#Concorde versus #Vincennes: 0-1


Boum. Deux photos, officielles, toutes les deux.

Boum.

Et de toutes façons, quelle importance ? Le vote est pour dimanche puis 15 jours plus tard. Rien n’est jamais gagné.

Et pourtant, ce dimanche, nous étions heureux.

Publicités

16 réflexions sur « #Concorde versus #Vincennes: 0-1 »

  1. J’ai bien regardé les vidéos, les images et écouté le discours des deux candidats. Bon je me suis forcée pour le monarque. Bilan : l’assistance est moins importante à la Concorde, de même que la ferveur. Les allées dégagées par l’ump  » parquent » le spectateur et donnent une impression de remplissage, en fait, sans ces allées, la manifestation perdrait bcp en nombre….Rien d’étonnant à cela, le monarque a méprisé la rue pendant lgtps, et la rue le lui rend bien, alors même s’il la convoque maintenant, elle ne viendra pas. Ce sont les umpistes militants qui ont rempli le gros de ce meeting. Les officiels devant. Quand on y regarde bien, y a pas de quoi pavoiser. Tandis qu’à Vincennes, ferveur populaire, spontanéité, fraîcheur et un candidat tjs plus déterminé. Un honnête homme. ça va nous changer.

    1. Un « honnête homme », quel bonheur ; un peu plus, on aurait oublié ce que cela veut dire !

  2. vraiment « y’a pas photo »!
    j’aime bien la comparaison avec la crèche, mais attention c’était pour accueillir le messie…

  3. Moi, je pense que cette démonstration de force était devenue incontournable du fait que Jean-Luc MELENCHON avait eu l’audace de refaire dela politique huamine à « l’ancienne » et booster ainsi l’engagement de ses militants et éventuels électeurs, du coup, ceux qui se croyaient devant à jouer les chefs scouts, se sont retrouvés en décalage. Puis ce fut François HOLLANDE qui décida de faire de même et comme Sarko ne voulait pas rester à regarder HOLLANDE à la télé (dixit sarko à ses conseillers, source Canard enchaîné), il organisa la grand messe avec jardin à la LENOSTRE à la Concorde et fort décorum en carton pâte, pour jouer UBU roi, du alfred JARRY à la mode UMP, en vue de « ressourcer » les neuneux en perte de « repères » et craignant fort le char russe sur les Champs. Oui, il était bien vsible entre Vincennes et Concorde, que le premier lieu était plus dense et populaire que les carrés de drapeaux agités fièvreusement ressemblant furieusement pour combler les manque du chefaillon à peine rassuré lui-même. un cliché sans dout involontaire, faisant plutôt penser au dernier carré de Cambronne à WATERLOO… Il ne leur a pas dit MERDE mais c’était tout comme… ARAMIS

    http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/07/en-europe-la-vague-melenchon-intrigue-et-seduit-230929?sort_by=thread&sort_order=ASC&items_per_page=50&page=8

    1. Bonne analyse, toujours les mêj’ai beau me dire que pour eux ça sent le sapin il ne faut pas parler trop vite!mes grosses ficelles à l’UMP pour faire croire que…

  4. Je n’ai pas pu regarder jusqu’au bout…..il y a quelque chose dans la voix de Sarkozy qui me glace le sang !
    J’ai fait le pari dans ma famille, depuis un certain temps, qu’il ne passerait pas le premier tour……

  5. Beaucoup de monde, des milliers voir 100 000, personnellement je ne peux pas écouter le candidat sortant c’est plus fort que moi, ni le regarder c’est un sentiment de rejet physique. Et voilà qu’il vient de reprendre un projet de Mr Hollande, il veut remettre de la croissance et que la BCE finance la croissance. Il vient de s’apercevoir que les marchés et la finance se tourne vers Mr Hollande alors il n’hésite pas à remettre en cause ce qu’il a signé avec Mme Merkel elle doit être contente . Tout comme il a fait pour les loyers il se renit à longueur de journée, je n’ai jamais vu une telle girouette et il ment aux électeurs ATTENTION. I Le sortant ne le fera pas. Il ferait mieux d’éviter la spéculation de l’Eurex sur la dette française c’est encore son rôle d’éviter ça; mais pas pour lontemps. Et voici que Moody’s le 12 mai va regarder la note de la France mais comme le dit Mr Hollande elle ne sera pas une conséquence du vote du 6 mai,( les Echos) seul Mr Hollande peut faire quelque chose en inversant la courbe du chômage , quant au candidat sortant C’EST LUI QUI NOUS A MENE SUR CETTE PENTE GLISSANTE
    Aujourd’hui une filiale Thomson ferme et délocalise en Asie (pauvres chomeurs(ses) 43 ans de carrière pour certains et en arriver là ! Dehors SARKO, pour ceux qui ne voudraient pas aller voter, pour ceux qui sont dégoutés par cette politique à tout va ( et dans tous les sens mais pas dans le sens du peuple) VENEZ voter dimanche pour le candidat Stable cohérent, courageux et qui nous défendra MR HOLLANDE

  6. Ah j’oublié j’irai écouter pour la 2 éme fois en direct Mr HOLLANDE à CENON près de Bordeaux, étant du sud-ouest et j’irai aussi à Toulouse ( volontaire pour la campagne de Mr Hollande). on va GAGNER et ceux qui nous insulte, vous insulte,(ils ont un exemple en haut car ils n’ont plus rien à proposer ils sont coincés) nous répondrons par le VOTE du CHANGEMENT dimanche prochain et le 6 MAI Merci!

  7. bravo au moins ici ce n’est pas vulgaire, je fais comme vous j’ai préféré vincennes festif et sympa les gens libres d’aller et venir, la concorde ils sont parqués pour faire foule, ça représente bien sont représentant agité du bocal

  8. moi aussi j’ai parié avec mes proches que nanosarko ne sera pas present au 2 ème tour !!! hiha!

  9. Le meeting de masse fait des émules. Tant mieux.
    Ceci étant que les deux principaux candidats attirent les foules c’est sommetoute, assez normal.

    Ce qui me gène plus dans cette campagne c’est le sort qui a été laissé aux petits candidats.

    Ne vous faites pas voler votre premier tour !

    Voulons-nous voter pour Hollande ou Sarkosy ?
    Avons-nous confiance en ces hommes ? Avons-nous confiance en les partis qu’ils représentent ?

    Si vous ne voulez pas accorder un blanc-seing à Laurel ou Hardy, DITES-LE !

    Si vous voulez un changement dans la rupture, Votez Mélenchon.
    Si vous voulez un changement dans la réforme, Votez Bayrou.
    Si vous voulez un changement pour « une France aux français », Votez Le Pen.
    Si vous êtes anti-nucléaire (je n’ose dire écologiste), Votez Joly.
    Votez Poutou, Cheminade, Artaud, Dupont-Aignan.
    Votez blanc si aucun programme ne vous convient.
    Votez en votre âme et conscience !

    Je vous en conjure, avant de voter Hollande ou Sarkosy au premier tour, posez-vous la question : Vont-ils assurer la défense de mes valeurs ?

    Dimanche prochain c’est VOTRE tour,

    Tout

    Simplement

    VOTRE VOTE !

    Article complet http://www.credohumanisme.com

  10. GIROUETTE

    J-5. Le Medef prépare l’élection de François Hollande
    de Hervé Nathan, le 17 avril 2012
    C’était ce matin l’Assemblée générale annuelle du Medef, et le temps maussade sur Paris semblait s’inscrire sur les mines des patrons, qui devaient se résoudre au constat suivant : leur champion préféré, Nicolas Sarkozy, a moins de chance de rester à l’Elysée que François Hollande en a d’y rentrer. A l’occasion de la conférence de presse traditionnelle de Laurence Parisot, les journalistes ont donc assisté, amusés, au difficile exercice de prise de virage politique. Il était plus que temps : à cinq jours seulement du premier tour, le mur approchait à grande vitesse.

    La présidente du Medef a donc tenu des propos les plus amènes à l’égard du « prochain » président : « Notre travail est d’exprimer la voix des entrepreneurs, nous ne sommes pas dans un esprit partisan. » Mieux encore : « Nous sommes prêts à travailler avec le prochain gouvernement – quel qu’il soit – qui sortira des urnes le 6 mai. » Ce n’est plus une résignation, c’est presque une offre de services !

    Même l’idée d’un coup de pouce au Smic, annoncé le matin même par Français Hollande sur RTL, et qui fait d’ordinaire dresser les cheveux patronaux, est prise avec une surprenante équanimité : « Une évolution du Smic qui ne serait pas liée à une hausse de la productivité du travail ou de l’inflation pourrait provoquer une hausse de la masse salariale dommageable pour l’emploi », se permet juste d’indiquer poliment la patronne des patrons. Et d’ajouter : « Ce qui me rassure, c’est que cela fera l’objet d’une concertation. » On a connu le patronat de plus méchante humeur avec la gauche.

    D’ailleurs les archivistes du Medef ont déterré des écrits du candidat socialistes qui le rendrait presque « Medef friendly », datant de 2011 et dans lesquels celui qui n’était encore que candidat à la primaire socialiste soutenait l’idée d’une « constitutionnalisation du dialogue social », une vieille revendication du Medef, et de la CFDT. « Dommage que depuis il n’en parle plus », regrette Laurence Parisot…

    Le soutien à Nicolas Sarkozy, pourtant constant depuis cinq ans, est remisé aux oubliettes. Les propos laudatifs sont relativisés. Ainsi Laurence Parisot tient à préciser ce qu’elle entend par « bilan extraordinaire » du président sortant : « Il était extraordinaire parce que les circonstances (la crise, ndlr.) étaient extraordinaires. » Quand le Medef se permet de renvoyer Sarkozy à la banalité, c’est qu’une page est en train de tourner. Au rugby on dit : « Les mouches ont changé d’âne…»

    Ce blog est aussi à lire sur Marianne2.fr

Les commentaires sont fermés.