Genèse: voulez-vous vraiment refaire le monde ?


Nul pessimisme en écrivant qu’une météorite qui nous aurait ramené à l’âge de pierre hier n’aurait provoqué aucun regret chez moi. Surtout parce que la fin du monde signifiait que nous ne serions plus là pour le regretter.

Notre confrère Bembelly s’amuse à écrire une nouvelle Genèse. Lady Apolline et quelques autres s’y collent à leur tour. Voulez-vous refaire le monde si l’ancien s’était détruit ?

Oui, il le faut.

Bembelly m’assigne, comme à d’autres, la tâche de repeupler le monde nouveau. Vaste boulot… Je n’arrive pas à convaincre mes enfants d’avoir des enfants, au moins par adoption. Sans doute n’ont-ils pas confiance dans leur capacité à reproduire le miracle d’une famille épanouie. Damned ! Nous sommes perdus.

 

 

 

Publicités

14 réflexions sur « Genèse: voulez-vous vraiment refaire le monde ? »

  1. « refaire le monde si l’ancien s’était détruit ? »

    Danser sur les cendres d’un monde fini,
    Survivant
    Avec une chape de plomb pour ciel infini,
    Attendant
    Qu’un et qu’une autre se glaisent de futur,
    Rêvant
    Que le monde est une vaste aventure…

  2. Amusante, cette nostalgie de l’âge de pierre, quand on voit à quel point nous sommes paumés en cas de coupure d’électricité de quelques heures…

  3. Tu as pu lire que spontanément, je refais le monde en repartant de là où on s’est arrêté ! 😀
    On va pas parler d’Iroshima juste pour Noël … ni de Fukushima … Mais on pense à eux …
    Plein de bises pour toi and family !

  4. Retour à l’âge de pierre… Ma femme n’est pas du tout d’accord ; on se demande bien pourquoi :-))

    Ou encore :  » « Du passé, faisons table rase. ». Est-ce nécessaire ?

    Enfin, me semble-t-il, la fin du monde ou la fin d’un monde ? Après indignez-vous ; passons à « Organisez-vous et soyons (juste un peu) subversifs…

  5. Il n’y a pas de retour possible à l’âge de pierre parce que, quelles que soient les conditions matérielles, nous ne serons pas les mêmes, nous saurons que la maîtrise du feu, l’agriculture, l’élevage, les antibiotiques, l’électricité, la machine à vapeur, l’aviation sont possibles, que la terre est ronde, que l’ Amérique existe, etc.

  6. De toute façon , au rythme où l’on va , les ressources naturelles non renouvelables comme les énergies fossiles et les minerais vont être épuisées relativement rapidement . Alors pour l’âge de pierre , existera-t-il encore des pierres ?

  7. aider dieu parce qu’il bosse depuis longtemps…….ha ? et il bosse pour qui çui là ?on peut quand même se poser la question …..

  8. Ca me fait penser à un film de Faraldo « Temroc » sorti en 1973 avec Piccoli dans le rôle de Temroc qui avait fait de son appartement une caverne et qui s’en allait la nuit chasser le CRS . Il y avait aussi Dewaere, Miou-miou , Coluche , Bouteille ….Film délirant , déconcertant et fantasque sur la société de consommation , l’autorité mais aussi l’inceste et l’anthropophagie …entre autres …thèmes chers aux provocateurs des années 70.

    Est-ce que ça fait rêver? pas sûr 🙂

  9. Le seul nouveau monde que j’entreveuille n’aurait pour mission que d’activer le temps à rebours au gré de mes erreurs…

    ***

  10. Refaire le monde ou plutôt tenter de l’améliorer afin qu’on ne voit plus toutes ces débilités humaines qui continuent sur la logique de la loi du plus fort, du plus rusé mangeant l’autre, l’obsession d’un « progrès » matériel toujours plus inutile ou débilitant, l’obsession de multiplier tout dans tous les sens (tueries et prcéations pour pallier au manque d’individus composant la tribu) comme au tout début de l’apparition des homo érectus. Ne croyez-vous pas qu’il serait enfin temps de réguler tout çà et de ne rechercher un progès technologique qui soit réellement utile à tous (transports non polluants, santé, diminution du temps de travail et répartition optimum) , dévelopement de philosophie d’ouverture e régulation des naissance en même temps que respect restitué des anciens ? Vous pensez que nous en sommes encore loin ? Et que c’est ni possible ni même souhaitable? Allons crevons tous des conneries que quelques vicelards souhaitent tentretenir pour le seulm maintien de leurs petits plaisirs malsains et rédibitoires ! ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/les-docks-en-folie-1858422

  11. EN ATTENDANT DE REFAIRE LE MONDE ON POURRAIT PEUT-ËTRE LIBERER LIBERATION, NON ?

    EXTRAIT DU BLOG DE JL MELENCHON SUR LE DEPART DE MARC DOLEZ DU PG (A noter qu’il reste néanmoins dans le FRONT DE GAUCHE)

    Car maintenant la toute puissance des journaux papier est aussi sous le contrôle dévastateur de la toile. Affirmer que je suis inaudible, précisément la semaine où les sondages que chérit tant « Libération » disent tout le contraire, est une cruauté délicieuse que je me réjouis de pouvoir souligner. Surtout la semaine ou dans la propre région de Marc se forme avec le PG un nouveau groupe composé d’écolos et d’ex socialistes. Et enfin en sachant que davantage de monde lira ce blog (quinze mille visites quotidiennes et une lettre électronique hebdo à cent vingt mille exemplaires) que l’interview concernée. Rappelons qui si quelqu’un devient de plus en plus « inaudible » c’est « Libération » comme le prouvent ses ventes et la méfiance de ses propres investisseurs. Et la vôtre aussi, chers lecteurs, dont on me dit que vous êtes de moins en moins nombreux à l’acheter. On ne se demande pas pourquoi. Marc Dolez reste au Front de gauche. Il reste un camarade. Le PG reste le Parti éco-socialiste de l’alternative sans concession. Et le journal « Libération » reste un journal aussi relégué que sa ligne social-libérale.

    ARAMIS

    http://www.youscribe.com/catalogue/livres/litterature/romans-et-nouvelles/les-docks-en-folie-1858422

Les commentaires sont fermés.