It Is None of Your Business If I Wear Nail Polish


Une video féministe, une vraie. Un moment de vie, de résistance. C’est une femme saoudienne, qui résiste à quelques miliciens religieux qui voudraient la faire partir d’un centre commercial à cause de son vernis à ongles.

28 réflexions sur « It Is None of Your Business If I Wear Nail Polish »

  1. Courageuse femme.
    Il y a tant de droits à faire valoir pour les femmes de certains pays, ne serait-ce, pour les unes, que d’avoir la liberté de se promener où bon leur semble en étant respectées, et pour d’autres, arriver à éradiquer l’excision de la planète. En France, hélas, quelques féministes s’attardent sur et se glorifient d’obtenir que « Mademoiselle » soit banni du langage administratif. Bien maigre combat, alors qu’il y a a nos soeurs de pays étrangers à aider. Le combat peut maintenant se mener mondialement mondiale. On a les moyens avec internet. Toutes unies !

  2. @Solanden : je me suis posée la question de la lutte (stupide !) du « Mademoiselle » : à croire que les femmes ont tellement de droits en France, que les ligues « féministes » n’ont plus rien à faire ! quand on voit l’aberration de l’abolition de peine pour « l »acharnement sexuel » rayée avant même qu’une autre loi soit en place (!!) – car le vrai problème est là- on se dit qu’il y a vraiment d’autres combats bien plus importants ! on excise encore en France, on marie encore de force des filles, on viole impunément … on me repondra que c’est le fait des « immigrés » ? peu importe, nous devons, TOUS et TOUTES combattre ces moeurs du « tout-pour-le-mâle » que diverses coutumes patriarchales cherchent à imposer ! la Loi doit être beaucoup plus sévère ! hélas… nous en sommes loin !

    1. Tout à fait d’accord avec vous. Je me rends compte que ce matin étant pressée, j’aurais du prendre un peu mieux le temps de me relire correctement. Par pur principe, je réédite mon post :

      Courageuse femme.
      Il y a tant de droits à faire valoir pour les femmes de certains pays, ne serait-ce, pour les unes, que d’avoir la liberté de se promener où bon leur semble en étant respectées, et pour d’autres, arriver à éradiquer l’excision de la planète. En France, hélas, quelques féministes s’attardent sur et se glorifient d’obtenir que “Mademoiselle” soit banni du langage administratif. Bien maigre combat, alors qu’il y a nos soeurs de pays étrangers à aider. Le combat peut maintenant se mener mondialement. On a les moyens avec internet. Toutes unies !

  3. Trop bien. Ils sont quatre en plus à parler comme des moulins à parole et elles leur dit qu’ils devraient avoir honte de regarder sa bouche pour voir s’il y a du rouge à lèvres et qu’ils prétendent craindre Dieu par dessus le marché ! Elle met à nu l’hypocrisie des religieux et prouve bien que la religion est vide de sens. Le seul qu’il est est celui de brimer les femmes et de les commander comme des petits chefs minables et lâches qui s’y mettent à 4 en plus !
    Mais c’est là qu’on voit l’utilité de twitter et facebook. Car c’est l’arme dont elle se sert.

    A Solanden : ca y est les machos francais rappliquent illico pour remarteler leur merde : les féministes francaises se tromperaient de combat. Le combat contre le mademoiselle qui sert à repérer la proix isolée qu’est la jeune fille non maquée (et qui le saurait sans le sournois « madame ou mademoiselle? ») n’est même pas encore complétement gagné que revoilà qu’ils pointent leurs sales tronches. Non mais la honte !
    Brigitteh vous n’avez pas besoin d’approuver cet individu. C’est un exemplaire de NOS miliciens!
    Quand est-ce que vous comprendrez que escision et étiquetage de viande « mademoiselle » tiennent des mêmes pratiques et doivent toutes être éradiquées ?
    Les femmes : arrêtez d’être complaisantes avec les nôtres de miliciens, s’il vous plaît, au nom de..je ne sais quoi…car nous en avons aussi de ces valets de l’oppression. Ils ne se promènent pas en uniforme sur la voie publique. Ils viennent traîner sur les blogs, c’est plus sûr.
    Ils sont encore plus lâches que les saoudiens.

    1. ravie d’apprendre que je ne vaux guère mieux que les religieux Saoudiens! parce que je trouve que le combat pour « Mademoiselle » a moins de sens que celui contre les excisions, les viols etc …??

      1. Le combat pour Mademoiselle a tellement « moins de sens » que des hordes de mecs rappliquent illico partout pour en parler dès qu’il est question de combat féministe quelque part. Ils y reviennent à longueur de temps, sous tous les prétextes ! Comme ici et tout cela juste pour dire « c’est anodin! », « c’est anodin! », c’est anodin! » comme ces miliciens qui reviennent avec leur vernis à ongles (c’est pas anodin le vernis à ongles, au fait ?). Et c’est tellement anodin pour eux qu’ils sont prêts à vous étriper pour qu’on n’y touche pas. La preuve que CE N’EST PAS ANODIN DU TOUT.
        Alors arrêtez avec ca. Parce que hop, revoilà le cirque habituel.
        Et puis en ce qui concerne votre valeur je n’en sais rien vous n’avez qu’à voir si vous souhaitez continuer sur ce registre ou pas. C’est votre choix.
        D’ailleurs je ne disais pas « vaut » les saoudiens. Je disais « pire » que les saoudiens.
        Et puis il y a comme un sous-entendu puant en reparlant du « Mademoiselle » qui serait JUSTE anodin : les saoudiens sont des barbares mais chez nous tout va bien (à part « mademoiselle » ?). La liberté des femmes qui serait complète ici s’il n’y avait pas quelques barbares venus d’on ne sais où pratiquer l’excision chez nous, cest un discours du FN qui lui aussi veut nous faire croire que les femmes sont super bien traitées en France si seulement on restait entre francais.
        « Mademoiselle » est le tapis sous lequel on cache la merde dans ce pays. C’est pour ca que les machos de France et de Navarre se battent becs et ongles, s’étripent, rappliquent, jouent les dignités offensées, jouent sur tous les registres possibles et imaginables uniquement pour maintenir leur indispensable « Mademoiselle ».

        Et allez donc ! C’est reparti sur le sujet, youpi !

        1. Et puis faites bien comme si les féministes ne se battaient pas contre l’excision et le viol :ben non, hein ! Jamais, c’est sûr !
          On est trop connes pour savoir ce qu’il y a à faire puisqu’on est que des femmes…

  4. J’avais déjà vu cet video….elle est super, j’imagine la « tronche » qu’ils ont du faire quand ils ont compris qu’ils étaient « filmés »….j’espère que cette femme n’a pas subi de représailles.

    A propos des posts précédents, vouloir bannir le terme de Mademoiselle ne minimise pas les autres combats et il n’est peut-être pas nécessaire de les opposer. Les détails ont de l’importance quand il s’agit d’être clair dans la lutte pour l’égalité…..

  5. Au moins, on découvre que les femmes musulmanes ne sont pas si soumises que ça, ça a du bon Internet…
    Et pour l’excision, cela concerne les Africaines musulmanes ou non, c’est culturel et non cultuel et le souci, c’est que c’est pratiqué par les mères, et les femmes du village…il y a aussi l’infibulation qui est pire, dont certains homme s’accommodent très bien: là. pareil pratiqué par les femmes dans un rite culturel ancestral, celles qui ont été victimes l’expliquent très bien.
    Tout n’est jamais simple…

  6. En effet, rien n’est simple et il faut se battre sur tous les fronts ; même si l’importance de la victoire remportée est relative, toutes les avancées sont bonnes à prendre car toutes les batailles perdues sont autant de reculs…

    Autre chose : il y a un paradoxe qui me tracasse à propos du Mademoiselle : avez-vous remarqué que beaucoup de jeunes femmes en couple avec enfants (mais non mariées), avec un travail ou une profession bien à elle, tiennent à ce qu’on les appelle Mademoiselle ? Sur le carnet de chèque, sur les cartes de visite, c’est toujours Mademoiselle et parfois même elles vous reprennent si vous leur donnez du Madame… Avez-vous une explication ?

    1. La seule explication qui me vient à l’esprit est celle-ci, ces femmes veulent se montrer indépendantes, alors la connotation de « madame » pourrait indiquer le contraire. Dans les pays anglo-saxons, depuis longtemps pour éviter le Mrs, ou le Miss on a inventé le Miz, justement pour les femmes non mariées.

  7. Ce n’est pas parce que des femmes font du mal aux autres femmes et se battent contre l’égalité qu’il n’y a pas de sexisme et qu’il faut dédouaner les hommes. Derrière toute femme oppresive à l’égard des femmes il y a un homme.
    Nous, on appelle ces femmes des collabos, des surveillantes de camp. Qu’elles ont conscience du rôle néfaste qu’elle joue ou pas.
    Les femmes qui agissent comme des miliciens saoudiens à l’égard de leurs consoeurs croient que c’est la seule facon de se faire aimer de la grande majorité des hommes. Elles ont donc très bien saisi ce que veut cette majorité.

    1. Hola, cool, quand on n’est pas tout à fait d’accord avec vous, on n’a pas le droit de parler?
      Vous avez un petit côté stalinien, des fois, qui nuit aux choses intéressantes que vous dites, ça en devient caricatural et ne fait pas avancer la cause que vous défendez, que toutes à notre manière, on défend.
      Bon sang, quand on vous entend, on a l’impression que même le mariage est une imposture et que l’amour est un prétexte machiavélique pour asservir les femmes: aucun homme n’est bien, tous bons à jeter…
      Seriez-vous lesbienne? ( trait d’esprit en passant)
      Désolée de vous dire ça mais je pense que vous valez mieux que ce que vous montrez en n’acceptant aucune nuance et des personnes qui ne pensent pas comme vous sont systématiquement de manière peu élégante vilipendées, voire rabrouées comme des enfants imbéciles ou si ce sont des femmes, on serait des traitres?
      Euterpe, j’essaie d’avoir le plus grand respect pour vous et je considère tout ce que vous dites, mais j’ai peur que le contraire ne soit pas vrai et je le déplore sincèrement.

  8. Je ne comprends pas grand chose à la position de Euterpe. Pour moi, mener un combat féministe ne signifie pas qu’il faille être contre l’homme en général, mais bien contre des discriminations plus ou moins sexistes d’où qu’elles viennent…

  9. A Rosa L. : le problème c’est que sur la question du féminisme les gens sortent toujours les mêmes conneries parce qu’ils ne sont pas informés mais ils ne font pas l’effort de s’informer avant de sortir une connerie. Il préfère dire la connerie.
    Surtout s’il s’agit de dégommer le féminisme.
    C’est donc plus une saloperie qu’une connerie, en fait.
    Il n’y a rien de cool et de « sympa » à dire que les féministes se trompent de combat.
    C’est même une attaque terrible et très vache. Alors si on me tire à bout portant dessus je riposte.
    Qu’est ce qui a d’étonnant ?
    Je dois rester cool avec des gens pas cools ?
    J’ai aucune obligation à le rester.

    A Solanden : je ne crois pas que vous êtes « l’homme en général ». Il faut être sacrément mégalo pour se faire passer pour « l’homme en général ».
    Un peu de modestie s.v.p.

    A propos de l’amour pour les hommes (question de Rosa L.), je dirais qu’il y a plein de mecs sympas et intelligents qui n’auraient pas la bêtise de critiquer le travail des féministes et eux je les aime et je les respecte.
    Par exemple : Juan, coup de grisou. Lucno… et il y en a certainement d’autres.
    Et dans la vraie vie, c’est la même chose.
    Il y a les mecs biens et les imbéciles.

    1. Je ne pense pas avoir été méchante avec vous, vous savez de quoi je suis capable en allant voir mon blog. Et je suis heureuse de voir que vous avez de la mesure.
      Amicalement

    2. Pardon, Euterpe, mais Solanden ne se prend pas pour « l’homme en général », mais dit que le combat féministe ne signifie pas qu’il faille être contre « l’homme en général »… ce qui n’est pas du tout la même chose.
      Vous devriez avoir une lecture plus attentive et cesser d’invectiver tous azimuts, sans essayer de comprendre les autres.

      1. Je comprends votre besoin profond de venir au secours d’un pauvre commentateur plutôt que vous intéresser à la domination masculine que se soit en Arabie Saoudite ou en France puisque c’est plus facile de jouer les infirmières que de se soigner.
        Mais je me demande quand même si vous ne pourriez pas laisser le pauvre « homme en général » se défendre lui-même.

  10. Euterpe , merci .
    Mais j’arrive après la bataille , je n’avais plus de connexion internet .
    Je pense que pour les féministes il n’y a pas de petit combat comme le dit Sylvie75
    Sinon nous ferions comme Christine Lagarde qui méprise les grecs sous prétexte que d’autres peuples meurent de faim.
    Certes il y a des urgences mais il y a aussi les symboles à descendre et sur le « mademoiselle » je n’y avais jamais pensé avant mais ça fait tous les jours un peu plus son chemin ( je suis très lent)
    Oui , c’est vrai Euterpe , on peut dire ce que vous appelez des conneries tout simplement parce qu’on n’a pas trouvé sur notre route des personnes pour nous expliquer pourquoi elles en sont ! C’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce type de blog .Au passage merci Juan et merci à vous.
    C’est d’ailleurs pour cela que je fais la guerre aux religions monothéistes ( même si je respecte les croyants) toutes « inventées » par des hommes pour asseoir leur domination .Ces religions où il faudrait adorer UN dieu et le servir sous peine de vivre un enfer sur terre et dans l’au-delà ..bravo la grande bonté de ce dieu là !
    Mais quand je dis cela on me dit que je n’ai rien compris et que ce sont les hommes qui les ont interprétées à leur manière . Ce serait donc ce dieu aussi qui aurait inventé ses propres lois ? Pauvre Eve !

  11. Entièrement d’accord avec Coup de grisou. Commençons par nous passer de religion,Apprenons ce que peut-être la vrai Démocratie et mettons là en application partout et pour tous et le monde ira beaucoup mieux.!

  12. A Rosa L. : non vous n’êtes pas méchante. Vous souhaitez être gentille mais….là, par exemple, vous avez quand même réussi à faire une belle sortie homophobe du style : haïr les hommes = être lesbienne. Mise à part le fait qu’être lesbienne n’est pas synonyme d’haïr les hommes, autrement dit : haïr les hommes = c’est mal ; donc être lesbienne = c’est mal.
    Bref la grosse connerie homophobe de base.
    Je ne sais pas si vous le faites exprès.

    (Je vous dis ça amicalement).

    A coup de grisou : la religion est le bon prétexte. Mais il y en a d’autres. Chez nous le prétexte pour arrêter de lutter contre les discriminations envers les femmes, c’est : regardez ce qui se passe en Arabie saoudite ! (Ou en Afghanistan, en Afrique, en …stan, en …ique, ….ailleurs, quoi). On nous dit d’aller voir ailleurs (d’aller nous faire voir ailleurs).

    1. Mais non, Euterpe, c’était de l’humour, ne vous inquiétez pas, pour dédramatiser. Il ne fallait pas le prendre au sérieux
      Je vous rassure, je ne peux pas être homophobe, tout comme raciste, c’est pas dans ma nature.
      J’ai des amis travestis et transsexuels que j’adore, par exemple, et ce ne sont pas des alibis.
      Pour en revenir au sexisme, jetez un oeil à mon article qui est programmé pour cet après-midi, 16h30.
      Je dis juste que c’est dommage, nous sommes souvent d’accord sur l’essentiel, les détails ne devraient pas être un sujet de polémique et de division et encore une fois, chère Amie, on a le droit de ne pas être d’accord sur tou, c’est ça la démocratie et le vrai Débat, il n’y a pas d’un côté ceux qui ont raison et ceux qui ont tort, à part les trolls, mais ça c’est psychiatrique, comme le dit d’ailleurs Politeeks sur son dernier billet.
      Chacun peut avoir un bout de la vérité, d’autres en ont plus mais la vérité absolue n’existe pas, il n’y a que la nôtre et elle varie selon les gens. C’est tout, enfin, c’est ce que je pense.

  13. Je trouve les commentaires sur le combat pour la disparition du mademoiselle absolument idiots.
    Premièrement c’est du niveau de « oh mais on va pas faire une histoire pour quelque chose d’aussi superficiel que du vernis à ongle quand même » (que j’ai lu sur un autre site dans un commentaire, pour le même sujet!!!). Le mademoiselle c’est tout un symbole, ça n’a rien de superficiel, c’est tout à fait cohérent avec la lutte globale pour l’égalité femme/homme.
    Et deuxièmement QUELLE MAUVAISE FOI ABOMINABLE! Je suis féministe, et je milite et je lutte contre les violences envers les femmes, je suis allée manifester contre l’abrogation de la loi sur le harcèlement sexuel, j’ai signé la pétition, et j’ai aussi signé la pétition pour la disparition du mademoiselle. Les militantes féministes qui luttent contre les violences envers les femmes et celles qui luttent pour la disparition du mademoiselle sont LES MÊMES PERSONNES! Par contre celles qui ne font rien d’autre que se lamenter du sort des femmes dans les pays arabes dans un fil de commentaire en en profitant pour conspuer les mauvaises féministes françaises qui ne font pas leur boulot comme il le faudrait alors qu’elles même n’ont pas la plus petite idée de ce qu’est le féminisme et commencent leurs phrases par « je ne suis pas féministe etc. », celles-là, on ne les voient JAMAIS aux manifestations contre les violences envers les femmes et les discriminations dont elles sont victimes…
    Comment se plaindre d’un coté des méchants arabes qui sont des sauvages qui brutalisent leur femmes tout en baisant symboliquement les fesses des gentils petits blancs bien français qui sont pas des sauvages eux, et que les vilaines féministes persécutent parce qu’ils utilisent du mademoiselle dans les documents administratifs. Comme ça les gentils blancs sauront qu’ils ont affaire à une femelle raisonnable, une qui n’est pas féministe, une qui est tout à fait modérée, pour l’égalité « modérée », connaissiez pas le concept?
    Voyez, ce sont pas des féministes ces femmes là, elles demandent pas l’égalité parfaite, elles sont au-dessus de ça, elles demandent juste que les arabes soient plus civilisés, quoi! C’est pas parce que chez nous une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint qu’on va s’inquiéter hein, c’est juste un détail pas du tout révélateur, chez nous aucun problème de sexisme, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, on va pas chier une pendule pour un petit « nom marital » ou « nom de jeune fille » sur votre partiel de master…

Les commentaires sont fermés.