Le dernier mauvais sondage pour Sarko


La droite souffre, elle réclame Sarkozy. Que ces sondages sont curieux et a double tranchant. Un dernier, publié par itele, estimé à 54% la proportion des sympathisants de l’UMP qui souhaitent une candidature de Sarkozy en 2017.

C’est une excellente mauvaise nouvelle pour tout le monde.

Pour Sarko, cela signifie que son retour n’est pas souhaité par près de la moitié de son propre camp.

Pour l’UMP, cela veut dire qu’aucun leader ne s’impose.

Ni sauvée, ni secourue…

Mince.

Dans cette enquête réalisée pour l’émission «CQFD» de i-TELE, à la question «Parmi les personnalités suivantes, laquelle préférez-vous voir représenter l’UMP à l’élection présidentielle de 2017 ?», 54% des sympathisants se prononcent pour Nicolas Sarkozy, 16% pour François Fillon, 10% en faveur de Nathalie Kosciusko-Morizet, 9% pour Bruno Le Maire, 5% pour Jean-François Copé, autant pour Xavier Bertrand, tandis que 1% d’entre eux ne se prononcent pas

20130302-004300.jpg

Publicités

4 réflexions sur « Le dernier mauvais sondage pour Sarko »

  1. C’est des sondages à la mord moi le noeud, et pis c’est tout !
    Perso, je jette l’éponge…
    Une invisible ; JBL1960

  2. Juan: quand allez-vous vous désintoxiquer de Sarkozy?
    Méfiez-vous: dans quelques années, vous serez le seul, en France, à vous souvenir de qui il était (même lui l’aura oublié…) !

  3. Non, non, et non !
    Y’én à marre de NS et de sa clique de bras cassés !!
    Plus personne n’en veut et on nous en rabat les oreilles ! STOP !!

Les commentaires sont fermés.