Le Primate des Gaules


Mon confrère Romain a eu la juste réaction. Le Cardinal Barbarin a osé l’irréparable.

Devant un ministre de la République, ce « primat primate » des Gaules a expliqué que le mariage gay favoriserait la polygamie et l’inceste. Citons l’inénarrable:

« Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera »

J’ai du mal, et j’ai mal. Je me souviens avoir été témoin de mariage d’un proche ami, à l’Eglise, malgré un athéisme revendiqué. Les religions m’insupportent ou m’effraient, mais il n’est jamais agréable de les voir se déconsidérer si franchement, si volontairement. Car la foi est respectable, forcément respectable.

Ce Cardinal a abimé la foi de ses co-religionnaires.

Triste semaine.

Alors qu’une fraction de musulmans s’agitent contre un mauvais film ou s’active instrumentralisée par Al Qaida, quelques-uns s’amusent à fustiger l’Islam. C’est tellement facile et prévisible.

Et voici que ce Primate des Gaules rétablit cet improbable équilibre de la bêtise.

Quel triste monde.

Supprimons les religions…

57 réflexions sur « Le Primate des Gaules »

  1. bizarre qu’il n’ait pas cité la « pédophilie » comme « dérive naturelle » du mariage gay !! mais peut-être que les vices des hommes d’église sont sanctifiés dès le départ ….et sont des grâces divines pour ces petits enfants qu’ils aiment tant!

      1. J’ai beaucoup apprécié votre commentaire aussi Brigitteh . On a tort de ne pas toujours souligner les mots des gens que l’on apprécie.

  2. Dans le billet : « Supprimons les religions », je trouve que qualifier l’auteur de ce pseudo film de plusieurs fois « pauvre con » est aisé, car il n’y a aucun danger à le faire. Heureusement, qu’au fil de son écrit, l’auteur se rattrape et tout le monde y passe. Pour ma part, je suis persuadée que pas un des meneurs de cette haine anti-occident n’a jeté un oeil sur ce film, les endoctrinés ne connaissant même pas internet. Le bouche à oreille étant suffisant, l’occasion trop belle a fait le larron. Regrettable que les simples croyants musulmans du monde entier se taisent face à cette violence qui ne les représentent en rien. Ils essaient un peu en nous demandant de ne pas les provoquer plus et de ne pas nous mêler de leurs coutumes. Là aussi, il n’y a pas de danger à agir ainsi.

    En ce qui concerne le primat des Gaule, voici ma réponse que j’ai postée sur le site FB du Progrès :
    «Et il s’y connait. Je pense, sauf le respect que l’on doit aux personnes intègres de l’église, que ce monsieur devrait balayer devant sa porte et ne pas fantasmer sur n’importe quoi.
    Qu’il soit contre le mariage gay est son droit, mais supposer de telles fadaises relève du délire.»

  3. Si vous ne l’avez pas encore entendu écoutez donc Juliette et sa chanson « le prince des amphores » mon dieu – si je puis dire – qu’elle a raison !

  4. Marx avait raison ou selon l’avis de certain tort d’avoir raison la religion obscurcit l’esprit surtout lorsque le but est le pouvoir « La religion est l’opium du peuple » L’église voit son influence diminuer de plus en plus (et c’est tant mieux) elle n’a plus qu’à suivre vraiment les préceptes de Jésus (ce qu’elle n’a pas fait depuis 2000 ans) sur la pauvreté l’entraide la solidarité (la vraie ) et pour moi qui suis de gauche jusque dans mon ADN ayant lu la bible (parce qu’il ne faut jamais pratiquer l’ostracisme toujours être ouvert d’esprit et savoir de quoi on parle ) Jésus a été le 1er Socialiste !!!

  5. je me demande quand même si ces sujets sont vraiment de « société ». Chacun fait ce qu’il veut de toute manière.

    Etant donné les dérives de toutes sortes, dans tous les domaines,tous les jours, dans tous les pays, s’indigner n’ est il devenu qu’un minimum ?

    Concernant la religion, c’est comme la politique, encore un sujet pour s’engueuler

  6. Le Cardinal Barbarin a le droit de dire ce qu’il pense. Notre société française devient complètement folle. Il faut arrêter ces dérives. on fera tout pour empêcher le mariage civil des homos. Et on sera surpris par le nombre de français qui descendront dans la rue, comme pour la défense de l’enseignement libre. Je pense que mon propos va scandaliser les « bien pensants » de ce blog.

    1. Vous avez le droit d’être contre le mariage des homos et de descendre dans la rue pour manifester … mais de là : considérer que les « dérives » oratoires de ce « Monseigneur » sont , non seulement acceptables, mais en plus : défendables , vous fait basculer dans le camp des extrémistes et des intégristes, ce que vous ne voulez surement pas être ?! – car, j’ai des amis et amies gays: ils vivent tout fait normalement, SANS AUCUNE DERIVE incestueuse , ou envie de couples à 3 ou 4 ! ceci est ridicule ! ils forment des couples souvent beaucoup plus fidèles que la plupart des hétéros « bénis » par l’Eglise !! : mon propre fils est en couple (très heureux) depuis 15 ans, ma meilleure amie gay, en couple depuis plus longtemps encore ! certains(es) ont des enfants : épanouis, et , -désolée pour vous- ils ne couchent pas avec eux, et les élèvent mieux que certains enfants de couples ex-hétéros, qui se voient abandonnés, enfants de divorces, pères incestueux , élevés par la mère seule , etc..et ces « parents » (!!) sont « bénis » par « Sa Sainteté » (!!) Monseigneur ! – De plus, autant je comprends que l’Eglise ne veuille pas bénir de tels mariages, autant je ne comprends pas de quel droit elle se mèle des mariages CIVILS !!!! laissez les « maires » choisir par eux-mêmes , laïquement et civilement, et ne venez pas donner des leçons de morale à des gens qui sont souvent meilleurs et plus honnêtes que les hypocrites des religions !

      1. J’ai des amis gays qui ne veulent surtout pas se marier, parce qu’ils sont passés par la case hétéro et le divorce.
        Faut arrêter de les prendre pour des anormaux : ceux qui veulent se marier, ou pas.
        Zut alors, depuis quand la sexualité définit la valeur des hommes et des femmes?

  7. Si Dieu ne protège même pas de la bêtise…..
    Mais pas d’amalgame pour autant, mon « idole » restera soeur Emmanuelle …. (je ne « crois » pas être croyante)

  8. L’intolérance est également dans votre camp. Riez, moquez. N’importe comment les gays n’auront pas le mariage religieux. Ils devront se contenter de la salle des mariages des mairies et pas du cadre patrimonial des églises. Ce mariage est un contrat. Donc, supprimons cette parodie pour tout le monde. Moi, je vais m’engager dans cette opposition au mariage homo. C’est mon choix et ma liberté.

    En ce qui concerne le mariage des prêtres, je suis pour. N’oubliez pas les diacres souvent mariés et pères de famille.

  9. Monsieur le Cardinal, lorsque l’on a assassiné des centaines de milliers de personnes pendant les croisades et en Amérique du Sud ou ailleurs, lorsque l’on a torturé des innocents, brûlé des sorcières dites hérétiques, lorsque l’on a fermé les yeux sur des décennies de pédophilie, au nom d’une religion censée porter l’amour, on se la boucle !

  10. Bon, il est où là Elie Arié, qui va nous expliquer qu’on a le droit à la liberté d’expression, de critiquer ce qu’on veut.
    Parce que le rapport avec l’inceste, on n’arrive pas à comprendre, mis à part que les moines s’appellent des frères entre eux…oups…j’ai du mal…
    Franchement stupide et ça a un côté bizarre….en plus du choquant

  11. Quand on brandit l’inceste à tort et à travers, on mérite tout à fait d’être traité de primate.
    On remarquera tout de même qu’on peut traiter un cardinal de primate sans que ça entraine des représailles sanglantes, c’est le bon côté de l’occident. Tout au plus, il te débarque une Marie à laquelle on peut répondre d’aller s’occuper de la pédophilie chez ses curés.

  12. Le problème est que vous n’avez pas compris (ou vous feignez de ne pas comprendre) ce que Mgr Barbarin a dit. À aucun moment il n’a laissé entendre que si un couple homosexuel se mariait, il allait lui-même dériver vers l’inceste ou l’échangisme. Il a dit que le mariage était un rempart destiné à protéger la famille, qui est fragile, et que si ce rempart était détruit, cela laisserait la voie libre à d’autres revendications, dont celle des couples à 3 ou 4 (si je puis dire) et, finalement, de l’inceste.

    Du reste, vous semblez toujours si fiers, les uns et les autres, de “faire sauter les tabous”, comme vous dites dans votre langue de bois, qu’on se demande bien pourquoi vous restez si bêtement attachés à celui de l’inceste : le progressisme trouverait-il là sa limite ? Je prends, comme Mgr Barbarin, le pari que non : ce n’est qu’une question de temps.

    Et tout mon soutien à Marie, que je trouve bien courageuse de venir affronter la meute jusque dans sa gamelle…

    1. Ca me rappelle l’époque « héroïque » où on nous serinait tout le temps qu’on avait feint de ne pas comprendre la plaisanterie d’Hortefeux sur les arabo-musulmans .

      Comme si les « dérives » selon Barbarin étaient une histoire de mariage ou pas . Il y a des gens mariés à l’église qui pratiquent l’échangisme , des hommes mariés à l’église qui trompent leurs femmes avec la voisine de palier ( mariée également) .
      Tout cela on s’en fout pas mal .
      Les gens font ce qu’ils veulent de leur soi-disant foi ou de leurs fesses mais considérer que l’inceste est un tabou qu’il faudrait faire tomber ( si j’ai bien compris le sens de votre phrase) sous prétexte de « progressisme » , on voit bien que vous n’êtes pas un habitué de ce concept et ça fait un peu froid dans le dos.

      Barbarin fait ce qu’il veut dans son église mais je ne suis pas convaincu , une fois de plus , qu’il fasse l’unanimité parmi les fidèles qui pour beaucoup ont trouvé ses propos déplacés .

      Faire des raccourcis entre homosexuels et dérives sexuelles c’est la même chose que faire la liaison entre délinquance et immigration .
      Mais là j’entends déjà les critiques habituelles , les spécialistes en fiel anti-immigrés . Ce sont d’ailleurs souvent les mêmes , ceux qui nous reprochent de faire de la morale à deux balles mais qui défendent l’ordre moral établi par une église qui n’a rien à faire à s’immiscer dans une démarche politique .
      Sans doute un ballon d’essai pour reprendre le pouvoir sur les consciences .

      1. Mais je fais la liaison entre délinquance et immigration ! Comme tous les gens sensés qui restent dans ce pays. Et comme le confirmeraient les chiffres si l’on ne nous interdisait pas pieusement les statistiques ethniques.

        Pour le reste, vous dites à peu près n’importe quoi : autoriser ou non le mariage des homosexuels entre eux n’a rien à voir avec la politique et tout avec la morale. Quant au tabou de l’inceste, je vous garantis qu’il sera, sinon abattu, du moins attaqué, et dans pas longtemps encore. À moins que, d’ici là, la démence idéologique qui nous gangrène n’ait été balayée. Mais on voit mal comment et par qui, hélas.

        1. « Mais je fais la liaison entre délinquance et immigration !  » ben oui , c’est aussi de vous dont je parlais .

          Près de chez moi il y a un camp de Roms . Depuis quelque temps les réacs comme vous se félicitaient presque en disant « vous voyez »! Car les cambriolages avaient augmenté sérieusement .
          Après enquête et arrestations , ce sont des jeunes abrutis du coin qui ont profité de l’occasion ! Mais quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage , c’est bien connu . Et quand on n’a pas de preuves ont accuse facilement surtout si l’autre a le faciès un peu bronzé . Ce qui ne veut pas dire bien sûr qu’il n’y ait pas des cambrioleurs aussi chez eux .

          « la démence idéologique » est du côté de ceux qui pensent que leurs maux ce sont toujours les autres qui les créent .

          Et puis pour parodier un sketch de Coluche , je dirais que certains représentants de l’église ( pas tous heureusement) voudraient nous vendre de la morale mais qu’ils n’ont même pas un échantillon sur eux . Les nombreuses affaires de pédophilie dont parle brigitteh en sont des preuves flagrantes.

          1. Et bien vous avez fichtrement eu de la chance, parce que c’est bien l’exception qui confirme la règle, même si effectivement il apparait clairement que certains délinquants qui ne sont pas roms profitent de leur présence pour commettre des actes délictueux espérant qu’ils seront mis sur leur dos.
            Mais globalement, les statistiques publiées par le ministère de l’Intérieur démontrent que depuis 2 ans, les vols à la tire et autres méfaits semblables ont augmenté rien de moins que de 68% et qu’ils leurs sont attribués.

          2. Et vous aurez vraiment du mal à trouver chez moi une quelconque défense de l’ordre établi de l’Eglise.
            La soupe immigrationniste que vous servez est tout autre chose, et là, c’est vous qui faites des raccourcis: Autre = enrichissement culturel. L’enrichissement culturel par le polygamie, par exemple, je ne le vois pas voyez-vous.

      2. vous avez très bien analysé la malédiction future que décrit @Didier Goux:! où a-t-il était cherché que nous étions « progressiste » et que nous voulions lever les tabous ? Nous sommes donc SI infâmes , nous (moi) parents d’un enfant qui nous avoue être homosexuel, alors que notre éducation (religieuse) ne nous a nullement « préparés » , non pas la tolérance, mais à la « compréhension » d’un problème hormonal et non d’un vice, comme le prétendent ces « Autorités » religieuses ! – la place manque ici pour décrire le cheminement qui mène de la condamnation « biblique » brandie comme une arme de destruction massive, sans appel, (lapidons!lapidons!), et l’enfer pour tous ! SAUF pour ces merveilleux « hétéros » assurés du ciel ouvert, parce que bénis par l’Eglise, ceux qui font des gosses, trompent leur conjoint, divorcent, plaquent leur femme, abandonnent leurs gosses , MAIS qui ont « prouvé » qu’ils étaient un rempart aux déviations sexuelles , en se mariant à l’église !…. je vous conseille le très beau film « Prayers for Bobby », traduit par « Bobby seul contre tous » avec Sigourney Weaver , et qui vous aidera à « comprendre », simplement « comprendre » !

        1. Poussinet est trop trouillard pour comprendre quoi que ce soit, brigitteh. Il fait partie des gens qui sont toujours d’accord avec l’autorité et qui s’arrange pour être toujours du côté du manche jamais de la cognée. Vous me direz « c’est plus prudent » surtout quand on a le choix.

        2. @ brigitteh
          Bravo pour vos posts…..
          Impossible pour moi de comprendre l’Eglise qui considère l’homosexualité comme une dérive sexuelle sans même suggérer qu’il s’agit d’amour….

      3. Non, j’ai fort bien compris et justement, je n’aime pas le mélange de genres, dans un certain sens. Inceste et polygamie n’ont absolument rien à voir avec le mariage homo, ce sont des champs complètement différents.

    2. C’est un peu comme à l’époque de « si la femme vote où va t-on ? »

      ou l’époque de :

      « si la femme porte un pantalon ou va t-on ? »

      ou encore :

      « si les femmes se mettent au foot ou va t-on ? »

      Si Poussinet était au pouvoir, on reviendrait avant 1917 et le bolchevisme (la décadence commence là, si, si).
      N’est-ce pas aussi l’opinion de tes amis monarcho-fachos ?

    3. J’ai parfaitement compris ce que Barbarin voulait dire !
      D’ailleurs dans la liste des turpitudes il en oublie beaucoup ! la zoophilie, la nécrophilie et j’en passe ….

      1. Pas mal vu cette remarque sur la zoophilie, la nécrophilie etc…
        Surtout quand on regarde d’un peu près les sculptures des hauts ou bas reliefs ou encore des chapiteaux de nos belles cathédrales gothiques. Les scènes d’accouplement y sont légion de même que cells de zoophilie.
        Dans les monastères les miséricordes sont souvent sculptées de « lèche-culs », grosse tête joufflue langue tirée qui lèche l’anus d’un personnage.
        Ce rétrograde en chef voudrait faire la leçon, mais que connait-il de la vie ? L’inceste se produit en milieu fermé, celui de la famille.

        1. Sans oublié que le pape actuel fut aux jeunesses hitlérienne, cette « mode » qui massacrait allègrement les homo sexuels, les juifs, les communistes enfin tout que ne lui plaiat pas. mais il paraît que c’était un pêché de jeunesse. Il aurait été aux jeunesses communistes, il était excommunié. Le réligion relie les hommes, sauf ceux qui lui déplaisent… ARAMIS

          http://fr.netlog.com/go/out/url=http%3A%2F%2Fwww.laboutiqueaux1000cadeaux.com

  13. Bien lu l’article. Merci. Il faudrait vérifier si les propos citées ont bien été proférés par son « éminence » ! Assez étonnant pour une personnalité intelligente et cultivé dont la mission s’apparente à l’amour( le message du Christ n’est-il pas Amour ? C’est vrai il y a eu l’Eglise depuis..)
    Occasion pour réitérer ma position sur ce sujet brûlant, dévoyé et redondant…
    Chaque individu est libre de sa vie, tant que ses choix ne sont pas une contrainte pour autrui.
    Le mariage est une institution religieuse, devenu civile qui officialise l’union de deux êtres de sexe complémentaire( opposé : est une vilaine formule) en vue de fonder une famille par la procréation.
    Que des individus quelques soient leur sexe, leur ethnie, leurs convictions, etc.…souhaitent s’unir officiellement, c’est leur droit.
    Il existe pour cela des textes légaux comme le Pacs…
    Le « mariage gay » est devenu un phénomène de mode, sinon une provocation et même un règlement de compte à l’égard du système civil et surtout religieux. Une fuite en avant, complètement inutile, à contrario de rodomontade de certains extrémistes( musulmans) qui prônent un retour en arrière barbare !
    Beau jeu qui occupent les médias et amuse le peuple dont les politiques se repaissent pour se donner à pas cher, une attitude moderne.
    Sous prétexte de progrès, nous ne pouvons pas faire n’importe quoi…
    Ni entendre des absurdités comme il semble avoir été dites.
    Sagesse, intelligence, ces valeurs existent-elles encore ?

  14. C’est intéressant: en quoi la famille est concernée par le mariage?
    Pour ma part, je pense que des couples mariés sans enfants ne sont pas une famille.
    La famille serait-elle toujours fragile? je connais des gens en union libre depuis des années qui sont heureux, avec des enfants. Le mariage religieux est je le pense une question de conviction personnelle.
    Combien d’hétérosexuels avec enfants étant passés par le mariage civil se déchirent par le divorce…
    D’ailleurs, les homosexuels revendiquent le droit au mariage civil et au droit de fonder une famille. Les deux choses sont différentes.
    Quand à votre explication sur l’inceste, je préfère m’abstenir…venant de vous…c’est curieux…Mais je n’envenimerai pas le débat: on reste dans le statut quo. Je ne voudrais pas avoir l’intention de vous agresser.
    je dirais juste que l’ordre moral n’est pas ce qui motive tout le monde pour agir. Certains ont des principes et ne se réfèrent donc pas à la religion pour bien se comporter. Il y a aussi sa conscience qui est tout à fait personnelle.

  15. En 1971, période ou la France conservatrice est flamboyante. Elle sort de de Gaule et vit avec Pompidou.
    Je n’ai pas souvenir que les prélats aient condamnés le film « le souffle au coeur » de Louis Malle qui traite pourtant de l’inceste (une mère et son fils).
    Ce bonhomme est un rêveur attardé et ne représente plus que lui-même et quelques intégristes.

  16. Ferait un très mauvais mathématicien, ce Barbarin, avec ses couples à trois ou quatre éléments.

  17. Effectivement ce Cardinal n’est pas rigoureux du tout peut-être voulait-il dire
    « ….(avec ce qu’on leur accorde) … après ils vont vouloir faire des tiercés et des quartés … ».

  18. A ce jour la critique la plus sérieusement argumentée des religions reste l’ouvrage de Richard Dawkins: “Pour en finir avec Dieu”.

  19. Certains le savent, j’aime bien illustrer certains posts en musique.

    Ce qui m’a le plus frappé dans ce texte, moi qui n’aime que la musique en général et déteste les mots 🙂 c’est ceci :

    « Et Rome sermonne et clochers carillonnent
    Y en a pourtant tant qui n’aiment personne »

    Mais le reste n’est pas à jeter, bien au contraire, une belle réflexion.

    Oui, il y en a tant qui n’ont aimé personne. Et merci à ceux qui l’ont soulevé ici, et si peu d’amour il y a dans les morales édictées par les humains, conceptuelles, sclérosantes. La religion ne sera jamais pour moi que la béquille d’une conscience mal réveillée, car lorsque conscience il y a, nul n’est besoin de morale. L’identification de leur « ressenti » profond, devrait peut-être être la première chose que l’on devrait apprendre aux enfants, avant que les concepts des adultes ne péjorent cette qualité.

    Les marchands du temple ne sont peut-être pas là où l’Eglise le croit. Mais bien en leurs murs.

  20. Très bon titre. Et encore les primates sont plus fins et au fond de leurs yeux se lit l’intelligence que ces gens n’ont pas. Ils ont toujours fait comme ça. Faire peur à ce qu’il leur reste d’ouailles qui sont si bêtes et si intolérantes et si crédules ! Depuis toute petite j’ai subi la religion et ses perversités. Dès que j’ai eu l’âge de raison j’ai dit stop. Ha je ne les supporte plus tous ces religieux obtus et retardataires…

  21. Et si on ouvrait de même le mariage aux cardinaux et autres prêtres, évêques etc….est-ce que cela ouvrirait  » la porte à la polygamie et l’inceste. » ? Parce que voyez vous si l’homosexualité est considérée comme une dérive par l’Eglise, l’absence de sexualité n’est-elle pas une autre dérive…..et si on va plus loin la vraie dérive n’est-elle pas l’absence de possibilité d’amour…..

  22. Franchement, l’idée d’un mariage à trois ou quatre ou plus, ça me déplairait pas. S’il n’y avait pas des polygames arriérés pour tirer l’idée vers le bas.
    Tant pis, une autre fois, une autre vie…

  23. Quel déchainement de haine ! Je ne vois pas ce qu’il y a de si horrible à dire que si le mariage n’est plus lié à la procéation, il y aura avec le temps des revendications nouvelles et à partir de là on ne verra pas au nom de quoi on pourra refuser à des polygames de s’unir civilement si aujourd’hui on le concède aux homosexuels. Les religieux que vous conspuez tant ont le mérite de mettre cela sur la table. Après si vous préférez les traiter de pédophyles, d’inquisiteurs ou de primates au lieu de débattre c’est votre problème mais franchement j’ai toujours l’impression que vous vous fabriquez des ennemis sur ce blog et que lorsqu’on sort de cette logique un grand vide vous envahit.

Les commentaires sont fermés.