Ces blogueurs qui quittent les classements


C’est une épidémie, je ne suis pas encore touché, cela viendra sans doute. Voici Nicolas le taulier de Partageons Mon avis qui s’en va du classements des blogs et s’explique.

Pour les néophytes ou ceux que ces sujets indiffèrent, je souligne deux points « de cuisine blogosphérique ».

1. Ces classements ne sont qu’un outil. Et parfois, il faut changer d’outil.

2. Disposer d’un classement, c’est utile. Cela peut permettre de faire découvrir des blogs, notamment pour des non-initiés.

3. L’attentisme des responsables du site aux demandes d’éclaircissement sur la nouvelle méthodologie est curieux. Chappaz comme d’autres sait bien combien la réactivité du Web est réelle. Cela fait quelques lustres – sur une échelle 2.0 – que nous réclamons des éclaircissements. Maintenant, c’est donc raté.

4. Un classement ne sert pas à grand chose pour les blogs très actifs. Ils trouvent toujours d’autres façons de se relayer, de se faire connaître, de trouver leurs lecteurs.

Pour ma part, Marianne.net m’a apporté une exposition sans commune mesure pendant la campagne (et avant), que n’importe quel classement. C’est d’ailleurs ce blog et Sarkofrance, et non le miroir diffusé par Marianne2, qui étaient repris et classé par Wikio.

L’affaire est plus importante qu’une simple dispute de boutique. Elle permet d’aborder des questions médiatiques et politiques essentielles: qui nous juge ? Qui trie l’information et ses sources ?

Lire aussi:

Publicités

31 réflexions sur « Ces blogueurs qui quittent les classements »

  1. Je reviens sur ton point 2 : le classement n’est pas nécessairement utile, ce qui compte c’est l’annuaire, pour repérer des nouveaux blogs.

  2. T’es Out aussi Romain?
    Certains attendent (moi) pour continuer à dénoncer cette Chappazerie de l’interieur…
    (Gestion de la séquence départ)

  3. Je vais poser une question « primaire » : ebuzzing est-il indispensable pour que les béotiens comme moi puissent repérer les blogs intéressants ? Quelle est sa responsabilité dans la visibilité des blogs sur le Net ? l’action par rapport avec les moteurs de recherche ?
    Merci beaucoup d’avance à celui qui renseignera une utilisatrice du Web bien loin d’en connaître tous les rouages.

    1. Ebuzzing (anciennement Wikio) était assez utile pour qu’on se retroue. ce n’est plus le cas actuellement, en particulier à cause des travers récents que certains ont dénoncé. Comme le souligne Nicolas dans son premier commentaire, c’est moins le classement que la liste qui importait.

    1.  » Marianne 2 (où je vais de plus ne plus rarement) et de ses censeurs orientés »

      Jamais vu un seul commentaire sur Marianne2 censuré pour d’autres raisons qu’injures ou propos contraires à la loi (apologie du racisme, etc.): pouvez-vous m’en donner un seul exemple?
      Ceux qui usent abondamment des injures ont toujours l’impression qu’ils sont censurés à cause de leurs idées.

      1. Arié : Si on censurait la connerie crasse et la prétention narcissique au lieu de l’ensenser ( comme sur ce genre de sites neuneux comme certains forums de Marianne ou chez Barbier), il y a belle lurette qu’on vous verrait plus des « candides » dans votre genre… Je pense que les forums doivent servir à débattre et non pas à se faire valoir auprès des fayots et censeurs (qui parlent comme les médias) dudit forum policé. Voilà pourquoi je sélectionne désormais mes forums contrairement à vous qui ne savez plus où vous répendre pour continuer à faire valoir un p^réyendu savoir. Pauvre Arié. CQFD. ARAMIS

        http://www.lulu.com/shop/claude-carron-and-claude-carron/les-docks-en-folie/ebook/product-20447342.html;jsessionid=BB9DE8DE232BF17DD86F2D7EC8EB5316

        1. En effet, pas mal. Les remises à l’heure épicées au bon sens d’ARAMIS; j’adore !

  4. Je suis comme Aramis (11 h : 34),

    ce n’est pas que c’est Marianne2, d’ailleurs je ne vais plus dans
    les blogs des sites des grands journaux. Ici ce qui est intéressant (outre évidemment
    de pouvoir ramener sa fraise » ) ce sont les avis réels et réguliers
    (tout autant à interval longs et même si ce n’est qu’une phrase) et quand ça leur plait
    de gens.

    Dans les sites des grands Journaux il ne reste que le côté « ramener sa fraise »
    et pour celui qui écrit l’article et pour les commentateurs.

  5. @ tous ceux qui veulent voir ce que ne doit pas être un blog, lire les commentaires de :

    http://spartakiste.blogspot.fr/2012/10/la-porte-de-leglise-etait-close.html

    dans lequel Rosaelle, après avoir épuisé son stock d’injures envers deux commentateurs qui lui démontraient fort courtoisement l’absurdité des propositions de son billet, finit par leur annoncer qu’elle les censurera désormais pour cause d’arguments « vaseux » pour l’un, « oiseux » pour l’autre, sans avoir jamais réussi à leur en opposer un seul.

        1. là tu pardonnes bien vite tes détracteurs les plus acharnés (Didier Goux etc…). Fais gaffe ! Ne les compare pas, surtout !
          Elie Arié s’est donné pour nouvelle mission (après la chasse aux homéopathes) de donner la chasse aux mauvais blogs. OK.
          Donc, en effet, il va falloir se coltiner la même rengaine à chacune de tes interventions.

          Il SAIT, lui, bien entendu, quel blog mérite de vivre ou pas. Il se donne donc le droit et le devoir de répandre la « Bonne Nouvelle » tel le Jésus moyen.

          Sa dernière idée lumineuse est de faire un tri sélectif à sa sauce.
          Néanmoins tu peux être sûre que les autres glands l’appuient à fond bien qu’en faisant semblant que pas !

          La politique est chasse gardée masculine, ma grande ! What else ?

          Les couilleries qu’on peut lire sur les blogs de D.G. et autres blogs qui se veulent hachement plus malins que le tien sont très tolérables voire à interpréter comme géniales.
          Si toi la gonzesse tu fais un faux pas et t’emmêles un peu dans les concepts (ce qu’ils font eux-mêmes sans arrêt sans que cela leur frise le moindre poil des testicules), il faut te flinguer direct.
          Et ne t’inquiète pas, ils se mobilisent dans ce sens même sans se concerter.
          Ces choses-là se font tout naturellement.
          (Il craint que tu lui fasses un jour concurrence sur Marianne2, et ça ça serait un accroc grave à son orgueil, crois-moi).

            1. et oui, on dirait qu’il nous prend pour des concurrents, ce en quoi il se trompe, on est juste un complément différent de ses tribunes, la variété ne nuit en rien à la qualité, au contraire

          1. « Il SAIT, lui, bien entendu, quel blog mérite de vivre ou pas. Il se donne donc le droit et le devoir de répandre la « Bonne Nouvelle » tel le Jésus moyen. »

            Trop drôle, Euterpe ! J’en veux d’autres comme cela…

            1. Ben ouais parce que Elie Arié et Jésus ont un super point commun, ils ont pas de limite. 2012 ans après, on les a encore sur le dos 🙂

              1. Ce n’est pas tout à fait comme ça que je le voyais ! Lisez l’Évangile et vous verrez qu’il n’y a aucun rapport entre Jésus et Élie Arié, et si vous ne voulez pas lire l’Évangile ce que je comprends sans problème, croyez-moi sur parole ! C’est votre Jésus « moyen » qui me plaît beaucoup !

  6. Moi je trouve que Elie Arié est inconscient et
    a complètement dépassé les bornes.
    Ca va bien une fois de dire ah tel blog est nul ou inutile mais
    mais aller remettre ça tout seul partout systématiquement
    c’est de la démence ou méchanceté pure.

Les commentaires sont fermés.