Sarkozy, Assad, et le reste


(Voici une contribution d’une aimable lectrice. Je n’aurai pas écrit mieux, donc je vous la livre, avec son autorisation.)

Dans le Canard Enchaîné du Mercredi 1er août 2012, cet excellent article que je ne peux m’empêcher de faire partager.

Est-ce cela que nous voudrions revoir ? Pour ma part, même si tout n’est pas réglé, et comment cela se pourrait-il ? Je préfère, cent fois, mille fois, Le Président de la République d’aujourd’hui, François Hollande, que le guignol d’hier.

Certes, je suis partiale car j’ai voté pour lui. Mais je ne m’excuse pas et je ne mords pas les doigts comme je lis un peu partout et trop souvent à mon goût.

A côté de cet article, un autre, signé B.R. que je vous retranscris :

Mémoire de flics

Le glorieux épisode du Vél’dHiv, en juillet 1942, n’est pas le seul fait d’armes des zélés fonctionnaires de police sous l’Occupation. La préfecture vient d’ouvrir ses archives, et, dans son blog, un ex-grand flic, Georges Moréas, gratte là où ça fait mal. On apprend ainsi que, deux ans avant la rafle, commémorée par Hollande le 16 juillet, certains poulets avaient opéré une reconnaissance des lieux. En mai 1940, avant même l’installation du Maréchal, ils y ont aimablement conduit 5 000 femmes réfugiées en France, parfois avec enfants, pour fuir le nazisme. La Plupart –résistantes- seront ensuite expédiées dans les Pyrénées-Atlantiques au camp de concentration –Français- de Gurs, et beaucoup n’en sortiront pas vivantes.
A l’époque, raconte de son côté Clovis Bienvenu dans son bouquin « Le 36 quai des Orfèvres », PJ et RG rivalisent dans le genre cire-bottes. C’est à qui se fera le mieux voir des nazis. Les RG l’emportent haut la main. Et les bons élèves de l’État Français ont du cœur à l’ouvrage. Ils créent une deuxième brigade antiterroriste (comprendre anti-Résistance et anticommuniste). Pendant que la police traque les Juifs et les opposants, les truands prospèrent youp la boum. Cul et chemise avec les poulets collabos, ils dépouillent les familles juives fortunées en se faisant passer pour des Allemands.
A la tête de la sous-direction des Affaires juives, le commissaire Tulard trouve des accents bouleversants :
« Il appartient désormais à la préfecture de police d’assurer l’exécution des mesures de police ordonnées par les autorités d’occupation. La police française n’a pas à se faire juge, elle exécute les ordres données. » Et avec zèle !

Alors, oui, F. HOLLANDE a eût les mots justes ce 16 juillet 2012.

Je suis fatiguée de lire, relayé par les Merdias habituels, des réactions d’indignation… JBL 1960

13 réflexions sur « Sarkozy, Assad, et le reste »

  1. Et oui il se serait bien passé de cette pub faite par le Canard, de ses rencontres mondaines avec ses copains dictateurs affairistes. Sa seule logique mercantile : « qu’importe qu’il ait du sang sur les mains, pourvu qu’il ait du pétrole dans son sol et des milliards sur son compte bancaire. » Et après çà il nous cite du Jaurès et la lettre de Guy MOCQUET pour faire passer la pilule. Enfin, il y a cru, et comme il s’est aperçu que ces dictateurs n’achetaient pas suffisamment sa quincaille pour lui permettre de faire de la commission et remplir les poches de ses amis affairistes du CAC 40 dont son lèche-botte du Figaro, il a « découvert » qu’ils étaient sanguinaires… ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  2. @Juan
    J’avais lu ces articles dans le « Canard » mais je pensais que vous êtiez au courant

  3. faites gaffe JUAn les umpistes mordent..hier j’en ai fait état sur votre blog, j’en ai encore de la bave umpiste sur mon écran……

  4. Et jusqu’à la fin de ses jours, il aura les « honneurs » dus à son rang d’ancien président……..

    1. Effectivem ent, c’est d’ailleurs ASSEZ scandaleux. Ce qui m’enrage « grave » c’est qu’il siège au Conseil Constitutionnel, qu’il bénéficie des voyages gratos sur Air-Afrance, la SNCF (s’il « descend » aussi bas…) etc….

  5. Hier, j’ai profité d’une après midi pluvieuse pour lire le canard d’un bout à l’autre et bien évidemment, je suis tombé sur la photo de l’ex guignol, de sa chanteuse de music hall, du peu brillant hortefeux et du couple infernal syrien et j’ai bu du petit lait en lisant l’article. Le poids des photos à défaut de celui des mots. Je ne comprends toujours pas aujourd’hui que nous ayons eu cet homme comme président, cela me dépasse, me navre, me met dans une colère froide. Cela dépend des jours et des nouvelles lues. Pourvu qu’il reste hors caméra. Quand je pense à l’argent qu’il va encore nous coûter, je suis furax…

    1. Je suis aussi consternée que les Français aient pu se choisir cet individu pour président. Ne même pas savoir parler français, sans parler du reste ; j’ai été aussi en colère, pendant cinq ans et encore maintenant, à la pensée en effet de ce qu’il va continuer à coûter ,

  6. Et si on fait pas gaffe, dans 5 ans , on aura son clône, Coppé, ou même lui-même, le retour !
    J’ai hélas, une toute petite confiance dans un peuple qui a voté à 48% pour cet E……!!

  7. On est bien tous d’accord, mais peut-être que les juges vont venir frapper à sa porte… Question : y a-t- il un accord d’expulsion entre le Maroc et le France pour les Français réfugiés là-bas (même dans un palais) et recherchés par la Justice française ?

Les commentaires sont fermés.