Hollande et notre esprit critique (2/3)


Je n’ai jamais été « fan » de François Hollande. Quand il s’est déclaré à la présidentielle, j’étais trop occupé à souffrir de mon antisarkozysme. Je ne croyais pas qu’il irait loin. Je craignais la victoire de DSK aux primaires socialistes. Je me souviens même de billets peu flatteurs pour le futur président.

Puis il a fallu gagner, voter pour gagner, écrire pour gagner. Pour gagner, il faut que l’autre soit défait.  Cet excès de réalisme que d’aucuns nous ont reproché et nous reprochent encore était écrit, prévu, assumé, revendiqué, dès le 6 mai 2007.

Maintenant que l’autre a été défait, que François Hollande s’est installé à l’Elysée, tout peut reprendre. Peut-être parviendrons nous à établir un dialogue politique mature.

1. Hollande n’est pas écologiste. Il est sensible à ces thèses, mais il est moins écologiste qu’un Mélenchon qui, sur le terrain nucléaire, a fait d’énormes progrès en très peu de temps. Hollande ne m’a jamais promis de supprimer le nucléaire en France. C’est dommage, mais c’est comme ça.

2. Le gouvernement Ayrault est trop important. Il y a trop de socialistes. C’est normal puisque les socialistes sont majoritaires à l’Assemblée. C’est normal, mais ce n’était pas ce que je souhaitais.

3. Certains ministres abusent de leur image. C’est inévitable. Cela ne se voit même pas trop. En tout cas pour l’instant, car nous avons encore tous en tête la référence sarkozyste. Nos actuels ministres sont bien modestes par rapport à leurs prédécesseurs. On n’oublie pas Rachida Dati, Nadine Morano ou Eric Besson de sitôt.

4. Hollande n’a pas lancé et ne lancera pas de réforme fiscale très à gauche: relèvement des droits de succession, interdiction des stock options, taxation de la rente plus forte que le salaire. Il faut se souvenir de la leçon marxiste: le capital s’accumule, pas le travail. Il est donc absurde de taxer davantage le second que le premier !

5. Hollande ne va pas assouplir les conditions de contrôle du RSA. Il n’a sans doute pas le choix, puisque la droite l’attend sur le terrain du laxisme et que la crise a durci le pays. Quand un bénéficiaire du RSA s’est immolé un jour de l’été dans une CAF francilienne, j’ai pensé qu’il y aurait une vraie annonce. Il y a beaucoup de mesures sarkozyennes qu’Hollande ne prendra pas le temps de défaire, parce qu’il faut passer à autre chose. Il n’a pas promis de tout détruire.

6. Hollande s’est laissé déborder par des affaires privées (@Valtrier contre @RoyalSegolene) qui, si elles demeurent des non-sujets politiques, ont trop occupé la galerie médiatique.

7. Hollande va faire adopter le traité budgétaire contre lequel un certain nombre d’entre nous se sont révoltés. Moi y compris. Je le savais, j’ai voté en conscience pour Hollande.

8. Les conditions d’expulsions et de démantèlement des camps de roms de l’été m’ont heurté, comme d’autres. Je parle des conditions, pas du fait lui-même de détruire un camp insalubre ni d’expulser. Hollande n’a pas promis aucune régularisation massive.

Je continuerai cette liste. Je la tiens à jour dans ma tête depuis le 6 mai dernier. Elle ne change rien au combat passé, bien au contraire. La politique n’est pas l’affaire de choisir le meilleur canapé dans un catalogue de la Redoute.

Plus la droite restera faible, plus les critiques de gauche seront fortes. C’est un balancier assez évident.

L’enjeu réel de ces 5 années est une affaire compliquée, un jeu d’équilibrisme: (1) disqualifier durablement la ContreRéforme néosarkozyste tout en (2) remportant la bataille des idées le plus à gauche possible.

C’est difficile, mais ça mérite un combat honnête qui évite les caricatures.

Sarkozy méritait une caricature à la hauteur de ce qu’il était.

22 réflexions sur « Hollande et notre esprit critique (2/3) »

  1. l’essentiel n’est-il pas d’éviter une situation greco-italo-espagno-portugaise sans passer par la case austérité absolue et de maintenir les outils de régulation sociale ?

  2. « Tout à fait Juan » !
    Les gens de Droite (amers) ne réalisent pas que , à Gauche, nous sommes lucides ! nous sommes capables de voir les « failles » du gouvernement que nous avons choisi , et même mieux qu’eux – quand je lis leur prose qui clame partout que nous sommes « déçus » d’avoir voté Hollande, que nous « réalisons » enfin notre erreur d’avoir rejeté le merveilleux Sarko, qu’on s’en « mord les doigts », et même que nous nous sentons « cocus »,.. n’ont rien compris à la démarche des Français qui savaient que Sarko les conduisait dans un gouffre de désespoir ….et qui ont voté, LUCIDES, sans illusion , mais décidés à faire confiance à Hollande et à l’encourager si nécessaire ! Dès qu’un Gouvernement sort des urnes, quelle que soit sa couleur, il ne peut pas « sauver » un pays à l’heure actuelle : l’économie et la géopolitique dominent tout ! il n’a qu’une seule latitude : faire au mieux pour la vie quotidienne des gens ‘d »enbas » puisque ceux « d’en haut » se sont (et ont été) si largement servis ! Il n’y a plus de Messie, il faudra s’yrésigner .

    1. Vous avez raison, les regrets sont sur les couronnes dans les cimetières, Hollande a été élu… les ‘C la faute de l’héritage sarko sont aussi stupides que les sarko avaient tout bon’, c’est la tirade lamentable de ceux et celles qui n’ont rien à dire… et qui devraient se taire
      Après Sarko et son gvt de casting, ns avons Hollande et son gvt d’apprentis… l’un succédant à l’autre, les deux nous conduisent à leur rythme vers la catastrophe. La situation s’aggrave, Hollande refuse de prendre les mesures adéquates, il n’aurait pas pris la mesure de la gravité de la situation ce qui est une faute politique due à une incompétence généralisée ce que je n’ose croire, les conseillers ont changé mais l’administration est la même… pendant que tous bavardent et paradent ts les compteurs de l’économie tournent sans arrêt… et ils ne s’arrêteront pour rrepartir dans le bon sens que si des mesures sont prises.
      La prestation de Thibault sur le plateau de Mots Croisés a été effarante de médiocrité, ce type est borné, nul, il marine depuis des années dans une popularité artificielle, avec de tels partenaires sociaux ne nous étonnons pas que les entreprises délocalisent et délocaliseront encore, ce Thibault est un parfait abruti…. il ne comprend rien, il est un boulet
      absolu.
      Entre cette cacophonie gouvernementale, ces couacs à répétiton, ce gouvernement de canards couac couac, aux pattes palmées par leur incompétence et de tels partenaires sociaux, la France est bien mal barrée !

      Le salut est dans la fuite, certains n’ont pas encore suffisamment touché le fond, les Thibault & Co sont des poisons, ils sont les serre-freins de notre économie. Aucun chef d’entreprise n’a envie de perdre son temps avec de tels idiots, imperméables au moindre raisonnement, allant jusqu’à nier les faits, tant ce type est stupide

    2. « Les gens de Droite (amers) ne réalisent pas que , à Gauche, nous sommes lucides ! nous sommes capables de voir les “failles” du gouvernement que nous avons choisi , et même mieux qu’eux » . C’est tellement vrai que même parfois nous en rajoutons . mais il est normal d’être exigeants de ceux qu’on a élus .
      Exigeant de sarkozy , je ne l’ai jamais été car je ne l’aurais jamais encouragé à aller encore plus loin 🙂

  3. L’épouvantail Sarkozy a été agité pour élire Hollande majoritairement à contrecoeur puisqu’on voulait se débarrasser de Sarkozy, soit, c’est fait. Mais maintenant agiter l’épouvantail Sarkozy pour maintenir au pouvoir le couple Hollande/Trierweiler dont on ne sait pas qui commande et qui allie médias et politique au pouvoir à tout prix, c’est un peu de la manipulation, non ? Si on a viré Sarkozy, on peut aussi virer d’autres incapables.

  4. J’ai suivi Mots croisés… inquiétants les échanges, oublions Pécresse et son Sarko avait tout bon qui est aussi stupide que le PS et son C la faute de Sarko de l’héritage laissé, les échanges entre Parisot et Thibault étaient effarants… alors que Parisot était claire et précise, Thibault restait sur des schémas de vieux… impossible de sortir de l’impasse, ce type est borné, ou tout simplement stupide, hors son vocabulaire cégétiste il ne comprend rien, il n’a aucune possibilité d’évolution, pour Thibault la négociation consiste à ce que l’autre cède sur ce qu’il veut. Effrayant

    Quant à Touraine, et bien elle est une fonctionnaire qui ne sait rien, qui ne comprend rien à la vie de l’entreprise. Avec des tels ministres Touraine, Montebourg, Moscovici et Sapin et de tels syndicats la France est bien mal barrée, ces gens sont d’une incompétence crade, ils sont des dangers pour la France

    Bien sûr ce gvt bouche en choeur reconnaît que la création d’emplois passera par les entreprises, quel scoop, mais ils sont incapables de faire le nécessaire pour mettre en oeuvre les mesures nécessaires.
    Je n’ose imaginer la teneur de négo entre le gvt socialiste et la CGT, du bavardage de basses cuisines, qui ne pourra aboutir qu’à de la daube pour la France et les français qui n’auront même plus de pain noir pour se nourrir.

  5. Hollande doit trouver sa marque au niveau national : ce n’est pas un hyper président, ce n’est pas Dieu, ce n’est pas un pépère Tranquille qui mange de la tête de veau.
    Car ce n’est pas son rôle de gouverner.
    Donc beaucoup de choses qui sont au-dessus ne lui sont pas imputables.
    Par contre, il est censé être le chef de la diplomatie, d’où ma question précédente, à laquelle tu n’as pas répondu: que penses-tu de la politique internationale de la France, en ce moment? Et pourquoi Hollande ne se bouge pas plus pour la Palestine et laisse Fabius nous faire des discours agressifs à la mode Faucons de Bush pour un résultat nul? Qu’en penses-tu?
    PS: je t’adore, mais j’ai un jour posé sur Twitter un peu gênante à Romain Pigenel qui ne n’a pas répondu, et comme il est prévu(attention à la séduction professionnelle des politiques) que tu rencontres Hollande(voir les petites racailles)…J’apprécierais vraiment que tu me répondes franchement.

    1. Une réponse en forme de point 9 à la liste de Juan. L’atlantisme  » normal » de Hollande…. et un reniement « normal « de plus ?

      Le 10 avril 2012, sur I>télé, François Hollande exprimait son opposition au Bouclier antimissile européen, (projet au départ strictement américain mais qui peu à peu est venu se greffer sur l’Organisation du Traité de l’Atlantique nord, et même, d’une certaine manière, la parasiter… )
      « Je suis réticent à l’égard de cette évolution. La première raison, c’est que nous n’avons aucune possibilité de participer industriellement à cette affaire et deuxièmement ça [sic] met en cause l’idée même de la dissuasion ».

      Trente jours plus tard au Sommet de l’Otan de Chicago, les 20 et 21 mai, il qualifiera ce projet de « nécessité pragmatique » !!! donnant ainsi l’accord de la France pour l’intégration opérationnelle du projet dans les structures de l’Otan, autrement dit pour en faire assurer la prise en charge financière – certes partielle – par l’ensemble des alliés, pourtant déjà aux prises avec une crise budgétaire aigüe !
      ——–

    2. @Rosaelle: Hollande laisse plutôt le sujet Israel/Palestine au second plan, ce qui n’est pas pour me déplaire. Ce conflit est instrumentalisé par les puissances de la région, l’Occident, et même certains partis français à un point tel que je n’en peux plus. Je n’ai absolument pas perçu la nouvelle diplomatie française comme très « faucon ». D’ailleurs, j’en ai fait un billet la semaine dernière. (Pour la rencontre avec Hollande, c’est aussi probable qu’une rencontre avec Sarkozy). 🙂

      1. Justement, ce n’est pas un second plan pour moi.
        Je pense sincèrement que c’est le noeud du problème.
        Parce que la politique d’Appartheid d’Afrique du Sud était un problème de second plan?
        En vertu de qui dis-tu que ce conflit, puisque tu le dis tel, serait instrumentalisé?
        Et peux-t-on parler de conflit quand d’un côté, il y a une puissance occupante qui massacre tous les jours une population?
        Parce que, excuse-moi du peu, la Syrie, cela fait un an. C’est bien, qu’on s’en préoccupe.
        Mais la Palestine, cela fait 60 ans.
        En vertu de quoi la France peut être crédible quand elle veut régler le problème de la Syrie alors qu’elle ne ferait rien en Palestine?
        En vertu de quoi l’Europe peut être crédible quand Israël ne respecte aucun de ses engagements et qu’elle continue à en faire un partenaire privilégié?
        Alors que tous les pays du monde hurlent à cause des souffrances de chrétiens, de druzes et de musulmans qui souffrent simplement parce qu’ils sont Palestiniens?

        Si Hollande pense que la Palestine est un problème de second plan, comment veux-tu qu’on soit crédible au niveau international?

        1. J’ai voté Hollande parce qu’il a promis de tout faire pour que la Palestine ait un véritable État. Si j’avais su que pour Hollande, c’était un sujet de second plan, je crois que j’aurais voté Mélenchon au premier tour.
          je pensais aussi qu’il aurait plus de latitude pour réellement faire avancer le sujet.

          J’espère donc que tu te plantes quand tu dis cela.

          1. Les gens ont voté Hollande d’abord et avant tout pour se débarrasser de Sarkozy, « par défaut », certainement pas parce qu’il aurait mis la question Palestinienne au premier plan, qui est pour la majorité des électeurs un problème tout à fait secondaire si ce n’est le cadet de leur souci.

            1. Le cadet de leur souci ? Détrompez vous…. Disparue des écrans radars mediatiques français…. mais pas du coeur des français….
              La question pourrait bien revenir en boomerang…. Souvenez vous la popularité de Chirac que ces questions…. Une telle unanimité ca ne disparait pas d’un coup de cuillère à pot médiatique….
              Je crois au contraire qu’il y a une grande frustration sue ce sujet…. et Rosaelle a parfaitement raison de le faire remarquer à Juan.

  6. Ne peuvent être déçu(e)s que ceux ou celles qui croyaient ! Beaucoup d’entre nous ont voté Hollande par défaut pour chasser Sarkozy . Comme dit Euterpe c’est fait .
    J’ai les mêmes critiques que toi Juan , notamment sur les Roms .
    Mais je n’ai jamais pensé un seul instant qu’Hollande allait changer la vie d’un coup de baguette magique et je n’aime pas non plus hurler avec les loups .Ceux qui ont déchiqueté un à un les services de la république , qui ont détricoté la solidarité , qui ont donné aux riches en prenant dans la poche des pauvres et qui réclament aujourd’hui qu’il répare en trois mois ce qu’ils ont cassé en 10 ! Et surtout ceux qui l’accusent d’incompétence ou de je ne sais quoi . Trop facile de crier avec les « yaka »!
    Je fais partie de ceux qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté et pourtant je veux bien attendre encore un peu pour voir quelle sera le fil conducteur et la logique de ce gouvernement , quelles seront les mesures prises pour enrayer cette fuite vers le bas.
    C’est dans la crise et dans la difficulté qu’on reconnait ses amis . Alors ami ou ennemi Hollande ? La rentrée politique vient de sonner , j’attends les premières copies.
    Mais pour ce qui est de la diplomatie , de la politique internationale , je me pose exactement les mêmes questions que Rosaelle et Marie Anne . La voix de la France serait-elle la même que sous « l’ancien régime »?

    1. Coup de grisou

      Il me semble que personne ne demande à Hollande d’aller décrocher la lune. C’est moins en terme de demandes d’actions concrètes immédiatement sensibles et « révolutionnantes » qu’une frustration légitime s’exprime qu’en terme de demandes d’affirmations renouvelées et de références constantes a des valeurs différentes de la droite. Sinon…. a quoi ça sert de l’avoir congédié l’autre ? Si Hollande dit : « je ne peux faire plus tout de suite…. bien que la justice et l’équité le demanderait mais on va s’y prendre comme ceci ou comme cela…. » On le suit, on patiente et on applaudit …. si il dit  » Je ne peux faire plus et foutez moi la paix parce que Sarkozy faisait, non pas moins bien, mais autrement ….. et donc…. mon contrat est rempli puisque changement il y a… » (c’est un peu « la ligne Juan » me semble t il)
      ben non ! zut ! non et non !
      Pendant que tout le monde se regarde, ici et là, le nombri,l sur le mode  » l’ai je bien descendu ? »….. on apprend (en tendant bien l’oreille hein…) qu’aujourd’hui en France 1 300 000 enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté.
      Pardonnez moi mais j’en ai marre d’entendre ces blabla de salons…. repeints en couleur rose. Un décor, un blabla …. pas plus qu’un habit ne fait un moine n’est ce pas ?!

      1. Bien d’accord Marie Anne , mais je n’ai pas encore entendu Hollande ni Ayrault dire qu’ils ne pouvaient rien faire .
        Tout le monde s’impatiente , moi le premier et c’est normal .C’est vital pour ceux qui n’ont pas de quoi finir les fins ( faims?) de mois mais aussi pour l’économie réelle , celle des échanges , du commerce ou du troc , pas celle des « marchés » .
        Il faut un ensemble de mesures fortes et concrètes pour redresser un pays au bord de la faillite financière et morale . Et pourtant il y a des vraies richesses mais détenues par seulement quelques uns.
        On connaît tout sur les inégalités , sur la pauvreté , sur leurs causes aussi mais encore faudrait-il une vraie volonté politique pour y remédier .:
        http://www.inegalites.fr/spip.php?article1625&id_mot=30

        « l’observatoire des inégalités » que je consulte souvent nous en apprend de belles sur la société française et ses tares , ses comportements avec les jeunes , avec les seniors et aussi avec les femmes , les immigrés , etc…
        Et comme le dit l’article cité « Réduction des inégalités : passer du savoir à l’agir » . c’est en effet urgent .

        1. Merci pour votre réponse coup de grisou….
          Hier soir sur le plateau de csoj E Morin a dit ce qu’il en pensait. Beaucoup mieux que nous ne le faisons ici nous mêmes (surtout moi…) mais sur le fond c’etait pareil…. . Il appelle à un changement qui soit un élan…. dans la justice et l’équité toutes deux mobilisatrices et  » de gauche ».
          Il vient de sortir un livre ou il relate des entretiens qu’il a eu avec F Hollande avant son élection. Voilà qui est intéressant….. et qui pourrait inspirer Juan pour l’établissement d’une nouvelle grille de lecture « critique positive et de gauche » de l’action du gouvernement sans l’agresser et sans faire le jeu de la droite.

          Ca m’inquiete cette difficulté a affirmer et exiger les valeurs de gauche. Cette timidité…. la droite ne l’a pas…. et fourbit ses armes de destruction massive. Si les esprits sont embrouillés comment leur résister demain ?
          Congédier le pire en 2012 pour mieux préparer son retour en 2017 ? Le comble.! Ou peut être même déjà aux municipales de 2014 ?
          ( je vis dans une petite ville totalement (ou presque) dépourvue d’étrangers….. et pourtant les gens n’ont que « la menace  » à l’esprit…. C’est effrayant de voir à quel point les esprits peuvent être formatés par la peur…. Et merci Valls d’en avoir rajouté une couche spectaculaire cet été…. Mais qu’il ne se fasse aucune illusion, Juan non plus….. les peureux, confortés ainsi dans leur peur…. préfèreront majoritairement l’original à la copie. Par réflexe. Je le vois autour de moi tous les jours.)

  7. Nous savions, nous sommes venus, avons participé et vu ce qui se préparait et ne fument pas déçus. Maintenant que Sarko est dans les choux, on a « peut-être » au moins le droit de dénoncer une dérive droito-centriste prévisible. quand on entend madame PARISO pleurer misère sur le costard de AYRAULT et l’autre bourgeoise PEGRESSE se plaindre que la politique du gouvernement ne soit pas assez à droite, on voit bien ce qui est en attente, vis à vis du comportement « compréhensif » de HOLLANDE et de son doublard… Donc pas de surprise et un genou à terre mais pour rester en vigilance. Rien d’autre. ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/sale-temps-pour-les-faisans-687851

  8. J’aime bien ce billet sérieux et travaillé avec raisons réfléchies et ouvertes.

    Et pourtant je ne pourrais je crois tout au long de ce quinquennat
    ne réagir que comme

    ici Euterpe 4 Septembre 2012 à 08:09

    Le courant Royal

    (Courant qui soit dit en passant n’a pas donné tous ces chiffres donnés par Hollande
    que l’ont savait d’avance pour les 3/4 totalement irréalisables, et a insisté sur
    l’effort de travail et novation concret à toujours mettre en paralèlle de mesures
    dépensière pour plus de justice),

    le seul du PS qui m’a fait prendre à coeur la Gauche
    depuis juin 2007 est sur le point d’être exteminé avec toutes ces méthodes Marketings
    allant jusqu’au plus que douteux et par des tactiques de politicards à la Jospin.

    Qu’on le veuille ou nom le Pouvoir est au couple
    Hollande Treiweiller béni par Jospin,
    qui plus est ce dernier instauré en référent Moral !

    Impossible d’avoir la moindre ferveur et d’exiger le moindre effort
    des gens épris d’un minimum de « sincérité » dans ces conditions.

  9. Merci de ne pas réduire Ségolène Royal une femme politique a une affaire privée … d’autant qu’elle ne s’est pas exprimé sur le sujet.

Les commentaires sont fermés.