLES de se prêter au jeu de stratégies électorales. Nous votons en conscience, pour des valeurs auxquelles nous adhérons fortement, ou nous nous abstenons. Les voix FdG ne sont pas perdues pour le PS, elles sont gagnées contre l’abstention. C’est l’immense contribution de cette formation au paysage politique actuel, absent en 2007.

      Cela vous a-t-il éclairé un petit peu? Si tous les gens pensaient comme vous, ils voteraient PS. Penser autrement, est-ce se planter?

  16. Bonjour,

    Quelle débandade que celle du petit agité de l’Elysée. Sa prestation télévisuelle d’hier a été en dessous de tout. La République a peur, elle est entre les mains d’un illuminé. Croisons les doigts pour qu’il n’utilise pas le feu nucléaire sur l’Iran. Tout est possible avec cet homme et sa clique. Billet à lire http://0z.fr/W5Q5P

    A2N

  17. Bonjour,

    pour ma part je crois que l’argument de « peser » dans le futur est en fait promesse
    pure et j' »en veux » à Mélenchon d’avoir dit qu’il voterait Hollande au
    second tour si lui même n’y était pas présent.

    Hollande réalisera-t-il son programme ?
    Est-il même réalisable ?

    J’en doute très fort car il me semble composite donnant certes des gages
    à la Gauche mais comme on lâche du lest, juste pour une élection, d’ailleurs
    je suis frappé des changements notables dans ce programme par rapport
    à il y a quelques mois et surtout des explications qui en sont données :
    Pour moi Elle sont tout sauf franches.

    D’ailleurs je ne partage pas l’avis matraqué que Hollande ferait des
    remarquables prestations, justement il y manque le plaisir
    d’écouter un homme sincère et sur les questions de fond pour lequel on sent
    bien la « récitation » et sur ses « sentiments » politiques sur les autres,
    fait par calculs et non par sincérité.

    J’attends le Programme expliqué de F. Bayrou,

    Au vu justement que l’on peut douter très fort que ce que promet de Gauche
    F. Hollande soit peu fiable à partir du moment où le fort volontarisme de Gauche
    qu’il exige pour le moins a toujours été absent chez F. Hollande et
    ne va pas apparaitre,

    Je trouve très sectariste et même bien prétentieux de dire F. Bayrou :
    « il est à droite c’est évident » et de mépriser.

    Les Premiers axes qu’il en a donné depuis déjà plusieurs mois sont apparus
    eux constants et crédibles et absolument pas particulièrement de droite.

    1. Comme toujours Lucno, je suis en phase avec vos analyses ! Rien à ajouter à votre commentaire … continuez ça fait plaisir ! A + !

  18. Hollande n’est pas plus fiable que Sarko et a déjà prouvé sans être élu qu’il navigue à vue comme son concurrent. Qu’est-ce qu’il faut de plus pour être dissuadé de voter pour lui ?
    Bayrou, Mélenchon ou Joly ont tous trois des côtés foncièrement déplaisants mais je ne crois pas qu’ils vont pratiquer l’immobilisme une fois au pouvoir. Tandis qu’Hollande va probablement faire un pas en avant, un pas en arrière à la Sarko, son cheval de bataille étant le même : « relancer la croissance » (à n’importe quel prix, il va sans dire).

  19. Moi, à plus de 73ans… j’aimerais qu’on m’explique ce qu’est la VRAIE gauche….

    1. @ Sage Andrushka: et vous, pouvez-vous nous éclairer sur ce qu’est une démocratie? Pour moi, ce serait le premier élément de réponse à votre question: une « vraie » gauche commencerait par supprimer la concentration des pouvoirs, empêcherait la possibilité de corruption (= mandat à vie, pantouflage…), réinventerait la constitution, rendrait au peuple le devoir/pouvoir de se prononcer sur les grandes orientations.
      Si je ne me trompe, seul le FdG propose une nouvelle république. Selon ma définition, les autres partis: PS, Centres, UMP et FN sont donc de « droite ».

  20. Pour moi c’est fini.
    Finies les analyses « opportunistes » (ou « stratégiques ») tout aussi « autruchesque » (qui consiste à mettre la tête dans le sable pour ne pas voir le danger), comme celle qui enjoint au « vote utile » ,auquel j’ai prêté mes services pendant an moins 3 décennies.
    Nous n’en sommes plus au XXè s: Il y a eu en 1945 un choix de société (CNR, 1945) qui a survécu jusque dans les années 80 , il a été mis en brèche , pour commencer, sous coups de boutoir des oligarques (y compris du parti « socialiste »! ) qui ont encouragé puis développé le néo libéralisme: Stock options (DSK) , traité de Lisbonne; et plus tard faible soutien à la candidate de la gauche en 2007, malgré le « projet de société  » que laissait prévoir les faits d’armes du candidat de la droite.!!!…

    Alors… demander de voter « PS » aujourd’hui, (je l’ai pourtant fait pendant des décennies!) est au dessus de mes forces.
    Non. Un projet de société ne peut être que le fait d’une GAUCHE assumée. Solidaire. Déterminée à ne pas se laisser enterrer… résolue à se faire entendre .

    1. Petite correction pour « parfaire » ce commentaire de Jocelyne :
      moi je ne dirais pas « faible soutien à la candidate de la gauche en 2007 » mais véritable sabotage, entreprise de démolition, en un mot « TRAHISON » !
      Jamais je ne voterais pour des traitres fussent-ils de ma famille ! Qu’ils aillent au Diable !
      Et pour répondre à Andrushka : être de Gauche c’est déjà ne pas accepter d’être représenté par des oligarques carriéristes qui ont préféré faire gagner Sarkozy plutôt que d’être ringardisés par une femme !
      Petite info supplémentaire à bon entendeur : personnellement je souhaite que la clique de Solferino se prenne une magnifique veste dès Avril 2012 (au 1er tour) et qu’on ait à choisir entre la Droite et Mélenchon au 2nd tour.

  21. Oui, effectivement, si l’on regarde le petit sondage balancé sur le « chat » hier soir sur Libé et dont je ne connais pas le nombre de participants sur les intentions de vote au premier tour : pendant toute l’allocution : Sarkozy 0 %, 5 % sont arrivés juste avant que le « chat » ne ferme.

    Quand il s’agit de Sarkozy, vous êtes toujours crédible. Par contre Juan, là où je ne vous trouve plus crédible du tout, c’est quand vous n’envisagez, comme tous les autres blogueurs et journalistes, pas du tout la possibilité d’un Mélanchon, préférant remplacer la comparaison par rapport à Hollande, avec Bayrou ou Marine Lepen.

    Et comme vous faites tous cela, plusieurs internautes ont réclamé dans différents « chats » et articles, que les meetings de Mélanchon soient également suivis et que l’on en parle ENFIN !

    Or, ce qui ressort de cette estimation de vote d’hier soir sur Libé c’est :

    Hollande : 53 %
    Mélanchon : 26 %
    Joly : 14 %

    Je passe les suivants entre 2 et 3 %

    (A noter que Marine n’était pas présente dans le sondage… bah on était sur Libé LOL)

    Si, Mélanchon avait la couverture médiatique identique à celle de Hollande (retransmission des meetings en video sur les journaux, « chats », 10 articles par jour, des blogs « objectifs » qui en parlent) il seraient probablement aujourd’hui tous les deux côte à côte.

    Vous allez tous être responsables d’un déni de démocratie les blogs et journaux ! On ne peut pas, occulter une information, en toute conscience, tout simplement parce qu’elle ne nous plait pas et qu’elle ne va pas dans le sens où l’on voudrait.

    Ce que vous faites tous là, c’est un lobby anti-mélanchon, alors que vous combattez les lobbys depuis des années.

    Ce n’est pas correct, ce n’est pas acceptable.

      1. Il ne s’agit pas de créer un blog « Mélanchonien » Bob, mais de ne pas occulter volontairement une partie de la réalité politique d’aujourd’hui en l’excluant systématiquement de toute comparaison dans tous les medias.

        C’est très différent. C’est une question d’éthique démocratique.

        Lorsque je soutenais Ségolène Royal en 2007, je n’ai jamais occulté un autre candidat, ni son impact possible, ni ses propositions. C’est justement la comparaison qui est intéressante. Mais comment le peuple pourrait-il comparer avec quelqu’un d’invisible dans les medias, jusqu’au point de ne pas le citer dans une éventualité ?

        Je n’ai aucunement reproché à Juan de ne pas être Mélanchoniste. Juste de l’écarter systématiquement d’un possible futur, comme tous les autres.

    1. @ Jmemêledetout: A defaut d’un Blog « MelEnchonatre » (avec un « E »!), celui-ci envisage sa qualification au second tour: http://resignes.blogspot.com/2012/01/alea-jacta-est.html. Cela vous convient-il? Est-ce « correct »?

      On peut critiquer tous les Blogs, toutes les opinions, journaux, gouvernements, etc… Mais reprocher à SarkoFrance d’être « un déni de démocratie », c’est assez fort!

      D’abord, son blog autorise la réponse, dont nous ne privons pas! Ensuite, je peux vous indiquer des blogs « encore » moins sympathiques envers JLM…

      Et puis JLM n’est pas parfait: sur les sites du NPA ou de LO (N. Arthaud), vous trouverez encore des gens qui lui reprochent son adhésion au « système », et le qualifie de candidat « libéral ». Traduire: « On est toujours l’extrémiste de quelqu’un » ou bien, à votre gré, « Il y a toujours quelqu’un à gauche de la gauche de la… »

      1. 🙂 je ne peux me concentrer que sur 2 candidats. Celui (ou celle) que je soutiens, et celui que je combats depuis mai 2007. Et encore, j’arrive de temps à autre à tacler Marine Le Pen. Sur Mélenchon, j’ai davantage un désaccord sur la tactique sur le fond. @

      2. Oui, d’accord avec le « E » Nafissatou, mes doigts ont fourché 😉

        D’accord aussi avec le fait que personne n’est parfait, mais je préfère l’imperfection au présent qu’à l’imparfait répétée ad lib.

        Je suis allée lire le blog que vous citez, effectivement il y a cette possibilité d’un deuxième tour Mélenchon-Hollande qui est citée. Mais pour que cette possibilité existe, encore faudrait-il qu’il soit visible dans les medias.

        Ce n’est pas avec des « si » que l’on peut faire des pronostics, mais avec un minimum de matière à réflexion. Combien de personnes ont internet en France ? Et combien sur celles-ci s’intéressent à la politique et font l’effort d’aller écouter, regarder, tenter de comprendre l’incompréhensible ? 🙂

        Et puis je me demande bien pourquoi ce besoin que certains ont ici de défendre Juan comme s’il était en sucre LOL, je l’aime bien ce blog, sinon je n’y viendrais pas, ce n’est pas une raison pour ne pas relever ce qui ne va pas et une incohérence généralisée dans les medias comme si tout le monde était soudainement endoctriné par une seule porte de sortie.

        Il est bien clair pour moi depuis longtemps que seule Ségolène Royal avait une vision holistique de la politique. A défaut de sa présence, je soutiens Mélenchon parce qu’il me paraît plus fiable et plus sincère que Hollande à qui je ne fais aucune confiance.

        1. Mélenchon est ignoré par les médias dominants parce qu’il dérange et représente une gauche assumée. C’est un Républicain de tradition Jaurès, donc la « vraie » gauche ou plutôt la gauche historique, c’est pê plus juste comme çà, il est démocrate et pas extrémiste comme les toujours média dominants veulent faire croire, là c’est de la manipulation. Par contre, il est ou serait la révélation de cette présidentielle en ce sens qu’il crée l’événement que les média font tout pour rendre invisible. On nous bassine avec la stature mitterrandienne de Hollande mais si Mélenchon n’était pas occulté par les média, je pense qu’il en serait autrement de la donne à gauche. Il y a des indices prégnants: allez voir l’accueil réservé à Mélenchon par ex. sur les vidéo de libélabo lors des conférences de Grenoble ; en outre, Mélenchon déplace beaucoup de gens lors de ses meetings à tel point que le FdG fait un appel au don pour pouvoir louer des salles plus grandes (Nantes a réuni 6000 pers., Metz 2500 voire près de 3000 et le dernier à Besançon 4000 ; sans compter le nombre de personnes qui regardent les live streaming et les 300 000 ex. du programme constituant les + fortes ventes et les livres politiques de Mélenchon se vendent mieux que les livres politiques d’autres personnes politiques). Et nos média bien pensant ignorent volontairement tout cela alors qu’il mette Bayrou en avant et lui construise une stature présidentielle comme en 2007 alors que le Modem a été déserté par tous ceux qui s’étaient ralliés après 2007 profondément déçus par Bayrou (que n’aurait-on entendu si Ségolène Royal s’était retrouvé dans ce cas de figure), évitent de l’inviter (par rapport et proportionnellement aux autres représentations politiques) comme Mots Croisés pour ne citer que cette émission. Mais il s’en sort pas trop mal. Et je ne parle pas des instituts de sondage qui posent problème dès que cela concerne le FdG (voir la requête récente auprès de la Commission). Je suis pas entrain de dire que Mélenchon va remplir le stade de France. Loin de là. Mais je constate qu’aucun média ne rapporte aucune info sur ses meetings où les gens se déplacent en nombre ni ne mette en avant ce qu’il y a de positif. A part mettre en parallèle Mélenchon avec LePen les médias pour brouiller sciemment les pistes et surtout les références politiques et culturelles. Si c’est pas de la manipulation çà. Enfin bon bref, j’appartiens à ceux qui ne sont pas convaincus par Hollande et voterai Mélenchon car comme beaucoup je suis lasse du PS et ne croie pas en la sociale-démocratie prônée par Hollande. qui ne m’inspire pas confiance. 2012 devrait être l’année du vote de conviction, quelque soit ce vote. En aucun cas, l’année du vote utile. Par ailleurs, après ces 5 ans de Sarkozy je suis étonnée que les gens ne soient pas plus enclin à un virage à gauche plus marquée. Sarkozy a réussi à tout saccager à commencer par les esprits.

  22. Moi je remarque que Sarkosy et Hollande écrasent les autres candidats
    pour le temps de parole et d’écriture (ds les journaux) lesquels sont
    très souvent mécaniquement favorable pour l’un ou l’autre.

    Sarkosy Hollande, agissent tous deux exactement de conserve comme
    l’on fait DSK Aubry, puis Hollande Aubry écrasant les autres candidats
    sous l’institutionnel et le Médiatique pendant des mois ne commençant
    des Débats aprés des mois de ce régime, quand les jeux était fait pour
    les 2 premiers connivents, que 3 semaine et demi avant les élections
    (lesquels débats étaient commentés ensuite de manière totalement Pariale)

    Cela est d’une injustice flagrante et bien caractéristique de la Médiatocratie
    liée aux grands hommes d’affaire et Politique (Gauche Droite).

    Dans ces conditions l’un des deux Sarkosy, Hollande ou Hollande,Sarkosy
    blanc bonnet ou bonnet blanc va perpétuer à coup sûr le système et
    F. Bayrou et Mélenchon et les autres n’ont strictement aucune chance.

    Pourquoi faire semblant d’une vraie compétition
    quand les dès sont pipés à ce point ?
    .

    1. @Lucno: Finement analysé. Très. Il y a eu des gogos en 07. Il y aura des gogos (MLP) et des autruches (ces choses qui se mettent la tête dans le sable pour ne pas voir leur environnement proche).

    2. Mais bien sur Lucno! Allumez la télé; sirotez votre drink; détendez-vous, tout est sous contrôle. « On » s’occupe de vous.

      Avec votre raisonnement, les descendants de Louis XVI sont toujours la; Victor Hugo, La Boetie, Montesquieu ne sont pas étudiés dans les écoles; de Gaulle est mort assassiné a 30 ans; ML King est inconnu; Gandhi ne savait pas écrire…

      Pourquoi faire semblant d’une vraie compétition? Pour vous regarder dans une glace dans 30 ans, sans que vous ayez a respirer au travers d’un masque a gaz; pour que vos petits-enfants décident de leur destin et plaisantent entre amis. Pour que le couvre-feu de 20h et les ratonnades soient oubliés; pour…

      Êtes-vous a ce point asservi, que vous n’ayez plus de rêves?

    3. @Nafissatou

      Je n’aurais demande avant que d’avoir des rêves que les règles (très) minimales
      d’équité de compétition en politique ait été fixées et puis respectées.

      Mes observations et aussi ma conviction me conduisent à penser que ce n’est
      en France pas le cas (pour la Gauche comme pour la Droite) et de très
      loin notamment du fait que le 4 ème Pouvoir n’est particulièrement
      pas pluraliste et est lié aux grands hommes d’affaires et Politiques (Gauche Droite)
      et n’a pas l’éthique minimum nécessaire
      (comparé notamment aux autres démocraties qui se tiennent)

      Je pense que cela ne sert à rien de « bien jouer » d’avoir de vrais arguments
      d’apprécier les programmes crédibles et les vraies convergences
      si les résultats des « matchs » entre candidats me semble dépendre de bien
      autre chose,

      Que peut l’Esprit et le Coeur contre la Force Brute de la Politique caricaturale
      d’image quand celle ci est trés insuffisamment régulée ?

      Cela me décorage très fort, en tout cas si N. Sarkosy Hollande (ou M. Lepen)
      sont président, eux que j’estime adeptes de cette méthode politique,
      je crois que je me désintéresserais totalement de la Politique qui ne serais
      alors que politicienne.

  23. En tout cas, il y a une chose qui m’a marquée le soir des résultats de 2007, c’est une remarque de Hollande qui semblait si bluffé par Sarkozy qu’il a lâché la remarque « il faut faire comme Sarkozy pour la gauche ». Certes, c’est sans doute anecdotique (quoique) mais çà m’a marquée.

  24. Enfin, ils ont trouvé la parade. La banderille fatale. Celle qu’on plante sur les flancs du taureau avant la faena, avant que l’artiste et son habit de lumière n’entrent dans l’arène, pour faire baisser la tête à l’animal rebelle. L’artiste, bien sûr, c’est Nicolas Sarkozy. Le taureau, la victime expiatoire, condamnée à l’abattoir ? Le candidat socialiste, bien sûr. Et les picadors ? Les ministres en exercice, généraux d’une armée en légère déroute, qui martèlent avec un zèle et un ridicule consommés le mot vengeur : arrogant.

    Comment, vous n’aviez pas remarqué ? Ce Hollande, qui se croit déjà propulsé rue du Faubourg-Saint-Honoré, est d’une arrogance indescriptible, que dis-je, d’une outrecuidance, d’une fatuité, incommensurables. Il a beau avoir perdu des kilos, il est l’incarnation de la boursouflure. L’arrogant de velours ou l’arrogant de boxe ? L’homme qui ose défier une droite au pouvoir depuis 10 ans a les chevilles qui enflent.

    Le « président sortant » a utilisé la formule à plusieurs reprises. Non, l’arrogance, a-t-il osé, ce n’est pas son truc. Il ne s’exprimera jamais au ras du bitume, comme l’Autre, le non nommé, ce François Hollande qui commet l’erreur de prendre la grosse tête. Lui, Nicolas Sarkozy, restera humble, dans la posture sacrificielle du saint martyr au service de l’emploi et de son pays.

    Le Grand Méchant Mou métamorphosé en petite frappe vaniteuse

    Il l’a dit avec tellement d’humilité et de componction que les Français ont dû se frotter les yeux. L’ancien maire de Neuilly-sur-Seine, dans le rôle de Super Modeste. Il faut le voir pour le croire. Est-ce vraiment le même homme qui s’est moqué de l’opposition, au début de son quinquennat, en se présentant, sur un ton plus que méprisant, comme le Directeur des relations humaines du PS ? Est-ce bien le même individu qu’on a vu se pavaner sur un yacht de milliardaire ou encore aux abords des pyramides égyptiennes ? Est-ce bien la même personne qui, selon ses propres ministres, n’écoute que lui-même et ne s’intéresse qu’à son propre miroir ?

    Mais il l’a dit : François Hollande serait devenu un parangon d’arrogance. Le Grand Méchant Mou s’est métamorphosé, par la grâce des penseurs de l’UMP, en petite frappe vaniteuse. Venant de Nicolas Sarkozy, la formule qui vient immédiatement à l’esprit est évidemment celle de « l’hôpital qui se fout de la charité ». Alors, rêvons un peu. Imaginons François Hollande en Ray Ban, ou sur un champ de course avec un haut-de-forme, ou encore le même député de Corrèze au volant d’un scooter des mers, sillonnant, l’air impérial, le Golfe de Saint-Tropez. Un Brice de Nice version jaune fluo…

    Ne vous inquiétez pas, je plaisante, je tente seulement d’aider les gens de l’UMP à durcir le trait. On pourrait même demander à Valérie Trierweiler, la compagne du Prétentieux, de pousser la chansonnette, ou de jouer au backgammon au casino de Monaco. Non, vraiment, ces socialistes sont d’une arrogance. Il faut tout faire pour qu’ils ne parviennent jamais au pouvoir. Ils pourraient avoir l’arrogance d’appliquer leur programme

    1. « l’arrogance d’appliquer leur programme » ? Mais c’est justement en ce sens qu’ils sont arrogants ! Ils parlent , ils parlent , ils font des discours , ils nous prennent pour des canards sauvages alors qu’ils savent , eux , qu’ils feront comme Sarkozy … puisqu’à les entendre il n’y a pas d’autre choix ! oubliant au passage grâce aux médias que Mélenchon a , lui, un programme de Gauche cohérent et faisable !

Les commentaires sont fermés.