Roms, série estivale, nausée estivale.


C’est l’été.

L’hiver, on parle des SDF qui meurent de froid. L’été, c’est les Roms. La destruction des campements sauvages est devenue un triste marronnier de l’actualité estivale.

En juillet 2010, Nicolas Sarkozy avait lancé la mode de la façon la plus brutale qui soit. Les Roms n’étaient qu’un sujet parmi la longue litanie des amalgames xénophobes qu’il avait alors énoncés. Il y a deux semaines, quelques commentateurs imprécis avaient cru pouvoir assimiler une courte déclaration de Manuel Valls à propos des Roms à l’ignoble et trop long discours de Grenoble de l’ancien monarque. Comme d’autres, j’avais fait une mise au point: ne confondez pas tout, … ce qui n’empêche nullement la critique.

Quand la Commission de Bruxelles a fait savoir, ce vendredi à l’AFP, qu’elle surveillait avec attention comment les autorités françaises traitaient les Roms cet été, la critique est devenue nécessaire.

Quand les images de familles campant sous des abri-bus en pleine ville s’invitent devant nos photographes, la nausée est inévitable.

Quand Eric Ciotti félicite Manuel Valls, la rage revient doucement.

« Les services de la vice-présidente en charge de la Justice Viviane Reding sont en contact avec les autorités françaises et analysent la situation pour s’assurer que les règles européennes sont respectées », a expliqué Mina Andreeva. « C’est une mise à l’épreuve des nouvelles autorités françaises », a commenté plus abruptement un responsable européen sous couvert de l’anonymat. « La Commission veut vérifier la volonté de la France d’appliquer les règles qu’elle a introduit dans sa législation » (source: tf1)

Voici donc que les Roms continuent d’occuper l’actualité estivale. Et du pire des angles qui soit: les expulsions. Je vous invite à lire les deux billets publiés par mon confrère Romain Blachier, dont celui de Jules Praxis.

L’actuel gouvernement a certes évacué de son discours la politique du chiffre, les saloperies verbales de l’ancienne équipe au pouvoir, la stigmatisation globalisante « immigration=insécurité ». On sait aussi que personne n’a envie d’une installation de campements sauvages au pied de son immeuble. Par exemple, la destruction de l’immense campement du Nord de Paris (installé depuis … hum hum… deux ans ! Mais que faisait donc le si efficace Nicolas Sarkozy ??) ne devrait ni choquer ni surprendre pour qui l’a vu d’un peu près.

On comprend enfin qu’il faut du temps pour préparer et construire des installations adéquates, comme l’avait promis le candidat Hollande (« lorsqu’un campement insalubre est démantelé, des solutions alternatives soient proposées »).

Mais il n’en demeure pas moins qu’il y a double urgence: humanitaire et symbolique. Et le « retour aux pays » de celles et ceux qui sont roumains ne sert à rien.

Nous sommes tous des Roms. Ou bien.

Publicités

87 réflexions sur « Roms, série estivale, nausée estivale. »

  1. il y a même des familles Roumaines qui savent comment « exploiter » le gouvernement Français : avec 300€ par adulte, 150€ par enfant, le « retour au pays » est une manne que beaucoup acceptent et…ils reviennent au bout de 3 mois …pour accepter de nouveau « un retour au pays » ! comme il n’y a aucun contrôle possible de ceux qui ont reçu plusieurs fois l' »indemnité de retour » (!) on continue de payer pour les failles d’un gouvernement Roumain qui est ravi de s’être débarassé de son « problème »! – mais rien que d' »oser » écrire une telle évidence, les ligues bien-pensantes Françaises (! il n’y en a pas en Roumanie!) me censurent à chaque fois ! – mais je ne crois pas que le fait de nous culpabiliser constamment soit une bonne politique ! il n’y a PAS de solution : il y a trop de Roms ! si on en « intègre » une centaine, 1000 arriveront !

    1. je ne suis pas naïf sur l’existence d’abus voire, pire, de véritables réseaux para-mafieux. Le concept d’aide aux retour pour des citoyens européens est d’une stupidité assez rare. Je pensais – pour le coup naïvement – que puisque leur nombre est stable en France depuis des décennies, il suffisait de construire les logements adéquats, point barre.

  2. Il avait dit précisément  » pas d’expulsions sans solutions  » ….
    Valls…. roi du sabotage ?!

    En France, même les chiens et les chats ont la SPA….
    Nausée en effet.

    1. Non, Euterpe. Cet amalgame n’est pas bon. Il y a bcp de choses autour d’Hortefeux (Takkiedine, ministere de l’identité, les Auvergnats, etc.).

  3. Gauche Inefficace à laquelle les français ont de moins en moins confiance. La vérité approche et fera très mal à tous ces socialos hypocrites et mensongers.

  4. C’est toujours un terrain glissant le coup de Roms. Il faudrait aussi reconnaître que beaucoup d’entre eux ne se gênent pas pour rejouer les hordes sauvages organisées en bandes pour s’abattre sur les pays qu’ils pensent riches, envers des populations individualisées, donc exploitables et çà il serait bon que çà change.
    Et qu’attend l’Europe des bourgeois qui « observe », pour se pencher un peu sur le cas de ces populations Roumaines (Hongroises pour les bohémiens), considérées dans leur propres pays, comme des sous populations et sont parquées comme du bétail ? Et demander des comptes aux dirigeants de ces pays, pour qu’ils traitent enfin à égalité leurs citoyens.
    Après avoir ouvert les frontières (je suis pour une remise en place des frontières, un contrôle des flux migratoires et des transferts financiers), on fait signe de s’étonner qu’ils arrivent en masse vers les pays « vitrines » comme la France, alors qu’il était évident que çà allait arriver ainsi. Quelle hypocrisie d’un sens comme de l’autre ! Pour conclure : Valls (qui n’a pas forcément tord sur ce coup là) reste bien à mes yeux un gars de droite et le fait qu’il se retrouve à ce poste chaud bouillant, indique qu’au PS aussi il est perçu comme çà… ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  5. Valls a déclaré vouloir appliquer strictement les décisions de justice . Il a oublié de nous dire en passant que la justice applique les lois qui ont été votées par l’assemblée précédente !
    Bien évidemment on ne peut pas changer en un mois ou deux toutes les lois iniques faites par les prédécesseurs mais y avait-il urgence à chasser les Roms de ces lieux? Ne pouvait-il attendre que des solutions soient trouvées? Ne pouvait-on d’abord obliger les communes à prévoir des emplacements décents réservés aux gens du voyage comme le prévoit d’ailleurs la loi puisqu’il veut l’appliquer strictement ?
    Ici , où j’habite , une commune de 10000 habitants , un terrain leur a été réservé et depuis il n’y a plus de problèmes avec la population autochtone .
    La gauche est très mal à l’aise avec ce problème car les sociétés occidentales dans leur ensemble n’aiment pas les roms .
    La sédentarité serait pour nous le nec plus ultra de la bonne conduite et de la modernité . On entend le plus souvent parler des roms comme des « voleurs de poules » ,mais par contre on ne nous dit pas que chez nous il y a les voleurs officiels de nos économies , de notre travail , de notre santé et même de nos loisirs!
    Et pourtant je connais de plus en plus de jeunes qui s’en vont parcourir le monde avec trois sous en poche . Seront-ils à leur tour les nouveaux parias internationaux , seront-ils les nouveaux fainéants tout cela parce qu’ils ne supportent plus cette société absurde et qui marche sur la tête dans laquelle nous baignons , parce qu’ils ne veulent pas devenir des esclaves de Mickey Mouse ou de Coca-Cola?
    La course effrénée au pognon et au matériel auxquelles la majorité de la population aspire ( gens de gauche compris) engendrerait-elle le retour à une vie de bohème, à une vie plus simple et plus dépouillée ? Une chose est sûre, ce ne sont pas les Roms ni les nouveaux hippies qui sont responsables du réchauffement planétaire . Rien que pour cela on devrait leur donner la légion d’honneur!
    Il paraît qu’en France il y a entre 15 et 20000 Roms ..pour plus de 60 millions d’habitants ! Par contre Il y a plus de 4300000 chômeurs. Quand va-t-on les expulser de pôle Emploi?

  6. + 1000 à coup de grisou

    En effet, on dirait que sacrifier un bout de terrain aux Roms lorsqu’ils se posent quelque part, c’est à dire du coup ne pas en tirer le moindre profit (dudit terrain) c’est cela la grande catastrophe nationale. Normal dans une logique économique qui contraint à tirer profit de tout et de tout le monde jusqu’à cotter en bourse l’air que l’on respire ! Mais ce n’est pas du tout une logique que l’on attend(ait) de la gauche (si gauche il y a(vait)).

    1. Effectivement, je n’arrive pas à comprendre que 15 à 20.000 gens du voyage – Français ou pas – posent de telles difficultés de logement dans un pays de 66 millions d’habitants.

      1. oui, plus 1000 à coup de grisou

        Quand à Valls, c’est entendu c’est pas un voyou et ce n’est pas tout à fait Hortefeux mais nous lui devrons la première « promesse non tenue  » de Hollande. « Pas d’expulsions sans solutions ». Ce qui etait simple clair et ma foi satisfaisant dans un premier temps.
        Lundi sur Fr inter ou ailleurs on entendra Morano ou un autre s’empresser d’engranger… sur les « promesses qu’on ne tient pas ». Faudra t il s’en plaindre ?
        Merci Valls donc….

  7. Tout et n’importe quoi est dit sur le sujet !
    C’est assez !
    Il y a deux grandes catégories de Rom : les ressortissants de pays nouvellement entrés dans l’UE qui ont perçu sur les fonds européens, depuis leur adhésion et programme européen d’intégration des Rom de 2005, des sommes très importantes.
    Les camps démantelés sont le lieu de tous les trafics dont les enfants qui y vivent doivent être protégés. Les familles tziganes qui ne demandent qu’à s’intégrer ne sont pas dans ces camps.
    L’aide au retour permet de s’acheter une maison avec terrain en Bulgarie ou en Roumanie : j’en reviens, je l’ai vu de mes yeux. Mais mettre en valeur sa terre pour manger rapporte moins que certains trafics en France … Il faut voir ça au cas par cas : c’est ce que fait notre Ministre de l’Intérieur. La délinquance en bande organisées ne doit pas être encouragée, l’instrumentalisation de l’enfance pour les allocations, les papiers français, non plus !
    Le développement est un droit pour les gens, dans leur pays. La Roumanie en est capable et reçoit à ce titre l’aide européenne. Rien ne doit nous faire changer de cap.
    Ceux qui prétendent que les gens sont refoulés comme au bon vieux temps d’Hortefeux et de sa politique du chiffre, ne savent rien de ce qui se passe dans les Préfectures et disent n’importenawak.
    Belle journée Bem’
    A peluche.

  8. J’ai oublié de préciser la 1ère grande catégorie est bien celle des Rom en provenance d’Etats membres de l’UE (où ils ne sont pas persécutés mais parfois chassés de terrains d’anciens kholkozes qu’ils ont essayé de squatter, alors qu’ils peuvent acheter : une caravane + carburant vaut plus cher qu’une maison !) Bulgarie et Roumanie doivent régler ce pb sur leur territoire.
    La 2ème catégorie est celle des Rom provenant d’Etats tiers à l’UE : là, c’est DUBLIN II qui s’applique. La loi est la même pour tout le monde. Ceux qui se disent persécutés font une demande d’asile : elle est examiné par l’Etat désigné par les règles DUBLIN II. Si la France, au cas par cas, estime devoir se saisir de l’examen de la demande (clause de souveraineté), elle le fait. En cas de solution favorable à l’asile, toutes les aides sont mises en oeuvre. Sinon, c’est retour à la case Départ comme pour tout le monde.
    Chacun a des représentations qui enflamment l’imaginaire collectif : le touareg homme bleu du désert, le tzigane avec sa roulotte, son feu de bois et sa guitare ! .. Les temps sont changés : le touareg peut aussi être islamiste, égorger les noirs et soumettre ses filles de 12 ans au voile et au mariage forcé avec un vieux de 70 ans !
    Le tzigane peut aussi entrainer ses gosses à arracher les fils électriques des voies ferrées et se fiche du tiers comme du quart d’acheter une maison dans les Carpates d’où il vient !
    C’est assez des idées fausses : laissons travailler le Ministère de l’Intérieur et les Préfectures sans hurler avec les loups et bêler avec les moutons.
    Bz

    1. +1000 à Ladyapolline! Enfin un commentaire qui rmet les pendules à l’heure.

  9. Il y a un paramètre de taille que tu occultes complètement dans ta démonstration ladyapolline ! Tu veux les sédentariser (cf « une caravane + carburant vaut plus cher qu’une maison) alors que leur choix c’est, comme on sait, la vie NOMADE !
    C’est bien la raison pour laquelle ils sont persécutés depuis des temps immémoriaux !
    En plus ils sont poussés à la criminalité puisqu’on leur interdit tout métier (petits métiers qu’ils exercaient autrefois : chiffonnier, ravaudeur, rémouleur, vannier etc) sous prétexte qu’ils n’ont pas de permis de séjour…et pour cause ! Puisqu’ils ne veulent pas séjourner !
    Désolée mais quelque soit ce que l’on se représente sous le terme tzigane, ils ont apparemment toujours tort.
    Cela provient de la guerre immémoriale entre les sédentaires et les nomades. Sauf que maintenant on veut forcer plus que jamais tout nomade à la sédentarisation.
    Comment appelles-tu ce forcage-là ?

    1. Non Euterpe, ta vision est hédoniste et ne correspond en rien à la réalité des camps de Saint Ouen ou de Lille, pour ne citer qu’eux et bien que parmi les populations qui les composent, il puisse y avoir des familles instrumentalisées par des groupes que j’estime dangereux, car ils se rendent coupables d’actes de traites d’humain et de grand banditisme.
      Sédentariser ces populations nomades, contrairement à ce que tu imagines, n’est nullement un forçage, mais s’inscrit dans une demande que de nombreuses familles forment.
      Là où le bas blesse, pour les ressortissants de pays de l’Est, c’est qu’on ne voit pas pourquoi la France devrait sédentariser ces gens, au préjudice de tous les postulants à un logement HLM inscrit depuis des années sur des listes d’attente et que je vois au Tribunal administratif, aux audiences « Droit opposable au Logement » = audiences DALO.

      S’agissant des tziganes de nationalité française, je connais très bien ces populations, déjà pour avoir grandi avec elles sur les terres où mon grand-père les employait dans les vignes, les rizières, les vergers, parcouru à cheval avec des gitans pour camarades de jeu, étangs et roubines, chemins et digues par tous les temps.
      « Nos » gitans et tziganes sont largement sédentarisés autour de Nîmes et Montpellier. Tu vas sur le site de mon pote Rikedenimes qui vit toujours à Nîmes pour voir ses vidéos des fêtes « rom » (faut pas mettre de s puisque c’est une abréviation de romani »), de la bénédiction des chevaux aux Saintes Maries de la Mer, aux mariages ou fiesta juste pour la fiesta. Aucun racisme, aucun forçage : mais une vigilance relative à la propension au communautarisme. La Ville de Montpellier, des amis comme Eric que je t’évoque, autant d’actions publiques et individuelles qui vont dans le sens de l’ouverture culturelle et civique de communautés qui se referment en cas d’agression.
      Mon grand-père a été résistant .Ce que j’ai entendu, c’est que ce que les « gitans » certains disaient aussi les « caraques » ont fait comme actes de résistance, peu d’autres humains l’ont fait.
      Mais les temps sont changés : les lagunes ont excité la convoitise des promoteurs … On les a transformées en bronze-cul de la planète … Les tziganes n’ont plus de place, plus d’espace de déambulation, avec leur force de travail à louer à la saison, leur incroyable savoir faire et leur gaité. L’espace mi-sauvage mi-rural où j’ai grandi tout au moins les dimanches et les vacances, n’existe plus… Le long des routes on ne voit plus que des chevaux captifs, attendant le touriste qui va leur tirer sur la bouche comme un malade …
      Quant aux romani des pays de l’Est, notamment ceux de Roumanie, leur sédentarisation était de fait en cours, tout comme chez nous, puisqu’ils ont squatté les anciens kolkhozes, encouragés en cela par les conservateurs, puisque la loi roumaine ne permettait la restitution de leurs terres aux propriétaires antérieurs à la collectivisation, que si elles étaient libres. D’où des accrochages entre « rom » et propriétaires locaux de terres : mais s’il s’agit de troubles à l’ordre public, en aucun cas, il ne s’agit d’une situation de persécution, justifiant un exode massif.
      Comme à Montpellier, les rom, le plus souvent, ne souhaitent que se sédentariser : surtout les femmes qui voient loin, pensent à leurs enfants, veulent qu’ils soient scolarisés. Pour les rom ressortissant d’un Etat membre de l’UE, la décision communautaire, c’est d’aider à la sédentarisation dans le pays dont la famille a la nationalité.
      C’est la loi, c’est comme ça, je la trouve juste pour ma part. Refusons que les rom soient instrumentalisés chez nous comme ils l’ont été chez eux, par une extrême gauche ou une extrême droite qui ne savent que déstabiliser les Etats et les détruire !
      Je soutiens à 100% sur ce coup-là, notre gouvernement et spécialement le Ministre de l’Intérieur Manuels Valls.

    2. Et si 100 000 « gadjots » décidaient, eux aussi, de se nomadiser comme ils en ont le souhait, seraient-ils acceptés par les Roms et autres nomades et l’Etat, ayant ce monopole du voyage ? Perso j’ai une cousine qui vit avec un bohémien d’origine, dont la famille vit en France depuis la Révolution française et c’est un bon pote. Et lui trouve que certains de ses copains » voyageurs » Roms attigent un peu trop en se disant persécutés et en rejetant les français en démontrant leur racisme latent sans honte. Je suis issu aussi de « voyageurs » quand nos ancêtres vikings sont arrivés en Neustrie il y a 1100 ans et nous nous sommes fondus dans la population française sans problème, alors pourquoi n’en feraient-ils pas autant ?

      http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

      1. Il y a un hic dans le potage à votre comparaison, Aramis : les vikings ont commencé par massacrer la population locale avant de S’INSTALLER. Or ce n’est pas ce que l’on appelle communément par S’INTÉGRER 😀

        1. Evidemment, toute comparaison entre cette période d’invasions sanglantes (Huns, Vandales, vikings) du X e siècle et un déplacement de populations civiles voyant l’occasion de profiter de la perte de frontières pour venir vers les pays plus riches que le leur pour tenter de bénéficier d’un statut social plus enviable, risque forcément de ne pas coller. Autre temps autres mœurs… A noter toutefois qui si les normands sont restés, les Huns, Vandale et autres Wisigoths sont repartis en bande. Ce que je voulais surtout mettre en avant c’est que les vikings norvégiens sont devenus normands et Français en se fondant dans le décor, tandis que la plupart des voyageurs ne souhaitent toujours pas se fondre dans la population française, après plus de trois siècles pour les bohémiens et gageons qu’il en sera de même pour les Roms préférant rester entre eux et refusant tout « intrus » dans leur proximité directe. ARAMIS

          http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  10. le pire c’est que le gouvernement peut mais sur la durée seulement. A commencer par quelques moyens dans des villages d’acceuil et puis surtout une réflexion sur l’accord UE/roumanie bulgarie qui empêche les roms de trouver du boulot.Enfin revoir l’attribution du fond d’aide aux roms aux pays acceuillants (alors que la roumanie ne l’utilise pas)

  11. @ Romain « l’accord UE/Roumanie Bulgarie qui empêche les rom de trouver du boulot » : ceci est une contre-vérité, véhiculée par je ne sais qui, mais en tous cas, pas par des défenseurs du droit du travail et des populations vulnérables !
    L’adhésion à l’UE de la Bulgarie et de la Roumanie est suivie du période transitoire qui autorise les Etats membres jusqu’en 2012, à exiger des ressortissants des nouveaux Etats adhérents, un titre de séjour et de soumettre leur contrat de travail à l’autorisation de l’Inspection du Travail. Ceci pour éviter toutes les modalités du travail dissimulé, les fausses fiches de paye, l’acceptation d’un travail payé en dessous des minima conventionnels … C’est l’intérêt même de ces migrants et c’est l’intérêt des travailleurs français, d’empêcher la fraude au travail.

    Quant à revoir les règles du fond d’aide aux rom « que la Roumanie n’utilise pas » ! Mais si, la Roumanie a utilisé les fonds européens du programme d’intégration des Roms, mais à autre chose ! C’est du personnel coopérant européen en appui de l’administration existante en train de se transformer après l’ère Caucescu, qu’il faut envoyer en même temps que l’argent ! C’est la mise en place de Cour régionales des Comptes qu’il faut aider, afin de lutter contre la corruption ! Mais pas du tout prendre en charge leurs problèmes chez nous, ce n’est pas juste ! On ne doit pas encourager les déplacements de populations vulnérables qui subissent transplantation, rejet là où elles arrivent ! Ce que tu suggères, pour moi, n’est pas juste.

  12. Ma vision n’est pas « hédoniste », tout au plus idyllique, si déjà ! (« hédoniste » a quelque chose à voir avec « se donner du plaisir », non ? Et je ne crois pas que c’est que tu as voulu dire :)).

    « s’inscrit dans une demande que de nombreuses familles forment » = la question c’est pourquoi elles en arrivent à le demander après des siècles de nomadismes !

    « “Nos” gitans et tziganes sont largement sédentarisés » = ils ne le sont pas tous. Mais tout concourt à les y contraindre.

     » Les tziganes n’ont plus de place, plus d’espace de déambulation, avec leur force de travail à louer à la saison, leur incroyable savoir faire et leur gaité »
    Ben oui ! Mais pourquoi aucun gouvernement ne veut leur donner la place et laisse s’installer des situations qui les force à penser à se sédentariser ?
    En effet, ils savent qu’ils n’ont plus d' »avenir » dans le nomadisme (alors que c’est un autre mode de vie qui ne se décline pas en terme de « carrière »).
    La faute à qui ?
    Et pourquoi le gouvernement actuel poursuit-il la politique amorcée avant elle ?
    Moi je suis anticapitaliste. Je ne peux donc pas me satisfaire de ces manières de régler les problèmes d’autant moins qu’ils ne s’arrêtent pas aux rom. Toutes tentatives de mettre pour soi en place un système anticonsommateur est entravé d’une manière ou d’une autre par une loi, des réglements, de subtiles tactiques en forme de bouleversements de cadre, etc.. pour ne laisser aucune possibilité aux gens de choisir leur mode de vie.

    Depuis la fin des années 60, les gouvernements les uns après les autres s’acharnent à empêcher les gens de mener une vie différente de celle qu’ils ont décidé de leur imposer.
    On est obligé d’être complice des crimes perpétrés par les industries et les multinationales et on n’a tout simplement pas droit à l’innocence de son mode de vie.
    Sous l’Ancien Régime, la caste dominante se gobergeait sur le dos de la caste dominée. Aujourd’hui la caste dominée est contrainte de survivre sur le dos d’une caste encore plus dominée.
    Désolée mais moi j’aimerais que nous ayons le choix d’exploiter les autres ou pas, si tu vois ce que je veux dire. Or les tziganes (comme le dit coup de grisou) avaient un mode de vie qui ne nuisait pas à la planète.
    Avec la sédentarisation, on demande à tous de nuire à la planète « comme tout le monde ».
    Je ne trouve pas ca cool du tout, désolée.

  13. Extrait d’une lettre ouverte à Manuel Valls par l’assoc’ Rencontres Tsiganes :

    Monsieur le Ministre de l’Intérieur

    Ôtez moi d’un doute ? Est ce bien vous qui avez, devant les Sénateurs tenu les propos suivant reproduit dans une interview au journal le Figaro du 25/07/2012 ?
    : « Je suis très inquiet de la concentration dans une série de campements », a expliqué le ministre. « La situation aujourd’hui à Lyon, à Aix-en-Provence, en Seine-Saint-Denis, dans une partie de l’agglomération lilloise, nous oblige à prendre des décisions de démantèlement », a-t-il expliqué. « Je ne dis pas que ça règle le problème, a-t-il insisté ».

    Est ce bien vous qui avez donné l’ordre au Préfet des Bouches-du-Rhône d’utiliser la force publique pour jeter une nouvelle fois à la rue des centaines de familles et d’enfants à Marseille Aix-en-Provence et ailleurs ?

    Ils sont ici chez nous depuis parfois plus de dix ans après avoir fui les guerres, la misère, le racisme le plus odieux et la chasse à l’homme dont ils sont l’objet dans leur pays d’origine. Ces pays, vous les connaissez, ils font certes partie de l’Union Européenne, mais leur politique d’extermination assumée devrait vous rappeler quelques mauvais souvenirs.

    Que vont devenir Maria ou Olga et leurs enfants qui ont fui l’ex-Yougoslavie depuis plus de dix ans et ont réussi à survivre avec l’aide des nombreux militants et bénévoles associatifs mais aussi des travailleurs sociaux, des médecins et des enseignants qui ont su leur donner un peu d’espoir et leur faire comprendre la générosité de la France et sa capacité à accueillir la ’misère du monde’. Quelle a été notre fierté lorsque la jeune Irina nous a présenté son premier diplôme attestant qu’elle maîtrisait le français à l’oral comme à l’écrit !!

    Tout cela et bien d’autres choses, vos agents l’ont détruit la semaine dernière en quelques minutes à coup de bulldozers !

    La suite ici :

    http://www.rencontrestsiganes.asso.fr/

    Je me demande comment tu peux être d’accord avec ces méthodes d’expulsion absolument identiques à celles de la droite, ladyappoline.

    1. « Ces pays, vous les connaissez, ils font certes partie de l’Union Européenne, mais leur politique d’extermination assumée devrait vous rappeler quelques mauvais souvenirs. »
      Tu vois bien Euterpe, le décalage entre la réalité et ce langage excessif …
      Je te souhaite un bel après-midi : nous en sommes en désaccord ici, mais sur d’autres choses non.
      Plein d’amitié.
      Apolline

  14. a ceux qui réclament des logements, êtes vous prêts à payer les impôts nécessaires pour la construction de tous ces logements qui seront gratuits ( pas de boulot pas d’argent)?
    etes vous prêts à voir ces gentils roms s’installer devant votre jardin ou au pied de votre immeuble ?
    autre question quand les sidérurgistes lorrains ont perdu leur emploi pourquoi leur a t-on dit de s’adapter au monde qui changeait ? alors que tout le monde pleure sur les roms qui veulent garder leur style de vie.

  15. A ladyappoline : OK on est pas d’accord, là, mais moi non plus je ne t’en veux pas. De toute manière je comprends que l’on veuille soutenir les actions d’un gouvernement qui débute sauf que tôt pour les un(e)s et tard pour les autres il ne sera plus soutenable. Mais seul l’avenir pourra dire si j’ai raison (j’aimerais mieux ne pas avoir raison, d’ailleurs).

    A Rosaelle : QUI (ne s’angoisse pas pour les sans-papiers) ? Des noms ! (Tu devrais le préciser parce que tout le monde se s’en (forcément) injustement visé du coup ! :)).

    A garnier :

    1. je préfère que mes impôts soient utilement répartis, là où ailleurs et ne servent pas à goberger des nantis comme c’est le cas actuellement avec les salaires faramineux que s’octroient nos élus (malgré une petite baisse symbolique mais à mon avis ils peuvent tranquillement baisser encore, ils ne seront pas lésés). Donc la question n’est sûrement pas de payer PLUS d’impôts vu où ils finissent !
    2. Oui, ils peuvent s’installer devant chez moi. Parfaitement. Je ne sais pas pourquoi je devrais avoir quelque chose contre « ces gens ». Je veux même bien m’occuper des gosses (j’adore les mômes). D’ailleurs je sais quelques mots de roumain. C’est une langue très proche du francais.
    3. QUI a dit aux sidérurgistes lorrains de « s’adapter au monde qui changeait » à part la bande à Sarko ? Réponse : personne.

    1. grand dieu , non, je ne parlais pas de toi: j’ai juste remarqué que certains qui s’inquiètent du sort des roms dans l’opposition s’inquiètent » de l’invasion des immigrés ».
      C’est du deux poids deux mesures et cela ne vient pas du FDG mais des réacs cathos, par exemple.
      Si tu veux, je te mets le lien en mp( j’ai un formulaire de contact sur mon blog) mais cela ne sert pas à grand chose.
      Je préfère ne plus mettre les liens car après je suis envahie de troll et comme ils lisent assez comme cela, ils se sentent visés mais ne m’agressent plus.
      Et j’ai plus envie de faire de la pub indirecte pour ces gens-là.

  16. j’essaie d’exprimer mon opinion mais je n’y arrive pas….le cas des roms me place face à mes contradicitons….
    où est l’humanité quand on laisse ces camps insalubres et sordides se développer…
    où est l’humanité quand on décide des les détruire et de jeter des familles à la rue….
    On fait quoi ? et comment ?

    1. Bonsoir Sylvie75, Il n’y a pas de contradiction dans les questions que vous vous posez.

      Jette-t-on brusquement à la rue les familles dont les logements sont insalubres ? On essaie d’abord de leur trouver une solution car ce ne sont pas les familles qui doivent trinquer mais les propriétaires qui osent louer ce genre de taudis.

      Et bien je considère que pour les Roms c’est la même chose . Quelqu’un n’a pas fait ce qu’il devait et dans la majorité des cas ce sont les communes qui n’ont pas prévu de terrain adéquat comme la loi les oblige , ou bien qui les ont situés dans des zônes insalubres , marécageuses , inaccessibles et surtout sans eau ni sanitaires, sans ombre ni containers à déchets…Il faut être de très mauvaise foi pour affirmer le contraire , tout le monde a pu le constater .

      Car on considère que ces gens sont des malpropres par définition , des brise-tout qui vont casser le matériel qu’on mettra à leur disposition ; Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage ;
      Certes , comme dans toute communauté humaine il y a ceux qui ne respectent rien ni personne mais j’ai vu des Roms faire eux-mêmes le « ménage » car ils savent que s’ils dégradent plus jamais ils ne seront acceptés.

      Ce que dit plus haut lyadapolline sur l’envie de sédentarisation de certains Roms est en partie vrai . je l’ai constaté aussi mais je ne pense pas que ce soit la .majorité. Il est très difficile d’avoir une idée bien précise sur ce sujet.

      J’ai signé une pétition contre l’expulsion des Roms par sarkozy en 2010 et depuis je visite le site de l’association « la voix des roms » . C’est très intéressant et ceux que certain(e)s prennent pour des sous-humains feraient bien de s’interroger sur leurs propres valeurs.
      Je ne compare pas pour l’instant Valls à Hortefeux mais j’attends de voir la suite car les solutions existent il faut juste du courage politique pour les appliquer.
      http://lesrroms.blogg.org/

      1. Merci coup de grisou…. et pour le rappel de ce lien et pour votre « humanité » régulièrement manifestée ici. . De toute évidence dénuée de calcul politicien ou idéologique. (C’est pour ça qu’on vous aime tant, vos posts sont de vrais bouffées d’oxygène…)
        J’avais signé egalement la pétition. Mais ne suivais plus…. A tort.

        Puis je juste ajouter quelque chose (qui reste malgré tout secondaire dans ce problème !). Fr Hollande semblait avoir à coeur de nous réconcilier avec la parole politique. Pendant ces premiers mois il avait mis un soin particulier à démontrer qu’il tenait ses promesses.
         » Il n’y aura pas d’expulsion sans solution » (en substance) avait il dit…. Nous étions rassurés, et convaincus !
        Ceci ressemble à un coup de poignard dans le dos et il est venu de son propre camp. Valls a eu raison d’agir; de lutter contre l’Illicite mais en le rendant licite….. Il pouvait le faire autrement me semble t il avec comme priorité absolue de rester en conformité avec les promesses de F Hollande..

        1. Ah… trop pressée. Lire svp « Valls a eu raison d’agir; de lutter contre « l’Illicite »… mais pas en déshumanisant ainsi « le licite » ….. »
          (zut, c’est compliqué… et je dois m’encourir…. j’espère que vous avez compris ce que j’essayais d’exprimer …
          avant le biberon du matin…!!)

        2. Merci Marie Anne , c’est trop .
          J’essaie comme tout le monde ici d’être un peu « humain ». Et comme j’ai été élu je ne dis pas que les choses sont faciles , qu’il n’y à qu’à dire « y’a qu’à » pour que tout se fasse d’un claquement de doigts mais la période sarkozyste que certain(e)s voudraient encore faire vivre ( Pécresse , Morano , Copé et Sarkozy lui-même) nous a fait passer dans tous les domaines les victimes pour des coupables et réciproquement .
          Juste dans le but d’entretenir cette idéologie libérale qui veut que la compétitivité, le marché , la concurrence et donc les conflits permanents entre les habitants de cette planète remplacent la solidarité , le respect et la liberté de vivre comme bon leur semble sans avoir besoin de tous ces marchands de rêves de gosses de riches..

          J’ai aimé et j’aime encore les paroles apaisantes de Hollande . J’espère qu’à long terme il mettra définitivement fin à cette guerre civile larvée que Sarkozy entretenait savamment , désignant jour après jour de nouveaux boucs-émissaires.

          Quand au reste , économiquement je ne me fais pas trop d’illusion , les miracles n’existent que dans les films de science-fiction et nous connaîtrons certainement des jours très difficiles car la France n’est qu’un ilôt fragile au milieu de cet océan de cupidité et bêtise humaine.

          Mais je ne suis pas pessimiste ,il y a des choses à semer , à cultiver , à entretenir et il y a par la même occasion les mauvaises herbes à arracher . Reste à savoir lesquelles sont bonnes pour notre santé mentale et personnellement j’ai choisi de ne plus me laisser tenter par ces ersatz de bonheur en boite prédigéré qu’on appelle couramment « modernité » .
          La pensée en kit , le fiel qui l’accompagne bien souvent , les considérations tacticiennes , les calculs sordides sont ce que j’appelle « la pensée OGM » , celle dont on ne peut plus se débarrasser une fois qu’on l’a adoptée .
          Mais bien évidemment je ne suis pas un surhomme et il m’arrive aussi sans doute d’être attiré par une phrase bien construite ou habilement tournée car les « spécialistes » , les nouveaux « coachs » de la pensée « moderne » sont nombreux .
          Dans notre monde de plus en plus artificiel et superficiel il faut être blindé pour ne pas se faire happer par tous ces filets dérivants.

          Je me sens humainement plus proche des Roms qui sont l’antithèse de nos valeurs occidentales sans pour autant en accepter toutes leurs valeurs bien évidemment .
          La différence ne doit pas nous faire peur au contraire , elle doit nous rassurer . Car quand la cupidité humaine aura tout brûlé les réserves énergétiques de la planète je suis persuadé que ces gens survivront beaucoup mieux que nous qui sommes tellement habitués à appuyer sur un bouton ou à faire faire nos sales boulots par ceux qu’on va chercher à l’étranger pour mieux ensuite les détester.

  17. On va faire très simple. Que diriez-vous si des Roms venaient s’installer à côté de chez vous, saccageaient et volaient tout ce qu’ils trouvent chez vous qui travaillez, car eux aussi veulent vivre, mais n’ont en général pas de travail. Savez-vous comment il font leurs achats dans les grandes surfaces aux environs de là où ils se « logent », sinon demandez voir ceux qui sont bien placés pour le savoir. Qu’on soit de droite ou de gauche, il arrive qu’il faut prendre une décision efficace vis à vis de la société des gens qui vivent de leur travail et qui doivent économiser pour vivre s’il ne veulent pas à leur tour devenir des assistés. Alors de grâce, si vous voulez les aider, aidez les à rester dans leur pays.

    1. Au risque de passer pour les vieux fachos de service, mais la conscience tranquille, vu mon investissement dans cette aide, je souligne Thiébaut que je suis entièrement d’accord avec vous.

  18. Je suis allée sur le site que vous mentionnez coup de grisou et j’ai pu y lire que je ne suis pas la seule à trouver à Valls des airs de Hortefeux de gauche. D’ailleurs c’est bien ce que je craignais en votant Hollande c’est de voir au pouvoir des gens menés la politique précédente en ne changeant que le packaging (donc en entubant les gens avec de la vaseline, cette fois). Et bien pour moi c’est bien cela qui se passe aujourd’hui.

    Voilà comment les Rroms eux-mêmes (je ne sais plus comment l’écrire mais je trouve très intéressant de lire que les partisan.e.s de l’expulsion leur retirent une lettre (le « s ») et que les adversaires leur en ajoutent une ) voient les choses :

    « Il a été mis fin à la politique du chiffre » dit le ministère, ce qui est vrai. Mais l’absence d’annonce d’objectifs chiffrés change-t-il quelque chose à la reprise intensive des expulsions en grande pompe et en présence de journalistes ? »

    = en effet, changement de packaging : on n’émet pas de CHIFFRES (genre concours de kika la plus grosse cher à Sarko)

    «Contrairement à la politique menée par le précédent gouvernement, aucune population n’est ciblée pour elle-même, il n’y a plus de ‘politique ethnique’ en France». Ceci n’est pas sans rappeler la fameuse circulaire Hortefeux du 5 août 2010, illégale parce qu’elle désignait nommément les Rroms, retirée après les menaces de la Commission européenne et remise en circulation de manière légale après lui avoir enlevé le mot « roms », une fois que la cible était bien claire à l’esprit des préfets. Alors, certes Valls n’est pas Hortefeux du 5 août 2010, car il n’utilise pas le mot « roms » mais l’expression « population dites roms ». Quelle nuance ! »

    = en effet, changement de packaging : on ne dit pas NOMMÉMENT qui est ciblé (puisque c’est interdit de toute manière).

    «Des élus de gauche comme de droite réclament (leur) évacuation, face à la demande pressante et légitime des populations, comme notamment à Villeneuve-d’Ascq, à Lille et à Lyon», a noté l’Intérieur à l’AFP. Que ce gouvernement est à l’écoute du peuple. Tenez, la prochaine annonce sera certainement le référendum tant demandé pour l’adoption du pacte budgétaire européen, parole de socialiste !

    = en effet, changement de packaging : on vend cette infraction aux droits humains comme de la pure DÉMOCRATIE ! C’est nous qui voulons des expulsions de gens (pauvres, étrangers, provenant de pays pauvres) !

    Non merci. Je ne veux pas être complice, moi. Une expulsion est une expulsion et l’on ferait mieux de réfléchir à notre éventuelle expulsion. J’ai été citoyenne étrangère en terre étrangère et qu’on le croie ou non j’ai tremblé pendant des années à l’idée d’être expulsée. Apparemment il faut avoir vécu cette peur pour avoir conscience de toute la dimension inhumaine de cet acte.

    1. Oui Euterpe , c’est vrai et c’est également ma grande crainte. J’ai toujours pensé que Valls finirait par devenir un électron libre et adopter les vieux réflexes de ses prédécesseurs . Je souhaite bien évidemment me tromper mais il faut bien reconnaître que ça commence mal ou tout au moins ce n’est pas très clair ( ni très honnête) .
      J’attends quand même de savoir quelles seront les mesures prises pour éviter que se perpétuent de telles pratiques que je trouve assez cyniques et méprisables .
      C’est normal que cette association le compare à Hortefeux en « soft » au moins sur ce sujet , elle a peur de a suite et je la comprends . Pour le reste je n’ai jamais entendu chez Valls les même stigmatisations que chez Hortefeux . mais peut-être ne regarde-je point assez la télé 🙂

  19. Moi je ne regarde pas la télé du tout 🙂 C’est un très bon moyen de garder les idées claires (à mon humble avis).

    Non, Valls n’a stigmatisé personne puisque 1. il a apprit du précédent gouvernement qu’il y a une Commission Européenne susceptible de remonter les bretelles à la France 2. le packaging est à petites fleurs. Par le fait, on ne peut pas stigmatiser les gens que l’on expulse, sinon c’est un packaging à têtes de mort 😦

  20.  » J’ai été citoyenne étrangère en terre étrangère et qu’on le croie ou non j’ai tremblé pendant des années à l’idée d’être expulsée. » (euterpe)
    Je vois mal comment un ressortissant d’un pays de l’UE (France) peut risquer l’expulsion dans un autre pays de l’UE (Allemagne).
    A moins d’avoir vécu, je ne sais pas moi, plusieurs années aux USA avec un visa touristique, en faisant la dog-sitter pour de riches new-yorkais … Arrête je vais pleurer, là.

    1. Ben ouais mais je ne vais pas rentrer dans les détails parce que c’est ma vie privée et j’ai hésité à le raconter ici car je savais bien que quelqu’un.e allait me tomber dessus. Naturellement, il fallait que ce soit toi juste parce que tu as émigré en Italie avec ton statut de femme mariée à un italien.

      Mais n’insiste pas pour comprendre parce que je n’ai aucunement l’intention d’éclairer ta lanterne. Je te donne l’adresse de mon avocat spécialisé dans le le service d’immigration, si tu veux, peut-être qu’il t’expliquera mon problème :
      http://www.stahmann-anwalt.de/

  21. bonjour coup de grisou
    Merci pour votre post….une fois de plus vous apportez la part d’humanité qui me manque parfois.

    Je voulais juste finir en disant que la comparaison entre Valls et Hortefeux me gêne….non pas que je sois entièrement d’accord avec sa politique …..mais je trouve exagéré de comparer sa fermeté et le délire sécuritaire et les stigmatisations de « l’ancien régime »…..pour autant je pense que nous devons rester vigilant .

  22. Désolée de vous contredire mais je travaille dans le domaine historique et ce que vous écrivez est complètement inexact : les Huns sont restés, bien sûr, et bien des gens de l’est de la France descendent des Huns. On en a pour preuve le type asiate de leurs ancêtres qui ressort régulièrement dans les très vieilles familles alsaciennes portant des noms pourtant à consonnantes allemandes (parce que germanisés par la suite).Si vous rencontrez des gens très bruns les yeux un peu bridés et le cheveux raide et noir qui causent alsacien, c’est eux. Pareil pour les autres envahisseurs que vous citez. Ceux qui sont repartis c’est parce qu’ils ont fini par être repoussés.
    On ne peut pas comparer la période des grandes invasions qui étaient une période de guerre sauvages et sanglantes au moyen de troupes armées jusqu’aux dents avec les réfugiés économiques d’aujourd’hui sinon on tombe en plein dans la caricature lepéniste.
    Si la gauche réussit maintenant à asseoir avec plus de doigté que la droite les idées lepénistes, où va t-on ?

  23. Sans doute êtes-vous mieux au fait de l’histoire des Huns et des « autres » que moi, mais il n’empêche que concernant les vikings s’ils ont bien vécu de leurs raids sanglants au départ en montant des razzias, ils se sont néanmoins fondus dans la population Franque (encore ne place) en arrêtant leur massacres dès la signature du traité de Saint Claire sur Epte en 911 entre le roi CHARLE LE SIMPLE et le chef viking ROLLON qui devint ensuite le premier duc de NORMANDIE. En ce qui concerne la comparaison entre les normands et les Roms je voulais juste démontrer ce qui est évident : les normands se sont souvent fondus dans les populations locales qu’ils avaient commencé à rançonner et parfois exterminer, mais ont aussi apporté leurs connaissances comme en Sicile, en France et en ISLANDE, tandis que les Roms originaires des Indes et présents en Europe de l’Est depuis plus de 3000 ans, n’ont jamais réussi à se sédentariser en se fondant dans les populations locales. Ceci étant dit, Je ne vois pas bien ce que vient faire le lepénisme là dedans… ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

    1. Bien sûr ! Mais comment ne voyez-vous pas vous-même la différence dans ce que vous le racontez puisque pour mettre fin à l’insécurité que faisait régner les vikings en Eustrie parce qu’ils attaquaient sans prévenir les villages depuis les côtes et en remontant le long des fleuves, Charles le Simple n’a pas trouvé d’autres moyens que de céder la souveraineté de la région à un CHEF VIKING ! Je n’appelle pas ça se fondre humblement dans la population, désolée !

      Quand aux Roms, je le signale à chaque commentaire : ils privilégient la vie nomade et ils n’ont donc pas pour vocation de s’intégrer à quelle autre culture SÉDENTAIRE que ce soit.
      Et c’est justement cela qu’il faut défendre : le DROIT AU NOMADISME que les gouvernements de tous pays veulent éradiquer.
      Quand vous dites qu’ils n’ont jamais réussi à se sédentariser moi je réponds : ils ont réussi à ne jamais se sédentariser ! Et ce malgré toutes les vexations, humiliations, persécutions (pensez à Hitler qui a tenté de les exterminer), alors personnellement je dis : chapeau !
      Une part de chaque être humain est tourné vers le nomadisme et cela se traduit aujourd’hui par le tourisme, une plaie qui fait se transformer la terre entière en musée et en parcs d’attraction pour….touristes.
      Le nomadisme, c’est une tout autre philosophie sur laquelle on ferait mieux de se pencher pour en tirer des leçons de vie en harmonie avec la planète car comme le disait justement coup de grisou, il sort de la logique consumériste capitaliste. Le nomadisme est une vocation à la simplicité qui mérite bien plus des éloges et notre protection que des expulsions.

      Désolée pour la comparaison avec le lepénisme mais l’image des hordes de Vandales se jetant sur la France ressemble énormément à l’une de celle employée par le FN pour stigmatiser les étrangers en général, Roms ou autres.
      Mais vous ne l’avez sans doute pas fait exprès.

  24. Alors prenons tous des caravanes et sillonnons les routes d’Europe sans se prendre la tête, plus de frontières, plus de barrières et à,mort la propriété privée. J’ai connu cette logique prétendue « libertaire » chez des copains baba cool au début des années 70 (je n’ai jamais vraiment cautionné d’autant que beaucoup étaient hypocrites en se prétendant citoyens du monde avant de devenir des loups du business comme le gros Denis KESLER qui s’est retrouvé n° du MEDEF et conseiller de Sarko). Je pense que pour qu’il y ait des nomades dans ce type d’organisation comptent, il faut quand même une bonne base de « gadgeots » pour fournir le côté matériel nécessaire aux voyageurs et que si tout le monde se mettait à voyager ainsi en communauté, çà deviendrait vite intenable avec 7 milliards d’humains à sillonner la planète.. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  25. A Aramis : toujours cette logique typicos franco-franchouillarde : le TOUT sédentaire, le TOUT nomade, le TOUT nucléaire, le TOUT minitel, le TOUT cabine de téléphone à carte, le TOUT informatiser, le TOUT ceci, le TOUT cela,… en France, on ne supporte vraiment AUCUNE diversité, on n’adore que l’uniforme et l’uniformité !
    A ce compte interdisez donc aux oiseaux de migrer en hiver ! Ils troublent l’ordre public !

    Après on s’étonne que ce pays ressemble depuis l’étranger de plus en plus à la Corée du Nord !

    Je croyais que vous aviez vécu dans une roulotte, vous ! Ce n’est donc pas le cas finalement ?

    Une chose est sûr c’est que 7 milliards de baffreurs (et les baffreurs sont sédentaires), la planète ne le supporte plus !

  26. Et vous vous mélangez tout pour essayer d’avoir raison. J’ai bien vécu dans une « caravane » qui se trouvait sur un terrain loué par mes parents (que je loue maintenant) en pleine campagne (un car le matin et un le soir et le passage à 5 km) et je n’avais plus de voiture, tout en étant au RMI (8 ans). Alors la migration; le voyage libertaire merci bien, çà sent l’hypocrisie. Il m’est même arrivé de voir des jours sans bouffer. Donc ne pas « voyager » serait vivre comme la Corée du Nord à vous lire, vous n’attigez pas un peu là AVEC VOTRE TOUT COREE ? Maintenant confondre les oiseaux migrateurs qui participent à l’essaimage et des voyageurs restés en communauté qui refusent de se mêler (logique lepéniste ?) et dont beaucoup méprisent les gadjots, vus souvent sous le seul angle de pigeons exploitables potentiels. Je trouve que çà suffit et que ce n’est pas correct. Et vous, vous êtes vous-mêmes voyageuse ? Ou les avez vraiment côtoyer pour faire autant d’angélisme ? Si les voyageurs ne sont pas « baffreurs » ils sont quoi selon votre grille de lecture ? ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  27. Ouais ! N’empêche, je vous croyais mélenchoniste mais vous virez sérieusement votre cuti depuis que Juan a viré 100 % pro-hollandiste !

    « La politique discriminatoire et brutale dont les Roms sont victimes en France doit interpeler fortement l’Union européenne. La liberté de circulation n’est pas l’apanage des capitaux. N’en déplaise aux eurocrates, c’est un droit commun à tous les citoyens européens! C’est le devoir de tous les européens de défendre les droits des citoyens Roms érigés en boucs émissaires par l’actuel gouvernement français. L’UE doit condamner les politiques gouvernementales xénophobes de façon exemplaire. Ne pas le faire c’est encourager les surenchères des gouvernements déjà gravement fautifs. »

    Voilà ce qu’en dit Mélenchon et c’est avec cela que je suis d’accord.

  28. Je reste Mélenchoniste quand il oeuvre pour les ouvriers du pays qui sont méprisés par le PS depuis une bonne trentaine d’années, quand il parle de citoyenneté avec pouvoir de contrôle accru sur les deniers de l’Etat, quand il parle d’entraide et de social de terrain allant de manière égale à « tous » les citoyens du pays. Je ne suis pas d’accords avec lui sur sa vision idéalisée envers un socialisme mittérandien que je n’ai pas vraiment vu à l’oeuvre et je dénonce son exagération d’angélisme pro méditerranéen qui nous a coûté des centaines de milliers de voix à la prsidentielle.

    Je précise que mon esprit républicain et de responsable associatif de terrain, entend faire respecter à la lettre la devise de la République : Liberté, égalité, fraternité, par un rapport constant entre droits et devoirs. La liberté doit être clairement définie et respectée à part égale entre « tous » les citoyens et il y a des citoyens qui se croient toujours plus « égaux » que d’autres. Quant à la fraternité elle doit aussi être réciproque.

    Si une communauté vient en France et refuse tout contact ou toute possible assimilation, ce n’est pas de la fraternité mais du Qaïda, voir du racisme et c’est anti républicain. Qu’on veille à éviter que les eurocrates ne visent pas à prendre les Roms pour des boucs émissaires est louable, mais dire que leur nomadisme en grand nombre ne pose pas de problèmes qui devraient être abordés de front sans hypocrisie, c’est est une autre. Tout est dans l’équilibre. Le reste n’est pour moi qu’hypocrisie et fioriture destinées plus ou moins tacitement à endormir le populo sur des points qui doivent restés incontournables… Voilà où j’en suis à 61 ans. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  29. Personne n’a parlé de nomadisme « en grand nombre ». Et désolée je ne vois pas où vous voyez de « l’hypocrisie ». Mais je préfère arrêter là parce que de mon côté je suis aussi mélenchoniste pour ce qui est de protéger les minorités.
    L’intégration est une idée dépassée. En Angleterre, on admet la « juxtaposition ». En Allemagne, on fait aussi un pas vers les étrangers (qui ne s’appellent d’ailleurs pas « étrangers » dans la langue), onn’ attend pas et on ne souhaite pas qu’ils se démènent pour ressembler aux allemands parce qu’on a une autre conception de l’autre. En France, on est déjà un étranger quand en tant que vosgien.ne on décide d’aller vivre en Haute-Saône, ou en tant que Sarthois d’aller vivre en Mayenne…

  30. La juxtaposition ? Ah oui (perfide albion) qui nous ressort un aléatoire statut, comme celui de  » la femme est le complément de l’homme », comme commencent à vouloir faire admettre les religieux tunisiens pour renvoyer la femme en arrière avant 1956.
    Attention tout de même en jouant avec des alchimies qui ne sont pas toujours anodines, voir « non miscibles » ou jugées normalement non intégrables. Elle est là l’hypocrisie : on joue sur les mots sans avoir l’air d’y toucher, puis avec les mots pour mieux jouer avec les gens, comme le faisait sarko avec sa fameuse « discrimination positive » et Hitler (vous avez raison le terme étranger n’existe pas en allemand mais les nazis employaient souvent le terme de sous-hommes, de sous populations qu’ils ont fini par exterminer) avec son prétendu pacifisme pour mieux endormir les pacifistes sincères et un peu trop candides, pour pouvoir s’armer et préparer un conflit mondial qui était pourtant perceptible…. Quel rapport avec les populations qui se déplacent par dizaines de milliers alors que « l’espace vital » si cher à Hitler, se réduit comme peau de chagrin ? Devinez… Il faut établir de nouvelles règles en fonction des espaces de liberté restants et que tous en disposent de façon égalitaire, ce qui est loin d’être le cas selon les critères maintenus par les uns (pas les Huns) les technocrates de la confiscation et les autres tels que les Roms qui prétendent continuer à faire comme leurs aïeux avec une densité moindre. Là aussi c’est plein d’hypocrisie… ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  31. Vous avez commencé par nous parler des grands envahisseurs du IVe au IX siècle pour finit par « l’hypocrisie » afin de justifier votre bénédiction de la politique vallsienne qui se distingue dans le discours, certes, mais pas du tout dans la pratique, de la politique hortefeuxienne. Et, donc, non je ne vous comprend pas.
    Et je ne comprends pas en général que l’on accepte de la gauche ce que l’on n’accepte pas de la droite. Pour moi si quelque part hypocrisie il y a, c’est là qu’elle se trouve.

  32. Euterpe : Je vous avais répondu plus amplement mais apparemment çà a été censuré alors j’ai conclu par cette simple phrase, maintenant vous pouvez continuer vos analyses sur Marianne 2, il y a justement deux article sur les Roms, comme par hasard. Moi je ne veux voir que le droit, tout le droit et rien que le droit appliqué de manière identique pour tous sur le territoire de la République. Dire que les Vikings étaient sanguinaires et ont massacrés les populations pour prendre leur place en leur déniant le fait de s’être dissous dans le peuple Français est aussi tordu que de dire que les mafias s’installant sur le dos des populations Roms n’existent pas, en soupçonnant celui qui les dénoncent d’avoir des tendances lepénistes, alors que ce sont lesdites mafias qui produisent du fascisme. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  33. @ Aramis : il y a l’histoire et il y a vos élucubrations personnelles pour vous donnez raison à vous-mêmes et aux autres soit-disant gauchistes.
    Laissez l’histoire aux historiens et restez dans votre domaine de compétence, cela vaudra mieux pour tout le monde.

    Et pour ce qui est de vouloir se débarrassez des plus pauvres en se servant de bulldozer et de forces de l’ordre sous prétexte « qu’ils n’appliquent pas le droit » ou « ne veulent pas s’intégrer » ce n’est pas être de gauche c’est être lepéniste.

    Mais je vous laisse avec votre supériorité des Vikings sur les Rroms. J’entends comme un certain Adolf Hitler vous approuver chaleureusement.

    Sans moi, merci.

  34. Tandis que votre propre « supériorité » devrait vous suffire. Et vous prétendez vous y connaître en histoire ? En salades sûrement. Les mégalos qui croient que se contenter de prétendre être gauche et laisser faire ce qui peut détruire la République sous prétexte de se dire libertaire, suffirait à paraître en être. Ridicule. Vous vous prenez pour Alain DECAUX en jouant les historiens et ce sera sans moi non plus. En plus vous comprenez tout de travers en croyant avoir la science infuse :  » Je vous laisse à votre supériorité des Vikings sur les Roms….. » Vous m’accusez de parler de supériorité alors que je ne cite des exemples à suivre, C’est bien un raisonnement de lepénosarkozyste que vous nous faites-là et bien sûr vous accusez les gens de détenir vos tares et je ne suis pas le seul à l’avoir constaté. Je vous ai démasquée et c’est çà qui vous déplaît le plus dans cette affaire. A l’avenir évitez donc de venir me parler, j’en ferais autant. Je doute que vous ayez voter Mélenchon et Hollande en conscience avec pareil raisonnement de caractériel. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  35. Les roms n’ont qu’à rester et travailler dans leur pays. Mais l’Europe en voulant s’étendre trop rapidement a accepté dans son giron des pays qui n’étaient pas encore mûrs. Alors voilà, toutes les frontières ouvertes à tout le monde et bien évidemment on va s’installer dans ceux qui sont les plus riches et qui offrent les meilleures prestations sociales.
    Que tous ces défenseurs droit de l’hommistes aillent les accueillir pour une petite quinzaine devant chez eux et après on verra s’ils sont toujours aussi acharnés pour les défendre.

  36. A Aramis, le Viking néo-facho soi-disant de gauche : J’ai voulu être sympa mais vous êtes d’un lourd…

    Pourtant vos détestés Rroms ont été EXPULSÉS vous devriez être heureux !

    Si vous n’aimez pas partager votre bonheur avec Marine le Pen et son papa, Adolf Hitler et ses sbires je n’y peux rien mais il est évident que vous êtes sur la même longueur d’onde. Que cela vous fasse plaisir ou non.

    Mais à part ça ce n’est pas vous le facho de service. C’est votre servitrice bien évidemment qui OSE rappeler qu’elle travaille dans le domaine historique depuis des années et tous les jours de la semaine !

    Ben oui une femme qui fait de l’histoire au lieu de passer la serpillière ça n’a qu’à fermer sa gueule.

    Facho et sexiste avec ça.

    Vous avez eu tort avec votre comparaison idiote mais vous êtes trop vaniteux pour le reconnaître.

    Moi en tout cas je ne me mêle pas de carénage de bateau (votre métier, je crois) parce que je n’ai pas l’impudence de faire comme si j’avais étudié une spécialité dont j’ignore tout.

  37. Ah tiens un pote à vous, Aramis, est venu s’immiscer entre ma réponse et vos insultes !
    Un anti « droits-de-l’hommiste ».

    Vous allez sûrement bien vous entendre entre anti-Rromistes.

  38. Euterpe : Pauvre chose. Vous devriez vous faire soigner pendant qu’il en est encore temps, car à agresser tous ceux qui n’entre pas dans vos délires vaginaux, la camisole vous guette.

    Vous êtes sous-marin de quelle crèmerie exactement à insulter tous ceux qui vous apparaissent trop de gauche ou soucieux de creuser les questions taboues sans hypocrisie ? Voilà que vous vous en prenez à Marie-Anne qui est pourtant très ouverte au débat et loin d’être aussi agressive que vous envers les hommes et les femmes qui ne les attaquent pas systématiquement.

    Vous êtes une Rom délaissée par son homme qui en a eu marre de se coltiner une mégère ? Je ne sais moi, faites vous greffer un service trois pièces et un cerveau et circulez, ce site ne mérite pas la si haute idée que vous avez de votre petite personne. Y en a plein des comme vous chez Lepen et sarko, même des caïds Roms, c’est du double jeu ? ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  39. A Aramis : ah je l’attendais. Voilà la folie et l’hystérie maintenant. Le gros sexiste bien lourdingue de base droit-de-l’hommiste viking expulseur de Rroms a causé.

    Pourquoi vous parlez pas à Thiebault, vous le facho qui vous dites droit-de-l’hommiste pour lui expliquer que l’on expulse les Rroms MÊME SI ON EST DROIT-DE-L’HOMMISTE aujourd’hui ?
    C’est comme cela chez les vikings race supérieur de l’humanité comme le disait Hitler qui a installé des Lebensborn en Norvège considérant que le race viking était la plus pure des races aryennes et que la race aryenne est bien supérieure à la race Rrom ces sous-humains qui n’ont quà se sédentariser comme le docker Aramis.
    C’est le docker Aramis l’exemple à suivre.
    Vous ne le lui expliquez pas à Thiébaut ?

    Mr Thiébaut, désolée, mais Mr Aramis est très occupé à expulser une emmerdeuse qui veut pas fermer sa gueule et arrêter de dire qu’il n’est qu’un gros facho de trouver classe de la part du gouvernement d’expulser les Rroms.

    Et il s’est mis dans la tête d’avoir le mot de la fin même si elle doit sortir toutes les insultes de son répertoire.

    Et nous ne doutons pas qu’il en a encore un paquet en réserve. Alors attendons,

    Donc pour avoir une explication de lui pour savoir comment on peut être droit-de-l’hommiste et vouloir éjecter des pauvres, vous repasserez.

  40. allez-y il reste ma mère, ma grand-mère, mon chat et mon frangin à insulter.

    Et puis mégère, camisole et délires « vaginaux » (pas clitoridiens ? ah bon ?) c’est bateau. Il y a encore : harpie, gorgone, furie, pauvre démente (quoique « pauvre », vous l’utilisez pas mal, c’est vrai que vous privilégiez les riches, alors : normal).

    Bon allez je ne vais pas jouer à Cyrano de Bergerac. Je vous laisse le soin de consulter le dictionnaire et d’y aller de votre belle prose d’écrivain (de grand écrivain qui restera dans les annales de la littérature, c’est sûr !).

    Quel échange enrichissant !

  41. C’est vrai que du bien de vue débilités désopilantes genre pipi caca vous semblez vous la donner. Vous avez peaufiné çà en psychiatrie ? Vous n’existeriez pas il faudrait vous inventer, vous. Vous allez vite devenir la mascotte des Coulisses. On n’a pas fini de rire. Vous faites quoi à Noel ? Je cherche une clown pour amuser les gosses. PDR. ARAMIS.

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  42. Et coucou ! Le revoilou le croquemitaine ! Ouh, j’ai peur !

    Ici vous êtes pas dans vos docks. Vous pouvez pas me frapper physiquement. Alors c’est vrai que pour faire fermer sa gueule à la gonzesse qui l’ouvre quand le viking dit de la boucler, c’est moins simple, hein ?

      1. Allons allons, vous vous faites du mal encore . Accro de l’apocope issu « d’accroché », vous pas connaître en science infuse d’historienne ? A bouger en croyant savoir, on s’enferre. Tenez un petit lien, vous qui aimez l’allemand, vous avez sa traduction avec cet adjectif. Vous en avez des choses à apprendre encore…. ARAMIS

        http://fr.wiktionary.org/wiki/accro

  43. Euterpe vous étiez sûrement le dernier de la classe d’histoire si je relis votre « histoire de l’Alsace » mais les alsaciens sont vaccinés depuis longtemps contre ce genre d’inepties comme vous les écriviez le 13 août !

    1. Des chiffres et des sources, mais c’est qu’elle demande des choses qu’elle ne fournit jamais la dame. Pas besoin de chiffres ni sources pour s’apercevoir que nous somme plus dignes que vous. Et vous, vous en avez des chiffres et des sources ? je me demande toujours pour vous roulez, avec votre raisonnement tous azimuts et à l’emporte pièce. Vous êtes l’équivalent moderne de la cinquième colonne ? ARAMIS

      http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  44. Ah bon pas de chiffres ?

    Alors nous voilà obligé de lire « il y en a plus chez vous » comme sous Sarko on a du entendre « Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ».

    On croit rêver !

  45. Et moi je cauchemarde à vous lire. Vous dites parfois des choses intéressantes pourtant. Vous pensez en play-back ou vous dites des choses que vous ne pensez pas vraiment ? Je vous rappelle à toutes fins utiles, que c’est qui avez commencé à jouer les Heurtefeu en distribuant les bons et mauvais points « Les Rroms ont plus de dignité que vous, apparemment », donc si les Roms en plus que moi (et je ne vois pas ce qui vous permet de dire çà), je dois au moins en avoir plus que vous, c’est évident. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

Les commentaires sont fermés.