Nucléaire, la fausse dispute


J’aime beaucoup Montebourg, tout autant Mélenchon. Mamère est de mon (ancien) parti.

Quand le premier déclare qu’il croit encore au nucléaire, il est (malheureusement) dans son rôle. Montebourg est un socialiste pur jus. Nous savions depuis l’automne 2011 que l’abandon du nucléaire ne serait pas du programme Hollande pour la présidentielle 2012. Nous – les écolos – pouvions râler, couiner, hurler. Mais EELV a fait d’autres choix, un accord électoral pour avoir des députés sur la base d’un programme qui inclut la poursuite du nucléaire.

Votre serviteur n’aime pas le nucléaire. J’aimerai que cette industrie détestable et si définitive pour la Terre ne fusse jamais inventée. Je hais le nucléaire.

Mais en novembre 2011, les écologistes ont signé un accord qu’ils devraient relire.

Crier au loup à chaque rappel (socialiste) que le nucléaire est une industrie d’avenir ne sert à rien. Pire, cela n’est pas crédible. Personnellement, je préfère la confession sincère d’un Mélenchon (lundi soir sur Canal+) qui avoue avoir compris qu’il fallait passer à autre chose que le nucléaire que les fausses indignations d’un Noël Mamère.

Comme nous l’écrivons souvent sur twitter ou ailleurs: WHAT THE FUCK ?

Nous le savons, le savions, le saurons. L’accord électoral avec les socialistes supposaient des concessions. J’y étais favorable et ne cherche pas à renier cette parole-là.
Le nucléaire reste une saloperie.

 

 

Publicités

38 réflexions sur « Nucléaire, la fausse dispute »

  1. « Crier au loup à chaque rappel (socialiste) que le nucléaire est une industrie d’avenir ne sert à rien. Pire, cela n’est pas crédible ». Euh…qu’est ce qui n’est pas… »crédible » ? De s’alarmer que les socialistes nous repassent le plat du nucléaire alors même qu’à Fukushima un réacteur /ou plus) endommagé par un tsunami continue de contaminer l’hémisphère nord à tout va sous le regard attéré du monde entier ?
    Ce n’est pas « crédible » ?

    Sur la question du nucléaire les socialistes ne sont pas des « loups » mais de purs criminels.

    Les allemands sortent du nucléaire, les espagnols n’en ont presque pas, les italiens pas du tout, tout le monde crie sauve qui peut devant cette merde mais les francais nagent dedans comme si c’était de l’eau tiède.

    Les « socialistes » (qui ne sont guère démocrates d’ailleurs) ne seraient point des loups mais des agneaux d’innocence tels ceux qui vont direct à l’abattoir sans rien comprendre ?

    L’angélisme sur le nucléaire, ca va c’est dépassé au delà du delà maintenant. La France est un pays en boîte de conserve ou quoi ?

    Le seul intérêt du nucléaire pour une poignée de nantis qui sont comme par hasard au gouvernement c’est le fric que cela leur rapporte aujourd’hui, tandis que demain ils se regarderont eux et leurs enfants crever la gueule ouverte.

    Moi je n’ai pas envie de passer sur les discours de Montebourg, le mâle-blanc-nanti-béni-par-Jospin. avare (dans le sens ancien qui voulait dire « avide de fric »), égoiste et criminel.

    Quand aux écologistes radioactifs, ce n’est pas cela qui manque en France : Cohn-Bendit, Hulot, Placé, Jadot, Dominique Bourg, Jean-Louis Etienne, etc… alors être écolo n’est pas synonyme d’antinucléaire au pays de la baguette à béret.

    Le fanatisme de la croâssance nous a déjà largement mené à la catastrophe. Tchernobyl et Fukushima ne semblent pas suffire. A peine vient-on de détecter une fissure dans un réacteur belge avec contamination de l’Europe de l’ouest à la clé, que Montebourg, cet archi connard, la ramène avec le nucléaire qui serait l’avenir.

    Les ayatollahs du nucléaire déguisés en baba cool new age nous les broutent ! Qu’ils aillent se cacher !

  2. Encore une note parfaite ! Enfin, celle-là quasi parfaite : il aurait été bon, me semble-til d’observer qu’on ne « sort » pas du nucléaire aussi facilement qu’on saute en bas de son vélo … C’est une mutation à faire.Mais comme tu le soulignes avec justesse, encore faut-il avoir la volonté de créer un agenda : M.MONTEBOURG, c’est ça qu’on veut : un agenda raisonné de sortie du nucléaire, avec des paliers et des programmes de démantèlement des centrales, de réduction des consommations d’énergie, de reconversion vers les énergies renouvelables … éoliennes bon … c’est vraiment une plaie ces champs … et l’énergie solaire ? Ah que c’est dur d’admettre de la promouvoir, que de lobbies à décevoir ! …

    1. Sauf que Montebourg est un homme de paille de ces mêmes lobbies. Ce n’est donc pas lui qui va nous faire un agenda de sortie du nucléaire.
      Jamais le clan qui est au gouvernement aujourd’hui ne mettra au point la plus petite sortie du nucléaire.

      Ces « socialistes » sont aussi « socialiste » que les grands princes de l’Ancien Régime qui vivaient sur le dos des manant.e.s.

  3. L’atome n’a pas de sexe ni de parti. Une centrale nucléaire même socialiste est aussi dangereuse qu’une centrale de droite. Et ce n’est pas la présence des verts au gouvernement qui changera quoi que ce soit !
    L’épisode Montebourg n’est pas sans me faire penser à ce qui se pratiquait sous le régime de Sarkozy..
    On fait lancer une idée par un ministre ou un parlementaire et puis on attend les réactions , on teste l’opinion publique et ensuite on dément..ou pas .
    C’est une manoeuvre vieille comme le monde et je suis ébahi que cette pratique se généralise sous un gouvernement dit socialiste .
    Hollande n’avait certes pas prévu le démantèlement de toutes les centrales mais il avait promis de les remplacer par des énergies vertes .(25% en 2030 si mes souvenirs sont exacts)
    Je ne sais pas si le nucléaire est l’avenir -en tous les cas pas celui de l’homme – tout ce que je sais c’est qu’à ce rythme là le parti socialiste ne sera certainement pas l’avenir de la politique .
    Les couacs démagogiques deviennent un peu trop nombreux et le fameux « réalisme » redevient le slogan favori de ceux qui n’avaient sans doute aucune intention de changer l’ordre « normal » des choses .
    Le moins que l’on puisse dire c’est que tout cela me laisse dubitatif ..pour ne pas dire plus.

  4. Je hais aussi le nucléaire….je sais pourtant qu’il est difficile de passer rapidement à une autre énergie et je l’ai accepté….
    Bien sûr Ayrault a recadré Montebourg et rappelé que le gouvernement maintenait son cap en matière de nucléaire….
    mais comme @Euterpe « je n’ai pas envie de passer sur les discours de Montebourg » et suis également d’accord avec ce qu’a écrit @Coup de grisou

    1. OUI, SURTOUT SANS Volonté Politique. J’en profite pour saluer Euterpe & coup de grisou pour leurs posts interéssants, je trouve. MAINTENANT, RESTE à SAVOIR COMMENT NOUS AGISSONS ENSEMBLE CONTRE UN€ minorité de »guignol(e)s,tout parti »à LA C..(-FONDU) ? C€ »gouvernement agit dans le cadre de la Vème r.M.B.f. »jacobine de façon AUSSI IRRESPONSABLE que d »autres ». POUR COMBIEN D€ TEMPS ?

      N.b.: coup de grisou, 25 % d’énergies renouvelables en 2030…, c’était le pourcentage visée par la R.F.A., fin 2011. Elle en est à 21 %. Moins mal que la France, dont les »chiffres »oscillent entre 1,6 et 2,1 %. Enfin, avec 4% de moins sur le programme prévu, peut-être qu’Euterpe pourra nous dire combien ça va leur coûter, y compris en COÛTS INDUITS, qu’en général, les Allemand(e)s pensent à CALCULER : ENVIRONNEMENT, Santé, Logement, & emploi dans le développement durable ? Pour l’instant, FAUTE DE Réponses, les »dirigeant(e)s », en France, paraissent TOUJOURS EN VACANCES

  5. aille; à quelques minutes près je linkais ton billet sur le sujet, publié dans le même domaine que moi.Je rajoute juste une chose:c’est faux de dire que le nucléaire est une énergie peu chère puisque outre le fait que le megawattheure est à 40 euros contre une vingtaine pour l’hydroélectrique, les travaux divers risquent d’amener le cout à 75 euros….

  6. Nous sommes tous entrain de nous faire avoir.Aucune confiance dans ses Socialistes arrivés et arrivistes.Aurait-on été aussi trompés,avec Ségolène Royal aux commandes?j’ose espérer que non.Alors vous êtes,nous sommes plusieurs à avoir joué la carte Hollande,il ne nous reste plus qu’à se le farcir.Mais j’avoue que c’est dur!

  7. Oui, en effet, une énergie peu chère, on peut le dire, les travaux divers comprenant outre la maintenance qui n’est pas simple, le démantèlement d’une centrale obsolète au bout de 30 ans qui demande quelques petits 40 ans de travaux, la gestion des déchets (transport, conservation, décontamination), les cancers (qui ne sont pas comptabiliser, bien entendu)….bref, on se demande encore comment des hommes (les femmes n’ont que très peu eu leur mot à dire) sains d’esprit ont pu se lancer dans une folie pareille. Cela dit, il y a eu des hommes (et des femmes, dont moi, entre autres) qui ont demandé dès le début l’arrêt immédiat de ce projet de frappadingue mais, bien entendu, les détenteurs du pouvoir dit démocratique ne s’en sont pas préoccupés le moins du monde. S’ils ne nous ont pas écouté.e.s à cette époque-là, s’ils ne nous ont pas écouté.e.s non plus après Tchernobyl pourquoi nous écouteraient-ils après Fukushima ? Quand on est fou au point de mettre en danger la vie de plusieurs milliards de vie humaine sous prétexte de « rentabilité » quels que soient les accidents qui peuvent survenir et leur gravité indiscutable, je crois que c’est foutu. Les fous, il faut les écarter du pouvoir, point barre.

    Je vois mal Ségolène Royal céder aux lobbies en effet. C’est bien pour cela, entre autres raisons, qu’elle devait être écartée par ses chers collègues vendus.

  8. Le nucléaire est une filière d’avenir, a dit Montebourg. Mais quel nucléaire ? ToKamak ? Z-Machine ? Fusion inertielle ? Parce que l’EPR, les trucs du genre Flamanville, merci bien, cet avenir là n’est pas rose du tout.

    1. Salut ZapPow, Flammenville…,COMBIEN DE MILLIARDS D’€…? E.D.F.qui avait participé à LA FIN DE LA 1ère agence européenne, avec la Société »Française »des Pétroles (S.F.P…,ex-ELF/TOTAL dont l’Histoire reste à éclaircir cf.Doc.sur « Les 7 soeurs », Arte ou Planète, c’est à vérifier). QUESTION €.P.R…, j’y vois PLUS UN€ GABEGI€ QU’1 Avancée technologique majeure. Que la minorité, GRASSEMENT Rémunérée, PAI€, à la limite, »ça »pourrait être concevable,CHARG€ pour elle de PAYER EN CAS DE Problèmes. ENFIN, je rappelle que Tchernobyl est en Ukraine & QUE L’ACCIDENT N’A PAS touché (que) les responsables…

  9. J’écoute « l.c.i. qui se pose la question »de la déception ou de la défiance…? Déception qu »il n’ait pas, COMM€ d’autres médias » parler de l’intérêt général DU VOTE BLANC MASSIF POUR EXIGER 1 VIème R.F.² sous contrôle des citoyen(ne)s VIA le Net cf.Estonie : OUI. MAIS QU’ATTENDRE d’acheté(e)s d’un bétonneur, »constructeur de prisons avec £€$ lois de marchés publics »…? RIEN, SI C€ N’EST DE DILAPIDER QUE BEAUCOUP PLUS D’ARGENT PUBLIC, L€ notre en l’occurrence. Défiance : TOTAL(E),ET DEPUIS 2002,TOTAL(€),question €uro,MAIS QUI N’A RIEN Changé SUR LE FOND.

  10. Des efforts pour supporter Hollande au nom du pragmatisme, d’accord.

    Mais alors que ce soit bien précisé malgré (ou sans bientôt j’espère) Montebourg.

    Ce type là, qui avant les primaires s’affirmait trés grand ami de Royal
    ne fait que reprendre des éléments de programme chez les uns ou
    les autres suivant la mode et les caricaturer pour ses besoin de carrière

    Aprés son lèche-bottage gauchiste trés opportuniste, inquiétant que les gens
    de la Gauche Radicale s’y soient laissé berner, le Voilà Jospiniste à la mode
    Touraine (qui elle au moins a le mérite de la constance dans le non reniement
    d’idées de DSK):

    Aucune confiance à avoir en Montebourg qui ne serait basée que sur des belles
    paroles jamais corroborées.

    Avec Valls par exemple on peut être en désaccord dire par exemple qu’il serait
    trop à droite sur tel point ou tel autre mais lui s’en défendra et s’en expliquera
    clairement et honnêtement, avec Montebourg on est dans le carriérisme le plus triste
    qui soit..

  11. Comme nous n’avons donc rien à attendre de ce gouvernement sur la question du nucléaire, je suggère de faire en sorte de faire fermer les centrales nous-mêmes sans bouger de notre train-train mais en y apportant quelques modifications. Cela suffira si chacun s’y met dans son coin sans avoir besoin de vérifier d’ailleurs si le mouvement est suivi par tout le monde.
    Il suffit de le vouloir et d’arrêter de se laisser aller à son égoisme habituel.
    Ce soir, je suis allée chercher des dattes chez « DM », une droguerie qui vend des produits « Alnatura » et en passant à la caisse j’ai vu des gens acheter des QUANTITÉS de gel douche.
    A quoi sert donc un GEL DOUCHE ?
    C’est un produit bourré de composants chimiques en tout genre, emballé dans une épaisse bouteille plastique savamment étiquetée (des pubeux ont dépensé stupidement leurs capacités (artistiques ?) pour l’élaboration de cette étiquette).
    Il faut se représenter l’énergie phénoménale qui a été dépensée pour un produit pareil. Si on devait le fabriquer soi-même le coût en matières premières, usinage et concepteurs d’images serait faramineux. Mais là est toute la connerie du capitalisme : nous faire payer un prix dérisoire un produit qui vaut une fortune à fabriquer et qui ne sert strictement à RIEN, que l’on va gaspiller et dont l’emballage prestigieux se jette sans état d’âme créant des monceaux de détritus non réutilisables.
    C’est une monstruosité pour l’environnement qui bouffe des tonnes d’énergie pour sa fabrication avec les tonnes de CO2 rejeté dans l’atmosphère qui les accompagne et c’est un luxe stupide + dangereux car ses composants ne sont pas sains pour le corps et très probablement cancérigènes.
    On peut très bien se laver sous la douche avec un savon qui ne contient que de la saponaire, de la glycérine + un parfum naturel.

    Arrêtez tout de suite d’acheter cette merde de gel douche. Cela n’est vraiment pas un sacrifice énorme à faire !

    Faites un effort. Cela fera une centrale nucléaire de moins à moindre frais et sans passer par la mâlitude politique qui s’en bat l’oeil avec une patte de lapin de savoir si on va tous crever avec cette saloperie du moment qu’ils sont payés fastueusement à ne rien glander avec l’argent du contribuable.

  12. Je dirais même que ce n’est pas la peine de pleurnicher sur l’entêtement de nos élites à nous imposer le nucléaire si l’on n’est pas capable de faire le moindre petit sacrifice aussi minime qui soit et renoncer à au moins UN des produits objectivement inutiles que nous utilisons, sans avoir besoin de savoir si tout le monde le fait.
    Beaucoup de gens ne peuvent pas considérer de faire un sacrifice à partir du moment où ils savent que certain.e.s ne le feront pas avec eux.
    C’est ce qui s’appelle l’esprit de Panurge qui aurait pour slogan : « je suis un mouton ou je ne suis pas ».

    1. Eh bien moi, hier j’ai fait ma première bouteille de savon pour la lessive… 10x moins cher et….(jusqu’à présent) tout aussi efficace : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=54R8RHoxGqA

      Sinon…. mon inquiétude grandit concernant ce gouvernement. Vu la plongée dans les sondages je ne dois pas être la seule….

      Ecoutant les uns et les autres ‘Montebourg, Duflot, Valls » puis lisant ici et là la faiblesse de la critique les concernant, je repense à la phrase de Voltaire : « Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! »

      Avis à tous ceux qui souhaitent « aider » FHollande….

      1. @ MarieAnne : mille fois BRAVO ! Mais je n’en demande pas tant (quoique cela serait super si tout le monde faisait comme vous). Si chacun voulait juste arrêter d’acheter des bouteilles conditionnées avec pubs très chères à la clé qui en plus défigurent nos villes, alors que des savonnettes, on en achète en vrac n’importe où, ce serait déjà pas un pas de GÉANT.

    2. Vous avez encore une fois raison , Euterpe . Je suis en train de faire l’inventaire en ce moment de tous les produits dont on pourrait se passer sans que ça influe un tant soit peu sur notre vie quotidienne et ces produits sont nombreux !
      Tous ou presque fabriqués dans des usines chimiques , grandes pollueuses et énergivores internationales , grandes consommatrices d’eau , de ressources et d’énergie .
      Je mets là-dedans bien sûr tous ces fabricants de petites billes en plastique servant à mouler des objets affreux et les 3/4 du temps inutiles .

      Faites l’inventaire chez vous de tous ces objets qui contiennent un tantinet de PVC , de polyéthylène , de xylène et autres poisons lents mais sûrs et vous serez ébahis quand vous en trouverez qui n’en contiennent pas !
      Ca commence d’ailleurs par les emballages alimentaires avec les couches successives de papier design , les jouets pour enfants , les portables et autres outils dits « technologiques » et ne parlons pas des sacs en plastique d’époque véritables que chacun ramasse à la pelle dans les supermarchés de la bouffe en granulés!

      Oui il en faut de l’énergie pour fabriquer ce qui est en train d’être le fléau à venir sur notre planète , les océans en savent quelque chose!

      Avant on extrayait des minéraux pour en faire des objets mais une fois usés , ce qui arrivait tous les 50 ans on les mettait à la ferraille pour être recyclés .

      Aujourd’hui on extrait hystériquement tout ce qui peut l’être en un temps record avec des moyens gigantesques fabriqués bien sûr dans des usines où l’énergie coule à flots pour en faire des objets immondes ou de l’électro-ménager qui ne tiendra que le temps d’une saison ou au mieux quelques années pour être jetés aux ordures malgré le fameux « tri sélectif » dont on s’enorgueillit tant !

      Dans quelques dizaines d’années on aura épuisé tout ce qui peut l’être , toutes les ressources énergétiques de notre planète et nos enfants n’auront rien car même pour fabriquer une cellule solaire il faut dépenser une énergie supérieure à ce qu’elle sera capable de produire dans toute sa vie. L’énergie solaire c’est bien à condition qu’il nous reste assez d’énergie pour en fabriquer , pareil pour l’éolien.

      Alors oui il faut faire des choix et c’est très urgent ! Ca commence bien sûr individuellement ( certains le font par nécessité) .
      Se passer d’un 4×4 ça fera peut-être grimper le chômage dans l’industrie automobile mais ça laissera de l’espace nécessaire pour accomplir des tâches qui ont besoin de l’être et je pense surtout à l’agriculture où les spéculateurs et les marchands d’ersatz alimentaires se sont aussi emparés du « marché » avec celui de l’eau , des semences , etc…en un mot de tout ce qui est réellement indispensable à la vie !

      Ceux qui nous gouvernent , même s’ils ont au départ les meilleures intentions du monde ( ce dont on peut parfois douter) ont une double équation à résoudre : se maintenir au pouvoir et en même temps éviter que la révolte gronde . Alors tout bêtement et comme à chaque fois ils nous serinent qu’à partir de maintenant ce sera comme d’habitude , on ne changera rien ou pas grand chose ! Qu’on l’habille de bleu de rose ou de croix gammées le pouvoir n’est pas là par définition pour se torpiller .

      Que nous reste-t-il comme choix sinon d’agir nous-mêmes , obstinément , tous les jours et de résister comme nous le pouvons à tous ces marchands de faux rêves . Personnellement j’essaie de le faire au maximum et ça ne me coute pas , bien au contraire , je retrouve même les conseils de ma grand-mère que les scientifiques de tous poils , tellement fiers de leur savoir avaient méprisé! Et ça commence aussi par moins dépenser de temps donc d’énergie électrique sur Internet et beaucoup plus dans mon jardin. Je marche à « l’huile de coude  » pour mon plus grand bien.

        1. Depuis notre précédent échange, je n’arrête pas de voir tous les produits Unilever qui nous entourent. Pratiquement tout le marché des glaces toutes faites, déjà, avec des pubs partout, sans parler des fameux gels douche et autres déo cancérigènes et le baratin qui va avec, rien qu’avec ces deux sortes de produits on se sent effectivement encerclé.e.s comme par les tentacules d’une pieuvre. C’est bien glauque.

          1. Je hais le plastique ! Et j’ai remplacé les produits d’entretien par le vinaigre blanc et l’eau de Javel, les lingettes et balai en microfibres qui remplacent l’aspirateur et ne demandent pas d’additifs , seulement de l’eau et mes vitres sont sans traces ; pour le jardin, huile de coude qui maintient en forme ! On gagne de la place, de la santé et c’est bon pour la planète.

            1. @ Togram
              suite de la « petite chronique ménagère » …..!!
              inutile d’utiliser de l’eau de javel, le vinaigre le remplace complètement….de plus le chlore est très polluant et allergisant….;)

              1. Merci, Sylvie75 ; j’ignorai complètement ; je vais aller aux infos et modifier mes habitudes.

  13. @ MarieAnne et Euterpe (petite parenthèse puisqu’on en parle )
    pour ma part j’ai téléchargé un guide du nettoyage que nous suivons le plus possible « Raffa le grand ménage »

    1. Super… merci… et les cristaux de soude vous avez essayé ?
      Une autre source d’économie : c’est un jeu d’enfant de faire son pain, à la main avec les nouvelles farines (toutes prêtes pour machine à pain) … Un peu de farine …. un peu d’eau…. et c’est tout !!
      il faut juste trouver les bonnes formes à pain pour maximiser l’espace du four (economie d’electricité)

      J’arrive a en faire 3 de 660 grammes. soit 2kg de pain par « fournée ».
      2kg de farines (en moyenne) 2,80 euros (2 x1,40. avec levure incorporée) au lieu de 8 euros (2×4 environ) chez le boulanger/
      Plus le constat que; ce pain (surtout le bio) nourrit mieux et mêmes les ogres de la famille ont moins faim entre les repas….. et puis, c’est tellement meilleur, qu’en réalité, au lieu de manger classiquement « un truc » accompagné d’ un peu de pain….. on mange plus de pain accompagné d’un truc »…. Le porte monnaie s’en ressent mais pas seulement. Ca simplifie les repas.

  14. La part de l’électricité dans la consommation d’énergie finale étant de 22,5% et la contribution du nucléaire à la consommation finale d’électricité étant de 74%, alors la contribution du nucléaire à la consommation d’énergie finale est de 16,6%, ou 17% si l’on arrondit. Donc , pour résumer , le nucléaire ne contribue QUE pour 17% de toute l’énergie consommée en France . Tous ces risques pour seulement 17% alors qu’aucune politique crédible de transition écologique n’est menée . La France est criminelle et ses dirigeants le sont également . Mélenchon l’a compris ( enfin ) et Montebourg n’est qu’un simple opportuniste social-libéral qui a toute sa place dans cette clique d’arrivistes libéraux .

  15. On a quand meme le droit de rigoler a la vue des Verts entrain de se faire entuber par le PS.

    Qu’ont-ils obtenu en echange de la couleuvre que Monsieur Hollande leur a fait avaler? Je veux bien croire que Mademoiselle Cecile Duflot y gagne mais les Verts beaucoup moins…

    1. Parmi les Verts en France, à part Eva Joly qui avait encore un idéal et Yves Cochet qui a fait ce qu’il pouvait, il n’y a que des capitalistes radioactifs masqués ou presque.

  16. Pour revenir aux choses bcp plus graves…
    La lettre d’un élu adressée à F Hollande :
    ——————————————–
    Monsieur le Président de la République,

    François HOLLANDE

    Palais de l’Elysée

    55 rue du Faubourg St Honoré

    75008 PARIS

    Objet : Condamnation de Kokopelli

    Grigny, le 27 août 2012

    Monsieur le Président de la République,

    Par la présence, je souhaite attirer votre attention sur la condamnation inacceptable, par le Tribunal de Grande Instance de Nancy et la Cour de Justice de l’Union Européenne, de l’association Kokopelli pour concurrence déloyale vis-à-vis de l’entreprise Graines Baumaux. Il est nécessaire, en effet, que les lois et règlementations françaises protègent le patrimoine semencier, comme un bien commun de tous, comme l’un des atouts fondamentaux de l’autonomie alimentaire.

    Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 qui a pris le relais de Terre de Semences et du Jardin Botanique de la Mhotte fondés respectivement en 1992 et 1994. Grâce à son réseau de producteurs et avec la participation active de ses adhérents, ses parrains et marraines, Kokopelli maintient une collection planétaire unique, de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales et une gamme de variétés très peu cultivées, peu connues, voire en voie de disparition. Elle place son action dans l’objectif solidaire de développer des projets d’aide envers les communautés démunies (183 en 2011) : en réponse aux nombreuses demandes d’appui et de fourniture en semences, Kokopelli distribue des centaines de milliers de sachets (109 800 en 2011), des kilos de semences reproductibles et propose des solutions à long terme pour l’autonomie alimentaire des peuples (pour près de deux tiers en Afrique, mais aussi en Europe, en Amérique du nord, centrale et du Sud, en Océanie et en Asie). Pour l’exemple, en 2005, Kokoppeli a participé à la création d’un Centre Agro-écologique de Production de Semences Tropicales au Mali. Ce Centre produit et commercialise aujourd’hui des semences des principales espèces potagères cultivées et consommées en Afrique. Il est devenu le premier producteur malien de semences potagères biologiques et reproductibles et propose des formations à la production de semences potagères et à l’agro-écologie.

    Graines Baumaux, pour sa part, grainetier établit depuis 1943, est une Société par actions simplifiée au capital de 1 000 000 d’euros, dont le chiffre d’affaires 2011 s’élève à hauteur de 13 952 923 € et le bénéfice 2010 à hauteur de 2 005 251 €. Elle commercialise 2 835 variétés de graines potagères, florales, aromatiques, médicinales, fourragères et dites engrais verts. Elle a spécifiquement inscrit et est devenue le mainteneur officiel de 106 variétés de 19 types de fruits et légumes. Graine Baumaux se donne l’objectif (commercial) « d’offrir une large gamme de semences potagères en graines sélectionnées dans les variétés que nous pensons les meilleures et les plus adaptées à la réussite de notre clientèle » et estime que ses « spécialités ne sont que très peu ou pas du tout diffusées par nos concurrents et collègues ».

    Kokopelli, ne se sentant ni concernée ni concurrencée par Graines Baumaux, demande simplement que les semences anciennes et nouvelles appartenant au domaine public et librement reproductibles sortent du champ d’application de la législation sur le commerce des semences.
    Pour ma part, je sollicite également la renonciation au fichage et à la privatisation du vivant. Notre pays détenait un patrimoine agricole certain. Il est inadmissible qu’il soit ainsi soumis, depuis maintenant près d’un siècle, aux règles de l’homogénéité, de la stabilité et aujourd’hui sur le fichage génétique. Elles conduisent au pillage des patrimoines et des savoir-faire, à la détérioration de la biodiversité et de l’environnement, à la production d’une nourriture pour le moins controversée et à la tyrannie alimentaire.

    A ce titre, je vous demande de bien vouloir commander au gouvernement la traduction du Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Agriculture et l’Alimentation (TIRPAA) dans notre législation nationale. Ce Traité, voté par la France en 2002 et approuvé nationalement en 2005, reconnaît aux agriculteurs et aux jardiniers le droit de conserver, utiliser, échanger et vendre les semences ou le matériel de multiplication reproduits à la ferme sur son territoire. Il reconnaît la contribution des agriculteurs à la conservation de la biodiversité et stipule que rien ne peut entraver leurs droits de conserver, ressemer, échanger et vendre leurs semences reproduites à la ferme.
    A ce titre, je vous demande de faire respecter l’autorisation d’approbation du TIRPAA votée en 2005, en interdisant tout droit de propriété intellectuelle sur le vivant et en limitant les normes commerciales et les droits des obtenteurs là où commencent ceux des agriculteurs. Je vous demande donc de veiller également, entre autres, à l’abrogation de la Loi du 28 novembre 2011 relative aux certificats d’obtention végétale.

    Je souhaite donc ardemment que la condamnation de Kokopelli soit annulée et que l’Association ne soit pas contrainte à payer 100 000 € de dommages-intérêts à Graines Baumaux ni à cesser ou modifier ses activités.

    Enfin, sachez que pour la 4è année consécutive, la Ville de Grigny a procédé, au printemps dernier, à ce que je nomme des semis désobéissants. Cela a consisté à semer, publiquement, des courges, du maïs et du blé de ferme, non inscrits au catalogue. Le 28 septembre prochain, j’organise la récolte publique de ces semis et l’actualité, objet de mon courrier, me conduira à confirmer ma solidarité avec Kokopelli. La Ville de Grigny se fera une fois de plus receleuse en achetant des graines interdites à Kokopelli et à les distribuer dans la population. J’en offrirai également, le lendemain, à chacun des quelques 600 participants que j’attends pour le Colloque sur la Désobéissance que je co-organise avec mon ami Paul Ariès, directeur du Sarkophage.
    Dans l’attente impatiente de votre réponse,

    je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, mes salutations respectueuses.

    René BALME, Maire
    Copie : ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

Les commentaires sont fermés.