Commentaire islamophobe


Cet après-midi, j’ai reçu un commentaire islamophobe. Je l’ai censuré du billet auquel il était destiné mais je vous le livre ici.

Athée, j’ai quelque difficulté à assumer, comprendre, partager les convictions religieuses des uns ou des autres. Ce blog fut l’occasion de saillies anticléricales assez nombreuses. Je suis toujours très dérangé de croiser des femmes trop voilées et des scouts en uniforme kaki dans les rues de ma banlieue.

Aujourd’hui c’est différent. Les gens regardent des émissions dans leur langue natale avec la télé cablée, ils imposent leur mode de vies, leur nourritures, leur croyances et ne veulent pas faire partie de la France. Ils veulent que la France s’adaptent à eux. C’est n’importe quoi.
OUI aux immigrés qui aiment la France, qui aiment la langue française, qui aiment le mode de vie français, et qui veulent vraiment vivre en France.
NON, aux immigrés qui crachent sur la France, ne font aucun effort pour parler français, méprisent la culture française et refusent de s’adapter au mode de vie français.

Le problème aussi c’est l’Islam. Désolé mais c’est vrai. Il y a 8% de musulmans en France et en prison il y a 70% de musulmans (pour vol, viol, meurtre). L’Islam est une religion qui incite à la violence.

Ces quelques lignes mériteraient d’innombrables commentaires. ça sent la France rance, celle d’hier ou d’avant-hier.

La fachosphère est plus active depuis quelques semaines.

C’est inquiétant.

 

Publicités

48 réflexions sur « Commentaire islamophobe »

  1. Pas si simple… Avant de juger une France « rance », voir le fachisme partout, il faudrait peut-être se poser les vraies questions sur les problèmes d’intégrations, de cohabitations difficiles entre différents milieux culturels et cultuels. Le problème se pose aussi ailleurs qu’en France, dans les pays du Maghreb, en Afrique. A dénoncer aussi facilement des vérités dites (peut-être mal dites) et pas agréables à entendre, mais qui sont souvent issues de souffrances vécues au quotidien dans des quartiers méconnus des bobos moralisateurs; c’est faire justement le nid du FN, des extrêmes ou comme en Grèce qui vit une crise terrible, risquer une résurgence du nazisme. L’idéologie d’un autre temps à la Mélenchon ne changera rien au problème si on ne veut pas voir la réalité en face, comprendre toutes ces exaspérations grandissantes avec la crise, le chômage, la pauvreté, la délinquance, la promiscuité où toutes ces populations s’entassent et se tolèrent comme ils peuvent. Ici on est loin d’un racisme très commode que l’on veut nous vendre pour avoir la conscience tranquille. Venez vivre un peu dans ces quartiers et là vous oublierez vite votre idéologie stérile.

  2. Les bonnes questions ? Comme par exemple comment résoudre le problème du chômage ou de la pauvreté ? Désolé mais non, le FN n’est pas un parti « qui pose les bonnes questions et amène de mauvaises réponses ». Pourquoi le FN fait ses gros scores dans les campagnes reculées où on ne risque pas de problèmes d’intégration ? Pourquoi pas dans « ces quartiers » qui, selon TF1, seraient livrés aux mains de musulmans qui s’imposent ? Parce que là bas, on a d’autres problèmes que de savoir si on mange halal ou pas ou s’il y a trop de femmes voilées.
    La montée du FN, ça n’est pas de ne pas aborder « le problème de l’immigration », c’est au contraire d’en avoir bouffé matin midi et soir dans tous les médias.

  3. « Le problème aussi c’est l’Islam. Désolé mais c’est vrai. Il y a 8% de musulmans en France et en prison il y a 70% de musulmans (pour vol, viol, meurtre). L’Islam est une religion qui incite à la violence. »

    Je ne sais pas d’où sort ce pourcentage, qui oublie les traffics de drogues, les violences conjugales, les conduites au volant (sans permis, sans assurance, sans ceinture…), les recels et abus de biens sociaux… et surtout une réflexion sur les différents courants de cette religion, au moins aussi nombreux que ceux se disant chrétiens.
    Le problème est la confusion entre l’Islam ‘et ses différentes composantes), les Musulmans (et les différentes populations) et les Arabes (et leurs différentes ethnies).
    TOUTES les religions monothéistes sont susceptibles d’inciter à la violence, dès lors qu’un ou plusieurs de ses « fidèles » se croit inspiré par son dieu
    TOUS les immigrés d’origine maghrébine, africaines, asiatique… ne sont pas musulmans, même si certains le sont.
    TOUTES les personnes « d’apparence musulmane » ne le sont pas obligatoirement (quid d’une apparence catholique, chrétienne, voire copte ?).
    La petite quinzaine de personnes de ma connaissaince que je cotoie, (familialement et/ou professionnellement) d’origine maghrébine, africaine, asiatique ou juive est ingénieur, médecin, artisan, et ne vit pas dans une cité, mange ou non du porc, n’ont pas plus de 1 ou 2 enfants, ont un conjoint français ou pas, mais ont mon affection et mon respect, même si certains respectent certaines fêtes (surtout pour faire faire plaisir à la grand’mère d’ailleurs).

  4. J’ai fait le même constat en créant un fake du logo de l’UMP sur mon blog et en parodiant le slogan de 2007, « imaginons la France d’après », en « revenons à la France d’avant », et en y associant le logo du FN. Résultat effrayant: plusieurs militants UMP ont pris ça au premier degré, et y voient un slogan dans lequel ils se reconnaissent !
    Mamma mia !

  5. Quels arguments opposés à tant de bêtise….
    Cette islamophobie fait mal, certaines personnes ne se gênent même plus pour nous l’imposer comme s’il était évident que nous pourrions être tentés de penser comme eux.

  6. Eh oui, maintenant on va se demander pourquoi les socialistes n’ont pas aidé MELENCHON dans son combat à HENIN -BEAUMONT et pourquoi on me rabrouait à chaque fois que j’établissais un parallèle entre nos années trente antisémites et le sarkozisme maréchaliste nouvelle mouture. Selon les braves personnes au fait de l’actualité, çà n’avait rien à voir. Sauf que la bête reste toujours tapie dans l’ombre de l’inconscience du danger et reproduit différemment son scénario destructeur, lentement mais sûrement. Si nos riches bourgeois affairistes sont allé quérir de l’esclave pas cher c’était, parai-il, parce que « le français ne voulait pas le faire », maintenant que le chômage explose, vu le surnombre résultant entre offre et demande, et que les 3/4 des français issus de ce sous prolétariat organisé sont au chômage, ils récupèrent à leur tour, toutes ces tares qu’on affublait en haut lieu aux classes dites « dangereuses » et se retrouvent en prison, puisque le français ne veut même plus le faire. Dans lesdites années trente,le patronat et ses nervis reprochaient aux juifs d’accaparer les richesses (à leur place) et aux ouvriers de n’être pas assez corvéables et silencieux, avant de préférer Hitler aux FRONT POPULAIRE et que les généraux collaborent à la capitulation bien avant que leur ami Pétain ne récupère la République en la traitant de gueuse. Revoyons un peu les discours de Sarko et de sa clique Maurassienne… Est-il seulement encore temps de s’alarmer pendant que nos copains socialistes nous refont le coup d’hypocrisie habituelle comme c’était prévu ? ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

    1. Je suis d’accord avec vous, rien qu’à voir la réponse d’anonyme: c’est l’Islam le problème selon ce brave monsieur courageux: les berbères , non…c’est incohérent au possible.
      Qu ce soit les salafistes, les intégristes chrétiens, le KKK, les sionistes etc….les religions drainent des salaupards qui se servent de la religion de leur origine pour pourrir la vie de la majorité des gens.
      Juste pour dire: être islamophobe, ce n’est pas un délit alors qu’antisémite, oui.
      Pour remettre les choses à l’heure, il faudrait donc sanctionner toute attaque de la même manière c’est du racisme

  7. Le Probleme n est pas l islam mais l utilisation qu on en fait on oublie tres facilement que l islaml a donner au monde 7 siecle de renaissance et que grace a lui qu on ete conserver les écries des philosophes de la grece antique sans compter les avancé scientifiques (l Espagne musulmane ete conquis et gouvernée par des dynastie berbère du Maroc pas par des arabes)
    on oublie aussi de voie qu dénature cet islam c est la mentalité arabes pas l islam l islam leur sert de moyen c est les arabes la cause de tout ces maux dont on accuse l islam on voie pas ces tares chez les musulmans berbères asiatiques mais que chez les arabes

  8. J’aime bien cet article, c’est vrai qu’il faut dire les choses à un moment. Si la France fut une terre d’asile c’est qu’elle offrait beaucoup et que les populations qui furent accueillies, pas toujours avec le sourire se sont fondus dans la France et sont aujourd’hui des Français à part entière. Je suis assez d’accord avec Aramis, ma famille est en France depuis mille huit cent environ.

  9. Ici c’est la campagne et on entend exactement les mêmes arguments ..alors que les immigrés il y en a si peu . Donc on ne peut pas dire que c’est du vécu et que ce n’est pas parce qu’ils ont maille à partir avec un maghrébin qu’ils sont racistes.
    L’idéologie islamophobe est un bon créneau c’est certain même s’il ne faut pas le nier il y a des problèmes de cohabitation dans les cités.
    A Nantes que je connais bien car j’y ai des amis , de la famille et j’y ai bossé surtout dans ces fameux quartiers présumés difficiles , une des solutions a été de construire des immeubles où la mixité sociale est la règle . Et ça marche beaucoup mieux qu’ailleurs !
    Là où les problèmes demeurent c’est dans ces vieux quartiers construits à la hâte après la guerre où on a rassemblé tous les cas sociaux . Pas ou peu de rénovation , des couloirs vétustes , des appartements délabrés , pas ou peu de transports en commun , de terrains de jeux ou de sport etc…. bref tous les ingrédients pour que les tensions s’exaspèrent .
    L’ex-maire JM Ayrault a fait ce qu’il a pu avec ce dont il a hérité . Les solutions n’étaient pas faciles à mettre en place surtout quand à la base rien n’a été vraiment réfléchi.On peut lui reprocher ce qu’on veut mais c’est une ville où »il fait bon vivre » comme l’attestent la grande majorité des habitants., même s’il reste encore quelques lieux où la cohabitation est plus difficile.
    Alors quand j’entends dire que les immigrés ne « s’intègrent » pas je bondis car j’ai toujours appris que l’intégration ça marche dans les deux sens ! Il faut donc commencer par montrer l’exemple et ne pas prendre systématiquement les immigrés et surtout les musulmans comme des punching-balls à nos frustrations et nos manquements

    C’est ce que Sarkozy a fait pendant 5 ans et il y en a qui ont la nostalgie alors ils font perdurer comme ils le peuvent cet état de guerre civile permanente parce qu’ils n’ont rien d’autre à dire ou à proposer non plus que la haine de l’autre. C’est si facile ! C’est si facile aussi de dire « les pauvres ils sont racistes parce qu’ils sont pauvres » . Ma famille était pauvre et je n’ai jamais entendu un seul mot raciste et pourtant elle vivait dans un quartier qu’on appellerait presque aujourd’hui « bidonville ».

    Mais pendant qu’on tape à bras raccourcis sur l’autre culture (car c’est valable dans tous les sens) bon nombre de nouveaux riches ou de retraités bons Français s’en vont sans scrupule aucun se construire des maisons luxueuses dans ces mêmes pays comme au Maroc par exemple où ils peuvent même se « payer » un domestique local à pas cher . Ils font grimper par la même occasion le marché de l’immobilier local , mais ça il paraît que c’est « normal » de profiter des autres tout en évitant de payer des impôts dans un pays qui les a enrichis . Chez nous , bons français de souche , on appelle ça le « système D » ! Ah pour s’intégrer ça on s’intègre!
    Pendant qu’on s’entretue sur la couleur des religions ,se constituent tous les jours dans notre propre pays des ghettos pour riches avec miradors et chiens policiers . Les villes se privatisent , les murs de la honte se montent partout . Les riches contre ceux qu’ils ont contribué à appauvrir , y compris intellectuellement. En leur laissant en prime l’immense joie de se taper entre eux sur la tronche.

    Quand le pognon envahit tout on applaudit des deux mains mais quand c’est la misère qui s’installe on sort les fusils!
    J’ai bien l’impression qu’on se trompe de cible . Mais je vais sans doute me faire traiter aussi « d’idéologue stérile »

    1. Il ne s’agit pas d’un individu par rapport à un autre, mais de communautés de différents pays qui ont de la difficulté à vivre ensemble. Le racisme ne se trouve pas que chez les Français envers les autres mais bien aussi différentes communautés envers d’autres. Le dire ce n’est pas être raciste, bien au contraire; mais c’est avertir le pire qui pourrait arriver. Car la bête immonde veille toujours et se prépare à passer à l’acte comme en Grèce. Rester dans notre débat franco-français teinté d’idéologie bien pensante ne sert à rien.

      http://www.okeanews.fr/nous-venons-dun-pays-en-guerre-pour-trouver-la-paix-et-nous-nous-retrouvons-en-pleine-violence-a-m-dafghanistan/

    2. On est bien sur la même longueur d’onde, je mets l’article que j’ai fait samedi en lien sur ces murs de haine et de peur qu’on se construit, mais je pense que vous l’avez lu aussi:http://spartakiste.blogspot.fr/2012/06/murs-ghettos-racisme.html
      en 2004, environ 26,6% de la population française était d’origine étrangère d’après ce lien:http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_l%27Union_europ%C3%A9enne
      On voit que les idées reçues ont la vie dure.
      Sur ceux qui ont voté FN aux présidentielles de 2012, la plupart se situaient dans les zones péri-urbaines, là où il y a le moins de français « d’origine ».

  10. Je veux juste rajouter quelque chose: la plupart des français d’origine maghrébine musulmans en prison le sont pour trafic de drogue.
    Pour les 75% de musulmans, c’est n’importe quoi: le monsieur islamophobe confond le pourcentage d’étrangers avec la population totale:
    http://prisons.free.fr/statistiques.htm#LA%20POPULATION%20CARCERALE
    Il y est dit ceci: Au 1er janvier 1999, 60,3 % des étrangers incarcérés étaient originaires d’Afrique, dont 20,6 % d’Algérie et 18,1 % du Maroc. 24,7 % étaient européens, 8,7 % venaient d’Asie et 5,8 % d’Amérique.)

    Les statistiques ethniques sont interdites en France

    1. Pourquoi vous en faites un affrontement?
      Vous sous-entendez qu’il n’y a aucune garde d’hôpital dans les pays musulmans les jours de fête?
      C’est quoi ça?

  11. @ Rosa L.

    Désolé de constater que vous n’avez rien compris à l’article, sans doute parce que vous faites partie des gens qui ne veulent pas comprendre, de peur d’être taxée d’islamophobie.

    1. J’aurais vraiment mais vraiment du mal à être taxée d’islamophobe, vu ce que j’écris et ce que je suis.
      Vous posez juste le problème dans le mauvais sens selon moi : il y a une recomposition de la société française qui est en train de se faire et cela ne débouche pas vers l’affrontement que vous sous-entendez.
      Après, comment cela va se finir?
      Une nouvelle définition de la laïcité, du vivre-ensemble? Je l’espère, je pense que les personnes religieuses de quelques origines que ce soit ont droit au respect de leurs croyances tant qu’ils ne nous pourrissent pas la vie

  12. @ Rosa L

    Vous n’avez rien compris à l’article, relisez-le.

    Non, on ne peut pas et on ne doit pas faire droit aux revendications d’horaires spéciaux pour tout le mois du Ramadan, d’installation de centres de prières, des hommes refusant de serrer la main des femmes, de leur parler, de recevoir un ordre qui viendrait d’elles, etc.

    Quant au jour fériés pour chacun selon sa religion (et les athées, eux, n’auraient droit à aucun? pénalisation des non-croyants?), ce serait une étape supplémentaire vers le communautarisme (il faudrait donc se déclarer officiellement catholique, protestant, musulman ou juif pour pouvoir en bénéficier?): car les rares jours fériés d’origine catholique le sont, eux, pour tout le monde.

    1. ou la la, la plupart des musulmans que je connaissent ne demandent aucun passe-droit, et ils savent très bien qu’ils sont en « pays chrétien » et ils respectent ça, vous faites dans la parano, là.
      Je vais même vous faire part d’une info ENORME: j’en connais plein qui fêtent Noël…
      et même que l’émission cultuelle des juifs , bouddhistes et musulman, c’est le dimanche, mais chhhttt….on pourrait vous suspecter d’islamophilie…
      lol
      excusez-moi mais vous poussez le bouchon un peu loin, non?

  13. C’est cela parlons toujours des trains qui arrivent en retard ! Le nombre de personnes d’origine étrangère
    qui n’encambronnent personne est sûrement dix fois supérieur à celui des autres… Le nombre de ceux qui
    pratiquent leur religion sans en faire un plat national idem… si on part de ce principe faut supprimer
    l’école laïque qui forme les enfants vivant en France et faire l’école républicaine pour les non-croyants…
    et je parie mon commentaire que les listes des non-croyants vont gonfler !

  14. Juan, vous semblez bien sincèrement accablé par l’islamophobie montante chez pas mal de Français. Que d’occasions de lutte manquées cependant !! Je ne vous associe évidemment pas aux campagnes systématiques de M2 sur le sujet  » foulard » menées tambour battant ( au moins 2 articles « hystérisants » sans modérateur par semaine) pendant des mois voir des années …. je me permets de vous suggérer tout de même de jeter un oeil sur les archives (mois qui ont précédé l’arrête du forum).
    La presse française dans son ensemble a participé a la montée en puissance et à l’installation du sentiment anti islam…. certains laicards hypermédiatisés ont participé activement et sous faux drapeau. La plupart des gens, crédules, n’y ont vu que du feu et n’ont pas compris que c’etaient les excès d’une seule religion qui subissait la plupart (il fallait bien donner le change) leurs critiques. A leur décharge… ils avaient peur. On leur faisait peur…. Tout le monde sait ce que la peur permet
    Un exemple de mauvaise foi journalistique qui laisse susciter la peur et la colère ? :
    Il y aurait des « problèmes » dans les hopitaux ! on nous a rabâché les oreilles et fait très peur avec ça….. « les hommes musulmans ne voulant pas qu’un médecin homme « touche » leur femme…. » !!!!
    Personne, aucun journaliste ni aucun forum (à ma connaissance)….. ne s’est demandé si tous les gynécologues étaient tous femmes en pays musulman !! Bien sur que non….
    Argument repris en boucle et en coeur sur tous les medias sans exeption…. Voyez vous Juan…. ce qui est inquiétant ce n’est pas tant l’islamophobie que le manque d’esprit critique de la population qui entend cela…. et surtout que la détermination et la constance avec laquelle elle a été désinformée au sujet de l’islam.
    Pourquoi ? voilà qui serait intéressant à comprendre…. Force est de constater que « le travail » a été bien fait.

  15. A Elie Arié : je n’ai rien trouvé dans votre article de choquant. Et si Rosa L. ne veut pas le comprendre c’est que, comme dans le cas du débat sur la prostitution, les injustices la dérangent beaucoup moins que les conflits.

    1. hein?
      je vous ai pas beaucoup entendu sur la Palestine, vous, je vais arrêter de vous défendre, vous vous entendez finalement assez avec Elie Arié pour me taper dessus!
      Parce que c’est pas injuste, pour un musulman en France de se faire traiter comme un pestiféré, comme Marie-Anne et Calimity Jane le disent?
      C’est pas injuste qu’une femme musulmane traine l’étiquette de pauvre victime esclave de son mari, alors que je ne l’ai jamais vu dans ceux que je connais?
      Comme dit Aramis, être musulman en France maintenant, c’est aussi facile que d’être juif dans les années 30.

      1. et aussi sur les Africains de l’Est qui meurent aussi, vous êtes où?
        Pour les gamins irakiens qui subissent l’uranium apauvri, vous êtes où?
        ça, ça me révolte.
        Bon faut dire que suspecter certains de ceux qui viennent en France ou y vivent ,de dangers potentiels, ça aide aussi à ne pas les considérer comme des être humains.
        Parce qu’il y a un truc qui me révolte bien plus que les injustices faites aux femmes, c’est celles qui sont faites aux gosses car ils ne peuvent même pas se défendre!

      2. A Rosa L. : permettez que je choisisse mes combats vu qu’aucun.e humain.e au monde ne peut pas se battre sur tous les fronts de la terre à la fois et je suis sur déjà pas mal de fronts, ca va comme ca. Cela ne veut pas dire que les AUTRES injustices ne me touchent pas. Par contre pour vous, la prostitution n’est plus une injustice à partir du moment où il y en a d’autres.
        Et cela c’est le genre de truc qui me débecte.
        Quand Elie Arié écrit sur l’orthodoxie religieuse faisant intrusion dans le monde hospitalier, ca ca vous interpèle à mort. Mais l’esclavagisme sexuel des femmes et des enfants, c’est pas grave (faut juste les parquer dans des fermes spéciales avec vétérinaire pour les contrôler). Enfin, bon, peut-être celui des enfants mais pas celui des femmes. J’en conclue que l’islamophobie vous touche pour des raisons personnelles, puisque seuls vos problèmes vous touchent ou alors les problèmes dont tout le monde EST D’ACCORD (très important pour vous) de dire qu’ils en sont.
        Être musulman n’est pas pire que d’être une jeune femme très pauvre, orpheline et victime de violence dans son enfance, en France, même moins pire.

        1. C’est sùr, c’est moins grave que d’être une jeune femme musulmane pauvre et sans emploi…et ce que dit Arié est largement très exagéré mais si ça vous fait plaisir…
          De toute façon, tu dois pas souvent parler avec des réfugiés, hommes, femmes et enfants pour sortir ça.
          Tu te poses pas la question que si tu continues, pourquoi plus personne va te parler dans les discussions?
          J’arrête là, tu fais plus de mal aux femmes que tu aides leurs causes.
          J’ai pas envie d’être blessante

          1. Blessante tu l’es déjà avec ton parti pris pro-prostitution. Tu parles EXACTEMENT comme les pro-prostitutions aux abolitionnistes quels qu’ils/elles soient, moi ou un.e autre.
            Je te fais le topo :
            1. il y a des causes plus importantes (hiérarchiser les causes ; stratégie de base du partisan de la prostitution)
            2. affirmer que les féministes font plus de mal à la cause des femmes que du bien (grand classique).
            3. s’en prendre à la psychologie de son interlocuteur/trice, insinuer qu’elle/il est malade et doit se faire soigner
            4. se réfugier derrière des « tu ne me connais pas » (tout en ne connaissant pas plus la personne à qui cela est adressé)
            5. affirmer que défendre des opinions pro-prostitutions part d’une certaine grandeur d’âme + courage
            6. et j’en passe parce que c’est lassant

            A part ça ton discours est tellement UNIQUE et ORIGINAL !

            Bon, oui, la musulmane, parlons-en. Tu donnes raison à Elie Arié là : mariages forcés, interdictions diverses (piscine, sport, sortir non-accompagnée), choix entre le port du voile et être traitée de pute (les pro-prostitutions permetttent cela), accès aux soins conditionnels, crime d’honneur, défiguration au vitriol, un peu d’excision en douce (pour les musulmanes africaines), etc.

            Mais non ! C’est de la pure invention hein ! Il n’y a que des musulmanes épanouies et heureuses qui n’ont aucun problème avec le sexisme de l’Islam, la preuve, tu en connais personnellement. D’ailleurs demandez aux Iraniennes. Marjane Satrapi s’est usée pour nada à faire une BD + un film sur le sujet avec des Rosa L. !

  16. Cela dit Marianne2 fait quand même assez dans le populisme.
    Pourquoi pas un article sur Fukushima ? On ne sait toujours pas ce qu’il va advenir de ce foutu réacteur avarié. Et Fessenheim ? Quand ferme t-on cette casserole rouillée ? Et les gens à la rue ? Comment survivent-ils ? Qui s’occupe d’eux ?
    Bref, des questions de gauche pour ce journal soit-disant de gauche, ce n’est pas cela qui manque ! Mais il privilégie comme par hasard les sujets qui caressent les frontnationalistes dans le sens du poil.

  17. Que personne ne lutte en France c’est un peu trop vite dit. (pardon à ceux là… !)
    On ne cite plus A Gresh ‘ le diplo) bien sur et aussi : Jean Baubérot, Pascal Boniface et Raphaël Liogier qui ont écrit ceci récemment ‘ Pourquoi nous avons refusé de boycotter la Rencontre Annuelle des Musulmans de France  »
    ICI :

    1. Mince, le lien n’etait pas passé…. 2ème essai :

      Pourquoi nous avons refusé de boycotter la Rencontre Annuelle des Musulmans de France.

      Par Jean Baubérot, Pascal Boniface et Raphaël Liogier

  18. @ Rosa L.

    « ou la la, la plupart des musulmans que je connaisse »

    Quel « raisonnement »!

  19. @ RosaL.

    Si vous aviez lu mon article, vous auriez constaté que:

    -la première partie vient d’un rapport officiel d’un organisme, à partir des enquêtes et des constats faits dans les entreprises,

    -la deuxième (hôpitaux) sur mes constats personnels et tout ce que me racontent mes amis médecins qui travaillent encore.

    Et on pourrait sans doute trouver des exemples dans d’autres domaines (Education Nationale, avec refus de l’enseignement de la biologie et de la sexualité, de la Shoah, de l’éducation physique mixte, des menus non adaptés aux interdits religieux dans les cantines).

    Continuez donc la politique de l’autruche, et à nier la réalité de la montée en puissance des intégrismes et des communautarismes sur une base religieuse, et de revendications qu’on n’aurait pu ni imaginer ni accepter il y a à peine 20 ans.

  20. Sans parler des petits musulmans qui ne respectent pas les enseignantEs parce que femmes, l’Islam étant si tourné vers l’égalité des sexes comme on sait.
    Plusieurs amies à moi en ont plein le dos d’enseigner aujourd’hui. Alors qu’elles ont aimé ça pendant des années, lorsqu’elles n’étaient pas encore le souffre-douleur de machistes en culottes courtes. J’ai même un copain enseignant dans le secondaire qui n’en peut plus de ses classes remplies des mêmes machistes quelques années plus vieux.
    Il subit menace, chantage et vexations en tout genre sans pouvoir réagir puisque les enseignants n’ont plus le droit de sanctionner les élèves sur leur comportement et moins encore s’ils peuvent être soupçonnés d' »islamophobie » (je trouve ce terme stupide, personnellement ; est-ce que l’on dit catholicophobe ? Protestantophobe ? communistophobe ? facteurophobe ? coiffeusophobe ? C’est ridicule !).

  21. @ Euterpe

    Je suis assez facteurophobe, je trouve régulièrement dans ma boîte à lettre du courrier qui ne m’est pas destiné.

  22. les agressions envers les musulmans ont explosé ces derniers temps mais c’est pas grave, véhiculez la haine pour des gens qui se disent de gauche…et les statistiques se trouvent facilement.
    Les malpolis et les gosses mal élevés, il y en a partout, il suffit de faire respecter les lois en toute justice sans a-priori ou racisme. Encore faut-il avoir le courage de dire à n’importe qui ce qu’on pense sans haine ni persiflage, si tout le monde s’y met…
    Vous avez raison, le racisme sous toutes ses formes, c’est débectant.
    Mais au moins, vous êtes réconciliés.
    C’est bien. Et assez amusant.
    Bon, j’arrête-là, comme vous ne supportez pas de ne pas avoir le dernier mot, les commentaire sont complètement trollés.

  23. A Rosa L.

    Dire son ras-le-bol = « véhiculez la haine » (= grands mots).

    Les musulmans seraient donc toujours et partout des victimes d’agressions qui maintenant « explose » (= grands mots).

    Par contre les petits machos sont juste « malpolis » et mal élevés ( = minimisation).

    Le reste serait en vrac :
    1. de l’à-priori
    2. du racisme
    3. du manque de courage
    6. de la haine
    5. du persiflage

    et pour finir ce n’est pas du jeu, hein, que je rigole d’une blague parce que selon Rosa L. je devrais être marginalisée pour n’avoir pas fait consensus sur la prostitution comme toute la gauche anti-Belkacem (tiens ce n’est pas une musulmane, elle, par hasard ? Ce n’est pas du racisme « explosif » et « islamophobe » de s’en prendre à cette dame comme tu l’as fait sur ton blog ?).

  24. @ Rosa L.

    Vous aurez été la seule trolleuse de cet article, vous obstinant à fermer les yeux sur des évolutions constatées à partir de faits réels, niant la réalité de la montée de l’intégrisme, et vous réfugiant dans le « aucun des musulmans que je connais n’est comme ça » (moi non plus, sinon ils ne seraient pas mes amis!).

  25. @ Rosa L (suite et fin)

    Et précisons que ce sont, bien évidemment, mes amis musulmans qui sont les plus préoccupés par cette montée de l’intégrisme qu’ils ne songent pas à nier, notamment Dalil Boubakeur que je connais depuis plus d’une quarantaine d’années, parce que nous avons exercé la médecine dans le même arrondissement de Paris avant qu’il ne devienne recteur de la Mosquée de Paris (dont je vous recommande vivement le restaurant, où il m’invite de temps en temps).

  26. En fait, le « aucun des musulmans que je connais n’est comme ça » constitue une parfaite illustration du sophisme dit de « généralisations non valables car établies à partir d’un échantillon important, mais non représentatif » :

    « Depuis mon compartiment de train, j’ai pu constater, sur un échantillon de soixante-dix passages à niveau, que tous, sans exception, quels que soient l’endroit et l’heure, avaient leurs barrières fermées: donc, tous les passages à niveau ont toujours leurs barrières fermées »

Les commentaires sont fermés.